Depuis 2011, WPMarmite vous aide à mettre en place vos sites WordPress, à les personnaliser et à les gérer au quotidien comme des pros.

Que vous vous lanciez ou que vous ayez un peu plus d’expérience, vous vous êtes sûrement posé les questions suivantes :

  • Où trouver les meilleures ressources WordPress sans y passer trop de temps ?
  • Comment faire votre choix parmi les dizaines de milliers d’options disponibles sur le marché (par exemple, on dénombre près de 55 000 extensions rien que sur le répertoire officiel…) ?
  • Quels outils/services sont vraiment fiables ?

Pas de panique, cette page est là pour vous accompagner.

Vous y retrouverez nos ressources favorites, scindées en plusieurs catégories comme vous pouvez le voir juste en-dessous.

Attachez vos ceintures, on décolle tout de suite. Bonnes découvertes.

Note : Certains des liens menants vers ces ressources sont des liens affiliés. Ça signifie que si vous décidez de vous procurer l’une d’entre-elles, une petite commission sera reversée à WPMarmite (sans surcoût de votre côté). Ces revenus servent à faire vivre le blog afin de continuer à vous proposer les meilleurs contenus possibles pour vous faire progresser.

Malgré tout, nous ne mettons pas en avant des produits pour les commissions qu’ils génèrent. Si des ressources gratuites conviennent, alors nous vous les présentons. WPMarmite tient à faire valoir votre intérêt avant le sien.

Héberger et installer son site

Ca y est, vous avez pris la décision de créer votre site sous WordPress. Félicitations 🥳

Maintenant, bricolons un peu pour mettre tout ça en place. Vous allez avoir besoin de deux choses : un nom de domaine et un hébergeur. Ensuite viendra le temps de l’installation.

Attention tout de même, ces ressources ne concernent que la version installable de WordPress, pas le service WordPress.com.

  • o2switch : WPMarmite est hébergé par la société française O2Switch. Elle ne propose qu’une seule offre à 5€ HT/mois avec tout en illimité (trafic, espace disque, etc), de superbes performances et un support vraiment réactif. Si vous voulez quelque chose de costaud, vous pouvez leur faire confiance (ils vous offrent aussi un nom de domaine pour la première année).
  • OVH : Si o2switch vous semble trop cher, vous pouvez partir sur l’offre Perso d’OVH à 2,99€ HT / mois. Par contre, ne vous attendez pas à la même qualité de service. Je vous aurais prévenu.

Avant de vous lancer, réfléchissez bien à votre nom de domaine, c’est à dire l’adresse de votre site. Cette vidéo vous aidera à vous poser les bonnes questions.

Lisez aussi cet article pour bien comprendre comment fonctionne un hébergement.

Et quand vous serez prêt à vous lancer, visionnez cette vidéo pour apprendre à installer WordPress chez o2switch (déjà plus de 500 000 vues).

Trouver un thème WordPress

Afin d’agencer les contenus de votre site et proposer un design de qualité à vos visiteurs, vous allez avoir besoin d’un thème WordPress.

WPMarmite en présente régulièrement mais tournez-vous vers ceux-là pour trouver la perle rare :

  • Astra : Le thème WordPress gratuit du moment. Il est hautement personnalisable mais vous partirez d’une feuille blanche. Découvrez-le ici en vidéo.
  • ElegantThemes : Cette boutique propose 87 thèmes, dont le célèbre Divi, qui a séduit près de 600 000 clients ! Si vous passez par ce lien, vous bénéficierez de 20% de réduction sur leur offre pour développeurs (ce qui la ramène quasiment à l’offre de base).
  • Themeforest : La plus grande place de marché de vente de thème au monde. Vous y trouverez de tout mais attention, ne vous laissez pas influencer par l’apparence des démonstrations. Pesez le pour et le contre et préférez les thèmes qui n’utilisent pas le constructeur de page WP Bakery.
  • ThemeTrust : Si vous cherchez des thèmes avec un style minimaliste et audacieux, ThemeTrust pourra vous aider. Cette boutique propose une vingtaine de thèmes qui peuvent s’adapter à pas mal de projets (business, portfolio, blog, ecommerce).
  • CSSIgniter : Fondée en Grèce en 2010, cette boutique propose près de 80 thèmes modernes et épurés adaptés à différents secteurs.
  • WPZoom : Cette boutique lancée en 2008 a développé une centaine de thèmes dans différentes niches. Franchement, il y a de quoi faire.

Si vous recherchez plutôt un thème gratuit pour commencer, jetez un oeil aux sélections de WPMarmite ou rendez-vous sur le répertoire officiel de WordPress.

Apprenez le CSS une bonne fois pour toutes

Créez des sites au rendu impeccable sans y passer des heures avec CSS Express.

Ajouter des extensions

Un plugin – une extension en français – ajoute des fonctionnalités à votre site WordPress, sans que vous touchiez à la moindre ligne de code.

Sur le répertoire officiel WordPress, on en dénombre près de… 55 000. Pour commencer, en voici quelques-uns qui pourraient vous être utiles (on vous en présente plein d’autres tout au long de cette page au fil des rubriques) :

  • Elementor : Avec plus de 3 millions d’installations actives, Elementor est le constructeur de pages le plus populaire du moment. C’est un outil indispensable pour créer des pages complexes et s’affranchir des limitations de son thème. Je l’utilise sur WPMarmite (y compris sur cette page) et pour tous mes projets.
  • WP Rocket : Le plugin de cache le plus performant du marché. Hyper-simple à utiliser, efficace dès l’activation, cette extension premium va tout simplement accélérer le chargement de vos pages. Je vous la conseille les yeux fermés.
  • Imagify : Conçu par la même équipe que WP Rocket, Imagify est une extension freemium qui permet de compresser vos images afin de réduire leur poids sans perdre en qualité.
  • Loco Translate : Quoi de plus désagréable que de trouver des bouts de texte en anglais sur notre site ? Avec cette extension, vous allez remettre tout ça en français pour le plus grand plaisir de vos visiteurs.
  • Akismet : Avec plus de 5 millions d’installations actives, Akismet figure parmi les plugins les populaires. Gratuite et présente par défaut sur toute nouvelle installation de WordPress, cette extension permet de filtrer les commentaires indésirables (spam).
  • Coming Soon Page & Maintenance Mode by SeedProd : Parfois, vous aurez besoin de rendre votre site inaccessible à vos visiteurs pour y effectuer des opérations de maintenance, ou encore pour travailler tranquillement dessus avant son lancement.
  • Duplicator : Besoin de déplacer un site d’un point A vers un point B sans mettre les mains dans le code ? (par exemple de local à en en ligne ou inversement). Duplicator va vous aider à cloner un site pour travailler dessus en toute tranquillité, sans altérer le site principal. Découvrez comment il fonctionne dans cette vidéo.

Trouver le plugin adapté à vos besoins n’a rien de simple. Pour vous aider, on a déjà fait un tri dans les ressources suivantes : Les 25 meilleurs plugins WordPress sur le blog, et la série de vidéos Bonjour Plugin sur la chaîne YouTube de WPMarmite.

Et si vous en revoulez encore, consultez les 151 outils indispensables pour les créateurs de sites WordPress.

Sécuriser WordPress

Le saviez-vous ? En moyenne, 1 site web se fait pirater chaque seconde dans le monde. Si WordPress reste un CMS sécurisé, il est nécessaire d’appliquer de bonnes pratiques et d’utiliser les outils adéquats pour tenter de vous protéger un maximum, car aucun site n’est malheureusement infaillible.

  • UpdraftPlus : Pour renforcer la sécurité de votre site, il va falloir commencer par le sauvegarder régulièrement. Pour cela, je vous recommande UpdraftPlus. Cette extension permet de mettre en place des sauvegardes automatiques et de les mettre au chaud sur Dropbox.
  • iThemes Security : Sécurisez votre site en quelques clics grâce à cette extension. Elle vous permettra notamment de le protéger contre les attaques par force brute, de déplacer la page de connexion à l’administration ou rediriger vers la version HTTPS de votre site.
  • ManageWP : Si vous avez plusieurs sites à gérer, ManageWP est un outil indispensable pour effectuer les mises à jour depuis la même interface. Il permet aussi, entre autres, de sauvegarder votre site et de le restaurer en 1 clic. En cas de problème, ça peut servir. Je vous le présente d’ailleurs dans cette vidéo

Pour aller encore plus loin en matière de sécurité, vous pouvez consulter la série vidéo Le Point Sécu et les articles traitant de sécurité sur le blog.

Référencer son site

Comment rendre votre site visible sur les moteurs de recherche, en particulier sur Google ? Réponse : en travaillant votre référencement naturel, aussi appelé SEO. Avouez qu’il serait dommage d’avoir un site aux petits oignons que personne ne trouve, non ?

  • Yoast SEO : Optimisez le référencement de votre site sur les moteurs de recherche avec l’extension la plus populaire (plus de 5 millions d’installations). Je l’utilise quotidiennement sur WPMarmite et je vous explique comment la configurer dans les moindres détails, au sein de cet article.
  • Redirection : Dès que vous modifiez ou supprimez un contenu, il est nécessaire de mettre en place une redirection, sinon vos visiteurs tomberont sur une page d’erreur. Pour cela, l’extension Redirection est indispensable. Découvrez comment vous en servir dans cet article.
  • MonsterInsights : Connectez votre site WordPress à Google Analytics pour suivre sa fréquentation et diverses statistiques. Grâce à cela, vous serez en mesure d’adapter votre stratégie de référencement. Je vous présente cette extension très pratique dans cette vidéo.

Besoin d’en savoir plus sur le référencement (SEO) ?

Plongez-vous dans les articles suivants pour aller plus loin. Et en cas de besoin, WPMarmite propose une formation pour tout apprendre étape par étape.

Développez votre trafic et augmentez vos ventes

Façonnez le référencement de votre site WordPress et sortez-le enfin de l’anonymat.

Promouvoir son site

Une fois votre site bien en place, vous voudrez peut-être conquérir de nouveaux utilisateurs et essayer de les fidéliser pour développer votre trafic, votre notoriété et vos revenus. Pour cela, vous pouvez utiliser différents leviers (emailing, réseaux sociaux, publicité, vidéo etc.) et outils comme :

  • Mailchimp : Pour envoyer des newsletters à vos abonnés, le service Mailchimp est le plus populaire. Il est gratuit jusqu’à 2 000 abonnés et permet d’envoyer jusqu’à 12 000 emails par mois. Si vous débutez dans le monde de l’e-mailing, je vous le conseille. Pour en savoir plus, lisez Comment créer une newsletter sur WordPress.
  • MailOptin : Cette extension permet de créer des formulaires d’abonnement, afin de capturer les emails de vos visiteurs grossir votre newsletter MailChimp. Vous pourrez ajouter des formulaires sous vos articles, dans la colonne latérale ou encore dans des popups.
  • ThriveLeads : Thrive Leads est un plugin d’optin premium bourré d’options et très bon marché. Si bâtir votre liste e-mail est une priorité pour vous, il vous rendra à coup sûr pas mal de services. On lui a notamment consacré un test complet dans cet article.
  • Social Warfare : Envie d’intégrer des boutons de partage sociaux sur votre site ? Social Warfare est l’extension qu’il vous faut. Grâce à elle vous allez pouvoir attirer du trafic sur votre site et renforcer votre preuve sociale en montrant la popularité de votre site.

Pour découvrir d’autres moyens de promouvoir votre site et de convertir des visiteurs en clients, consultez les articles dédiés au webmarketing.

Lancer sa boutique

Vous souhaitez vous lancer dans la grande aventure du e-commerce ? Restez dans les parages car WordPress va pouvoir vous aider.

  • WooCommerce : Il s’agit de l’extension incontournable pour créer une boutique en ligne avec WordPress. Je vous détaille d’ailleurs la marche à suivre dans cette vidéo. De plus, de nombreuses extensions permettent d’apporter de nouvelles fonctionnalités. Veillez toutefois à utiliser un thème optimisé, sinon l’apparence ne sera pas extraordinaire.
  • WooCommerce Subscriptions : Une extensions indispensable pour proposer des abonnements ou des paiements en plusieurs fois à ses clients.
  • AffiliateWP : Pour augmenter les ventes de votre boutique en ligne, vous pouvez proposer à des affiliés de promouvoir vos produits (et leur permettre de toucher une commission sur les ventes qu’ils auront générées).
  • Cartflows : Augmentez le taux de conversion et le panier moyen de votre boutique avec des offres complémentaires et des tunnels de conversion.
  • LifterLMS : Proposez des cours en lignes à vos visiteurs. Seuls les utilisateurs autorisés – qui auront payé – pourront accéder à vos formations. Je l’utilise notamment sur le Chaudron.
En complément, vous pouvez consulter les articles sur le e-commerce de WPMarmite.

Se former et trouver de l'aide

Vous êtes coincé et avez besoin d’aide ? La communauté est là pour vous aider. Suivez le guide.

  • Google : On ne le répètera jamais assez. Si vous avez un problème, la première chose à faire est de consulter Google pour voir si la réponse ne s’y trouve pas. Avec un peu de chance, vous trouverez une solution.
  • Forum WPFR : WordPress francophone (WPFR) est l’association représentant « la communauté francophone des utilisateurs de WordPress ». Vous y trouverez les dernières informations autour du CMS, les événements à venir, des offres d’emploi et aussi un forum, où vous pourrez obtenir de l’aide de la part des autres utilisateurs. 
  • Slack WordPress FR : Slack est une plateforme de travail collaborative que la communauté WordPress utilise pour échanger. Créez un compte et commencez à échanger sur vos problématiques et partager votre expérience.
  • DevHub : WordPress met à disposition une large documentation pour permettre aux développeurs d’arriver à leurs fins. Bon, c’est assez technique mais si vous mettez les mains dans le code, ça vous sera utile.
  • Meetups WordPress : Les meetups sont des réunions, souvent mensuelles, consacrées à WordPress. Elles sont régulièrement organisées dans de nombreuses villes en France. Ne soyez pas timide et présentez-vous à un évènement.

Pour en apprendre toujours plus sur WordPress, je ne peux que vous encourager à vous abonner à la newsletter de WPMarmite 😜

Et si vous estimez avoir besoin de vous former sérieusement à WordPress, découvrez la formation WPChef :

Formez-vous à WordPress en 8 semaines

avec la formation à distance la plus généreuse du marché (éligible aux financements)

WPChef, la formation WordPress de référence
dolor ut justo dapibus quis, odio