Accueil » Blog WordPress » Bitcoin et WordPress : comment intégrer cette cryptomonnaie sur votre site ?

Bitcoin et WordPress : comment intégrer cette cryptomonnaie sur votre site ?

Bitcoin-reseaux

Connaissez-vous Erik Finman ? À priori, cette personne ne doit rien vous dire. Avant de découvrir l’histoire de ce jeune Allemand de 19 ans, il m’était totalement inconnu.

À 12 ans, Erik a décidé d’investir 1 000$ donnés par sa grand-mère dans le bitcoin, une monnaie virtuelle. Oui, Erik ne réfléchit pas forcément comme vous et moi.

Aujourd’hui, Erik a 19 ans. Il est devenu millionnaire, en partie grâce à cette cryptomonnaie.

Dans cet article, je vais notamment vous expliquer :

  • comment intégrer le bitcoin sur WordPress.
  • comment autoriser les paiements en bitcoin (+ d’autres cryptomonnaies) sur notre CMS préféré. Si vous avez une boutique en ligne, je parie que cela va vous intéresser.

Je précise d’emblée : ne vous attendez pas à devenir riche, ce n’est pas du tout le propos du jour.

L’exemple de Finman sert plutôt à vous démontrer que le bitcoin offre la possibilité de créer des opportunités.

Comprendre le fonctionnement des cryptomonnaies, et leurs domaines d’applications, pourrait par exemple vous permettre de trouver de nouveaux prospects. Ou, même, d’imaginer un business alternatif.

Vous êtes prêts ? Partez sans plus attendre à la découverte d’un monde mystérieux et capricieux.

Voici le sommaire :

I – Bitcoin, énigmatique bitcoin

1. Un pseudo comme point de départ

C’est un mystère toujours pas élucidé. En 2008, un dénommé Satoshi Nakamoto – d’autres parlent d’une organisation de plusieurs personnes – fonde le bitcoin. Il en explique le fonctionnement dans ce document PDF de 9 pages.

Je vous préviens, c’est ultra-technique.

Mais revenons-en à notre cher Nakamoto. Qui se cache derrière ce pseudonyme ? Pour le moment, personne ne le sait. On lui a attribué des dizaines d’identités.

Il serait japonais, aurait 43 ans, et serait très très riche. Selon certaines sources, il possèderait un million de bitcoins. À l’heure d’écrire ces lignes, 1 bitcoin équivalait à 5 700€.

Nakamoto disposerait donc de la coquette somme de 5,7 milliards d’euros. Peut mieux faire… Il est encore très loin de Jeff Bezos, le boss d’Amazon et homme le plus riche du monde, avec une fortune estimée à 112 milliards de dollars, selon Forbes.

2. Qu’est-ce que le bitcoin ?

Première chose à savoir : vous ne pourrez pas techniquement remplir vos poches de bitcoins (BTC), comme vous le faites avec des euros.

Une personne montrant un bitcoin

Eh non, désolé, vous ne pourrez pas toucher un bitcoin. Crédit photo : Andre François.

Cette monnaie n’est pas physique (vous ne pouvez pas la toucher), mais virtuelle. Elle se base sur un système fonctionnant sans administrateur.

Il n’y a pas d’intermédiaire (pas de banque, si on établit un parallèle avec un schéma classique), et tout se passe par le réseau, en peer-to-peer (pair-à-pair).

En résumé, Wikipedia indique que “Bitcoin (NDLR : le mot prend une majuscule lorsque l’on décrit le concept) est une monnaie numérique décentralisée qui permet d’envoyer des paiements instantanés à n’importe qui, partout dans le monde.”

Le réseau Bitcoin repose sur une chaîne de blocs (la blockchain), une sorte de grand livre de comptes partagé et public.
Note : À ce propos, je vous recommande de regarder le débat ci-dessous, si vous voulez aller plus loin sur la blockchain.

La blockchain, donc, “est un document dans lequel on écrit tout ce que chacun dépense et achète”, détaille OpenClassrooms dans son excellente formation Comprendre le bitcoin et la blockchain.

De façon plus générale, le bitcoin est une cryptomonnaie, soit un actif numérique protégé par des moyens cryptographiques.

Le site officiel Bitcoin précise que “la cryptographie est utilisée pour empêcher quiconque de dépenser les fonds provenant du portefeuille d’un autre utilisateur et pour empêcher la corruption de la chaîne de blocs.”

On dénombre plus de 1 600 cryptomonnaies actuellement en circulation, selon le site coinmarketcap.com, qui propose des données en temps réel. La plus célèbre – et la plus utilisée – est le bitcoin, mais vous trouverez aussi, par exemple :

  • Ethereum
  • Dash
  • Monero
  • Maker
  • ZCash

J’espère que votre cerveau est toujours branché sur On. Mais il me semble indispensable de vous distiller ces infos pour éclairer votre lanterne, vu la technicité du sujet.

Ne vous inquiétez pas, j’évoquerai l’intégration concrète du bitcoin sur WordPress un peu plus tard, une fois que vous aurez bien compris les tenants et les aboutissants.

3 – Dis papa, combien ça vaut, un bitcoin ?

Savez-vous à combien s’échangeait un bitcoin, fin 2017 ? Réponse : autour de 16 000€.

Et à votre avis, combien valait-il six mois après, mi-juin 2018 ? 5 700€. Soit une chute de plus de 10 000€.

Vous saisissez l’idée : le cours du bitcoin est extrêmement volatile et sa valeur peut pas mal changer, même au cours d’une journée !

Pour mieux vous en rendre compte, regardez les 3 graphiques ci-dessous :

Le cours du bitcoin entre 2013 et 2018

Le cours du bitcoin sur les 5 dernières années. Il a atteint son pic en décembre 2017, dépassant les 20 000$ à l’époque. Source : coinmarketcap.com

Le cours du bitcoin en 2018

Le cours du bitcoin depuis janvier 2018. Source : coinmarketcap.com

Cours quotidien du bitcoin relevé le 9 juillet 2018

Le cours du bitcoin relevé sur la journée du 9 juillet 2018. Source : coinmarketcap.com

Dans les prochaines semaines, son cours peut donc augmenter de façon subite, ou continuer à baisser.

Du coup, le site officiel Bitcoin recommande de ne pas conserver ses économies en bitcoins, si vous ne pouvez pas vous permettre de les perdre. L’idéal étant de les convertir en euros (ou la monnaie de votre choix), dès que possible.

Une monnaie volatile au futur imprévisible : vous devez vous demander pourquoi il peut être intéressant d’investir dans du bitcoin ?

Découvrez ça tout de suite.

II – Les bitcoins, un eldorado ?

1. Pourquoi vous devriez vous pencher sur le bitcoin…

En raison du caractère anonyme du bitcoin, il est très difficile de savoir combien de personnes en utilisent. Les sources sont assez divergentes, mais cet article du Monde précise par exemple que “la communauté de la cryptomonnaie estime que près de cinq millions de personnes l’utiliseront d’ici à 2019”.

Selon Bitinfocharts, il existerait plus de 22 millions de portefeuilles en bitcoins.

Et en France, ça donne quoi ? Là encore, il n’existe pas de données précises. Selon certaines estimations, on dénombrerait 100 000 utilisateurs dans l’Hexagone. Mais ce chiffre est à prendre avec des pincettes.

Quoi qu’il en soit, il existe plusieurs avantages à utiliser des bitcoins :

  • rapidité : les transactions sont diffusées en quelques secondes. Même si, à ce propos, le bitcoin est très controversé et s’est parfois montré très lent.
  • disponibilité : les paiements sont possibles à n’importe quel moment.
  • facilité : si vos clients ne souhaitent pas payer par carte bleue ou ne peuvent pas utiliser de passerelles de paiements comme PayPal ou Stripe, ils n’auront aucun souci avec Bitcoin. N’importe qui peut les accepter, à travers la planète.
  • pas d’intermédiaire : les transactions se font d’utilisateur à utilisateur. Généralement, les frais de transaction sont faibles, voire inexistants.
  • sécurité et respect de la vie privée : pas besoin d’entrer d’informations personnelles au moment de régler la note, ce qui n’est pas le cas avec une carte bleue. Cela minimise aussi les risques de fraude.

Pour le moment, selon mes recherches, aucune grande enseigne française ne propose le paiement en bitcoin. Il faut dire que cela reste un marché de niche.

Fan de basket en larmes

Si vous souhaitez savoir quelles boutiques proposent le paiement en bitcoin, voici 4 ressources :

2. … Tout en restant sur vos gardes

Sur le papier, le bitcoin est une monnaie qui dispose de pas mal d’atouts. Mais elle possède aussi quelques inconvénients, bien expliqués par le site officiel bitcoin :

    • volatilité : vous l’avez vu, son cours peut augmenter ou décliner de façon exponentielle en quelques heures. D’où un risque de perdre beaucoup d’argent en peu de temps.
    • les paiements en bitcoins sont irréversibles : une fois la transaction effectuée, vous ne pouvez pas faire machine arrière. Cela signifie que vous ne devez pas vous tromper de destinataire.
      Service du courrier
    • Bitcoin n’est pas totalement anonyme : “toutes les transactions Bitcoin sont conservées de façon publique et permanente dans le réseau, ce qui signifie que le solde et les transactions de n’importe quelle adresse Bitcoin peuvent être consultés par tout un chacun.” Cependant, il n’y a pas de nom associé à un compte, on ne peut pas savoir à quoi cela correspond (comme avec une adresse IP).
    • Il est nécessaire de bien sécuriser son portefeuille pour se protéger un maximum.

III – Où et comment se procurer des bitcoins ?

Tout se passe sur des sites faisant office de places de marché. Un peu comme à la Bourse, on y achète et on y vend des bitcoins.

Cette ressource Wikipedia explique qu’il existe plusieurs façons d’acheter des bitcoins :

  • par carte bancaire.
  • par virement bancaire.
  • en espèces.
  • avec PayPal.
  • en vendant des services/biens.
  • en utilisant des cryptomonnaies alternatives.

Pour un avoir un aperçu de l’offre disponible, vous pouvez vous rendre sur cette ressource ou sur le site How To Buy Bitcoins.

Liste des sites proposant d'acheter et de vendre des bitcoins

Les différents sites proposant d’acheter et de vendre des bitcoins.

Notez que chaque place de marché ne vend pas forcément ses bitcoins au même prix et applique une politique de frais différente.

Parmi les plus “célèbres”, il y a :

IV – Comment intégrer les bitcoins sur WordPress ?

Il existe plusieurs façons d’utiliser Bitcoin sur WordPress :

  • accepter des paiements en bitcoin.
  • autoriser des donations en bitcoin.
  • faire du minage, c’est-à-dire “l’utilisation de matériel informatique pour effectuer des calculs mathématiques pour le réseau Bitcoin afin de confirmer des transactions et d’augmenter la sécurité”, selon le site officiel Bitcoin.
  • afficher des informations sur le cours du bitcoin et des cryptomonnaies, en général. Si c’est votre dada, peut-être aimerez-vous les extensions Virtual Coin Widgets, Bitcoin Shortcodes, ou encore Premium Cryptocurrency Widgets. Concernant cette dernière, un tutoriel d’installation sur Divi est disponible sur le blog d’Elegant Themes (en anglais).

Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, je vous propose de vous concentrer sur les deux premières façons, qui restent les plus “classiques” pour un débutant.

1 – Comment accepter des paiements en bitcoin sur WordPress ?

Pour recevoir et envoyer des paiements, il va vous falloir un portefeuille.

Comme l’explique OpenClassrooms, “les portefeuilles de Bitcoins ne stockent pas vraiment l’argent […] Ils stockent en revanche des paires de clés qui vous permettent d’accéder à votre argent”, et de sécuriser les échanges entre utilisateurs.

Il existe 4 types de portefeuilles, selon le site officiel bitcoin :

  • Bureau : des portefeuilles que vous installez sur votre ordinateur de bureau.
  • Matériel : un matériel dédié au bitcoin.
  • Mobile : des portefeuilles dédiés à l’utilisation sur smartphone, via une application.
  • Web : des portefeuilles en ligne.
Portefeuilles en bitcoins

Un aperçu des différents portefeuilles existants, via bitcoin.fr

Maintenant, vous allez sûrement me dire : “Mais lequel choisir ?” Excellente question.

Je ne peux que vous conseiller de les tester pour vous faire une opinion, en prenant bien soin de vous renseigner sur le niveau de sécurité proposé.

Pour ma part, je vais m’en sortir par une pirouette en vous proposant d’utiliser un service qui gère tout de A à Z.

Il s’agit d’un processeur de paiement appelé Bitpay, qui s’intègre très facilement sur WordPress.

Il va autoriser les paiements sur votre site et vous permettra, si besoin, de les “convertir” dans la monnaie de votre choix en les transférant sur votre compte en banque.

Schema de fonctionnement de BitPay

Schéma de la conversion de bitcoins en argent “réel”, par Bitpay

En plus, il fonctionne parfaitement avec WooCommerce. Idéal, si vous avez une boutique en ligne.

Capture d'écran du logiciel BitPay

a) La méthode avec BitPay

Étape 1 : Créer un compte sur la plateforme

Rendez-vous sur le site de BitPay et cliquez sur le bouton bleu Start Now.

Démarrer avec BitPay

Sélectionnez Business Account, puis Sign up.

BitPay business account

Ensuite, vous allez devoir entrer vos informations d’identité pour pouvoir créer un compte, comme sur la capture ci-dessous.

Compte sur BitPay

Si tout se passe bien, vous allez recevoir un mail vous demandant de confirmer votre e-mail.

Sur l’interface de BitPay, votre Tableau de bord ressemble normalement à cela :

Tableau de bord de BitPay

Vous avez confirmé votre adresse email. Il vous faut ensuite “vérifier” votre entreprise en entrant différentes informations (adresse, téléphone, nom du bénéficiaire etc.).

Lorsque cela sera fait, tous les voyants seront au vert. Cette étape est nécessaire si vous souhaitez transférer vos bitcoins sur votre compte en banque.

Enfin, entrez les informations de votre compte bancaire via la section Add a bank account. Cela autorisera le paiement des bitcoins en euros.

Notez que vous pouvez aussi entrer votre adresse bitcoin, c’est-à-dire celle associée à votre portefeuille, si vous en avez créé un (c’est d’ailleurs recommandé pour plus de sécurité). Si vous n’en possédez pas et que vous souhaitez franchir le pas, BitPay propose sa propre solution.

Voilà votre compte configuré. Passons désormais à l’intégration de notre service sur WordPress.

Il y a 2 marches à suivre correspondant à deux cas de figure :

  • vous disposez d’un site WooCommerce.
  • votre site n’est pas marchand (site vitrine).

Étape 2 : La méthode avec WooCommerce : le plugin BitPay for WooCommerce

Installez et activez l’extension BitPay for WooCommerce. Si les plugins et vous, ça fait deux, je vous recommande la lecture de cet article d’Alex : Comment installer un plugin dans les règles de l’art.

Plugin BitPay for WooCommerce

Sur votre administration WordPress, dans la colonne de gauche, dirigez-vous vers WooCommerce > Réglages.

Sur l’onglet Paiements, cochez la case BitPay, puis cliquez sur Gérer (à droite).

Intégrer BitPay sur WooCommerce

Ensuite, il faut générer une clé API en cliquant sur le lien situé à côté de Get a pairing code.

NB : une API est la partie d’un programme informatique qui est en libre accès pour tous ceux qui ont un accès valide, et que l’on peut manipuler pour créer une nouvelle manière d’utiliser une application.

Pairing code BitPay

Vous allez être redirigé vers votre Tableau de bord en ligne de BitPay.

Cliquez sur Add New Token.

Ajouter une nouvelle clé Token

Entrez un nom pour votre clé, par exemple celui de votre entreprise ou de votre site, puis cliquez sur le bouton bleu Add Token.

Bitcoin et WordPress : comment ajouter une clé Token avec BitPay

Un code va alors être édité. Collez-le sur votre Admin WordPress, au niveau de la ligne API Token présentée juste avant. Puis cliquez sur Find.

Clé API BitPay

Vous devriez vous retrouver avec une confirmation comme cela :

Cé Token validée sur BitPay

Ensuite, dès qu’un visiteur se rendra sur votre site et souhaitera acquérir un de vos supers produits, il se verra proposer un bouton Bitcoin au moment de régler la note, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Bitcoin et WordPress : intégration de la solution BitPay lors du paiement

Étape 3 : La méthode avec un site vitrine

Même si vous n’utilisez pas de solution e-commerce ou de plugin dédié, vous vendez peut-être certains produits à vos visiteurs, comme un e-book.

Voici comment procéder pour ajouter un bouton de paiement en bitcoin.

Commencez par vous rendre sur le lien Payment Tools, situé dans la colonne de gauche de votre Tableau de bord BitPay.

Outils de paiement BitPay

Puis sélectionnez l’option Payment Buttons.

Boutons de paiement BitPay

Sélectionnez plusieurs options :

  • le prix de vente : par défaut, il est fixé à 1$, à vous de le modifier à votre guise.
  • la monnaie (l’euro par exemple).
  • la taille du bouton (3 possibilités).
  • la redirection de votre navigateur (Browser redirect) après avoir cliqué sur le bouton. Si vous vendez un ebook, vous pouvez par exemple rediriger vers sa page de téléchargement.
  • envoyer une notification (Send email notifications to) sur votre mail, par exemple, chaque fois qu’un paiement est effectué.

Au fur et à mesure que vous remplissez les informations, cela génère un code HTML que vous pouvez copier, en bas de la page. Un aperçu du bouton est même fourni.

Bouton de paiement de BitPay

Dernière étape : l’intégration sur votre site. Si vous souhaitez insérer le bouton dans un article ou une page, collez le code HTML dans votre éditeur de texte, dans l’onglet Texte.

Intégration du code BitPay dans l'éditeur de texte

Le morceau de code HTML au sein de votre éditeur de texte.

Et une fois en ligne, cela donne cela :

Intégration du bouton BitPay au sein d'une page WordPress

b) Les autres options envisageables

BitPay n’est pas l’unique option disponible sur le marché pour accepter des paiements en bitcoin. Au fil de mes recherches, j’ai pu tomber sur les solutions suivantes (non testées).

Je vais vous en lister quelques-unes. Surtout, faites-moi part de vos commentaires ou remarques, si vous en faites usage. Je suis curieux de savoir ce que vous en pensez.

Passerelles de paiement généralistes (du type BitPay) :

  • Coinbase. À ce sujet, il existe un plugin spécial pour WooCommerce, intitulé WooCoinbase. Payant (39,99$, environ 34€), il serait très simple à utiliser. Il fonctionne sur le même principe que BitPay. Il faut d’abord créer un compte sur Coinbase. Puis, une fois le plugin activé, vos visiteurs se verront proposer une option pour payer en différentes cryptomonnaies (Bitcoin mais aussi Bitcoin Cash, Ethereum, Litecoin etc.), au moment de régler l’addition.
  • Coingate : fonctionne notamment avec l’extension dédiée Accept Bitcoin and 50+ Cryptocurrencies with CoinGate.

Extensions :

  • GoUrl Bitcoin Payment Gateway & Paid Downloads & Membership : permet à vos utilisateurs de payer en bitcoins, mais aussi avec d’autres cryptomonnaies (Litecoin, Dash, Dogecoin, Speedcoin, Reddcoin, Potcoin, Feathercoin etc.). Une dizaine d’extensions de cette extension sont aussi disponibles pour s’intégrer et autoriser le paiement directement sur WooCommerce, Easy Digital Downloads, Give, Marketpress etc.
  • MyCryptoCheckout : on a encore peu de recul sur ce plugin, qui compte seulement 200 installations actives. Mais ses options sont très intéressantes. Il permet de recevoir des paiements dans une vingtaine de cryptomonnaies, et pas uniquement en bitcoin. Le tout sans aucun frais de transaction. L’extension, gratuite, permet jusqu’à 3 transactions par mois. Pour de l’illimité, il vous en coûtera 59$/an (environ 50€/mois).
  • Cryptocurrency All-in-One.
  • WooCommerce Bitcoin Payments.

2 – Comment accepter les donations en bitcoins ?

Le Samu Social, la Croix Rouge, ou encore l’Unicef : de plus en plus d’organisations vous proposent de faire des dons en bitcoins pour organiser des actions humanitaires.

Quel rapport avec vous ? Eh bien vous pourriez également transposer ce principe à votre propre site. Prenez un photographe, par exemple.

On pourrait très bien imaginer qu’il intègre un bouton pour faire des dons en bitcoins, afin de l’aider à financer son matériel, de récompenser son travail, ou de financer une partie de son activité.

Cela est duplicable à pas mal d’autre secteurs. Si l’envie vous prend de passer à l’action sur votre WordPress, vous disposez de plusieurs options.

Sans avoir à opter pour une passerelle de paiement de type BitPay, vous pouvez par exemple utiliser l’extension Cryptocurrency All-in-One, qui est l’une des plus populaires sur ce marché de niche (+ de 5 000 installations actives au moment d’écrire ces lignes).

Plugin Cryptocurrency all in one pour intégrer le Bitcoin sur WordPress

Voyons tout de suite comment elle fonctionne.

Commencez par l’installer et l’activer.

Ensuite, sur la colonne de gauche de votre administration WordPress, vous verrez apparaître le logo de l’extension. Cliquez sur Help, puis sur l’onglet Donations.

Sélectionnez un des shortcodes, comme indiqué en rouge sur la capture ci-dessous. Et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse de portefeuille bitcoin, bien sûr.

Cryptocurrency all in one

Et voilà le travail, une fois en page :

QR Code Cryptocurrency all in one

Pour faire un don, il suffit, par exemple, de scanner le QR Code.

Petits bémols : les textes sont en anglais et l’apparence n’est pas des plus attractive. Pour le style, vous pouvez y remédier avec un peu de CSS. À ce sujet, je ne peux que vous recommander la formation CSS Express de la Marmite.

Le plus gros plus de cette extension, c’est sa facilité d’utilisation. En plus, elle permet également d’afficher une liste de cryptomonnaies et leurs cours, via un shortcode. O.K., cela n’a pas forcément un grand intérêt, sauf si vous avez un site dédié sur le sujet. Dans ce cas, l’option est pas mal.

Enfin, vous serez aussi en mesure d’autoriser les paiements en bitcoins. Seule condition : opter pour la version premium, qui coûte 10$ (environ 8,50€).

Parmi les solutions alternatives à Cryptocurrency-All-in-One, vous pouvez aussi jeter un oeil à :

  • BitMate Author Donations.
  • Bitcoin Donate (plugin premium facturé 25$, soit environ 21€).
  • BitPay, la solution que je vous ai présentée plus haut, peut aussi faire office de bouton de dons.

Et au niveau comptable, on fait comment ?

Désormais, vous êtes capables d’implémenter un processus de paiement et de dons en bitcoins sur WordPress.

Super, tout ça. Mais si vous êtes à votre compte, il vous reste encore un peu de boulot : la gestion de la comptabilité de vos revenus en cryptomonnaies.

Eh oui, même si ces dernières sont décentralisées, elles ont quand même une valeur.

Le petit souci, c’est que la législation en vigueur sur le sujet est quasi-inexistante.

Alors, comment faire ?

Cet article du site bitcoin.fr apporte quelques éléments d’explication.

Pour en savoir un peu plus, on a sollicité l’avis de Xolali Zigah, du site Coinmunity.fr, destiné à l’éducation dans le bitcoin et les monnaies électroniques.

Selon lui, il existe deux solutions lorsqu’une entreprise se fait payer en cryptomonnaie. La première est de “reconvertir les paiements le jour-même en euros”. C’est notamment ce que permet BitPay.

La seconde consiste à inscrire le montant en euros dans son bilan comptable, tout en laissant les bitcoins dans son portefeuille. “Officiellement, il faudra ensuite dire de combien cela a augmenté si le cours remonte, alors que tu as été payé en euros. Mais, dans la pratique, peu de gens le font. Ils marquent juste dans leur comptabilité le montant du paiement en bitcoin/euro.”

Enfin, sachez que les profits réalisés en cryptomonnaies sont imposables, sauf s’ils restent bien au chaud dans un portefeuille. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet article de Numerama.

Désormais, il ne nous reste plus qu’à conclure sur le sujet. Vous vous demandez peut-être : “Est-ce que ça vaut le coup de faire tout ça, si les cryptomonnaies disparaissent d’ici quelques mois ?”

Découvrez ce que pensent certains experts sur le sujet dans la dernière partie, juste en-dessous.

V – Perspectives d’évolution

Même si son usage se démocratise, le bitcoin suscite encore de nombreuses interrogations.

De nature volatile, il est très difficile de prévoir comment il va évoluer au cours des prochains mois.

John McAfee, fondateur du logiciel du même nom (les anti-virus, vous savez), pense qu’1 bitcoin vaudra 1 milliard de dollars, d’ici à 2020 !

D’autres analystes sont plus pessimistes, évoquant l’existence d’une bulle spéculative qui menacerait d’éclater à tout moment, selon le site crypto-france.com.

Bulle sur le point d'exploser

Alors, prêts à vous lancer dans une industrie évaluée à 270 milliards de dollars ?

En tout cas, j’espère que cet article vous a plu et que vous avez bien saisi mon propos. Une chose est certaine : vous pourrez au moins crâner en soirée, si le thème bitcoin/cryptomonnaies arrive au centre des débats.

En résumé, vous avez découvert :

  • ce qu’était le bitcoin et son mode de fonctionnement.
  • ses avantages et inconvénients.
  • Comment l’intégrer à WordPress.

Désormais, à vous de jouer. Comptez-vous intégrer le bitcoin (ou une autre cryptomonnaie) sur votre WordPress ?

Si c’est déjà le cas, quelle solution utilisez-vous ?

Dites-moi tout en commentaire. Et n’hésitez pas à me faire part de vos suggestions et éventuelles corrections.

Le bitcoin est un sujet très technique et je ne prétends pas tout maîtriser sur le bout des doigts, loin de là. D’ailleurs, je remercie Joffrey, très calé sur le sujet, pour ses conseils.

Joffrey est membre du Chaudron, le groupe Facebook créé par Alex et qui regroupe des créateurs de sites WordPress. Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, c’est par ici que ça se passe.

Enfin, si vous estimez que cet article peut être utile à d’autres personnes, n’oubliez pas de le partager sur les réseaux sociaux.

Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la newsletter

Recevez gratuitement les prochains articles et accédez à des ressources exclusives. Plus de 20 000 personnes l'ont fait, pourquoi pas vous ?

C'est parti, je m'inscris !

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Merci pour cet article.

    Petit témoignage : j’utilise MyCryptoCheckout comme passerelle de paiement sur mon site, en plus de Paypal et Stripe. Et j’en suis très satisfait.
    Pas cher à l’achat (gratuit même si on ne dépasse pas 3 transactions par mois) et surtout 0% de commission.
    De plus, le support est très réactif.

    Répondre
  2. merci pour cet article très intéressant. petite correction tout de même, même si c’est probablement un « pseudo », le « créateur » du bitcoin est « Nakamoto » et non « Takamoto ». 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Marmite ne peut malheureusement pas fournir de support. Merci d'en tenir compte dans votre commentaire 😉

Si vous ne lui en voulez pas, donnez-lui un j'aime sur Facebook :



Phasellus dictum felis quis Praesent ipsum Aliquam felis at justo commodo commodo
Partagez
Tweetez
Partagez