Comment Installer son Thème WordPress dans les Règles de l’Art

Installer Theme Wordpress

Une fois que l’on a passé des heures à rechercher son thème WordPress idéal, il faut passer à l’étape suivante : installer son thème.

Si cela est généralement réglé assez rapidement par les utilisateurs de WordPress les plus aguerris, ce n’est pas si simple lorsqu’on le fait pour la première fois. En tout cas, c’est ce que j’ai pu constater grâce aux retours de certains d’entre vous par email.

Cet article a donc pour vocation de vous montrer comment installer un thème WordPress pas à pas (que ce soit pour une première mise en place ou un changement de thème).

Note : Cet article ne concerne pas les utilisateurs de WordPress.com mais les utilisateurs de la version auto-hébergée.

Avoir un bon thème, c'est comme avoir une belle robeAvant de rentrer dans le vif du sujet, je vais revenir brièvement sur l’importance de choisir un bon thème WordPress pour son site.

À priori si vous mettez un site en ligne, c’est pour qu’il soit visité par un maximum de personnes (lecteurs, prospects, fans, etc.) quelque soi son but.

Pour faire le rapprochement avec la photo ci-contre :

Votre thème WordPress correspond à la robe de soirée de votre site (tweetez ce message).

Tout comme la robe de cette jeune femme, le but de votre thème est de séduire vos visiteurs.

Bon ok, j’exagère un peu avec le mot séduire mais vous voyez ce que je veux dire :).

En tout cas, le design de votre site ne doit pas produire l’effet inverse. C’est à dire faire fuir vos visiteurs parce qu’ils ne comprennent rien à votre site.

Nous avons tous déjà quitté un site en moins de 3 secondes parce que son apparence nous inspirait guère confiance.

Et ni vous ni moi ne voulons que ce soit le cas pour votre site n’est ce pas ?

Donc si vous n’êtes pas encore décidé, je vous conseille de télécharger mon guide gratuit pour en savoir plus sur la recherche de thème WordPress.

Note : Même si le design est important, il faut aussi qu’il y ait quelque chose derrière. Bossez également le contenu :)

Refermons cette petite parenthèse pour entrer dans le concret !

5 Choses à faire AVANT de changer votre thème WordPress

Si vous installez WordPress pour la première fois, vous pouvez passer directement au point suivant. Cela ne concerne que les personnes désireuses de changer de thème WordPress.

Il y a effectivement quelques précautions à prendre si votre site possède déjà une certaine notoriété. Les conséquences d’un changement de thème doivent être minimales pour les visiteurs.

L’impact n’est pas le même lorsque vous installez votre premier thème car il y a peu de chance que votre site recueille un trafic significatif.

Voici donc 5 recommandations à mettre en œuvre lors d’un changement de thème :

  1. Faire une sauvegarde

    On ne le répètera jamais assez, avoir un système de sauvegarde est IMPÉRATIF pour n’importe quel site. Un problème peut arriver n’importe quand et la sauvegarde de votre site vaudra de l’or (je pèse mes mots).

    Que vous changiez de thème ou non, installez un système de sauvegarde. C’est vital.

    Personnellement, j’utilise BackupBuddy (aff) pour tous mes sites. Cela me permet de planifier des sauvegardes tous les jours (on est jamais assez parano) et de les envoyer sur Dropbox (il est aussi possible de les envoyer sur Amazon S3, un FTP distant, etc.).

    Si vous désirez utiliser une solution gratuite, je peux vous conseiller l’excellent BackUpWordPress ou WordPress Backup To Dropbox si vous voulez envoyer vos sauvegardes sur Dropbox.

  2. Créer une page de maintenance

    Même si la procédure de changement de thème n’est pas très longue, il vous faudra procéder au paramétrage du nouveau thème.

    Si vous n’avez pas testé la bête sur une autre installation de WordPress (serveur de test ou en local), il va falloir un peu de temps pour prendre en main ce nouveau thème. Et aussi bon que l’on puisse être, personne n’est à l’abri de complications.

    C’est pourquoi une page de maintenance ne sera pas de trop.

    Je peux vous conseiller le plugin WP Maintenance Mode. Il y a aussi Ultimate Maintenance Mode qui semble pas mal, mais je ne l’ai pas testé personnellement.

  3. Prendre garde aux fonctionnalités de l’ancien thème

    Certains thèmes proposent des fonctionnalités qui pourront être perdues lorsque le nouveau thème WordPress sera activé.

    Par exemple, si l’aspect SEO est géré dans votre ancien thème et que le nouveau ne propose pas cela, vous aurez un problème. Dans ce cas précis, je vous recommande d’installer le plugin WordPress SEO de Yoast.

    Il faut aussi penser aux shortcodes. Si vous en utilisez pour agrémenter le contenu de votre site, il va falloir les copier dans le nouveau thème pour qu’ils puissent continuer de fonctionner.

    Continuer d’inspecter votre défunt thème pour que la transition soient la plus agréable possible pour vos visiteurs.

  4. Copier tous les ajouts faits dans functions.php

    Si vous êtes un peu bricoleur, vous avez sûrement ajouté quelques lignes de code dans votre fichier functions.php récupérées par exemple chez l’ami Jonathan de GeekPress.

    Je ne vais pas m’étendre sur ce qu’il est possible de faire via ce fichier mais pensez bien à dupliquer les ajouts que vous voulez conserver dans le fichier functions.php de votre nouveau thème.

  5. N’oubliez pas le code de suivi !

    Vous avez certainement inséré un code de suivi pour recueillir les statistiques de fréquentation de votre site (Google Analytics, Clicky ou autre). Faites attention à ce que le suivi ne soit pas interrompu par le changement de votre thème.

    Si vous gérez cela avec un plugin tel que Google Analyticator, vous n’aurez pas de problème.

    En revanche, si vous avez intégré le code de suivi via l’administration du thème ou par quelques lignes de code directement dans votre thème, mettez un pense bête sur votre écran pour le rétablir au plus vite.

    Il serait dommage que vous vous en rendiez compte 15 jours après n’est ce pas ?

  6. Bonus : Traduire son thème

    Dois-je encore insister sur la nécessité de traduire son thème WordPress en français ? Cliquez-ici sur l’image ci-dessous pour consulter l’article qui vous expliquera tout dans les moindres détails.

    Traduire Thème WordPress Français

Cette fois, je pense que nous sommes parés pour procéder à l’installation.

Comment installer un thème WordPress

Dans le cas où vous procédez à votre première installation de thème ou que vous en changez, vous devez être en possession de votre thème WordPress (gratuit ou premium) au format .zip.

Attention : Dans le cas de Themeforest, le fichier .zip que vous avez téléchargé peut ne pas être le fichier contenant votre thème.

En fait, l’archive (je parle du fichier .zip) contient généralement la documentation, les fichiers PSD, les termes de la licence ET l’archive contenant le thème.

Donc si votre thème WordPress provient de chez Themeforest (aff), il faut que vous décompressiez l’archive téléchargée pour ne conserver que l’archive du thème.

Plutôt que de vous faire une explication alambiquée, voici une image pour illustrer mes propos :

Decompresser Archive Themeforest

Note : Vous pouvez maintenant télécharger directement l’archive du thème à partir de Themeforest en cliquant sur “Download” puis “Installable WordPress file” à partir de la page de téléchargement.

Telecharger Theme Themeforest

Maintenant que l’archive de votre thème est en votre possession vous avez deux possibilités :

  1. Envoyer votre thème via WordPress
  2. Passer par un logiciel FTP

Explorons ces deux méthodes individuellement.

Installer son thème via l’administration de WordPress

Il s’agit de la façon la plus simple pour installer votre thème WordPress. Allez, je vous montre tout en image. Suivez le guide :

  1. Connectez-vous à WordPress et rendez vous dans le menu Apparence > Thèmes.Installer Theme WordPress - Tableau de bord
  2. Cliquez sur l’onglet “Installer des thèmes”.Installer Theme WordPress - Allez dans "Apparence" > "Thèmes"
  3. Cliquez sur “Envoyer”.Installer Theme WordPress - Cliquez sur Envoyer
  4. Allez chercher l’archive de votre thème et cliquez sur “Installer maintenant”.Installer Theme WordPress - Envoyer

Félicitations, votre thème est installé mais maintenant STOOOOOOP !

N’activez pas votre thème.

Vous allez me dire que je pète une durite. Ça devrait être bon, le thème est installé, il ne reste plus qu’à l’activer pour le mettre en ligne, non ?

Laissez-moi vous expliquer.

Tout d’abord, il se peut que certains d’entre-vous voient s’afficher un message du genre : “L’archive n’a pas pu être installée. Il manque le fichier style.css à ce thème.”.

Si tel est le cas, je vous invite à relire ce que j’ai écrit un peu plus haut concernant Themeforest. D’autres boutiques peuvent être dans le même cas.

Ensuite, il arrive aussi que l’archive du thème soit trop grande pour être envoyée directement à partir de WordPress :(

Deux solutions s’offrent à vous :

  1. Soit vous augmentez la taille des fichiers que WordPress peut accepter en vous servant de cette astuce.
  2. Soit vous envoyez votre thème via FTP en suivant la suite de ce tutoriel.

Si vous n’avez eu aucun problème, je vous invite à passer à la suite.

Installer son thème via FTP

Envoyer directement votre thème sur votre hébergement est la seconde méthode pour installer un thème WordPress. Pour cela, vous devez passer par un logiciel FTP (rappelez-vous, vous avez dû vous en servir pour installer WordPress).

Coda 2, mon éditeur de code fait office de client FTP mais pour ce tutoriel je vais utiliser le logiciel FileZilla.

Ce n’est pas grave si vous n’utilisez pas FileZilla, tous les logiciel FTP fonctionnent quasiment de la même manière, vous devriez vous y retrouver avec les captures d’écrans suivantes :

  1. Décompressez l’archive de votre thème.Installer Thème WordPress - Decompression Theme WordPress
  2. Connectez-vous à votre serveur.Installer Thème WordPress - Connexion au serveur
  3. Rendez-vous dans le dossier “wp-content/themes” de votre installation de WordPress.Installer Thème WordPress - Allez dans wp-content/themes
  4. Glissez-Déposez le dossier de votre thème dans le dossier “themes”.Installer Thème WordPress - Glissez-Déposez votre thème
  5. Attendez la fin du transfert et votre thème sera installé :)

Ce qu’il faut faire avant d’activer votre thème

Maintenant et quelque soit la méthode utilisée, votre thème doit être installé mais il n’est pas encore activé (vos visiteurs voient toujours votre ancien thème).

Bravo à vous mais ce n’est pas encore fini. Et oui, vous allez devoir rester avec moi quelques minutes de plus.

Revenons à nos moutons.

Je vous ai stoppé tout à l’heure car il ne faut pas oublier de … créer un thème enfant !

Un thème enfant est en fait un “sous-thème” de votre thème WordPress sur lequel vous allez pourvoir effectuer toutes vos modifications. Grâce à cela, si votre thème est mis à jour, vous ne perdrez rien.

Ça ne prend pas beaucoup de temps à mettre en place donc pourquoi s’en passer ?

Au lieu de réécrire comment procéder pour créer un thème enfant, je vous renvoie vers cet article. Il couvre tout ce qu’il faut savoir en matière de thème enfant (n’oubliez pas de revenir ici ensuite, j’ai encore des choses à vous dire).

Child Theme WordPress

Puisque vous lisez ces mots, j’en conclus que votre thème enfant est opérationnel.

Impeccable.

Devez-vous activer votre thème ?

Ça dépend.

Si votre site est nouveau et que cela ne vous dérange pas qu’il soit visité, allez-y.

Allez dans Apparence > Themes et activez le thème enfant que vous venez de créer.

Passez ensuite au point suivant.

Par contre, si vous avez un site qui est visité régulièrement ou que vous désirez le garder privé n’activez pas votre thème !

Vraiment, ne faites pas ça tout de suite.

Je sais que vous êtes impatient mais rappelez-vous que dans les 5 choses à faire avant de changer de thème, j’ai préconisé de créer une page de maintenance. Et bien, vous pouvez la mettre en service.

Ainsi, les personnes visitant votre site verront une page propre leur indiquant ce qu’il se passe au lieu de tomber sur un thème non paramétré.

Le but étant qu’il y ait un minimum de perturbations.

Une fois que le mode maintenance est activé, vous pouvez en faire de même avec le thème enfant en allant dans Apparence > Themes.

Jetez tout de même un oeil à votre site en navigation privée pour vérifier que tout fonctionne comme prévu.

Continuons.

3 Choses à faire APRES l’installation de votre thème WordPress

Nous y sommes, votre thème est installé !

Toutefois, il ne faut pas vous arrêter là. Ce thème doit briller de mille feux pour les premières personnes qui le verront.

Je suis sûr que vous êtes d’accord :)

Tout d’abord, il faut :

  1. Paramétrer votre thème WordPress

    Si vous procédez à un changement de thème, il faut faire vite car votre site doit être en maintenance le moins de temps possible. Dans le cas contraire, vous pouvez prendre votre temps.

    Rendez-vous dans le panneau d’administration de votre thème (s’il y en a) pour le paramétrer. Je ne peux malheureusement pas vous aider pour cela, tout dépend de votre projet et des possibilités offertes par votre thème.

  2. Apporter des modifications éventuelles sur le thème enfant

    Si vous voulez aller au delà de ce que propose votre thème, il va falloir mettre les mains dans le cambouis et toucher au code HTML, CSS et peut-être même PHP de votre thème.

    Veillez bien à faire les modifications au sein du thème enfant et non dans thème original (aussi appelé le thème parent).

    Par exemple, si vous voulez modifier la structure du pied de page de votre thème, il faudra copier le fichier footer.php du thème parent dans le thème enfant puis effectuer les modifications dans ce dernier.

  3. Parcourir votre site à la recherche d’erreurs d’affichage

    Lorsque votre thème sera installé et paramétré, quelques erreurs d’affichage pourront encore subsister. Il va donc falloir les traquer une à une pour les corriger.

    Ces erreurs peuvent provenir de plugins mal configurés, de widgets, des modèles de pages ou d’autres choses encore…

    Comme l’ont souligné plusieurs personnes dans les commentaires, il faut parfois souvent regénérer les images de miniatures car le nouveau thème utilise des miniatures de taille différentes. Pour cela, vous pouvez utiliser le plugin Regenerate Thumbnails.

    Pensez également à consulter votre site avec plusieurs navigateurs. Pour savoir lesquels corriger en priorité, jetez un oeil à vos statistiques (d’ailleurs, n’oubliez pas de remettre votre code de suivi).

    Là encore, cela peut nécessiter quelques connaissances en développement web pour que tout soit parfait.

Une fois que vous estimez avoir quelque chose de correct, désactivez le mode maintenance, faites un dernier tour du propriétaire et faites savoir que votre nouveau site est opérationnel.

Bon après, ce n’est plus à moi de vous dire comment faire :)

Quoi qu’il en soit, j’espère que cet article vous a aidé à y voir plus clair. J’ai essayé de donner un maximum de détails pour aller un peu plus loin qu’une simple description de l’opération technique.

Si vous pensez que cet article peut aider quelqu’un d’autre, envoyez-le lui. Il vous remerciera.

Cela récompensera aussi le travail de rédaction effectué pour cet article (plus de 2400 mots quand même).

En attendant, je me remets au travail car je vais avoir des choses à vous présenter dans les semaines à venir.

A bientôt

Alex

 

Photo : br1dotcom et paul_lowry via Flickr