Vous êtes ici : Accueil | Thèmes WordPress | Themeforest : Le guide gratuit pour moins se faire avoir

Themeforest : Le guide gratuit pour moins se faire avoir

themeforest

Qui n’a jamais été en galère sur Themeforest ?

Lorsque l’on découvre la plus grande plateforme de vente de templates au monde, il y a de quoi tourner de l’oeil. Entre les templates HTML, les thèmes WordPress, les templates pour d’autres CMS, les fichiers PSD, etc…

Dur dur de s’y retrouver.

À plusieurs reprises, des lecteurs m’ont écrit car ils ne comprenaient pas pourquoi ce qu’ils avaient acheté ne fonctionnait pas.

En fait, ces personnes s’étaient procurés des templates HTML (donc non compatibles avec WordPress).

Certains d’entre vous trouveront ça bête, mais quand on crée son premier site avec WordPress on ne peut pas tout savoir. C’est un fait.

Et puis ce n’est pas le seul genre d’erreur que l’on peut faire sur Themeforest. Qui n’a jamais acheté un thème qui, au final, s’est avéré inutile ?

Allez, on lève la main...

Et oui, cela m’est arrivé également…

Franchement, j’avais les boules. Le thème était superbe mais d’une complexité… À croire que seul l’auteur arrivait à s’en servir.

Bon j’exagère peut-être un peu mais vous voyez ce que je veux dire.

Il n’y a rien de plus désagréable que d’acheter quelque chose qui, tout compte fait, ne sert à rien.

De plus, il faut savoir que Themeforest ne propose aucun remboursement (sauf dans le cas où le produit ne fonctionnerait pas, mais c’est assez rare).

C’est donc la double peine :

  1. Vous avez un thème sur les bras
  2. Vous avez perdu de l’argent

La création de votre site commence plutôt bien n’est-ce pas ?

Le pire c’est que vous allez devoir ouvrir une nouvelle fois votre portefeuille pour vous procurer un autre thème…

Et si vous pouviez éviter ce genre d’erreur ?

Guide ThemeforestIl y a longtemps que l’idée d’un guide pour vous accompagner sur Themeforest me trotte dans la tête.

Comme je l’ai confié aux abonnés de la newsletter, j’ai pris une très bonne habitude.

Cette habitude m’a permis d’écrire ce guide assez rapidement (un peu plus d’un mois contrairement aux 3 mois pour « Trouvez le thème WordPress idéal pour votre projet »).

Le but de « Themeforest : Le Guide Ultime pour dénicher votre Thème WordPress » est de vous guider pas à pas à travers Themeforest pour vous aider à trouver un thème convenable pour votre projet.

Afin de mettre tout de suite les points sur les i, ce guide n’est pas une recette magique qui fera le travail pour vous !

Sur la Marmite, vous trouverez des recettes mais aucune d’elle ne sera magique. Tout est issu du partage de mon expérience et de celle des cuistots. Rien de plus.

Au sein de ce guide, j’ai essayé de montrer comment vous procurer un thème WordPress de qualité sur Themeforest sans faire de mauvais achats.

Mais que contient ce guide au juste ?

Et bien, c’est ce que nous allons voir dans…

Le sommaire

Pour vous donner une idée des points traités dans ce guide (et vous donner envie de le lire ^^), laissez-moi vous présenter les 10 chapitres qui le constitue ainsi que les 2 chapitres bonus :

  1. Établissez un bon cahier des charges (parce que 80% du travail s’effectue avant même de lancer vos recherches)
  2. Comprendre les offres de Themeforest (ce que l’on peut trouver sur TF)
  3. Comment sont classés les thèmes sur Themeforest (vous apprendrez à naviguer à travers le site)
  4. Comprendre la page de présentation d’un thème (même si vous ne parlez pas anglais)
  5. Bien analyser les sites de démonstration (il va falloir mettre vos lunettes anti bling-bling)
  6. L’auteur du thème est-il fiable ? (découvrez qui est le vendeur)
  7. Attention aux thèmes WordPress populaires (beaucoup de personnes cèdent au chant des sirènes…)
  8. Quelle licence choisir pour votre thème ? (la question que beaucoup de monde se pose)
  9. Comment acheter sur Themeforest ? (le tutoriel pas à pas avec mes recommandations)
  10. Installer votre thème sur votre site (parce qu’il faut bien finir le travail)

Bonus 1 : Lexique des termes associés aux thèmes WordPress (cela pourra vous être utile)
Bonus 2 : 6 Auteurs que je vous recommande sur ThemeForest (je leur fais totalement confiance)

Beau programme, n’est-ce pas ?

Maintenant voyons comment…

Télécharger ce guide sur Themeforest

Comme je l’ai indiqué dans le titre de cet article, je ne compte pas proposer ce guide à la vente.

J’aurais pu mais mon but est d’éviter à un maximum de personnes d’acheter des thèmes pour rien.

Tout ce que je vous demande, c’est de m’accorder votre confiance en vous inscrivant à la newsletter du blog.

Cela sera votre façon de me récompenser.

Plus de 10000 personnes l’ont déjà fait et voici ce que Claire, une abonnée du blog, en pense :

Le retour de Claire, abonnée à la newsletter de WP Marmite

Si vous êtes déjà inscrit, consultez votre boîte de réception car vous avez dû recevoir un email avec un lien de téléchargement 😉

À vrai dire, vous aurez une autre possibilité pour me remercier de la publication de ce guide et soutenir la Marmite pour tout ce qu’elle fait (je préfère être franc avec vous sur ce point).

Si suite à votre lecture, vous prenez la décision de vous procurer un thème en passant par un des liens du guide, je toucherai une petite commission (bien entendu, il n’y a aucun surcoût de votre côté).

J’aime bien cette façon de procéder car si vous ne trouvez pas de thème WordPress sur Themeforest, je ne gagnerai rien.

Si cela vous convient, inscrivez-vous maintenant grâce au formulaire ci-dessous :

Incroyable ! Le guide a été téléchargé plus de 1000 fois en 3 jours ! Merci à vous 🙂

Voilà, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne lecture et vous remercier chaleureusement pour votre soutien ! Vos emails, tweets, messages sur Facebook et Google+ me poussent à continuer. Merci !

PS : Vous pourrez découvrir ce sur quoi je vais travailler à partir de maintenant à la fin du guide 😉

Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la newsletter

Recevez gratuitement les prochains articles et accédez à des ressources exclusives. Plus de 10000 personnes l'ont fait, pourquoi pas vous ?

C'est parti, je m'inscris !

24 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Bonjour,
    Bravo et merci Alex. Voici le guide que j’attendais depuis longtemps. De quoi s’occuper cette semaine. Et j’attends aussi avec autant d’impatience le prochain guide sur les modifications des pages d’un thème. Encore merci.

    Répondre
    • Merci pour votre message André.
      Faites une bonne lecture 😉
      Alex

  2. Mais comment il fait 🙂

    Mon prochain thème, je ne le prendrais pas sur themeforest car je crois qu’il y a des petits français qui font du beau boulot https://www.themesdefrance.fr/

    Répondre
    • Ah ah merci Jean-Michel 🙂

  3. en lisant le titre je me suis dis, enfin un « guide de survie sur thême forest » !
    he bien non.. parce qu’il faut l’avouer, nombreux sont les thèmes avec de grosses failles de sécurités, et surtout les dossiers en chmod 777 laissés à l’abandon juste après l’installation..
    c’est simple y’a pas un 1 theme qui ne se soit pas fait hacké et/ou mon serveur zombifié par un gentil spammeur .. juste pour dire qu’un livre blanc sur la securité sur ce genre de thème vaudrait juste.. de l’or!

    Répondre
    • Bonjour Pierre,
      Merci pour ton retour. Peux-tu partager les noms des thèmes qui t’ont posé problème ? Cela permettra aux lecteurs de les éviter.

      Après, es-tu certain que les problèmes que tu as eu étaient liés à ces thèmes ? (et pas à des plugins).

      Au plaisir
      Alex

  4. Je vais m’empresser de lire ce petit guide. 🙂
    Si je peux faire mon petit commentaire sur Themeforest : J’ai mis longtemps à trouver un thème qui convienne à tous mes projets de sites. J’ai fouiné, comme toute débutante worpress il y a 4 ans dans Themeforest. De nature méfiante, je suis allée chercher des avis, en français, en anglais sur les thèmes. J’ai choisi au final Striking, c’est vrai, relativement complexe et en anglais, mais fiable, avec un bon support. Je n’ai jamais eu jusqu’ici de problème sur mes sites, après des mises à jour wordpress par exemple. Espérons que cela dure. En tout cas je suis largement entrée dans mes frais.
    Le point négatif, en effet un thème qui nécessite pas mal de paramétrage, assez lourd finalement quand on veut juste faire un petit site vitrine d’entreprise. Aujourd’hui je le maîtrise pour aller vite mais les débuts furent laborieux!
    C’est pour cette raison que je recherche aujourd’hui un thème simple, intuitif, facile à mettre en place. C’est vrai ça manque…peut être Etendard…

    Répondre
    • Bonjour Isabelle,
      Effectivement, le problème avec les thèmes polyvalents est qu’il sont justement difficiles à paramétrer pour les débutants. Après, je ne pense pas qu’un thème WordPress puisse servir pour n’importe quel type de projet. Ceux qui y aspirent sont forcément plus difficiles à prendre en main à cause de leur versatilité.

      Au plaisir de vous revoir sur la Marmite 🙂
      Alex

  5. Bonjour Alex,

    Ce qui fait la force d’une plateforme comme ThemeForest, à savoir un très grand choix de thèmes divers et variés, fait aussi sa faiblesse: il est difficile de s’y retrouver et donc de choisir.
    Je pense donc que ton guide va en aider plus d’un et je tiens donc à te féliciter pour ce formidable travail.
    Si tu me le permets, j’aimerais proposer mes services à tes lecteurs qui souhaiteraient faire traduire leur thème ou extension, via le lien que j’ai laissé sous mon nom (et si cela te dérange, alors il te suffira de supprimer cette phrase).
    Je t’en remercie d’avance.

    Amicalement,

    Bruno

    Répondre
  6. Bonjour Alex,
    A quoi sert finalement le certificat de licence (Regular license) à part prouver qu’on a bien acheté le thème (au support par exemple)?
    Est-ce que cette clé de licence se retrouve dans le code du thème, et on lui fait appel à chaque fois qu’on va sur le site?
    Si elle est nulle part, est-ce qu’on peut utiliser ce thème pour différents clients (donc différents sites avec le même thème)?
    Et dernière question : est-ce qu’on peut développer en local (car je n’ai pas encore le nom de domaine) puis une fois, que c’est ok, basculer en prod (avec la même licence).
    Ouff merci pour ces 4 questions sur la regular license.
    Amicalement
    André

    Répondre
  7. Aaahh, je rigole mais ce n’est pas marrant au bout du compte car lorsque tu parles d’acheter un thème, qui, en fin de compte ne sers pas, c’est pas un que j’ai acheté mais une bonne quinzaine je pense ^^ bon, vu le travail des développeurs, je ne regrette pas non plus et ils serviront bien, un moment ou un autre. Par contre, récemment Themeforest applique une Tax (TVA) sur les thèmes du coup avec l’ Euro assez faible que l’on a, c’est bien moins intéressant et vaut d’autant mieux bien choisir son thème (ce qui d’ailleurs, me fait encore moins regretter mes petites erreurs ;-)!!
    Merci de tes conseils, cordialement, Thierry.

    Répondre
  8. Bonjour, après avoir lu entièrement le guide themeforest, j’ai sélectionné un thème qui correspond à mes attentes et dont l’auteur fait parti de vos auteurs de confiance, seul soucis le thème n’a pas été mis à jour depuis l’an dernier mais l’auteur répond encore aux questions et le thème a de très bonnes notes. Alors est-ce que la mise à jour du thème a vraiment de l’importance s’il n’a pas de bugs ?
    Cordialement,
    Aurélie.

    Répondre
    • Salut Aurélie,
      Si le thème a de bonnes notes et qu’il s’agit d’un auteur de confiance, cela ne devrait pas poser de problème. L’auteur estime surement qu’il n’y a plus besoin d’ajouter de nouvelles fonctionnalités.

      Bonne continuation et merci d’avoir lu mon guide 🙂
      Alex

  9. Salut le cuistot ! Je te suis depuis pas mal de temps maintenant et bravo pour tout le travail fourni ! Je te rejoins sur ton article, c’est vrai qu’il faut faire attention sur themeforest !
    J’ai rédigé un article sur le thème Salient que j’ai pris chez eux et franchement il est super bien, il vaut vraiment le coup ! Il coûte 58 dollars et on en a pour son argent.

    Je connais très bien le thème donc si vous avez des questions hésitez pas à les laisser en commentaire sur mon site !

    A bientôt la marmite !

    Répondre
    • As-tu payer une taxe supplémentaire quand tu l’as acheter ?
      Merci d’avance

  10. Bonjour et bravo pour votre article. J’ai toujours fait mes sites avec wix depuis 7 ans, j’aimerais toutefois me lancer avec le combo themeforest et wordpress. Cependant, j’ai une question toute bete : dois-je payer un abonnement wordpress pour avoir le droit de telecharger mon propre theme? J’ai suivi des indications sur wordpress pour qu’à un moment ils me disent « nous n’acceptons pas les telechargement de theme perso, mais vous avez le choix parmis des milliers de themes proposé par word press » Merci pour votre aide

    Répondre
    • Bonjour Nelly,

      Vous êtes sur WordPress.com. Les thèmes que vous trouverez sur Themeforest ou ailleurs ne concernent que les installations auto-hébergées (en ayant téléchargé WordPress sur wordpress.org).

  11. Bonjour,
    Bravo et merci Alex. Voici le guide que j’attendais depuis longtemps. De quoi s’occuper cette semaine. Et j’attends aussi avec autant d’impatience le prochain guide sur les modifications des pages d’un thème. Encore merci.

    Répondre
  12. Bonjour et merci pour ce guide ! j’ai donc acheté un theme wordpress en suivant les détails du guide et c’est nikel ! juste une question; la durée de vie du thème est limité à six mois ?(Get an extra 6 months of support -$24.50) car je vois qu’il faut rajouter des sous. Je ne comprends pas trop là. Cordialement.

    Répondre
    • Bonjour Anthony,

      En fait, il s’agit du support. Si tu en veux pendant un an, il faut payer un peu plus.

  13. Bonjour,
    Un thème gratuit peut être aussi bien qu’un thème payant, je connais des personnes qui achètent les thèmes chez ThemeForest, simplement parce que pour eux, un thème gratuit ne vaut rien, mal codé, on peut pirater facilement, etc. Il faudrait redorer le statut des thèmes gratuits, leur rendre leur vrai visage, on peut avoir un site de qualité avec un thème gratuit.
    Avoir un thème payant ne veut pas dire qu’on a un site pro, on peut avoiru n site pro avec un thème gratuit.
    Merci

    Répondre
    • Tout à fait d’accord. Il y a des thèmes gratuits mieux codés que certains thème payants. Le problème avec le gratuit c’est que l’on a pas vraiment de support (dans la plupart des cas). Ils sont fournis tels quels, d’où ma recommandation pour le payant.

  14. Bonjour,
    Sur Themeforest, maintenant il y a un support d’accord mais pour un an, après il faut payer.
    Puis sur le forum de WordPress.org, de nombreux membres aident, parfois même les auteurs, des thèmes, puis on peut prendre contact via leur site, certains ont des forums sur leurs sites et on a du support.
    Les thèmes Hueman, Colormag, etc. ont du support à ce niveau, cela vaut un thème payant.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Marmite ne peut malheureusement pas fournir de support. Merci d'en tenir compte dans votre commentaire 😉

Si vous ne lui en voulez pas, donnez-lui un j'aime sur Facebook :



158 Shares
Share84
Tweet57
Share17