Accueil » Dis Voir Alex » DVA 43 : Comment insérer les mentions légales d’un site WordPress ?

Vidéo : DVA 43 : Comment insérer les mentions légales d’un site WordPress ?



Salut 👋c’est Alex, et bienvenue dans DisVoirAlex, l’émission où je réponds à vos questions WordPress.

Alors aujourd’hui je vais répondre à la question de Valérie, qui me demande : comment insérer les mentions légales sur un site ?

Allez c’est parti !

Alors, pour répondre à ta question, Valérie, en fait c’est assez simple, tout ce qu’il faut c’est créer une nouvelle page dans WordPress.

Donc, tu vas dans ton administration, tu crées une nouvelle page, tu l’appelles « mentions légales » et après tu colles tes mentions légales.

Non je rigole !

Bon bien sûr pour les coller, il faut les copier quelque part, mais on ne va pas copier les mentions légales d’un site existant.

Ce que l’on peut faire, c’est tout simplement, soit les taper soi-même en fonction des informations obligatoires à saisir sur les mentions légales d’un site Internet. Donc là j’ai la page ouverte à côté, mais bon, comme on est dans un DisVoirAlex, je ne partage pas vraiment mon écran… mais de toute façon, je vous mettrai le lien dans la description.

l'importance des mentions légales et autres conditions d'un site

1. Les mentions obligatoires

Il ya une page sur le site du « service public » service public.fr, qui présente tout qu’il faut mettre dans ses mentions légales, donc je vais vous les lire vite fait :

  • Pour un entrepreneur individuel : nom, prénom, domicile,
  • Pour une société : raison sociale, forme juridique, adresse de l’établissement du siège social – et pas une boîte postale – montant du capital social, adresse de courrier électronique et numéro de téléphone,
  • Pour une activité commerciale : numéro d’inscription au registre du commerce et des sociétés (RCS),
  • Pour une activité artisanale : numéro d’immatriculation au répertoire des métiers ; en cas d’activité commerciale : numéro individuel d’identification fiscale, numéro de TVA intracommunautaire,
  • Pour une profession réglementée : référence aux règles professionnelles applicables et au titre professionnel… bla bla bla…

Voilà, il y a beaucoup beaucoup de choses à mettre, donc je vous mettrai bien sûr le lien, je ne vais pas toutes vous les lire parce que sinon ça va durer un petit peu de temps.

En tout cas, si toutes ces informations ne sont pas présentes, vous êtes en risque. Et après voilà c’est, en votre âme et conscience, à vous de voir si vous voulez mettre ou non toutes ces informations.

Je vous encourage plutôt à les mettre sinon les… comment dire… les peines qu’on encourt : c’est jusqu’à un an d’emprisonnement, 75 000 € d’amende pour les personnes physiques et 375 000 € pour les personnes morales, donc les sociétés…

Donc ça peut beaucoup piquer s’il n’y a pas de mentions légales ou si elles ne sont pas forcément toutes renseignées et donc voilà…

C’est vrai qu’il y a quelques temps j’étais allé sur des sites, je ne sais plus pourquoi, mais c’était des sites de blogueuses et je regardais en fait s’il y avait des mentions légales, et il n’y avait pas de mentions légales !

Je me suis dis « waouh » ! J’ai regardé 10 sites, il y avait peut-être 8 sites qui n’en avaient pas ! Et sur les 2 autres… il y avait quasiment que dalle !

Donc voilà, faites très attention avec ça, c’est quand même très important. Les gens, quand ils vont sur un site, ils aiment voir les mentions légales, les conditions générales d’utilisation, les conditions générales de vente si vous vendez quelque chose, donc mettez tout ça dans votre pied de page, pour donner un maximum de renseignements et ça permet de rassurer, d’inspirer confiance.

Donc mettez tout ça sur votre site…

2. Générateurs de mentions légales

Après, si tu ne veux pas, Valérie, tout écrire toi même, il y a des générateurs de mentions légales.

Il y a notamment Subdelirium.

Et il ya aussi getterms.io.

Pour pouvoir arriver à générer des conditions, des mentions légales, mais aussi des conditions générales d’utilisation, des conditions générales de vente, des politiques de confidentialité pour tout ce qui est RGPD pour être en règle de ce côté là.

Donc voilà, au niveau juridique, il faut vraiment se blinder et si tu ne veux pas utiliser quelque chose qui a été généré, enfin produit via un générateur, tu peux aussi passer par un juriste ou un cabinet d’avocats, mais bon là ça va coûter un tout petit peu plus cher, donc après à toi de voir !

Il faut bien savoir que, en tout cas, sur ce qui concerne les conditions générales de vente, ça doit vraiment être très très en accord avec ton activité donc tu ne peux pas mettre quelque chose de générique si ton activité a une spécificité.

De toute façon, chaque activité a ses spécificités, donc, pour les conditions générales de vente, fais très attention, passe plutôt par un juriste ou un cabinet d’avocats voilà !

Sur ce, c’est tout, qu’est ce que je peux vous dire d’autre, si… moi je les ai fait refaire, mes mentions légales, sur la Marmite, elles ont été fusionnées avec les conditions générales d’utilisation et aussi la politique de confidentialité, c’est tout sur une seule et même page, bref, ça permet de simplifier un peu le truc.

Je ne savais pas que c’était possible de tout fusionner mais voilà c’est le cas sur la Marmite, donc voilà, c’est tout ce que je vais vous dire.

Et si on parlait abonnement 🙂

L’autre chose que je vais vous dire aussi c’est de vous abonner parce que si vous ne l’êtes pas encore, rejoignez tous les abonnés de la Marmite, là on est plus de 15 000 à présent, donc ça continue de grandir tous les jours, donc si vous voulez avoir plus de DisVoirAlex, plus de tutoriels, etc…

Eh bien abonnez-vous et puis vous les recevrez en direct à chaque fois que vous serez sur YouTube. Et vous pouvez même cliquer sur la petite cloche pour être averti à chaque fois que je poste une nouvelle vidéo.

Allez, sur ce merci d’avoir suivi cet épisode !

Et je vous dis à très bientôt ciao 👋



Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la newsletter

Recevez gratuitement les prochains articles et accédez à des ressources exclusives. Plus de 20 000 personnes l'ont fait, pourquoi pas vous ?

C'est parti, je m'inscris !

id, quis nec ut elementum Donec
Partagez
Tweetez
Partagez