Accueil » Blog WordPress » Découvrez la crème de la crème des extensions WordPress

Les 25 meilleurs plugins WordPress (édition 2018)

56 000. Soit le nombre de plugins WordPress présents sur le répertoire officiel, au moment d’écrire ces lignes.

Et je ne vous parle même pas de ceux présents sur des plateformes dédiées, comme Code Canyon ou des boutiques indépendantes.

Ah ça, y’a le choix, c’est le moins qu’on puisse dire.

Vous avez un besoin particulier ? Je suis persuadé qu’il existe une extension dédiée pour le satisfaire.

Franchement, cette abondance est géniale. Mais quand on débute sur WordPress, qu’est-ce que c’est déboussolant. En fait, on s’y perd, un peu comme une bouteille à la mer.

Explosion au visage

Je ne veux pas qu’il vous arrive la même chose en testant n’importe quel plugin…

Dans cet océan de plugins, je parie que vous vous demandez lesquels sont incontournables lors de la mise en route de n’importe quel type de site WordPress ? Pas simple, n’est-ce pas ?

Pour vous éviter de perdre du temps dans des recherches chronophages, la Marmite a regroupé pour vous ce qu’elle considère être les 25 meilleurs plugins WordPress “généralistes”.

C’est-à-dire ceux qui pourraient figurer sur n’importe quel type de site (blog, boutique, portfolio, etc).

Vous allez voir, cela va nous permettre d’aborder plusieurs thématiques : SEO, sécurité, marketing, sauvegarde, performances, réseaux sociaux etc.

Voici le sommaire :

I – Quelques formalités sur les plugins WordPress

1. Un plugin, qu’est-ce que c’est ?

Quelle est la définition d’un plugin WordPress ? Car oui, attention, on ne dit pas un pluging. Il n’y a pas de “g”, à la fin.

Un plugin (une extension, en Français) sert à ajouter de nouvelles fonctionnalités sur votre site WordPress, sans avoir besoin de coder.

Vous pouvez avoir accès aux extensions gratuites de deux façons :

Quelle que soit l’option choisie, vous accéderez aux mêmes plugins.

Évidemment, certaines extensions sont de meilleure qualité que d’autres. Afin d’éviter tout désagrément (conflit d’extensions, bug, plantage de votre site etc.), je vous invite à suivre les conseils suivants au moment de faire votre choix :

  • Regardez le nombre d’installations actives. Généralement, plus un plugin en a, plus il est susceptible de fonctionner correctement. Mais attention, ce n’est pas toujours le cas. Vous pouvez très bien dénicher des extensions plus confidentielles et très performantes.
  • Vérifiez les avis des utilisateurs. Si les retours sont bons, c’est un signe positif. A contrario, si un plugin concentre de nombreuses critiques, réfléchissez bien avant de l’installer.
  • Jetez un oeil à la fréquence des mises à jour. Si une extension de sécurité n’est plus maintenue depuis 3 ans, y’a sûrement anguille sous roche. Pas mal d’extensions sont conçues par des bénévoles et ils n’ont pas toujours le temps de s’en occuper régulièrement.
  • Vérifiez si l’extension qui vous intéresse est compatible avec votre version de WordPress. Cela dit, ne faites pas une fixette sur ce critère. Prenez-le comme un bonus. Même si la version affichée n’est pas la vôtre, il y a de grandes chances pour que ça fonctionne.
  • Regardez si les utilisateurs reçoivent des réponses à leurs questions au niveau du support.
  • Méfiez-vous des extensions gratuites qui ne sont pas présentes sur le répertoire officiel.

Enfin, pour installer un plugin dans les règles de l’art, je vous renvoie vers cet article d’Alex.

2. Quelles sont les différences entre un plugin payant et gratuit ?

Pourquoi dépenser de l’argent pour un plugin alors qu’il en existe des dizaines de milliers disponibles gratuitement ? C’est vrai, après tout.

Eh bien même si les plugins premium ont un coût financier, ils ont aussi des avantages que ne possèdent pas leurs homologues gratuits. On peut citer :

  • La présence d’un support (assistance) dédié, généralement pendant 6 mois ou un an. Si vous débutez, il peut vous aider à configurer correctement votre plugin. Ce n’est pas le cas avec du gratuit puisque les développeurs n’ont pas l’obligation de le faire.
  • Des mises à jour régulières, qui vont souvent de pair avec les nouvelles versions de WordPress. Pour un plugin gratuit, le développeur n’est pas tenu de faire des mises à jour (il se peut qu’il l’ait juste créé sur son temps libre).
  • Des fonctionnalités supplémentaires. De nombreux plugins sont disponibles gratuitement sur le répertoire officiel. Et pour obtenir plus d’options, il faut passer à leur version payante.

Au départ, on peut être réticent à investir dans des plugins mais, quand on regarde le temps que cela peut nous faire gagner, le choix est rapide à faire.

Et au-delà de nos propres considérations, opter pour du premium, c’est soutenir et encourager une équipe à continuer de s’occuper du produit qu’elle développe.

3. Combien devez-vous installer de plugins sur votre site ?

Voilà une question qui revient très très souvent parmi les utilisateurs de WordPress : combien de plugins devez-vous installer, au maximum ?

En fait, il n’y a pas un nombre précis de plugins à ne pas dépasser, même si comme le dit Alex, “plus on a de plugins, plus on a de risques d’avoir de mauvais plugins”.

Le plus important, c’est la qualité des extensions que vous utilisez. Autrement dit, il vaut mieux avoir 40 plugins bien codés, plutôt que 10 plugins qui causeraient des incompatibilités et des bugs.

Si votre site est lent, ce n’est pas forcément parce que vous avez installé trop de plugins, mais plutôt qu’ils sont mal codés.

Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, regardez la vidéo ci-dessous.Alex vous dévoile le vrai du faux, en vous donnant des exemples concrets.

II – Notre liste des 25 meilleurs plugins WordPress

Avant d’entrer dans le vif du sujet, sachez que nous avons choisi les plugins ci-dessous car nous estimons qu’ils peuvent/doivent être installés sur n’importe quel type de site (boutique, blog, portfolio etc.).

Piochez dans notre liste à l’envi mais, évidemment, n’installez pas forcément les 25 : si vous n’avez pas encore besoin d’un slider, d’un site multilingue ou de l’email marketing, gardez nos recommandations sous le coude pour plus tard 😉

En revanche, ne faites pas l’impasse sur les “essentiels”, c’est-à-dire les plugins qui concernent :

  • La sécurité
  • Le SEO
  • Les performances
  • La sauvegarde

Pour info, l’ordre de présentation des plugins qui va suivre n’est ni stratégique, ni hiérarchique. Alors lisez bien jusqu’au bout pour ne manquer aucune info.

Vous verrez, on va parler aussi bien de plugins WordPress gratuits, que de plugins premium.

Point transparence : Cet article contient des liens affiliés. Si vous achetez une des extensions présentées, la Marmite touchera une petite commission. Mais ne vous inquiétez pas, cela ne nous empêche pas de rester impartiaux et intègres. Hors de question de mettre en avant des solutions médiocres pour toucher des commissions !

1- Yoast SEO

Yoast SEO est l'un des meilleurs plugins WordPress pour le SEO

Installations actives : 5 millions +

Même tout nouveau dans le monde de WordPress, je suis sûr que vous connaissez Yoast SEO. Il s’agit de l’extension de référencement la plus populaire, et l’un des 10 plugins les plus téléchargés de tous les temps.

Célèbre pour ses feux tricolores rouge, orange et vert, Yoast permet d’optimiser le SEO (Optimisation pour les moteurs de recherche) de votre site. Indispensable si vous souhaitez tenter de vous afficher sur la première page de Google, Bing, Yahoo etc.

Le plugin permet notamment de définir vos balises title et meta-description, de créer un sitemap XML, ou encore de paramétrer vos types de contenus.

Alex vous dévoile tous ses secrets par ici.

La version gratuite de Yoast est largement suffisante pour travailler votre SEO. Sachez quand même qu’il existe une version premium à 79€, pour une utilisation sur 1 site.

Télécharger Yoast SEO sur le répertoire officiel

2 – Antispam Bee

Antispam Bee

Installations actives : 300 000+

Si je vous dis “Spiced ham” (jambon épicé, en français), à quoi pensez-vous ? Probablement à de la charcuterie ou à du pâté, non ?

Eh bien figurez-vous que ce fameux jambon épicé serait à l’origine du mot spam, qui désigne le courriel indésirable.

Si je vous parle de ça, c’est parce qu’Antispam Bee permet de filtrer les commentaires qui ressemblent à des indésirables. Par exemple, des commentaires qui n’ont rien à voir avec le contenu que vous avez publié.

Et croyez-moi, ça fait gagner beaucoup de temps et d’énergie.

Contrairement à Akismet, que nous vous avions présenté à l’origine dans cette liste, Antispam Bee est totalement gratuit (Akismet est payant dès lors que vous créez un site commercial).

Et les deux plugins sont tout aussi efficaces, alors on a changé notre fusil d’épaule 😉

Parmi les options intéressantes d’Antispam Bee, il y a notamment la possibilité de refuser tous les commentaires qui ne sont pas dans votre langue, ou encore le fait de pouvoir faire confiance aux commentateurs ayant un Gravatar.

Réglages du plugin antispam bee

Télécharger Antispam Bee sur le répertoire officiel

3 – WP Rocket

WP Rocket est un plugin de cache

Installations actives : 500 000

WP Rocket est un plugin de cache, c’est-à-dire qu’il permet d’accélérer le chargement des pages de votre WordPress.

Mais ce n’est pas tout, il possède aussi de multiples options pour booster la performance de votre site, de façon globale : chargement différé des images et des JavaScript, minification du code HTML, minification et concaténation des fichiers CSS et JavaScript etc.

Développé et maintenu par une équipe dont les fondateurs sont français, il n’est disponible qu’en version payante (à partir de 39€).

Sa grande force ? Sa facilité d’utilisation. Vous l’installez, vous l’activez et il fonctionne déjà sans avoir à effectuer le moindre réglage.

Si vous souhaitez le découvrir dans les grandes largeurs, je vous recommande cet article de la Marmite.

Le site officiel de WP Rocket

4- Loco Translate

Capture d'écran de l'extension WordPress Loco Translate

Utilisations actives : 700 000+

Vous venez de vous procurer le dernier thème/plugin. Et oups, problème : il n’est pas traduit en français.

Vos lecteurs arriveront sûrement à s’y retrouver mais je suppose que vous aimez les choses bien faites : vous voulez traduire ce satané thème/plugin dans la langue de Molière. Le tout, sans trop de maux de crâne.

Pour cela, je vous préconise l’utilisation de Loco Translate (non, il ne va pas vous rendre fou comme son nom le laisse penser).

Grâce à lui, vous allez pouvoir traduire vos fichiers de traduction directement depuis votre Tableau de bord.

Simple comme un hello.

Interface du plugin de traduction Loco Translate

Télécharger Loco Translate sur le répertoire officiel

5 – Imagify

Imagify pour optimiser vos photos

Installations actives : 100 000+

En moyenne, les images représentent 50% du poids total d’une page web. Ce sont elles qui mettent le plus de temps à charger. Alors autant vous dire que si elles ont trop lourdes, il va falloir optimiser tout ça fissa, et réduire leur poids.

Comme régime minceur, je vous conseille le plugin Imagify. Il va automatiquement compresser les images que vous ajoutez à votre bibliothèque de médias. Le tout, sans perdre en qualité. Pas mal, non ?

Aperçu des réglages de l'extension Imagify

Conçu par la même équipe que WP Rocket, Imagify est un modèle freemium : passé un certain quota d’images à optimiser, vous devrez souscrire à l’offre payante (à partir de 4,99$/mois) si vous souhaitez continuer à utiliser le service.

Télécharger Imagify sur le répertoire officiel

 

Besoin d'un hébergeur pour votre site ?

Faites comme la Marmite, choisissez o2switch. Non seulement les performances sont au rendez-vous mais le support est exceptionnel.

Et si vous n'êtes pas satisfait au bout de 30 jours, ils vous remboursent !

Essayez o2switch

6 – Social Warfare

Social Warfare

Installations actives : 60 000 +

“Guerre sociale”. Voici la traduction en français de Social Warfare. Une référence à l’un des co-créateurs de cette extension, qui est réserviste de l’armée américaine.

Très facile à utiliser, elle permet à vos utilisateurs de partager vos contenus sur les réseaux sociaux. Même si l’utilité des boutons de partage suscite la controverse, ils peuvent permettre de ramener du trafic sur votre site.

Les gros plus de Social Warfare concernent les nombreuses options de personnalisation, les performances (votre site est très peu ralenti), et la possibilité de télécharger vos images au bon format en fonction du réseau social.

Options visuelles de Social Warfare

Par contre, l’extension ne s’occupe que du partage. On regrette l’absence de boutons “Social Follow” (Suivre sur les réseaux sociaux). Mais ses créateurs travaillent pour implémenter cette option lors d’une prochaine mise à jour.

La version gratuite permet d’utiliser 6 réseaux sociaux. Pour profiter de toutes les fonctionnalités, il faut passer au premium (à partir de 29$/an).

Télécharger Social Warfare sur le répertoire officiel

7 – Redirection

Redirection sur le répertoire officiel WordPress

Installations actives : 1 million +

Un incontournable à installer d’urgence, si vous ne l’avez pas déjà fait.

Ce plugin permet de créer des redirections 301 (redirection d’un utilisateur d’une URL A vers une URL B). A chaque fois que vous modifiez ou supprimez un contenu (ex : modification de la structure de vos permaliens), vous devez faire une redirection 301 pour le signaler aux moteurs de recherche et conserver votre référencement.

Gratuite et facile à utiliser, Redirection fonctionne sans que vous ayez à toucher la moindre ligne de code.

Grâce à elle, vous pourrez notamment :

  • créer différents types de redirections.
  • gérer les erreurs 404 présentes sur votre site.
  • importer ou exporter des redirections.
  • créer des groupes pour les organiser.

Alex vous détaille son fonctionnement sur la vidéo ci-dessous :

Télécharger Redirection sur le répertoire officiel

8 – TablePress

Table Press permet de créer des tableaux sur WordPress

Installations actives : 700 000 +

Si vous connaissez un peu le code HTML, vous savez que créer un tableau complexe prend du temps et qu’il est facile de se perdre au milieu des balises.

Pour faire ça rapidement et simplement sur WordPress, tournez-vous vers TablePress.

Avec une notation de 5 étoiles et quasiment pas d’avis négatifs, vous pouvez compter sur ce plugin. Sa réputation est tout à fait justifiée.

Son gros avantage ? Vous n’avez pas à bidouiller dans le code. L’interface est semblable à un document Excel et vous avez juste à remplir les colonnes avec vos éléments.

Création d'un tableau avec Table Press

Vous pouvez insérer des liens, des images et même importer des données depuis Excel pour gagner du temps. Une fois votre boulot terminé, il suffit juste d’insérer un shortcode à l’endroit de votre choix.

Un super plugin, même si le responsive (adaptation sur mobiles et tablettes) laisse parfois un peu à désirer.

Télécharger TablePress sur le répertoire officiel

9 – Duplicator

L'extension WordPress Duplicator

Installations actives : 1 million +

Comme le dit Alex, ce plugin sauve des vies. Duplicator permet de “migrer, copier ou cloner un site d’un emplacement à un autre”.

Vous vous en servirez, par exemple, lorsque vous souhaiterez transférer votre site développé en local, vers l’environnement en ligne. Ou lorsque vous voulez changer d’hébergeur.

Duplicator copie vos fichiers et votre base de données et les migre vers l’emplacement de votre choix.

L’extension automatise le processus de migration et vous fait gagner un temps précieux par rapport à une migration manuelle.

Vous pouvez même vous en servir comme outil de sauvegarde ponctuelle. La version premium permet de les planifier et de migrer de grosses bases de données.

Pour plus de détails, Alex vous montre comment vous en servir dans ce cas pratique.

Télécharger Duplicator sur le répertoire officiel

10 – Elementor

Elementor sur le répertoire officiel WordPress

Installations actives : 1 million +

Utilisé sur la Marmite, Elementor est l’un des plus célèbres constructeurs de page de l’écosystème WordPress.

Si vous débutez dans la création de sites, ou n’y connaissez rien au code, je parie qu’il saura vous rendre service, tout en vous faisant gagner beaucoup de temps.

Grâce à un large choix de modules, vous construisez les sections de vos pages selon vos goûts (ou ceux de vos clients). Tout se passe en glisser-déposer. Vous pouvez immédiatement voir votre travail en temps réel.

La version gratuite vous permettra déjà de personnaliser finement. Mais pour plus de choix de templates et de modules, notamment, il faudra passer à la version premium (à partir de 49$ pour 1 site).

Télécharger Elementor sur le répertoire officiel

11 – SecuPress

SecuPress est l'un des meilleurs plugins WordPress pour sécuriser son site

Installations actives : 10 000 +

En moyenne, dans le monde, un site se fait pirater toutes les secondes. S’il est impossible de se protéger à 100% contre des attaques malicieuses, appliquer des bonnes pratiques vous aidera à sérieusement vous protéger.

L’utilisation de SecuPress vous facilitera la tâche. Il s’agit en quelque sorte d’une boîte à outils qui applique plusieurs paramètres de sécurité sur votre WordPress :

  • Protection contre les attaques par force brute
  • Blocage des adresses IP malicieuses
  • Pare-feu
  • Alertes de sécurité
  • Scans de malwares etc.

Développé par Julio Potier, très impliqué dans la communauté WordPress, SecuPress est un modèle freemium. La version payante (à partir de 50€/an avec des tarifs dégressifs ensuite) permet de réaliser un checkup de 35 points de sécurité et corrige automatiquement les failles.

Pour des conseils pratiques afin de sécuriser votre WordPress, je vous conseille de visionner le Point Sécu sur la chaîne Youtube de la Marmite. Et pensez à vous abonner si ce n’est pas déjà fait ^^.

Télécharger SecuPress sur le répertoire officiel

12 – UpdraftPlus

UpDraft Plus

Installations actives : 1 million +

Je viens de vous parler de l’importance de la sécurité pour votre site. Pour bien faire les choses, il faudrait aussi que vous mettiez en place une solution de sauvegarde automatique sur votre site WordPress.

Vous dormirez sur vos deux oreilles et, en cas de souci (piratage, bug lors d’une mise à jour, plantage du serveur etc.), vous pourrez restaurer une ancienne version de votre contenu en 2 temps, 3 mouvements.

Parmi les nombreuses solutions de sauvegarde, UpdraftPlus est une des plus efficaces. Même si son interface est un peu chargée (beaucoup de texte), elle permet notamment de sauvegarder vos fichiers et bases de données bien au chaud dans le cloud sur des services comme Google Drive, Dropbox ou encore Amazon S3.

Aperçu des réglages de l'extension UpDraft Plus

En premium (à partir de 66€/an), vous pouvez gérer vos sauvegardes sur du multi-sites et une option permet de migrer vos sites.

Télécharger UpDraftPlus sur le répertoire officiel

13 – ManageWP Worker

ManageWP worker

Installations actives : 700 000+

Vous gérez plusieurs sites et en avez marre de perdre un temps fou à assurer leur maintenance, en vous connectant individuellement à chacun d’entre eux ?
J’ai la solution : ManageWP Worker.

“ManageWP compile les données de tous vos sites sur un tableau de bord pour que vous puissiez consulter vos sites web en un seul coup d’œil.”

Vous allez pouvoir faire toutes les mises à jour en même temps (et en un clic), nettoyer les spams, les bases de données, faire des contrôles de sécurité etc.

Réaction heureux

Oui, vous allez faire plus ou moins cette tête quand vous allez l’utiliser.

Autre fonctionnalité hyper-intéressante : la sauvegarde (gratuite une fois par mois et à partir de 2$/mois pour un site). Au moindre bug, vous pouvez même restaurer l’ancienne version de votre site, en un clic.

Croyez-moi, ça m’a évité plusieurs crises cardiaques. Tout simplement indispensable (pour les crises et la maintenance).

Télécharger ManageWP Worker sur le répertoire officiel

14 – MonsterInsights

Monster Analytics capture d'écran

Installations actives : 2 millions +

MonsterInsights permet de connecter votre WordPress à votre compte Google Analytics.

Grâce à cela, vous allez avoir accès à pas mal de statistiques sur vos visites, directement sur le Tableau de bord de votre site :

  • Pages visitées.
  • Nombre de visites.
  • Provenance géographique des visites.
  • Quelles actions les visiteurs ont accompli etc.

Découvrez comment installer correctement ce plugin à travers ce tutoriel vidéo :

Télécharger Google Analytics pour WordPress avec MonsterInsights sur le répertoire officiel

15 – User Switching

User Switching

Utilisations actives : 100 000+

Comment faire pour vous connecter en un clic sous un autre compte utilisateur ?

La baguette magique se nomme User Switching. Alors oui, vu comme ça, ç’a l’air d’être un gadget sans grand intérêt.

Mais comme l’explique le développeur de l’extension, et je valide, il est parfois bien pratique de passer d’un utilisateur à un autre sans avoir à se connecter et à se déconnecter, à chaque fois.

Si vous avez plusieurs comptes administrateur et/ou développez en local, vous voyez sûrement de quoi je parle.

Télécharger User Switching sur le répertoire officiel

 

Apprenez à personnaliser n'importe quel thème WordPress

Que vous partiez de zéro ou avec quelques notions, ce livre vous aidera à créer des sites qui ne se limitent plus aux options des thèmes.

Voir le sommaire

16 – Gravity Forms

Gravity Forms

Vous cherchez à créer des formulaires complexes sans avoir à vous arracher les cheveux ?

La solution se nomme Gravity Forms. Ce plugin premium (à partir de 59$ pour une utilisation sur 1 site) se caractérise par sa simplicité d’utilisation, tout en vous permettant de créer des formulaires très aboutis avec des champs avancés (site web, mot de passe, captcha, téléchargement de fichiers etc.).

Et ce n’est pas tout. Gravity Forms peut se connecter à des services tiers comme Paypal, Mailchimp, Stripe ou encore Slack. Vous pourrez aussi créer des bons de commande et des formulaires de vente, des quiz, ou encore afficher et masquer des champs dans certains cas.

Le site officiel de Gravity Forms

17 – Replyable

Replyable WordPress

Installations actives : 1000 +

Cette extension permet à vos visiteurs d’être averti dès la publication de commentaires sur votre blog.

Ils peuvent par exemple choisir d’être notifiés dès l’apparition d’un commentaire sur un article spécifique, ou lorsqu’ils concernent les réponses à leurs propres commentaires.

Replyable vous permet aussi de continuer la conversation avec vos visiteurs en répondant aux notifications directement depuis votre boîte mail.

Pour cela, il faudra passer à la version premium (à partir de 2,99$/mois).

Télécharger Replyable sur le répertoire officiel

18 – Duplicate Post

Duplicate Posts

Installations actives : 2 millions +

Comment dupliquer un article, une page, ou n’importe quel type de contenu personnalisé (custom post type) sur WordPress ?

Par défaut, impossible de le faire sur votre CMS favori. Heureusement, il existe un plugin bien pratique pour y parvenir : Duplicate Post.

Même si vous n’aurez pas forcément à vous en servir tous les quatre matins, cette fonctionnalité s’avère bien utile lorsque l’on doit y avoir recours.

D’une simplicité d’utilisation enfantine, Duplicate Post vous permet notamment de choisir les éléments de votre contenu à copier (titre, date, identifiant, format, commentaires etc.).

Attention, tout de même : la duplication de contenus est néfaste en termes de référencement. Pensez à ne pas publier deux fois les mêmes contenus sur votre site.

Télécharger Duplicate Posts sur le répertoire officiel

19 – Mailchimp for WordPress

Mailchimp for WordPress capture d'écran

Installations actives : 1 million +

Mailchimp est l’outil marketing le plus connu au monde pour créer une campagne d’e-mailing. Gratuit jusqu’à 2 000 abonnés, il est idéal pour les débutants qui souhaitent se lancer dans le marketing.

Vous vous en doutez, pour raconter vos plus belles histoires à vos abonnés et faire grossir votre liste de diffusion, il va vous falloir recueillir leur adresse e-mail. Pour y parvenir, vous allez devoir installer des formulaires d’inscription sur votre WordPress.

C’est ce que permet ce plugin, qui va connecter votre site à votre compte Mailchimp.

Une fois créés, vos formulaires pourront s’afficher dans vos articles, pages, widgets etc.

Notez que la version gratuite est un peu “rustique” en termes d’interface, mais cela est corrigé (volontairement) dans la version premium.

Autre atout de cette extension : elle possède des addons pour s’intégrer parfaitement au sein d’autres plugin comme Gravity Forms, WooCommerce, Contact Form 7 ou Easy Digital Downloads.

Télécharger Mailchimp for WordPress sur le répertoire officiel

20 – Coming Soon Page by Seed Prod

Coming Soon Page

Installations actives : 700 000+

L’extension pour créer une page Coming Soon (site en construction ou en maintenance) la plus populaire du répertoire officiel WordPress.

Vous l’utiliserez pour “cacher” votre WordPress à vos visiteurs avant son lancement, pour faire des modifications sur un site en production, ou encore avant d’effectuer des mises à jour importantes.

Bourrée d’options et facile à utiliser, Coming Soon Page est dotée d’un constructeur de page en temps réel dans sa version premium, et vous offre aussi la possibilité de créer une URL secrète pour que votre client ait accès à son site en construction.

Coming Soon Page et son menu de réglages

Télécharger Coming Soon Page & Maintenance Mode by SeedProd sur le répertoire officiel

21 – Smart Slider 3

Smart Slider 3 est l'un des meilleurs plugins WordPress pour créer un carrousel

Installations actives : 200 000+

Si vous souhaitez installer un plugin de slider sur votre WordPress, ne cherchez pas midi à 14h : optez pour Smart Slider 3.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il fait l’unanimité parmi ses utilisateurs. Une notation globale de 5 étoiles, des avis dithyrambiques : j’ai eu l’occasion de le tester dans mon comparatif des plugins de sliders, et je peux vous dire que sa réputation est amplement méritée.

Son design est superbe, il propose plein d’options (même un peu trop !), et se démarque grâce à son éditeur visuel de diapositives. Vous pouvez notamment ajouter, en temps réel, un titre, du texte, un bouton, une image, etc.

Layer de Smart Slider

Smart Slider 3 est un modèle freemium : la version gratuite permet déjà de faire plein de choses. L’éventail des possibilités est encore plus large en premium (à partir de 25$).

Si vous voulez mettre en place un slider sur votre site, veillez à suivre certaines bonnes pratiques car ils peuvent notamment ralentir le temps de chargement.

Télécharger Smart Slider 3 sur le répertoire officiel

22 – Regenerate Thumbnails

Regenerate Thumbnails

Installations actives : 1 million+

Pour des raisons de design et d’esthétisme, vous allez peut-être avoir besoin d’un format d’image personnalisé sur votre site (WordPress ne propose que 3 tailles d’images par défaut).

Si vous passez à l’action, vous constaterez que les images déjà présentes dans votre Bibliothèque de médias ne se verront pas appliquer la nouvelle taille définie.

Pour vous mettre à jour, faites appel à Regenerate Thumbnails. Cette extension est notamment très utile lorsque l’on change de thème. Elle va automatiquement regénérer toutes vos images miniatures, pour éviter que vous le fassiez une par une.

Télécharger Regenerate Thumbnails sur le répertoire officiel

23 – Cookie Notice

Cookie Notice

Installations actives : 700 000 +

Si vous suivez assidûment la Marmite, vous savez que ces derniers mois, on a beaucoup parlé du RGPD (Règlement Général pour la Protection des Données). D’ailleurs, l’article sur le sujet est même le plus partagé du blog !

En vigueur depuis le 25 mai 2018, le RGPD assure à tout individu le contrôle et la protection des données à caractère personnel qu’il dissémine lors de ses navigations sur la Toile.

L’un de ses volets prend en compte l’amélioration du consentement de l‘utilisateur, notamment vis-à-vis des cookies (des fichiers textes déposés sur votre ordinateur par votre navigateur).

Concrètement, le visiteur doit être informé qu’il partage ses données, et savoir explicitement à quelles fins. Vous devez lui demander son consentement.

Cookie Notice

Le bandeau de consentement généré par Cookie Notice

Pour être en règle avec ce sujet, vous pouvez installer l’extension Cookie Notice. Elle indiquera aux internautes que vous utilisez des cookies sur votre site et vous pourrez rediriger vers votre page Politique de confidentialité pour être conforme au RGPD.

Télécharger Cookie Notice sur le répertoire officiel

24 – Relevanssi

Capture d'écran du plugin Relevanssi sur le répertoire officiel

Installations actives : 100 000+

Par défaut, WordPress possède un formulaire de recherche. Mais si vous l’avez déjà pratiqué, vous avez sûrement remarqué qu’il n’affichait pas toujours les résultats les plus pertinents.

Et ça ne va pas aller en s’arrangeant, au fur et à mesure que vous allez ajouter du contenu…

Le plugin Relevanssi est un moteur de recherche plus complet qui améliorera l’expérience utilisateur de vos visiteurs.

Comme expliqué sur sa description sur le répertoire officiel, il va notamment trier les résultats de recherche “par pertinence, et non par date”, ou encore rechercher “les concordances partielles si le mot complet ne retourne aucune correspondance”.

L’extension est gratuite mais une version pro (à partir de 104,70€ pour une utilisation sur un nombre de sites illimité) est aussi disponible avec des fonctionnalités un peu plus avancées.

Télécharger Relevanssi sur le répertoire officiel

25 – WP-PageNavi

WP Page Navi

Installations actives : 800 000+

Le saviez-vous ? Par défaut, la pagination des articles sur WordPress donne accès à deux choix :

  • Précédent.
  • Suivant.

Cela a le mérite d’exister, mais cela ne facilite pas la navigation de vos lecteurs lorsque vous allez commencer à avoir plusieurs pages de contenus sur votre blog. En plus, cela n’est pas très bien optimisé pour le référencement.

WP-PageNavi permet de mettre en place une navigation sous forme de numéros de page. Cela va aider les moteurs de recherche et vos visiteurs à mieux s’y retrouver.

Voici à quoi cela ressemble sur le blog de la Marmite :

La navigation du blog de WP Marmite

Télécharger WP-PageNavi sur le répertoire officiel

Bonus – Really Simple SSL

Really Simple SSL

Installations actives : 1 million +

Allez, un p’tit dernier pour la route : Really Simple SSL.

Depuis fin juillet 2018, le navigateur Google Chrome sanctionne les sites en HTTP en indiquant à l’internaute qu’il navigue sur une page qui n’est pas sécurisée.

Sachant que Chrome est utilisé par 53% de personnes en France (chiffres août 2018), vous comprenez la nécessité de passer au HTTPS sans plus attendre.

Le HTTPS est un protocole que vous retrouvez au début de vos URLs (ex : https://wpmarmite.com). Il garantit que les données que vous échangez avec un site sont cryptées, ce qui accroît la sécurité.

Pour installer le HTTPS, vous pouvez faire ça manuellement, mais la méthode n’est pas simple pour un débutant. Alex vous explique le processus ici.

Pour plus de tranquillité, je vous recommande Really Simple SSL. L’extension va “détecter automatiquement vos réglages et configurer votre site web pour fonctionner en HTTPS”. C’est simple, et tout se fait en un clic.

Really Simple SSL est notamment très utile pour gérer le contenu mixte (mixed content). Parfois, lorsqu’un site est passé de HTTP à HTTPS, certaines de ses ressources (images, fichiers CSS, JavaScript etc.) vont toujours se charger en HTTP, au lieu de HTTPS. Et, au passage, la page ne sera pas entièrement sécurisée.

Ultime précision de taille : pour que Really Simple SSL fonctionne, il faudra au préalable activer un certificat SSL, via votre hébergeur.

Télécharger Really Simple SSL sur le répertoire officiel

III – Conclusion

Bravo, vous voilà arrivé à la fin de cet article présentant ce que nous estimons être les meilleurs plugins WordPress en 2018. En tout cas, ceux que l’on peut qualifier d’indispensables.

Sécurité, performances, référencement naturel, sauvegardes, marketing : vous voilà armé pour faire de votre WordPress une machine de guerre.

Tout au long de ces lignes, on a essayé d’être le plus objectif possible. Toutefois, vous avez peut-être aussi vos plugins indispensables.

Bref, si vous vous êtes dit en nous lisant : “Quoi, la Marmite n’a même pas pensé à cette extension ?”, n’hésitez pas à nous partager votre retour dans les commentaires.

Enfin, si ce contenu vous a plu et que vous pensez qu’il peut-être utile à d’autres personnes, partagez-le sur les réseaux sociaux.

Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la newsletter

Recevez gratuitement les prochains articles et accédez à des ressources exclusives. Plus de 20 000 personnes l'ont fait, pourquoi pas vous ?

C'est parti, je m'inscris !

35 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Un grand merci pour cette édition 2018, j’ai fais le plein de plugin qui tombe pile à pic quand j’en ai besoin 😉

    Répondre
    • Avec plaisir John !

  2. Bonjour,
    Merci pour cette liste.
    Pour le SEO, j’ai quitté Yoast pour SEOPress que je recommande vivement ! Bcp moins usine à gaz que yoast dans le backoffice et propose tout autant de fonctionnalités…
    J’ai même pris la version pro !
    https://www.seopress.org/

    Répondre
    • Salut Benoît,
      SEOPress est aussi un très bon plugin, c’est vrai. Tout est une question de choix et d’habitudes, je pense.
      Pour Yoast SEO, le côté usine à gaz a tendance à s’estomper avec les dernières MAJ.
      Merci de ton retour en tout cas.

  3. C’est un très bel article. Intéressant. Cela me confirme aussi que je fait installer plusieurs bons plugins sur les sites de mes clients 😉

    Et que dire de Wordfence? Sucuri?

    Répondre
    • Salut Louis, merci.
      On ne peut pas parler de tous les plugins, et il y en a évidemment beaucoup d’autres qui sont très performants 😉
      WordFence et Sucuri, pourquoi pas. Mais SecuPress est simple à utiliser, le SAV est top, et le plugin est made in France (pour l’assistance, c’est un plus).

  4. Bonjour,
    Pour Social Ware, dommage dans la version gratuit, pas de Tumblr.
    StumbleUpon a fermé, c’est Mix maintenant.
    https://www.stumbleupon.com/

    Les plugins sliders nuisent aux sites, souvent mal codés, sans oublier du javascript en plus, les visiteurs cliquent sur la première image, dans le meilleur des cas, et pas les suivantes, cela ralenti un site.
    Il faut mieux un système grid ou grille, mettre 4 ou 5 articles en avant, comme on peut voir sur les thèmes Newpaper, Sahifa, etc.

    Le plugin Cookie Notice, très important, il ne faut pas oublier d’activer la fonction « Je refuse », on ne peut pas obliger un visiteur à accepter les cookies. Puis mettre « J’accepte » qu’ « OK », plus explicite.
    Sans oublier l’option « Révoquer son consentement », une option trop souvent absente des sites, pourtant le RGPD le demande.
    Cela est bien expliquer là
    https://www.avossitespros.com/bandeau-cookie-conforme-rgpd/

    Merci pour la liste de ces plugins.

    Répondre
  5. Un grand merci pour cette sélection.
    Cet article fut en effet intéressant, pas trop technique et riche d’enseignements.
    Good job!

    Répondre
    • Salut Zid, de rien ! J’espère que ça va t’aider pour tes prochains sites.

  6. Bon, ça va ! Je ne suis pas complètement perdu, j’en utilise une bonne partie, même si j’évite d’avoir trop de plugins 😉

    Répondre
    • Salut Mickaël, effectivement, attention à ne pas trop surcharger inutilement en plugins. Merci pour ton commentaire.

  7. Merci pour tous ces plugins. je viens d’installer WP-PageNavi et malheureusement ça ne fonctionne sur mon thème de blog. Cela m’affiche toujours page récente et page ancienne. Le plugin n’est peut-être pas compatible avec mon thème.

    Répondre
    • Salut Angelilie,
      Regarde plutôt la page du plugin sur le répertoire officiel : https://fr.wordpress.org/plugins/wp-pagenavi/
      Tu devrais trouver réponse à ta question je pense.
      Merci pour ton retour en tout cas.

    • Merci Thibaut pour ta réponse. Oui je viens de voir sur le lien du plugin qu’il y a un code à changer. Je vais mettre ça en place et voir si cela fonctionne. J’aimerais bien car mon blog a beaucoup de pages.

  8. Merci beaucoup pour toutes ces informations, très utiles.
    Pierre

    Répondre
  9. Merci beaucoup pour cette mine d’informations précieuses. Vous êtes mon site de référence ! Bravo.

    Répondre
    • Un grand merci pour ta confiance et ta fidélité Nathalie 🙂

  10. Bonjour Tribaut,
    merci beaucoup pour cet article combien intéressant surtout pour un débutant en WordPress comme moi, mais j’aimerais également savoir s’il existe en wordPress un plugin qui fait exactement ce que fait le le plugin K2 en Joomla.
    Merci d’avance pour ton aide

    Répondre
    • Salut Guerlain,
      Merci pour ton retour. Malheureusement je ne connais pas du tout Joomla donc je n’ai rien à te recommander.

  11. Bonjour,
    J’utilise (en partie grâce à vous) la plupart de ces widgets mais vous en avez oublié de très important :

    AMP : « Accelerated Mobile Page » : Votre site doit obligatoirement être configuré spécialement pour les mobiles ! C’est la note « mobile » qui prime dans « speed google insights » par rapport à celle du « desktop » pour le classement dans les pages GOOGLE. Super obligatoire !

    Glue for Yoast SEO & AMP : Permet aux pages AMP d’être correctement configurées par YOAST SEO. Super obligatoire !

    GA Google Analytics : FABULEUX ! Tout savoir sur la fréquentation de votre blog. Prodigieux ! Comment démarrer avec Google Analytics. Permet d’accéder via votre compte à toutes les stats du site : Vitesse, référencement, etc… Obligatoire !

    Favicon par RealFavicon Generator : Créez et installez votre favicon pour toutes les plateformes : PC/Mac évidemment, mais aussi iPhone/iPad, appareils Android, tablettes Windows 8, etc. Créer un favicon tout simplement. Obligatoire !

    Broken Link Checker : Vous indique quelle page n’aboutit pas lorsqu’un internaute rencontre un lien mort. Article en Français. Magnifique cette extension qui permet de rectifier le lien en cliquant simplement sur « Modifier« . Prodigieux le temps que je gagne à rectifier mes 444 liens morts. En transférant mon site d’OVERBLOG sur WP, il m’a trouvé 250 liens morts ! Obligatoire !

    Category order and Taxonomy news order : Permet de gérer l’ordre des catégories par un glisser-déplacer. Obligatoire !

    Related Posts Thumbnails : Related Posts Thumbnails Rajoute à la fin de chacun de vos articles plusieurs vignettes avec des liens vers des articles connexes au sein de votre blog. Par défaut 3 articles, personnellement je l’ai réglé sur 8. Augmente considérablement le nombre de pages vues. Renommé le titre « Post related » par « Sur le même thème ». Obligatoire !

    Search Everything : Pour rechercher un terme à l’intérieur du site. N’essayez pas un autre, celui-ci c’est le mieux. Obligatoire !

    Advanced_excerpt : Plugin génial ! Au lieu d’afficher le contenu en entier de vos articles, ce qui allonge en plus le temps de chargement Chargez uniquement les 50 ou (comme moi) 70 premiers mots. remplacez le texte en anglais par : « Lire la suite ». Obligatoire !

    Social warfare : Affiche les boutons de réseaux sociaux. j’ai désactivé les ces boutons, c’est toujours ça de gagné en téléchargement et puis… l’affichage de ces boutons ne sert à rien comme expliqué par WP MARMITE.COM

    Print Friendly and PDF : Installe une commande en bas de chaque article pour inter-réagir : imprimer, envoyer par mail, etc… Obligatoire !

    Revive Old Post (Former Tweet Old Post) : Publie automatiquement tous vos articles à intervalles réguliers sur TWITTER. Permet de faire revivre d’anciens articles. Pas obligatoire mais intéressant.

    TinyMce Advanced : Installé au cœur même de WORDPRESS à partir de la version 4.8. La bonne taille pour écrire c’est « 13 ». Vous êtes quand même obligé de le charger ne serait-ce que parce que ces crétins d’administrateurs de WORDPRESS ont supprimés la justification du texte. Et un texte justifié ça a quand même une autre gueule ! Obligatoire !

    MailPoet Newsletters : Gère l’envoi automatique des nouveaux articles jusqu’à 2000 abonnés, au-delà, 80 €uros par an mais avec analyse complète… Là aussi c’est prodigieux ce que l’on arrive à savoir ! Combien de personnes ont ouvert le mail, combien ont cliqué sur les liens, etc… Article à lire. SUPER Obligatoire !

    Insert Headers and Footers : Extension permettant d’installer une pub au dessus du « Header » (l’image d’en tête) ou du « Footers » (en pied de page) par un simple copier-coller du script en allant dans « Réglages« . Obligatoire !

    Répondre
    • Salut Olivier,
      Alors déjà merci beaucoup pour ce retour très très détaillé.
      Malheureusement, on ne peut pas parler de toutes les extensions. Le parti pris de l’article consistait à faire des choix.
      Tous les plugins que vous citez ne sont pas obligatoires. Par exemple : Broken Link Checker est effectivement un excellent plugin, mais très gourmand en ressources. De plus, vous pouvez déjà tracker vos erreurs 404 avec Redirection.
      L’AMP ? Plusieurs spécialistes SEO sont loin de l’adouber. Pour plus d’infos, je vous conseille la lecture de cet article : https://kinsta.com/fr/blog/desactiver-google-amp/
      Attention aussi à ne pas abuser des plugins, comme vous avez pu le lire dans l’article 😉

  12. Hello La Marmite,
    Merci pour votre article. J’utilise pas mal de ces plugins. Une question sur ManageWP Worker : n’est-il pas nuisible en terme de SEO, surtout quand on gère des sites satellites visant à améliorer le ranking d’un site principal ?

    Répondre
    • Salut Florence,
      Merci du retour.
      Pour répondre à ta question, à première vue non, car la fonction principale de Manage WP c’est de te permettre d’assurer la maintenance (MAJ des plugins, gestion du spam etc.) et la sauvegarde de tes sites en même temps.
      Après il y a peut-être quelque chose qui m’échappe…

  13. Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant. Je me pose une question concernant Yoast.
    J’ai installé Google XML Sitemaps et Schema App Structured Data.
    Yoast remplace-t-il ces 2 plugins ? ou bien je n’ai rien compris, grande débutante que je suis 🙂
    Merci 🙂

    Répondre
    • Salut Marie,
      Yoast peut effectivement remplacer Google XML Sitemaps, dans le sens où il te permet de générer automatiquement un sitemap XML. Donc pas besoin d’utiliser les 2. Si tu utilises déjà Google XML Sitemaps, vérifie juste que ton plan de site n’est pas activé sur Yoast.
      Si tu veux plus d’infos sur le sitemap XML, je te conseille la lecture de cet article : https://wpmarmite.com/sitemap-wordpress/#typesitemap
      Et pour Yoast, celui-ci : https://wpmarmite.com/wordpress-seo/
      Concernant Schema App Structured Data, c’est une bonne question car il me semble que Yoast ajoute du marquage Schema.org à certains endroits. Je ne peux pas te répondre avec précision car je n’utilise pas le plugin dont tu parles.

  14. Merci à toute l’équipe pour le travail de recherche ainsi que la rédaction de l’article. Vous m’avez fait gagner un temps fou sur la recherche d’extension.
    C’est clair et précis. Un petit bémol pour Yoast qui comme évoqué dans d’autres commentaires reste tout de même une grosse usine à gaz. Ce plugin peut même nuire au bon référencement si mal utilisé. Attention de ne pas vouloir faire passer tout les feux au vert. #TrafficManager
    A très vite pour d’autres lectures

    Répondre
  15. Hello Thibaut.
    Excellent article qui donne des pistes mais aussi rassure (j’utilise 80% des plugins sélectionnés).
    Concernant Replyable, une raison de le préférer à Subscribe to Comments Reloaded ? Il me semble que La Marmite tourne toujours avec ce dernier, ce qui est mon cas également…
    Merci et bravo pour votre philosophie de travail 🙂

    Répondre
    • Salut JC,
      Merci pour ton commentaire. En fait, Suscribe to Comments Reloaded est moins élaboré que Replyable, qui permet notamment de répondre directement aux emails pour ajouter une réponse.
      Pour le moment, la Marmite n’a simplement pas eu le temps d’effectuer la migration de l’un vers l’autre 😉

  16. Merci pour cette liste.

    Pour créer une page Coming Soon, j’utilise le mien ! A savoir WP Maintenance : https://fr.wordpress.org/plugins/wp-maintenance/

    Sinon j’utilise souvent à côté de certains cités :
    – Erident Custom Login and Dashboard : Personnaliser complètement votre écran de connexion WordPress
    – GDPR Data Request Form : Intégration des outils RGPD
    – Contact Form 7 : Juste une autre extension de formulaire de contact.
    – BackWPup : Extension de sauvegarde pour WordPress
    – WP Fastest Cache : « Le plus simple et le plus rapide » des systèmes de cache

    A bientôt

    Répondre
  17. Bonjour,

    merci beaucoup pour tous ces plugins, quand on démarre c’est vraiment bien d’avoir une liste des essentiels.

    J’aurais une question. Je suis sous le thème DIVI et j’ai acheté le plugin Divi custom post masonry. Ce que je veux pour mon blog, c’est avoir une barre avec les différents filtres qui s’affichent. J’ai vu dans la démo de ce plugin qu’il le faisait mais maintenant que je l’ai installé, un seul filtre apparaît : « Tout ». Pourtant je coche bien les catégories que je souhaite voir dans mon blog.
    Je ne sais pas si c’est lié, mais il y a un message en anglais dans les paramètres du plugin qui explique que je ne peux pas afficher l’aperçu en mode construction de page, je dois quitter le divi builder pour voir ce que donne l’affichage. Il n’est pas entièrement compatible avec la dernière version Divi. :/

    HELP !!

    Merci par avance.

    Elodie.

    Répondre
    • Bonjour, tu as essayé de contacter le support du plugin pour en savoir plus?

  18. Bonjour,
    Merci beaucoup il est top ton articles. 🙂

    J’ai une petite question par rapport au module redirection.

    Voilà, j’ai un site prestashop on ligne. En parallèle je crée un site Wp qui est censé le remplacer dans quelques mois.

    Concernant les redirections.
    Sur mon site prestashop, j’ai des produits avec des Urls.
    Je suis en train de créer les mêmes produits sur WP avec plus de contenus. MAIS sur mon Wp je pense changer la forme de qqs Urls.

    Exemple : https://www.XXXXX.fr/huiles-essentielles-citron (actuel sur prestashop)
    Nouvelle URL : https://www.XXXXX.fr/huiles-essentielles-citron-biologique (futur sur wp)

    Est-ce que je dois utiliser ce module en utilisant les cases :
    urls source (urls prestashop actuel)
    Urls cible (futur urls wp) .

    Ça m’embêterait de perdre tout les partages et l’historique de mes urls prestashop qui ont été déjà partagés sur des sites ou blogs …., mais je dois la modifier, car le mot biologique est très important dans mon secteur.

    Si oui est-ce que je dois le faire après la mise en ligne du site WP ou préparer toutes les redirections avant de mettre en ligne le nouveau site WP.

    Merci pour vos réponses à mes questions nunuches 🙂

    Rabi

    Répondre
    • Bonjour,
      tu peux préparer toutes tes redirections à l’avance 😉
      Dans URL source tu mets l’ancienne et dans URL cible la nouvelle.

  19. Merci beaucoup Julien !!
    Bonne soirée 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Marmite ne peut malheureusement pas fournir de support. Merci d'en tenir compte dans votre commentaire 😉

Si vous ne lui en voulez pas, donnez-lui un j'aime sur Facebook :



Donec Lorem Praesent accumsan ante. justo
264 Partages
Partagez231
Tweetez33
Partagez