Vous êtes ici : Accueil | Études de Cas | Fabrice a changé de thème : voici le bilan de son expérience

Fabrice a changé de thème : voici le bilan de son expérience

Refonte site WordPress

Aujourd’hui, je vous propose un article témoignage qui va vous faire voyager.

Fabrice du blog Instinct Voyageur a décidé de changer le thème de son blog et il partage gentiment cette expérience avec nous. Vous pourrez y piocher pas mal de conseils pratiques si vous prévoyez de changer de design ou que vous en cherchiez un pour votre premier site.

Sur ce, je laisse la parole à Fabrice.

Il y a quelques mois, j’ai changé le thème de mon blog phare. Une expérience qui a représenté beaucoup de travail et de temps. Ainsi qu’un certain budget. Retour sur une étape essentielle dans la vie d’un blog.

Pourquoi j’ai changé de thème WordPress

Fabrice DubessetEn 2010, j’ai créé le blog instinct-voyageur.fr en utilisant un thème gratuit. Celui-ci était Arras, un thème qui a fait ses preuves et qui est assez répandu.

Si c’était à refaire, je ferais autrement, je vous l’avoue. Tout d’abord, j’investirai directement dans un thème WordPress premium. En effet, un thème premium est plus adapté si vous avez un minimum d’ambitions avec votre blog.

Le but est ici de se distinguer dès le départ avec un aspect graphique plus professionnel.

Le problème des thèmes gratuits, c’est qu’ils sont limités et il est plus difficile de se distinguer. Le thème étant gratuit, par définition, vous le retrouverez sur d’autres blogs.

À l’époque, débarquant dans ce milieu, je n’étais pas au courant de tout cela et j’ai commencé mon blog de voyage sans forcément avoir l’objectif qu’il devienne mon activité principale.

Aussi, n’hésitez pas à investir dès le début dans un thème payant. Vous ne le regretterez pas. Surtout qu’il s’agit d’une histoire de 30 à 50 euros en moyenne.

Bref, au bout de deux, trois ans, il était temps de changer et de passer à l’étape supérieure. Je me suis donc mis à réfléchir à la bonne méthode.

Mon choix : retravailler un thème premium

Voulant changer de thème, j’avais devant moi deux options :

A. Créer un thème propre par un professionnel

Les avantages ? C’est la classe, un thème unique et adapté à mes envies.

Inconvénients : le temps et le coût.

J’ai pensé à faire créer un thème par une société en Colombie (j’y vis une partie de l’année). J’ai vite renoncé à l’idée en raison de la langue et des problèmes pour les mises à jour par la suite. De plus, WordPress n’est pas très utilisé dans ce pays.

B. Acheter un thème premium et le modifier.

Avantages : moins cher, thème mis à jour et forum d’assistance. Donc les modifications sont plus simples et moins chères.

J’ai donc choisi la deuxième option. Il me restait à trouver un prestataire. Je suis passé par une connaissance dont je savais déjà qu’il avait une bonne connaissance de WordPress.

Lui-même blogueur et aimant voyager, je savais qu’il comprendrait mieux mes attentes. En plus, c’était déjà un lecteur régulier de mon blog.

Le choix du thème WordPress

C’est le plus délicat et c’est une étape importante.

Votre thème va conditionner beaucoup de choses par la suite. Il faut vraiment bien le choisir. Le choix est vaste. Aussi, il est important d’établir un cahier des charges pour vous aider dans votre recherche.

Faites une liste des fonctionnalités du thème sur lesquelles vous ne voulez pas faire de compromis. Le thème choisi devra les posséder.

Réalisez également un schéma des principales pages de votre blog : page d’accueil, page modèle pour les articles, pages importantes etc. Utilisez des services comme Balsamiq.com. ou Mockflow. Vous pouvez également faire cela sur une simple feuille de papier.

Voici un exemple de ce que vous pourrez obtenir grâce à Balsamiq :

Plan Instinct Voyageur

Il faut bien avoir à l’esprit qu’il est quasiment impossible de trouver un thème parfait. Il faudra toujours apporter des modifications. Trouver la perfection est impossible.

Voici ce qu’il convient de vérifier sur le thème avant de passer à la caisse :

  • un design responsive
  • un thème pas trop lent
  • un thème bien construit. Si c’est le cas, le thème sera facile à modifier.
  • un forum d’assistance

Tout cela vous aidera à trouver un thème qui se rapproche le plus possible de ce que vous souhaitez. Car là est le but.

Ensuite, il faudra mettre les mains dans le code, vous ou votre prestataire.

La mise en production

Le travail a été long, en partie car tout s’est effectué à distance. Durant tout ce temps, la nouvelle version du blog était accessible via un espace privé. Très pratique.

D’ailleurs, la distance ne saurait remplacer l’efficacité d’un travail en tête à tête, voire en direct.

Pour les aspects design notamment, il est important que votre prestataire soit à côté de vous pour modifier le thème. Ainsi, il peut vous montrer les changements et ajuster tout de suite. Vous économisez ainsi temps et argent. Cela va plus vite.

Il reste la mise en production. Avant la fameuse date, vous aurez pris soin de communiquer sur l’arrivée d’une nouvelle version. À mon sens, sauf à vouloir faire une grosse opération de communication autour, il est inutile de donner une date exacte. Cela vous épargnera du stress supplémentaire !

Pendant la mise en production, utilisez un plugin de maintenance (WP Maintenance) qui affichera un message et une image sympa afin d’expliquer aux visiteurs les raisons de l’inaccessibilité de votre blog.

Vous pouvez les inviter à une autre action comme liker votre page Facebook par exemple. Profitez-en pour communiquer cela sur vos réseaux sociaux.

Les ajustements

Suite à la mise en ligne de la nouvelle version, vous aurez sans doute des ajustements à faire, notamment par rapport à la réaction des lecteurs.

N’hésitez pas à publier un article présentant la nouvelle version en demandant aux lecteurs leurs réactions, critiques etc. Demandez-leur un coup de main afin de repérer les bugs et autres dysfonctionnements.

Certaines choses que vous pensiez bien ne résistent parfois pas aux regards des utilisateurs.

Ainsi, dans un second temps, vous pouvez apporter une série de modifications en fonction du retour des lecteurs.

Pour ma part, j’ai notamment enlevé le joli slider de la home. Les lecteurs me disaient que cela n’était pas indispensable. De plus, cela ralentissait le chargement de la page

Note d’Alex : Jetez un oeil au site Doisjeutiliser de Geoffrey Crofte pour avoir des avis sur les sliders/diaporamas.

Le bilan

Voici le bilan que j’ai pu tirer de cette mise en ligne et les erreurs que j’aurais pu éviter.

Avec le recul, il y a toujours des « et si… ». Voici les miens.

J’ai passé trop de temps dans le choix du thème.

C’est une étape que j’ai voulu faire seul au début. Beaucoup d’heures passées à examiner les thèmes dans les détails. Ensuite, j’ai fait appel à mon prestataire qui a trouvé de suite le thème que je cherchais…

J’étais un peu blasé. Aussi, n’hésitez pas à faire appel à un pro pour trouver le thème qui vous conviendra.

J’ai finalement opté pour le thème Typegrid de Themeforest. Ce qui m’a fait craquer, c’est une grande souplesse de configuration, la présence d’un grand nombre de shortcodes et le style light et plutôt minimaliste du thème. De plus, j’aime assez l’affichage des vignettes des articles.

Voici à quoi Instinct Voyageur ressemble aujourd’hui :

Nouvelle version d'Instinct Voyageur

Prévoyez un dépassement de temps.

Ensuite, le développement a été plus long que prévu. Mais cela, c’est une donnée classique dans les projets informatiques. Cela prend toujours plus de temps que ce que l’on voudrait.

Arrêtez de rajouter trop de nouvelles choses

Cela a été d’autant plus long que j’ai voulu ajouter de nouvelles options au fur et à mesure. Or, à un moment, il faut savoir dire stop et se lancer.

De plus, rien ne vaut le retour des lecteurs sur les modifications faites. Nous pensons tous que certaines fonctionnalités sont bonnes, or, notre opinion est parfois contredite par le retour de nos lecteurs.

Pensez à prendre en compte les réajustements post-mise en ligne

En effet, vous aurez peut-être des retours catégoriques de vos lecteurs sur certains points. Il faudra en tenir compte pour effectuer des réajustements. Il faut aussi prévoir le budget qui va avec.

Conclusion : si vous avez des visées un minimum pro, dès le début, optez pour un thème premium.

Vous souhaitez changer votre design : modifier un thème premium est un très bon compromis au niveau du prix.

Un changement de design, c’est une visibilité pour au moins 2 ou 3 ans.

Enfin, à mon avis, il n’est pas forcément légitime d’opter pour un changement trop radical. Cela peut déboussoler les habitués, une certaine continuité est une bonne chose.

Pour vous donner une idée de l’évolution par rapport au thème précédent, voici à quoi ressemblait Instinct Voyageur avant la refonte :

Ancienne version Instinct Voyageur

Que pensez-vous de cette refonte ? Pensez-vous qu’il y a des points à améliorer ? Si oui, lesquels ?

Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la newsletter

Recevez gratuitement les prochains articles et accédez à des ressources exclusives. Plus de 10000 personnes l'ont fait, pourquoi pas vous ?

C'est parti, je m'inscris !

18 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. C’est un article riche d’enseignement et tous les conseils sont vraiment à retenir. Faire des mockups pour choisir son thème (et pas choisir un thème pour faire des mockups), demander du feedback, miser sur du Premium…. Ce sont des best practice qu’il faut que l’on continue à diffuser !

    Et étant moi-même prestataire WordPress (bientôt plus), je ne peux que conseiller de consulter le freelance avec qui on travaille pour la sélection de thèmes. C’est notre job que de passer énormément de temps sur Themeforest (notamment, mais pas que) et donc on connait bien les dernières tendances et les thèmes efficaces !

    Pour tous ceux qui veulent se lancer seuls dans la sélection de thèmes, cela demande quand même une grande connaissance et beaucoup de mauvais choix pour savoir sur quel thème miser. Mais c’est bien pour cela qu’Alex a sorti sa méthode pour trouver un thème (c’est l’encart bleu que vous avez à droite) et j’ai moi-même sorti la mienne : la méthode EMPIR… On fera un mix des deux un de ces jours !

    Répondre
    • Merci ! Perso, je suis un grand fan des mockups ! Fort utile, et pas seulement pour un blog, tu peux l’utiliser pour dessiner une newsletter et bien d’autres choses encore !

    • Bonjour,

      Excusez moi mais n’étant aussi calé que vous, ni anglophone, la première partie de votre message, je n’ai rien compris, mockups ? feedback? best practice (là peut être meilleur pratique) ?

      -La personne dit dans l’article modifier le thème, oui mais bien avec n thème enfant et non directement dans le thème? Rien n’est préciser, on ne sait pas si la « bonne » méthode à été prise.
      Thème gratuit contre Thème Premium, j’ai testé le thème premium, je regrette des fonctions qui ne me servent pas, pas toujours facile d’avoir de l’aider, si l’auteur n’est pas présent, moins d’utilisateur du thème pour aider à la différence d’un thème gratuit ou même une personne qui n’a pas le thème à la base peut le télécharger pour aider, situation que l’on peut voir sur le forum de WordPress-fr.net.
      Je suis revenu aux thème gratuits, des thèmes comme Hueman, Catch Box, Vantage, etc.. propose pas mal d’options et on peut via un thème enfant les personnaliser.
      Mais chacun voit est livre et il faut voir ce qui convient à chacun.

  2. Bonjour Fabrice,

    Tout d’abord, félicitations pour cet article et ce travail de refonte. Il est toujours plus difficile de travailler sur l’existant et il faut être en mesure de ne pas perdre sa propre identité et son contenu. Je trouve le site très bien amené et très convivial.

    J’ai cependant une question :
    J’avais aussi craqué sur ce même thème au deuxième semestre 2013. Puis est apparu des mises à jour de la plateforme wordpress : 3.7. A partir de là, le thème ne présentait plus de mises à jour, sa dernière date désormais de plus d’un an et il est toujours écrit dans le descriptif qu’il n’est compatible que jusqu’à la version 3.6

    Sur les onglets de commentaires, de nombreux utilisateurs s’alarmaient de l’absence de réactivité des développeurs (sur leur site officiel, le principal ne fait plus partie de la structure).

    Je me demandais donc : as-tu rencontré des difficultés quelconques vis à vis de la compatibilité avec le dernier wordpress ? Est-ce que les différentes opérations/modifications que tu as effectué pour l’adapter à ton projet ont permis de ne pas se soucier de cette problématique ?

    En tout cas, je découvre dans le même temps un blog fort utile pour mon prochain voyage !

    Bonne continuation,

    Répondre
    • Merci à toi 🙂

      Oui, lorsque je suis passé à WP 3.9, il y a un petit problème: j’ai perdu les shortcodes fort utiles dans la barre de mise en forme des articles. Un peu pénible. Enfin, il suffit de se faire la liste sur un fichier à part. Sinon, rien d’autre à signaler !

  3. Bonjour,
    Très bon article, c’est dur de s’adapter au changement de thème, surtout pour ceux qui ne savent pas programmer, malheureusement mettre les mains au code est une étape quasi obligatoire, ayant des connaissances en langages informatiques je ne peux pas trop me plaindre mais c’est ca que je reproche…

    Mais ce qui m’interpelle est l’utilisation des sliders / carrousels, ils sont utiles, mais pas pour une utilisation de blog, ils faut distinguer les deux types d’utilisations de WordPress, certains l’utiliseront pour un blog, dans ce cas la un slider fait perdre une occasion de placer quelque chose de mieux a la place, encore que certains carrousels sont pas mal ficelés et mettent bien en avant les posts … Mais les sliders sont surtout utiles pour les sites internet utilisant WordPress, ils permettent d’améliorer l’apparence du site sans en perdre la facilité d’utilisation, tout en affichant au visiteur une information importante sur les services proposés par le site.. Et c’est important pour un site internet que l’utilisateur voit en premier ces données pour directement savoir à quoi il a affaire !

    Répondre
    • Bonjour et merci pour votre commentaire 🙂
      Je suis d’accord sur le fait que les sliders ne sont pas très utiles pour un blog mais je ne les recommande pas pour autant pour des sites classiques.
      A mon sens, il ne faut pas afficher un maximum d’informations aux visiteurs mais la bonne information. Ce qui est différent.
      Sachant que peu de personnes ne font défiler un slider jusqu’au bout (cf doisjeutiliser.com).

    • Rebonjour,
      Justement pour moi un slider est là pour afficher seulement quelques informations, quand je parle de Slider utile je parle de Slider qui afficherait une phrase clé et/ou avec une petite description, et si possible un slider automatique… Je vous donne un lien de mon site internet : http://www.playzare.com
      Mon slider n’est composé que d’une image en fond avec un texte clé, mais il aurait pu être divisé en deux images/textes qui auraient défilés. Le résultat est pour moi je trouve que chaque personne qui tombe sur mon site internet sache directement les services principaux proposés.

      Voila voila après ce n’est que mon avis ^-^ merci du votre d’ailleurs qui m’a fait réfléchir à l’utilisation à bon escient des sliders 🙂

      Cordialement

  4. Salut Fabrice,
    Merci pour ce billet! Je suis en pleine réflexion pour relooker mon blog et tes conseils me seront très utiles. J’aime aussi la refonte de ton blog. C’est très moderne et rafraîchissant. 😉

    Répondre
  5. Hello Fabrice, hello Alex,

    Cet article est génial, très bien fait, utile et passionnant !
    Fabrice, ton nouveau site, il déchire ! Super pro, clair, agréable, on ne veut plus en sortir ! Les encarts en bas sont super et bien visibles !
    Je vais justement complètement refondre mon site, 1- parce que je l’ai depuis 2 ans et demi 2- parce qu’il ne me correspond plus et 3- parce que je l’ai repensé pour ma cible bien définie désormais.
    Je vais donc me pencher sur la recherche d’un thème pro, qui me corresponde (aie aie j’ai peur de tergiverser) et mettre les mains dans le code car j’ai acquis une formation en ce sens.

    Belle journée 😀
    Marjorie

    Répondre
    • Merci Marjorie !
      Bravo pour avoir acquis une formation comme celle-ci ! Tu es passés par quoi ?

  6. Sympa ce retour sur ton changement de thème, je te suis depuis un moment et j’aime beaucoup la nouvelle version. Pour ma part, comme toi j’étais parti sur du gratuit et maintenant j’ai acheté un thème pour mes 2 blogs et l’avantage est qu’il y a l’assistance de l’auteur.
    Concernant le graphisme, comment fais tu tes petites vignettes comme celle sur tout savoir sur les passeports?

    Répondre
    • Pour les vignettes, tu veux parler de la page d’accueil ? C’est juste un travail graphique c’est tout !

  7. Hello Fabrice,
    Je suis passée par Marie-Eve du blog les Doigts dans le Net, c’est par ici : http://lesdoigtsdanslenet.com/initiation-html-css/presentation-de-la-formation/

    Répondre
  8. Merci pour ce post, le blog que j’ai lancé il y a deux avec un thème gratuit très connu et répandu qui est « mystique », j’ai été très satisfait de ce thème mais il arrive à bout de souffle je trouve, tout du moins pour mon blog. Cela fait presque 2 mois que je me dit que ce serait judicieux de changer pour un thème prenium responsive car le thème mystique passe pas bien sur explorer et android. J’ai retardé l’échéance mais il faut que je me mette au boulot pour faire peau neuve en 2015. J’ai un peu peur pour le trafic et le référencement mais bon je me lance.

    Bon courage à tous ceux qui sont sur le même travail en attente !

    Amicalement, Steve

    Répondre
  9. Bonjour,
    l’article date de 2 ans, et si on regarde sur hemeforest, le thème Typergrid, utiliser par Fabrice pour son site, on voit
    https://themeforest.net/item/typegrid-responsive-news-magazine-theme/4244060
    Plus rien, plus de thème, il a déboursé 45 dollars et au bout de 2 ans, plus de mise à jour, où est l’avantage de payer là, plus de soutien, plus rien.
    Obliger d’acheter un nouveau thème si on veut à tout prix du premium.

    Répondre
    • En effet, ce sont des choses qui arrivent. Après, il me semble que Fabrice a un prestataire développeur qui pourra corriger le tir en cas de problème.

      Chaque auteur (ou Themeforest) peut décider de retirer un thème de la vente (comme n’importe quel produit en fait).

  10. Bonjour,

    S’il vous plait, pouvez-vous ajouter le « T » à Themeforest, dans mon précédent message.
    Peut être pour ça que j’apprécie wpDiscuz, on peut rectifier ces erreurs dans les commentaires.

    Bien pour Fabrice si il a un développeur mais monsieur, madame tout le monde, acheter un thème n’assure pas d’avoir les mises à jour, souvent quand une personne me dit qu’elle veut un thème payant, je lui conseille d’acheter dans le top 10 des best-sellers de ThemeForest, cela assure un peu plus d’avoir les mises à jour pendant un bon moment.
    Je comprends très bien qu’un auteur de thème décide d’arrêter un thème, voir de l’enlever de chez ThemeForest, je ne juge pas ça.
    Mais 49 à 59 Euros, si on remet en Francs (je suis un vieux lol) cela va de 321 Francs à 387 Francs, pour moi cela est une grosse somme, que l’on peut verser tous les 2/3 ans.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Marmite ne peut malheureusement pas fournir de support. Merci d'en tenir compte dans votre commentaire 😉

Si vous ne lui en voulez pas, donnez-lui un j'aime sur Facebook :



26 Shares
Share13
Tweet1
Share12