PubliĂ© par le 27 mars 2017 ‱ 0 Commentaires

Salut et bienvenue dans #DisVoirAlex, l’Ă©mission oĂč je rĂ©ponds Ă  tes questions WordPress.

Alors aujourd’hui, on en est Ă  l’Ă©pisode 25 et je vais rĂ©pondre Ă  la question de John qui me demande si « ça vaut vraiment le coup de travailler en local ? »

Allez c’est parti !

Le travail en local, qu’est-ce que c’est ?

Alors, si tu ne vois pas de quoi je veux parler, travailler en local qu’est ce que ça veut dire ?

Et bien ça veut tout simplement dire que l’on n’a pas besoin d’installer WordPress sur un serveur, donc chez un hĂ©bergeur que l’on paye.

Travailler en local c’est travailler en fait sur son ordinateur donc c’est pour ça qu’on utilise cette dĂ©nomination.

Est-ce que c’est intĂ©ressant de travailler en local ? C’est la question que me pose John.

J’ai envie de te dire… ça dĂ©pend ! Il peut y avoir des avantages et des inconvĂ©nients.

J’ai pas mal rĂ©flĂ©chi avant de commencer le tournage de cette vidĂ©o et du coup je suis arrivĂ© Ă  une liste d’avantages est d’inconvĂ©nients que je souhaite partager avec toi pour que tu arrives Ă  faire ton choix, si tu veux travailler ou non en local.

Alors, si tu veux bien, je vais commencer par les inconvénients et on terminera par les avantages.

Travailer en local, les inconvénients

1) L’environnement diffĂ©rent

L’inconvĂ©nient principal que je trouve au fait de travailler en local, c’est le fait que l’on n’a pas le mĂȘme environnement que l’on a sur son serveur.

Qu’est ce que veut dire un environnement ?

Un environnement c’est tout simplement toute une configuration que tu peux avoir sur ton serveur et donc en local tu peux ne pas avoir le mĂȘme environnement. Cela peut ĂȘtre par exemple une version diffĂ©rente de PHP, de MySQL, etc… Il peut y avoir pas mal d’autres paramĂ©trages comme ça.

Du coup, tu peux travailler trĂšs bien sur ton site en local et Ă  partir du moment oĂč tu le passes en ligne, il y a des choses qui peuvent ne plus fonctionner parce que justement ce n’est pas le mĂȘme environnement.

Je m’en rappelle bien, ça m’a pas mal marquĂ©, parce que ça m’est arrivĂ©, j’ai dĂ©jĂ  travaillĂ© sur un site en local il y a un petit peu de temps, tout marchait bien, tout fonctionnait bien, j’Ă©tais super content…

Je le passe en ligne sur le serveur boom ! J’ai passĂ© une journĂ©e Ă  comprendre ce qui n’allait pas, c’Ă©tait pourtant des petits rĂ©glages ridicules, mais j’ai passĂ© une journĂ©e Ă  trouver la solution, donc ça m’a pas mal refroidi sur le local.

On va continuer sur les autres inconvénients.

2) La difficulté de partage

Si tu bosses en local, l’inconvĂ©nient c’est que ton site est sur ton ordi donc pour le partager Ă  d’autres personnes, c’est plus compliquĂ©. Il existe des solutions, mais c’est assez technique et pour mettre ça en place ce n’est pas super aisĂ©.

3) La migration

Un autre inconvĂ©nient, c’est que tu vas devoir le passer en ligne. Tu vas devoir effectuer une migration (Cet argument lĂ  il n’est pas tellement valable, parce que si tu travailles sur un site de dĂ©veloppement qui est aussi en ligne, tu vas devoir le repasser sur le site en production…).

Justement, la migration demande certaines compĂ©tences techniques, mĂȘme si maintenant il y a des outils pour faire ça assez rapidement, par exemple l’extension Duplicator.

Plugin WordPress Duplicator

GĂ©nĂ©ralement ça se passe bien, mais des fois il y a des cas oĂč ça se passe mal et on va devoir faire une migration manuelle et lĂ  c’est un petit peu plus technique, il faut arriver Ă  jouer un petit peu avec les fichiers, la base de donnĂ©es, pour arriver Ă  faire arriver son site au bon endroit.

J’en ai terminĂ© avec les inconvĂ©nients, maintenant on va passer aux avantages.

Travailler en local, les avantages

1) Une rapidité accrue

Le premier avantage n’est pas vraiment le meilleur, mais c’est plus rapide, vu qu’il n’y a pas besoin de faire des allers-retours entre le navigateur qui affiche le site et le serveur qui est distant.

LĂ  tout est sur la mĂȘme machine, donc ça communique beaucoup plus vite et il n’y a pas besoin de connexion internet, en tout cas il y en a trĂšs peu besoin.

Admettons juste que tu as besoin d’installer des plugins ou d’installer un thĂšme, lĂ  ça va devoir forcĂ©ment se connecter Ă  internet, mais sinon, si tu fais du dĂ©veloppement, tu n’as juste besoin que de ta machine, donc lĂ  tu n’as plus vraiment besoin d’internet.

Un autre avantage – c’est aussi l’inconvĂ©nient que j’ai citĂ© – ton site est sur ton ordinateur et donc ça reprend tout ce que je viens de dire avant : c’est beaucoup plus rapide, etc.

2) Des risques diminués

L’avantage aussi de travailler en local, c’est que tu peux vraiment tester plein de choses sans risques.

Si tu travailles en ligne, pas forcĂ©ment sur ton site en production, mais si tu travailles sur un site de dĂ©veloppement en ligne et qu’il est sur le mĂȘme serveur que ton site de production, si tu fais une bĂȘtise sur ton site de dĂ©veloppement, qui est donc en ligne, ça peut impacter le site en production.

Si tu es en local, c’est vraiment cloisonnĂ©, c’est sur ta machine et lĂ  tu peux vraiment faire n’importe quoi, tu peux tester plein de choses et tu verras qu’il n’y a pas de risques.

Il faudra juste que tu arrives Ă  rĂ©parer ce que tu auras cassĂ©, mais Ă  part ça c’est tout ! 😃

3) Halte au piratage !

En mĂȘme temps, tu te limites aussi en termes de piratage.

Normalement un site de dĂ©veloppement est protĂ©gĂ© par un fichier htpassword, j’en ai parlĂ© dans mon article sur le .htacess, mais on ne sait jamais, il se peut qu’un site de dĂ©veloppement soit piratĂ©.

En travaillant en local, tu limites la casse.

4) Des outils de développement web professionnels

Et enfin, le dernier avantage que tu as Ă  travailler en local, c’est que tu peux travailler avec des outils de dĂ©veloppement professionnels par exemple Guit, Saas ou Grunt.

Il y a pas mal d’outils comme ça qui sont utilisĂ©s par les dĂ©veloppeurs pour pouvoir amĂ©liorer leur « WorkFlow », leur flux de travail, leur processus si tu veux, lĂ  c’est vraiment pas mal, ça te permet d’accĂ©lĂ©rer les choses.

En gros, tu peux Ă©viter de coller directement au CSS, tu peux viser, voilĂ , pas mal d’outils pour simplifier ton dĂ©veloppement web.

Faut-il travailler en local ?

Du coup pour te rĂ©pondre John et pour toi aussi qui m’Ă©coute : « Est-ce que ça vaut le coup de travailler en local ? »

Je n’ai pas de rĂ©ponse vraiment Ă  te donner, ça dĂ©pend de tes objectifs.

Moi personnellement, je prĂ©fĂšre travailler sur un site de dĂ©veloppement en ligne, mais par exemple, Maxime qui a dĂ©veloppĂ© avec Nicolas et moi-mĂȘme WPChef, apprĂ©cie de travailler en local, en particulier avec le logiciel Mamp.

Donc voilĂ , il n’y a pas vraiment de rĂ©ponse.

J’ai envie de te dire que travailler en local, c’est plus Ă  mon avis pour des gens qui sont un peu plus techniques et qui pourront arriver Ă  rĂ©soudre certains problĂšmes assez facilement.

Si tu n’as pas envie de te casser la tĂȘte, travaille plutĂŽt sur un site de dĂ©veloppement en ligne.

Conclusion

Je ne sais pas ce que tu penses de ça ?

Tu es peut-ĂȘtre dĂ©veloppeur, tu as peut-ĂȘtre un avis sur la question ?

En tout cas, ce n’est pas un #DisVoirAlex qui donne une rĂ©ponse trĂšs tranchĂ©e, je te laisse me donner ton avis dans les commentaires 😉

Si tu travailles en local, parle-m’en, si tu travailles en ligne, parle-m’en, donne-moi tes raisons de travailler d’une façon ou d’une autre.

Si tu as d’autres questions, pose-les en commentaires Ă©galement, utilise aussi le hashtag #DisVoirAlex sur Twitter et je me ferais un plaisir de rĂ©pondre Ă  tes questions.

Voilà, sur ce abonne-toi à la chaßne YouTube de la Marmite pour recevoir les futurs épisodes de #DisVoirAlex, les futures vidéos et je te prépare aussi pas mal de choses.

Sur ce, merci d’avoir suivi cette vidĂ©o et je te dis Ă  trĂšs bientĂŽt.

Tchao !