Publié par le 21 mai 2019 • 196 Commentaires

À mes débuts sur WordPress – ça commence à remonter -, j’étais un jeune blogueur innocent.

Innocent et surtout (très) insouciant. J’étais heureux de publier mes premiers articles et je ne me doutais pas, mais alors vraiment pas, qu’une catastrophe pouvait arriver.

Puis un beau jour : patatras !

Plus de site. Nada. Walou.

Tout ça parce que je n’avais pas effectué de sauvegarde de mon site WordPress

Je vous laisse imaginer l’état de mon petit coeur fragile de jeune utilisateur de WP.

Résultat de ce plantage ? Un souvenir amer, et la perte de pas mal de données.

Même si vous avez beaucoup travaillé à la sécurisation de votre site, la principale ligne de défense consiste à avoir un système de sauvegarde afin de pouvoir procéder à des restaurations rapidement. C’est même une absolue nécessité.

Sauf qu’à l’époque, bien évidemment, je ne connaissais pas les plugins WordPress qui permettent de se mettre à l’abri…

Pour vous éviter ce qui m’est arrivé, je vais vous présenter 7 plugins de sauvegarde gratuits pour WordPress. Vous découvrirez leurs avantages et inconvénients.

Note : cet article, initialement publié en novembre 2014, a été mis à jour en mai 2019.

Pourquoi vous devez absolument sauvegarder votre site WordPress ?

Tout simplement parce qu’une mauvaise manipulation, ou un problème technique indépendant de votre volonté est très vite arrivé.

Loin de moi l’idée de vous porter le mauvais oeil, mais les erreurs sur WordPress finiront toujours par vous tomber dessus, que vous le vouliez ou non.

Par exemple, vous n’êtes pas à l’abri :

  • D’une mise à jour de plugins qui tourne mal et rend votre site indisponible.
  • De subir un piratage. Même si WordPress est un CMS sécurisé, il est de loin le CMS (Content Management System – Système de Gestion de Contenus) le plus hacké au monde, très loin devant ses concurrents.
  • D’une indisponibilité de votre site après une mauvaise manipulation. Par exemple, vous venez d’insérer un morceau de code dans un fichier mais vous ne vous souvenez plus où vous l’avez glissé.
  • D’un dysfonctionnement du serveur qui héberge votre site, momentané ou définitif.
  • D’un oubli du renouvellement de l’abonnement chez votre hébergeur : votre site devient inaccessible.

Alors, convaincu(e) ? Je vous vois venir. Vous allez peut-être me rétorquer que sauvegarder votre site n’est pas votre priorité, sachant que votre hébergeur s’en charge déjà.

Effectivement, certains d’entre eux proposent cette option. Cependant, je ne vous recommande pas de vous reposer uniquement là-dessus.

L’idée, c’est de ne pas mettre tous vos oeufs dans le même panier, et de garder le contrôle sur vos sauvegardes. Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir.

Alors autant avoir une solution de secours au cas où, n’est-ce pas ?

Note : Si vous voulez en apprendre plus sur la sécurité de votre site, consultez le Point Sécu de WPMarmite sur la chaîne YouTube. Et profitez-en pour vous abonner, si ce n’est pas déjà fait.

Les caractéristiques d’un bon plugin de sauvegarde

Vous voilà sensibilisé au fait de sauvegarder votre site. J’espère que l’idée fait son chemin chez vous 😉

Je vous propose maintenant de décortiquer les caractéristiques essentielles de tout bon plugin de sauvegarde qui se respecte. Dans l’idéal, ce dernier devrait :

  • Proposer une sauvegarde totale de votre site. C’est-à-dire qu’il puisse vous permettre de sauvegarder les fichiers du core (le coeur de WordPress) et votre base de données.
  • Disposer d’une fonction de sauvegarde automatique. A ce niveau-là, il existe deux options. Certaines extensions permettent de le faire automatiquement en 1 clic : dans ce cas, c’est très simple. Pour d’autres, seule la restauration manuelle sera possible : vous devrez réinstaller le site, ce qui reste quand même plus compliqué si vous débutez, surtout si l’administration est momentanément indisponible.
  • Permettre de restaurer votre site en cas de problème technique. Certaines extensions permettent de le faire automatiquement en 1 clic, d’autres vous laissent vous charger de cela manuellement.
  • Vous proposer d’effectuer une sauvegarde vers un espace de stockage distant, dans le cloud par exemple sur Google Drive, Dropbox, Amazon S3 etc. Pourquoi c’est utile ? Parce que si vos sauvegardes sont stockées uniquement sur votre serveur, en cas de problème sur celui-ci, vous venez de donner un coup d’épée dans l’eau…
  • Disposer d’une interface conviviale et facile à gérer pour l’utilisateur.

Tout est bon pour vous ? Sans plus attendre, je vous propose de plonger à la découverte de 7 plugins incontournables.

7 plugins de sauvegarde gratuits pour WordPress

Après avoir mené plus d’une dizaine de tests d’extensions, j’ai choisi de vous présenter 7 élus.

J’aurais pu aussi vous parler plus en détails d’All-in-One WP Migration, d’IThemes Security, ou encore de WP Database Backup, mais ils m’ont laissé sur ma faim, en partie parce que la fonctionnalité sauvegarde n’était pas assez développée (car annexe ou complémentaire).

Allez, fini de causer, il est temps de passer à l’action.

Découvrez tout de suite ce que nos p’tits plugins ont sous le capot.

1/ BackupWordPress

BackUp WordPress

BackupWordPress est un plugin de sauvegarde qui flirte avec les 4 millions de téléchargements. (+ de 200 000 installations actives).

Il propose des fonctionnalités intéressantes mais en réserve certaines pour sa version premium.

Passons-le à la moulinette pour savoir ce qu’il renferme.

Avantages

  • Facile à configurer et simple à utiliser : le plugin fonctionne par défaut sans réglages de votre part, si vous le souhaitez.
  • Export de la base de données et des fichiers et possibilité de sauvegarder uniquement la base de données et/ou uniquement les fichiers.
  • Sélection des répertoires et des fichiers à exporter
  • Planification des sauvegardes

Inconvénients

  • Il n’y a pas de sauvegarde sur des services tiers sauf en version payante (Dropbox, Google Drive etc.). A ce sujet, attention. La maintenance et le support du plugin a changé de main en août 2018 et il n’est plus possible de se procurer la version premium.
  • Les sauvegardes étant stockées sur votre serveur, vous devrez penser à les copier manuellement sur votre ordinateur ou un disque dur, par exemple. Parce que si votre serveur vous lâche, vous perdrez tout le bénéfice de vos actions.

BackUpWordPress, pour qui ?

L’extension conviendra à certains utilisateurs occasionnels qui souhaitent un outil efficace, simple et fonctionnel dès l’activation.

BackupWordPress propose le minimum de ce qu’on attend d’un plugin de sauvegarde, c’est-à-dire la planification et la conservation des fichiers de sauvegarde (que ce soit la base de données seule ou combinée avec les fichiers du site).

On regrette toutefois l’impossibilité d’envoyer les sauvegardes à des services tiers et l’absence d’une option pour restaurer vos sauvegardes WordPress.

En savoir plus sur BackUpWordPress

2/ BackWPup

BackWPup permet de sauvegarder WordPress

BackWPup est une extension qui, à la différence de la précédente, vous permettra de transférer vos sauvegardes sur différents services externes (Dropbox, etc.).

Ses 8 millions de téléchargements et ses 600 installations actives font de lui un des plugins de sauvegarde les plus populaires.

Regardons ce qu’il a sous le capot.

Avantages

  • Téléchargement de la base de données en un clic.
  • Sauvegardes exportables sur FTP, Dropbox, Amazon S3, Microsoft Azure, Rackspace Cloud et SugarSync.
  • Export de la base de données, des fichiers, du fichier d’export XML de WordPress et de la liste des plugins installés.
  • Planification des sauvegardes.
  • Vérification des tables de la base de données proposée et possibilité de réparer et d’optimiser la base de données après chaque sauvegarde.
  • Sélection des tables, des répertoires et des fichiers à exporter.
  • 3 formats de compression proposés (Zip, Tar, Tar Gzip).
  • Compatible avec WP-CLI
  • Compatible avec WordPress Multisite.
  • Par défaut tout est chiffré : connexions aux services externes, fichiers locaux et accès au répertoire.

Inconvénients

  • Trop de texte sur le tableau de bord du plugin (ne va pas directement vers ce qu’on en attend).
  • L’extension réclame un peu de temps pour être totalement maîtrisée.
  • On ne peut pas sauvegarder vers Google Drive avec la version gratuite.
  • Il n’y a pas d’outil pour restaurer votre sauvegarde dans la version gratuite, vous devrez le faire manuellement si besoin.

BackWPup, pour qui ?

Étant donné que les options proposées sont un peu plus nombreuses, la prise en main est un peu plus longue.

Si vous êtes débutant, vous risquez d’être un peu décontenancé par la multitude de fonctionnalités proposées. Je pense que le plugin sera plus adapté à des profils aguerris et techniques qui apprécieront certaines options avancées.

De plus, la prise en main est un peu plus longue qu’avec d’autres extensions. On aurait surtout apprécié d’avoir moins de bla-bla pour être redirigé directement vers ce qui nous intéresse, la configuration de la sauvegarde automatique.

Toutefois, BackWPup reste un excellent plugin pour sauvegarder votre site sous WordPress. Vous pouvez même aller plus loin avec la version pro qui propose d’autres destinations d’export, des options plus fines ainsi que du support.

En savoir plus sur BackWPup

3/ Duplicator

Duplicator est un plugin de sauvegarde pour WordPress

Avec plus d’1million d’installations actives (et près de 15 millions de téléchargements !), Duplicator est un des plugins WordPress les plus célèbres du répertoire officiel.

Si sa fonction première vous permet d’effectuer des migrations en dupliquant/clonant des sites, il est également possible de s’en servir pour créer des sauvegardes, comme le propose aussi All-in-One WP Migration, l’un de ses “concurrents”.

Voyons sans tarder si cette option est à la hauteur.

Avantages

  • Sélection des tables, des répertoires et des fichiers à exporter.
  • Entièrement traduit en français.

Inconvénients

  • Pas de planification des sauvegardes, création seulement manuelle.
  • Pas d’export vers des services tiers.
  • Configuration un peu laborieuse.

Duplicator, pour qui ?

Duplicator est un excellent plugin pour cloner des sites. D’ailleurs, si vous souhaitez le découvrir d’encore plus près, je vous explique comment migrer un site WordPress de local en ligne grâce à lui, dans la vidéo ci-dessous :

Cependant, la fonction backup (sauvegarde) n’est pas assez développée.

Duplicator reste une bonne solution pour faire des sauvegardes ponctuelles mais ce n’est pas ce que nous recherchons dans cet article.

De plus, la procédure de création de sauvegarde ne sera pas facile à comprendre pour un débutant.

En savoir plus sur Duplicator

4/ BackupGuard

Backup Guard

Avec 70 000 installations actives, Backup Guard est une extension plus confidentielle que certains des mastodontes présentés dans cette sélection.

Mais vous allez voir que cela ne l’empêche pas d’avoir pas mal d’arguments à faire valoir.

Avantages

  • Une interface agréable et simple à utiliser.
  • Possibilité de sauvegarder tout votre site ou uniquement les fichiers et la base de données.
  • Sauvegardes sur le cloud possible, mais uniquement vers Dropbox dans la version gratuite.
  • Il est possible de programmer vos sauvegardes (heure, jour, semaine ou mois).
  • Vous pouvez restaurer toutes vos sauvegardes en 1 clic et les télécharger sur votre ordinateur.
  • Sauvegardes sur les installations multi-sites.
  • Présence d’options de personnalisation assez fines. Par exemple, vous pouvez choisir d’exclure certaines tables de votre base de données,
  • Les liens vers la documentation et une FAQ directement sur l’interface sont pratiques.

Inconvénients

  • L’interface du plugin n’est pas traduite en français.Pas d’export vers des services tiers
  • Dommage que l’option pour migrer un site soit uniquement disponible avec la version premium (à partir de 19,95$ – environ 18€ – pour une utilisation sur 2 sites).

BackupGuard, pour qui ?

Cette extension pratique et complète est vraiment agréable à utiliser. Elle reste facile à prendre en main si vous êtes débutant.

Dommage que Dropbox soit le seul service de stockage externe proposé dans la version gratuite.

En savoir plus sur BackupGuard

5/ BackUp and Restore WordPress

Backup and Restore WordPress

Après Backup Guard, je vous propose de rester dans le domaine des extensions “petites mais costauds” avec BackUp and Restore WordPress.

Ce plugin cumule 20 000 installations actives mais dispose d’une certaine assise et continuité : il existe depuis 2012.

Voyons voir ce qu’il a dans le ventre.

Avantages

  • Une interface totalement traduite en français.
  • Le plugin est très facile à utiliser : un simple clic sur un bouton permet de sauvegarder votre site (fichiers + base de données).
  • Vous pouvez choisir le nombre maximal d’archives de sauvegarde qui peuvent rester sur votre serveur d’hébergement, afin de ne pas trop le surcharger.
  • Il est possible d’exclure une table personnalisée de la sauvegarde, en la sélectionnant via un menu déroulant.

Inconvénients

  • La planification des sauvegardes n’est possible qu’avec la version premium. Idem pour la restauration en 1 clic, la migration et le clonage.
  • Il n’est pas possible d’envoyer vos sauvegardes vers un service externe comme Dropbox ou autre.

BackUp and Restore WordPress, pour qui ?

BackUp and Restore WordPress est une extension qui conviendra parfaitement aux personnes souhaitant effectuer une sauvegarde de leur site sans se poser de questions : un simple clic sur un bouton, et le tour est joué.

Par contre, vous serez très vite limité au niveau de la personnalisation et des options avec la version gratuite.

Pour avoir plus de choix et accéder à des fonctionnalités quand même essentielles (ex : la planification des sauvegardes), il faudra passer au premium. D’ailleurs, les prix ne sont pas “donnés” : l’offre de départ est proposée à 79$/an pour une utilisation sur 1 site (soit environ 70€).

En savoir plus sur BackUp and Restore WordPress

6/ UpdraftPlus

UpdraftPlus WordPress

Avec plus de 2 millions de téléchargements et près de 3 000 notations en 5 étoiles sur le répertoire officiel, UpdraftPlus pour WordPress est probablement le plugin de sauvegarde le plus célèbre de l’écosystème.

En plus de ça, vous allez constater qu’il est très complet.

Regardons-le d’un peu plus près.

Avantages

  • Sauvegardes manuelles et/ou automatiques.
  • Téléchargement de la base de données en un clic.
  • Sauvegardes exportables sur FTP, Dropbox, Google Drive, Amazon S3, Rackspace Cloud, DreamObjects et OpenStack Swift.
  • Export de la base de données et des fichiers.
  • Planification des sauvegardes (aussi bien des fichiers, que de la base de données).
  • Restauration directement à partir du plugin.
  • Traduction de l’extension en français.

Inconvénients

  • Les options pourraient être simplifiées : il y a beaucoup de texte et de liens, on s’y perd !
  • Les messages un peu envahissants du plugin sur votre administration pour vous encourager à passer à la version Premium.
  • D’autres services tiers et fonctionnalités sont accessibles via des plugins additionnels premium.

UpdraftPlus, pour qui ?

UpdraftPlus propose vraiment tout ce dont un utilisateur classique de WordPress a besoin : j’entends par là la planification des sauvegardes et l’export sur des services tiers comme Dropbox. À la différence de BackWPup, il propose Google Drive gratuitement.

J’ai ajouté le fait que d’autres services tiers et fonctionnalités comme la compatibilité multisite soient proposés via des plugins additionnels comme un inconvénient mais bon, il faut bien que les auteurs arrivent à vivre de leur travail.

Notez qu’en premium (à partir de 66€ pour 2 licences), vous avez accès à des options particulièrement intéressantes comme :

  • le clonage et la migration vers un nouveau domaine.
  • les sauvegardes incrémentielles (UpdraftPlus va sauvegarder uniquement les modifications de vos fichiers qui ont été apportées à votre site depuis la dernière sauvegarde).

En savoir plus sur UpdraftPlus

7/ ManageWP

ManageWP est un service pour gérer et sauvegarder vos sites

Si vous gérez plusieurs sites, je vous invite à jeter un oeil au service ManageWP, que vous pouvez notamment lier à WordPress en activant le plugin correspondant appelé ManageWP Worker.

Grâce à lui, vous allez d’abord pouvoir faire toutes vos mises à jour en même temps (et en un clic), nettoyer les spams, les bases de données, faire des contrôles de sécurité etc.

Mais ce service dispose aussi d’une fonction de sauvegarde (gratuite et premium).

Découvrez ce qu’elle vaut tout de suite.

Avantages

  • ManageWP est facile à prendre en main : l’interface du service est claire et bien pensée.
  • Des sauvegardes automatiques sont disponibles et vous pouvez exclure certains fichiers et dossiers.
  • Il est possible d’être averti par mail lorsque votre site est indisponible.
  • Vous pouvez restaurer votre site en 1 clic.

Inconvénients

  • Avec la version gratuite, vous êtes limité à une sauvegarde par mois.
  • La plupart des fonctionnalités essentielles d’un plugin de sauvegarde ne sont accessibles qu’en version premium : sauvegardes partielles, migration de sites, envoi des sauvegardes vers de services tiers etc.
  • Le tableau de bord est uniquement en anglais.

ManageWP, pour qui ?

Comme solution de sauvegarde, ManageWP pourra dépanner pour des petits sites dont le contenu évolue de façon peu fréquente.

Sinon, il sera trop limité si vous ne voulez pas profiter de la version premium (à partir de 2$/mois pour un site), qui offre toutes les fonctionnalités que l’on est en droit d’attendre d’un bon plugin de sauvegarde.

Si vous souhaitez découvrir ManageWP plus en détails, Alex vous le présente dans la vidéo ci-dessous :

En savoir plus sur ManageWP

Alors, on (sauve)garde quel plugin ?

Vous l’avez compris, effectuer des sauvegardes de votre site WordPress reste nécessaire si vous voulez vous protéger face à d’éventuels pépins techniques.

Et c’est encore plus primordial si vous êtes un créateur de site professionnel et que vous gérez ceux de vos clients.

Note : à ce propos, si développer votre activité de créateur de site vous intéresse, WPMarmite propose la formation Devenez un freelance WordPress accompli.

Mais je parie que vous devez vous demander quel plugin choisir, après avoir lu tout ça ?

Voici mon top 3 :

  • UpdraftPlus. Selon moi, parmi les extensions gratuites, il s’agit de la solution la plus complète et la plus simple à utiliser. Je vous la recommande sans hésiter. Sa version gratuite comporte tout ce que l’on attend d’une extension de sauvegarde efficace.
  • BackWPup est quasiment aussi complète qu’UpdraftPlus, mais un peu plus technique à prendre en main pour un débutant.
  • BackUP Guard est un plugin qui m’a agréablement surpris. Je l’ai découvert au cours de mes recherches et je n’ai pas été déçu. Il est facile à utiliser mais dommage que Dropbox soit le seul service de stockage externe proposé.

Pour finir, je vous livre quelques petit bonus :-). Cet article se concentre sur les extensions de sauvegarde gratuites, mais sachez qu’il existe évidemment des solutions payantes (tierces ou non) qui font très bien le boulot.

Parmi elles, je pourrais vous citer :

  • BackupBuddy : il s’agit d’une extension de sauvegarde, de restauration et de migration premium proposée par IThemes, qui développe notamment le plugin IThemes Security (qui permet d’effectuer des sauvegardes gratuites mais s’avère vite limité). A partir de 80$/an.
  • VaultPress : Créé par Automattic, la maison-mère de WordPress, VaultPress est un plugin qui vous permet notamment d’effectuer des sauvegardes de votre site en temps réel, des migrations et des restaurations en 1 clic. Il procède aussi à des analyses de sécurité et est disponible à partir de 39$/an.
  • BlogVault : Utilisé par plus de 400 000 sites, BlogVault prétend sur sa page d’accueil avoir un taux de restauration de sites de 100%. S’il se présente comme un plugin WordPress, c’est surtout une solution multi-tâches permettant notamment d’effectuer des sauvegardes partielles, de déployer des sites de test, de restaurer un site ou encore de le migrer depuis un même Tableau de bord. A partir de 7,4$/mois.
  • WP Time Capsule : Je termine ce petit tour avec WP Time Capsule (à partir de 49$/an). Au rayon fonctionnalités, ce plugin propose notamment des sauvegardes automatiques dès que vous effectuez des changements, la restauration en 1 clic, la possibilité de créer un environnement de test, ou encore l’envoi des sauvegardes dans le cloud (Google Drive, Dropbox ou Amazon S3).

Tiens, en parlant de WP Time Capsule, sachez que c’est le service pour lequel j’ai opté afin de sauvegarder mes sites.

En complément, j’utilise aussi ManageWP pour sauvegarder le blog… toutes les heures. On n’est jamais trop prudent 🙂

Et vous, quelle solution de sauvegarde utilisez-vous sur vos sites WordPress ?