Accueil » Dis Voir Alex » DVA34 : Pourquoi un thème ne ressemble pas à sa démo quand on l’installe

Vidéo : DVA34 : Pourquoi un thème ne ressemble pas à sa démo quand on l’installe



Salut 👋c’est Alex et bienvenue dans #DisVoirAlex, l’émission où je réponds à vos questions WordPress.

Alors aujourd’hui, pour l’épisode 34, je vais répondre à la question de Juliette qui me demande « Pourquoi mon thème ne ressemble pas à sa démonstration ?« .

Allez c’est parti !

Alors c’est vrai que vous en avez certainement fait l’expérience, lorsqu’on recherche un thème on passe beaucoup de temps sur les sites : sur Themeforest et sur plein de boutiques de thèmes ou même sur le répertoire officiel des thèmes de WordPress et on peut voir des dizaines, des centaines et même des milliers de thèmes WordPress qui nous sont présentés.

La démo et le thème sont différents

On voit des démonstrations qui sont plus belles les unes que les autres… enfin plus belles, qui montrent vraiment beaucoup de choses.

On voit tous les modèles de pages de disponibles, différents agencements, on voit vraiment par exemple des diaporamas, vraiment beaucoup de choses, les différentes structures qui sont proposées, etc.

Et donc on peut arriver à se projeter un petit peu pour arriver à voir : est-ce que ce thème va pouvoir m’aider sur mon site, est-ce que je vais bien pouvoir adapter mes contenus, est-ce que mes contenus vont bien pouvoir être mis en valeur grâce à ce thème, etc.

Donc, au fil du temps, on cherche, on compare, on se fait une petite liste et au final on choisit un thème et après on se lance.

trouver des thèmes wordpress

Et donc maintenant un thème, si on ne compte pas les thèmes gratuits, un thème coûte entre 50, 60, 70 € par là, il y en a même qui sont un petit peu plus chers, mais la moyenne, on va dire que c’est dans les 59 $ ou 60 $ on va dire.

Et donc une fois qu’on a fait son choix, eh bien Juliette me dit : « j’ai une coquille vide… en fait je n’ai rien du tout, j’ai un squelette de site, mais je n’ai pas du tout ce que j’ai dans ma démonstration que j’ai vue sur le site là où je l’ai acheté ! c’est incroyable, comment ça se passe, il va falloir que je mette tout ça en place ? »

Eh bien OUI justement ! un thème, ça sert à mettre en forme le contenu, après il faut que tu mettes le contenu sur le site bien sûr, mais après, il y a une certaine phase de configuration à effectuer, il y a des choses que l’on peut paramétrer dans ce que l’on appelle le « customizer » : c’est quand on va dans apparence > personnaliser.

Là il y a différentes choses que l’on peut mettre en place, par exemple on peut choisir sa police d’écriture, une couleur principale, etc. c’est vraiment les options basiques, mais il y a des thèmes qui proposent vraiment beaucoup, beaucoup d’options.

Et donc il faut paramétrer tout cela, parce qu’on est dans une ère où on a ce que j’appelle les thèmes que j’appelle les thèmes « bling bling » c’est-à-dire les thèmes qui proposent beaucoup, beaucoup de fonctionnalités et à partir de là il faut arriver à faire les bons choix pour obtenir une mise en page particulière.

Donc c’est vrai que ça demande un petit peu de temps et c’est vrai que ce n’est pas parce qu’on a acheté un thème que, d’un seul coup, ça va être installé, ça va marcher tout seul, non, ça ne fonctionne pas comme ça.

Après c’est vrai que c’est un peu dommage, parce qu’on pourrait apprécier qu’il y ait des thèmes qui soient vraiment « clés en main » : on installe « boom » tout est fait et voilà…

Mais ça malheureusement ce n’est pas encore le cas partout. Alors c’est vrai, on a ce que l’on appelle des contenus de démonstration qu’on peut importer dans certains thèmes. Il y a même beaucoup, beaucoup de thèmes qui proposent ça.

C’est-à-dire que l’on clique sur un petit bouton au niveau de l’administration – ça change donc je ne peux pas vous dire où exactement – mais on clique sur ce bouton et hop ! on a du contenu factice qui est inséré et du coup on a des modèles de pages qui sont maintenant vraiment pré-construits comme sur la démonstration.

Après, on a juste à remplacer les contenus pour pouvoir arriver à profiter de ces mises en page là qui nous intéressent.

C’est bien et c’est pas bien, parce que d’un côté ça nous permet d’avoir une structure d’accord, de voir à quoi ça peut ressembler, d’accord, mais bon, faire des copier/coller ce n’est pas forcément facile à mon sens où moi je préfère partir vraiment de zéro et explorer les options pour arriver à obtenir quelque chose de correct et puis surtout ça évite après de supprimer tout ce dont on n’a pas besoin.

Voilà pour ça.

Pour résumer Juliette

Effectivement tu dois configurer ton contenu, c’est vrai que ça prend un petit peu de temps, mais au final après on a un résultat qui est quand même assez propre.

Sur ce, ce #DisVoirAlex se termine et donc, si vous avez des questions, posez-les-moi en commentaires comme d’habitude et je ferais de mon mieux pour y répondre dans de futurs # DisVoirAlex.

N’oubliez pas de vous abonner à la chaîne YouTube pour recevoir les futurs épisodes et puis si vous m’écoutez sur iTunes, abonnez-vous aussi.

Merci beaucoup et à très bientôt pour un futur #DisVoirAlex, ciao 👋!



Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la newsletter

Recevez gratuitement les prochains articles et accédez à des ressources exclusives. Plus de 20 000 personnes l'ont fait, pourquoi pas vous ?

C'est parti, je m'inscris !

vel, quis, facilisis accumsan Lorem libero dictum felis venenatis, elit. odio ut
Partagez
Tweetez
Partagez