Salut 👋 et bienvenue dans #DisVoirAlex, l’émission où je réponds à vos questions WordPress.

Alors aujourd’hui, je vais répondre à une question de Marius qui me demande :

Comment faire pour modifier mon site tout en laissant l’ancien en ligne pendant les travaux ?

Allez c’est parti !

Alors ça, c’est vrai que c’est quelque chose qui nous est forcément arrivé si on commence à travailler sur pas mal de sites ou même sur son site personnel et que voilà, on décide qu’il est plus forcément au goût du jour, mais que l’on souhaite le modifier sans casser l’ancien parce que l’ancien est peut-être beaucoup visité.

Et on ne veut pas rendre notre site inaccessible pendant la période où on est en train de le mettre à jour.

Alors peut-être que voilà si on veut travailler, soit on n’a pas beaucoup de temps, ou soit il y a beaucoup de choses à faire, on n’a pas envie de rendre notre site inaccessible et donc cette part de travaux peut durer un certain temps.

Ça ne dure pas 5 minutes, donc il faut trouver une solution pour pouvoir garder les deux sites en parallèle !

Méthode en 2 étapes pour mettre son site en travaux

notre site revient bientôt

1. Première étape : dupliquer ton site

Et bien la méthode que je te propose Marius, c’est tout simplement de dupliquer ton site en local, alors en local ou pas forcément local, mais en tout cas de dupliquer ton site. Moi je recommande en local, ça peut être très simple avec surtout avec Local by Flywheel. J’ai fait une vidéo là dessus, à ce sujet et tu pourras jeter un œil.

Donc en fait, tu travailles sur ton ordinateur tranquillement et tu peux faire toutes les modifications que tu veux sans craindre de rien casser :

  • tu peux changer de thème,
  • mettre des plugins,
  • tester,

Te rendre compte qu’il ya des conflits, les corriger, etc.  qu’il y a un texte qui ne ressort pas forcément comme tu veux et puis du coup tu l’améliores et donc tu peux vraiment prendre ton temps, t’as pas de pression.

Tu dupliques ton site avec l’extension Duplicator.

2. Deuxième étape

Tu installes en local avec soit Local by Flywheel ou soit tu l’installes dans un sous dossier de ton site.

Par exemple sur la Marmite, nous on ne le fait pas, mais on pourrait  avoir wpmarmite.com/nouveau ou new en anglais. Si tu as envie de mettre ça en anglais.

Et puis tu installes la copie de ton site dessus et tu peux travailler tranquillement dessus.

Alors si tu le fais en ligne, je te conseille d’installer un plugin qui permet de privatiser l’intégralité de ton site, pour éviter que, déjà d’une part ça te plante ton référencement, parce qu’il y aura deux fois le même site et Google ne va pas trop comprendre ce qui se passe, et d’autre part, ça évite que des petits curieux viennent jeter un oeil aux nouveautés, à ce que tu es en train de faire.

Donc pour mettre un mot de passe, tu as un plugin qui s’appelle Force Login. Ou alors, tu en as un autre qui s’appelle Private WP 2, mais celui-là je ne suis pas sûr qu’il soit à jour, mais en tout cas Force Login, je pense que c’est le meilleur plugin pour ça.

Et sinon tu peux aussi mettre un mot de passe via ton fichier .htaccess.

Pour mettre ça en place, c’est un petit peu plus compliqué, donc je te renvoie à l’article sur le htaccess pour voir comment faire,  mais en tout cas le plugin Force Login ce sera déjà un bon premier pas.

Donc après voilà tu travailles tranquillement dessus et puis le jour où tu fais la bascule, tu peux sûrement mettre peut-être un plugin qu’on appelle Coming Soon pour dire « ben voilà on est en train de faire des travaux dessus ça va bientôt sortir » ou un plugin de maintenance.

Un plugin de Coming Soon ou de maintenance c’est à peu près la même chose, mais donc on a fait un article sur ça sur la Marmite, donc si ça t’intéresse, tu peux aller y jeter un œil pour voir ce qui correspond à tes attentes.

Besoin d’un hébergeur pour votre site ?

Faites comme WPMarmite, choisissez o2switch. Non seulement les performances sont au rendez-vous mais le support est exceptionnel.

En bref

Tu copies et tu installes la copie de ton site ailleurs, soit en local, soit dans un sous dossier de ton site pour pouvoir travailler tranquillement et le jour où tu as terminé, hop ! tu refais une copie et tu remets ça à jour.

Donc après fais gaffe, ça dépend si tu as beaucoup d’activités, si c’est une boutique en ligne, il faudra faire gaffe à ne pas écraser les ventes que tu as fait pendant tout le temps des travaux, donc il faudra refaire un petit peu une désynchronisation de bases de données, où si tu as des commentaires sur ton site…

Il faut aussi se méfier de ça, ça peut être aussi un petit peu technique, mais voilà en tout cas sur le principe comment réaliser cette manip.

J’espère que ça vous a plu, merci de l’avoir suivie jusqu’au bout et sur ce, je vous encourage vivement à vous abonner à la chaîne YouTube si ce n’est pas déjà le cas parce que vous trouverez d’autres vidéos sympas comme celle-là sur la chaîne. On essaye d’en publier très régulièrement.

Sur ce je vous dis à très bientôt et Ciao 👋