Publié par le 6 mars 2020 • 0 Commentaires

Salut et bienvenue dans #DisVoirAlex, l’émission où je réponds à vos questions WordPress.

Aujourd’hui, pour l’épisode numéro 67, je vais répondre à la question suivante :

Qu’est ce qui se passe lorsqu’une extension est supprimée du répertoire officiel ?

Allez c’est parti !

Qu’est-ce que le répertoire officiel ?

C’est l’endroit où on trouve pleins de plugins gratuits. Il est localisé à l’adresse suivante https://fr.wordpress.org/plugins pour la version française.

On peut aussi trouver ce répertoire directement dans notre administration lorsque l’on va sur « Extensions » dans le menu, puis « Ajouter ».

Une liste d’extensions est alors présente. On peut faire des recherches via le moteur de recherche, il y a aussi différents tris qui sont proposés, comme par exemple « extensions populaires », « extensions recommandées», etc.

Vous pouvez installer un plugin sur votre site. Vous avez même plusieurs plugins à disposition pour installer les fonctionnalités dont vous avez besoin.

Sauf qu’un jour, pour une raison quelconque – on va y revenir tout de suite – une extension peut disparaître du répertoire officiel. Elle n’est plus là. Elle a disparu. Elle s’est volatilisée.

Pourquoi un plugin est supprimé du répertoire officiel ?

Il peut y avoir en fait plusieurs explications.

Faille de sécurité ou piratage

La première c’est qu’il y a une faille de sécurité ou un piratage.

J’ai par exemple eu un problème avec l’extension Social Warfare. J’ai fais une vidéo à ce sujet :

Il y a eu un piratage au niveau de cette extension, et dès que ça a été signalé, ceux qui gèrent le répertoire officiel l’on retiré tout de suite pour éviter que des personnes l’installent à leur tour et qu’elles soient elles-mêmes piratées.

Donc là, c’est dans une mesure de protection. Il y a eu la même chose avec l’extension YARPP, Yet Another Related Post Plugin. Depuis, elle a été restaurée (même chose pour Social Warfare), le temps que les développeurs corrigent les bugs et fassent en sorte que l’extension ne soit plus piratée.

Ils corrigent la faille de sécurité puis mettent à jour une nouvelle version en ligne. Comme ça, les utilisateurs de WordPress qui possèdent cette extension peuvent faire la mise à jour et leur site reviendra à la normale.

Incompatibilité avec WordPress ou un thème populaire

Le deuxième cas où une extension peut être supprimée du répertoire officiel, c’est quand il y a une grosse incompatibilité, soit avec WordPress, soit avec un thème vraiment populaire, qui est utilisé par des milliers et des milliers de personnes, par exemple Divi ; parce que si vous activez cette extension et que ça fait péter le site, ça ne fait pas de la bonne presse à WordPress.

On leur dit toujours que WordPress n’est pas sécurisé, mais au final, ce sont souvent des plugins ou des thèmes qui posent des soucis, et ce n’est pas vraiment WordPress qui est en cause.. mais ça retombe sur WordPress inéluctablement.

Du coup, s’il y a une erreur fatale, ça peut péter le site, et ce n’est pas du tout ce qu’on veut non plus. Quand on installe une extension, on veut que ça marche et pas que ça nous détruise notre site.

On a eu le cas, par exemple avec l’extension Divi Supreme qui avait fait planter Divi lorsque la version 4.0 était sortie. Ils ont dû faire une mise à jour, et pareil au bout de quelques heures, ça a été remis en ligne, le temps que les corrections soient faites.

Divi Supreme, lors de la sortie de Dii 4.0, avait provoqué une incompatibilité... et le plugin avait été supprimé

Passage en premium d’une extension

Troisième cas possible : cela peut être un choix délibéré de la part du concepteur de l’extension de passer uniquement en premium.

Sur le répertoire officiel, on n’a que des extensions gratuites. Tout le monde peut les installer.

Après, il peut aussi y avoir des versions freemium, on peut proposer de les payer pour avoir des fonctionnalités supplémentaires… mais toutes les extensions qu’on a sur le répertoire officiel sont gratuites. On peut faire un certain nombre de choses, parfois pas beaucoup, parfois un petit peu plus.

Enfin bref. C’est au développeur de gérer ce qu’il laisse en gratuit et ce qu’il met en payant. Mais on peut aussi avoir le cas où la personne décide de tout passer en payant :

« Ok, j’ai mis mon extension en gratuite à disposition tout le monde, je me suis fait un petit peu de pub, et mon extension a été installée sur un certain nombre de sites. Maintenant, comme j’ai envie de tout passer en payant, je la retire du répertoire officiel, et débrouillez-vous avec ça. »

C’est pas très cool. Un de nos cuistots, Julien, m’a dit qu’il a eu le cas avec une extension d’événements sur un des sites de ses clients. Quand ça arrive, ce n’est pas marrant.

L’extension continue de tourner parce qu’elle est installée sur notre site, mais on n’aura plus de mises à jour, et on sera peut-être forcé de passer à la version premium pour continuer d’avoir des mises à jour et du support.

L’extension n’est plus maintenue

Dernier cas : l’extension n’est plus maintenue, c’est-à-dire qu’elle est abandonnée. Dans ce cas, il n’y aura plus de mises à jour sur cette extension, et ça va causer des conflits au fil du temps. Peut-être pas forcément, mais ça peut en causer.

On retombe dans le second cas, dans le cas peut-être du piratage s’il y avait des failles de sécurité dedans qui ont été découvertes bien longtemps après.  

Et donc, si ça reste un peu trop longtemps à l’abandon, il y a des chances pour que ça soit retiré. Il y a des purges qui se font régulièrement comme ça sur le répertoire officiel.

Mais ce n’est pas forcément systématique. Ce n’est pas parce que ça fait 3 ou 5 ans que votre plugin n’a pas été mis à jour qu’il va être retiré automatiquement.

Je dis ça parce que j’ai le cas d’extensions que j’ai développé il y a fort longtemps, il y a 6 ans maintenant.

Vous pouvez aller jeter un œil, elles s’appellent cocorico social et cocorico shortcodes. La première permet d’intégrer des boutons de partage sociaux et la seconde d’intégrer des shortcodes.

Je ne vous conseille pas du tout d’installer ces deux extensions, parce que ça fait longtemps qu’elles ne sont plus à jour !

Elles sont toujours là, à disposition, parce qu’au final, des gens peuvent les reprendre et se baser sur le code de ces plugins pour développer leur propre extension. Il y a des personnes qui m’ont contacté pour me dire « Est ce que ça te dérange si je reprends l’extension ? » ; moi je dis « Pas de souci, le code est open source, tu peux y aller, c’est là pour ça ». Donc c’est pour ça que je les laisse.

Donc au final, maintenant que je vous ai donné les raisons …

Que fait-on quand une extension saute du répertoire officiel ?

Se renseigner sur la raison

On peut déjà essayer de se renseigner sur la raison. Parce que si c’est une faille de sécurité, notre site est à risque. Ensuite, il y a le cas du conflit : si on possède également le thème ou l’extension qui entre en conflit avec cette extension, il faut faire gaffe parce que peut-être que ça va nous planter notre site.

Dans les deux cas, le piratage ou le conflit, il faut rechercher ce qui se passe :

  • Voir s’il y a des infos sur le compte Twitter du développeur
  • Voir s’il y a des retours de la part d’autres utilisateurs
  • Peut-être au niveau de la page support, pour voir s’il y a des retours négatifs qui disent « non non non n’installez-pas ça m’a fait ci ça m’a fait ça »…

Vous pouvez jeter un oeil à ça. Je crois que la page support reste active si l’extension est supprimée il me semble, je ne suis pas certain de mon coup sur ça, mais vous pouvez jeter un œil.

Dans tous les cas, vous allez voir sur Internet.

On peut aussi attendre quelques heures, puisque dans la majorité des cas les extensions vont revenir, c’est juste une affaire de temps.

Le temps que l’auteur de l’extension corrige le bug et que ça revienne à la normale. Mais on ne sait pas du tout combien de temps ça peut durer, donc faites attention à ça.

Si l’auteur propose désormais une version payante, là, ça sera à vous de voir : Est-ce que vous conservez l’extension gratuite sur votre site mais vous savez pertinemment qu’il n’y aura plus aucune mise à jour donc vous pouvez quelque part être en risque ou vous passer à la version payante ?

Après, c’est à vous de voir quel est le montant de la version payante, et voir si vous voulez faire cet investissement ou pas.

Si l’extension n’est plus maintenue, et bien pareil :

Soit vous la conservez mais y’a un risque, soit vous essayez de trouver une alternative pour avoir la même fonctionnalité sur votre site.

Mes conseils lors du choix d’un plugin

En tous cas, lorsque vous choisissez une extension, regardez bien les notes et si l’extension est mise à jour régulièrement, car si elle a été mise à jour il y a trois ans ça sent peut-être un peu mauvais.

Ensuite, dans une moindre mesure, regardez aussi la dernière version de WordPress compatible. Ça, il ne faut pas toujours s’y fier non plus parce que, parfois, certains plugins font des petites choses, et les développeurs ne les mettent pas à jour à chaque version de WordPress juste pour dire « c’est compatible ». Ça peut être un indicateur, mais prenez-le avec des pincettes.

Regardez aussi si le support et réactif. Regardez au niveau de l’onglet support de l’extension s’il y a des réponses rapides aux questions que les gens posent.

Le support : un réflexe pour choisir un plugin, et minimiser le fait qu'un plugin soit supprimé du répertoire officiel

Ça peut être un bon indicateur, mais il faut aussi jauger avec la description de l’extension… et puis tester tout simplement.

Peut-être pas tout de suite sur un site en production, peut-être tester en local, voir ce que ça donne, et ensuite passer ça en production une fois que vous avez validé que le plugin répond bien à votre besoin.

Conclusion

On a fait le tour un peu tout ça. J’espère que ça vous a aidé à y voir un peu plus clair.

D’ailleurs, si vous avez des questions, posez-les moi en commentaire ; avec l’équipe, on va faire en sorte de les consigner pour que je puisse les traiter dans de futurs #DisVoirAlex.

D’ici là, abonnez-vous à la chaîne YouTube de WPMarmite pour recevoir les futurs épisodes de #DisVoirAlex et toutes les autres vidéos que je peux produire.

Si jamais vous êtes un prestataire WordPress et que vous avez besoin de faire de la veille, WPMarmite peut vous aider avec le Bouillon, qui est une newsletter premium réservée aux créateurs de sites professionnels.

Le Ptit Bouillon, votre antisèche sur l’actu WordPress

Recevez gratuitement les dernières infos de l’écosystème WordPress tous les 15 jours et créez de meilleurs sites.

Le but du jeu c’est de vous envoyer des actualités sur WordPress, de vous faire de la veille, et de vous tenir au courant de tout ce qui se passe dans l’écosystème WordPress français et international.

On vous enverra aussi 5 plugins qu’on a repérés avec toute l’équipe pour pouvoir faire de meilleurs sites, tout simplement.

Sur ce, je vous dis à très bientôt, ciao !