Par Alex le 23 mars 2017 • Pas de commentaire

Salut et bienvenue dans #DisVoirAlex l’émission où je réponds à tes questions WordPress.

Alors aujourd’hui, on en est à l’épisode 20 – déjà l’épisode 20 !! C’est cool !! – et je vais répondre à la question de Sandra du groupe Facebook le JCM WordPress qui me demande

« Comment optimiser ses images ? »

Allez c’est parti !

Optimiser les images de son site

Alors c’est vrai qu’optimiser ses images ce n’est pas forcément facile.

Optimiser ça veut dire beaucoup de choses, donc je vais essayer de répondre à ça pour pouvoir t’aider, toi qui écoute cette vidéo.

Donc, comment optimiser ses images ?

1) Renommer ses images

Tout d’abord, avant d’envoyer ton image sur WordPress, la première chose à faire c’est de lui mettre un nom qui soit optimisé pour le référencement. Ne gardes pas le nom de ton appareil photo ou je ne sais pas quoi… où il y a IMG_00 je ne sais pas combien !

Ne garde pas un nom comme ça, mais un nom qui soit en accord avec ton site.

Moi quand je fais un article, je le fais souvent, si c’est un thème WordPress, j’appelle la photo, la capture d’écran : thème WordPress, portfolio, etc… L’idée c’est d’optimiser ça pour le référencement.

2) Redimensionner ses images

Alors maintenant que tu as ton image, une question qu’il faut se poser c’est le problème de la taille de l’image : est-ce qu’elle n’est pas trop grande ?

Si tu balances une image de 4 000 pixels * 4 000 pixels, c’est bien pour ceux qui ont des télés, écrans retina (je ne sais pas trop quoi), mais ceux qui ont des téléphones ou des ordinateurs d’une moindre résolution ou définition, ça peut être un petit peu gros et ça peut prendre du temps à charger.

Il faut aussi optimiser le poids de l’image.

Donc, réduis au maximum la taille de l’image pour avoir une taille qui soit acceptable. Je pense que 2 000 pixels de large c’est quand même pas mal si tu prends une image en plein écran 😉

3) Déterminer un type de fichier

Donc voilà, redimensionne donc tes images avant de les envoyer et aussi optimise leur poids en choisissant le bon type de fichier. Si tu as :

  • Une photo, choisis le format .jpg
  • Un schéma ou quelque chose qui n’est pas une photo, utilise le format .png

4) Ajouter un texte alternatif

Et maintenant que tu as fait toutes ces optimisations, tu peux enfin envoyer ton image sur WordPress. Alors là tu vas l’envoyer, après tu auras la fenêtre de l’image où tu pourras mettre des informations sur la droite.

Tu vas pouvoir mettre : un titre – une légende – une description et un texte alternatif. Donc là ça fait beaucoup de choses : 4 choses !

Si tu ne veux pas t’embêter, mets juste un texte alternatif.

C’est vraiment le plus important parce que les moteurs de recherche vont regarder ça.

Essaye d’optimiser ça également, ne mets pas des mots-clés tous bêtes, mets plutôt une phrase ou mets des synonymes de ton mot clé, ça pourrait être plus intéressant.

Et les moteurs de recherche préféreront cela que tu « blindes » des images de mots clés, ça risque d’être contre productif.

Imagify

On parlait du poids des images tout à l’heure, je sais que ce n’est pas facile d’optimiser le poids des images avant d’envoyer ça sur WordPress.

Ce que tu peux faire, c’est utiliser l’extension Imagify.

Plugin WordPress Imagify

Pour ceux qui connaissent, ce sont les gens qui ont créé WP Rocket qui ont créé cette extension et elle permet de réduire significativement le poids des images. Je te conseille vraiment de l’installer.

Tu vas dans → « Extensions » → « Ajouter » et tu tapes Imagify, tu devrais la trouver rapidement. C’est une extension en mode freemium, c’est-à-dire qu’il y a une version gratuite et une version payante si tu as besoin de beaucoup de ressources.

Je crois que la version gratuite permet de compresser 25 Mo d’images par mois donc après à voir si ça te suffit.

Si tu as déjà beaucoup d’images sur ton site, tu vas peut-être devoir prendre une offre payante.

Donc voilà, c’est ce que je peux te conseiller, en plus le support est super cool, tu n’as pas de souci à te faire là-dessus.

Une fois que la taille sera optimisée, que le poids sera optimisé, que tu auras mis le bon nom de l’image avant de l’envoyer et que tu auras mis un bon texte alternatif, je pense que c’est vraiment là le minimum syndical à faire pour avoir des images optimisées.

Après tu pourras t’occuper de ton contenu 😃

Conclusion

Voilà, je pense qu’on a terminé pour ce #DisVoirAlex, si tu as des questions, pose-les en commentaires et j’essaierai de faire une vidéo pour y répondre.

Tu peux aussi passer par le hashtag #DisVoirAlex sur Twitter.

En tout cas, en attendant, n’oublie pas de t’abonner à la chaîne YouTube de la Marmite – je sais, je le répète à chaque fois, mais tant que tout le monde ne sera pas abonné, je continuerai de le répéter.

Sur ce, je te dis à très bientôt pour un prochain #DisVoirAlex.

Tchao !