Publié par le 1 décembre 2014 • 13 Commentaires

Le samedi 29 novembre se tenait à Nantes la première édition du WP Tech, une conférence WordPress orienté technique organisée par Daniel Roch et Willy Bahuaud.

L’idée de lancer un tel évènement est née du constat que les WordCamps « classiques » n’allaient pas assez loin et qu’un public plus initié pouvait rester sur sa faim.

Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Les WordCamps sont des évènements géniaux !

Je vous encourage d’ailleurs à prendre votre billet pour l’édition 2015 qui aura lieu en janvier. Le programme n’a pas encore été dévoilé mais le plus important est de rencontrer d’autres membres de la communauté WordPress.

Mais revenons au WP Tech.

Comme je vous le disais, cet évènement a abordé des sujets plus techniques que ceux des WordCamps. On pouvait entendre parler de développement de thèmes et de plugins, de découverte de fonctionnalités bien précises de WordPress ou encore d’optimisation des bases de données.

Bref, des sujets qui intéressent un public de développeurs, de créateurs de sites (agences et freelances) mais aussi de personnes désireuses de se former (et de s’informer) sur ces problématiques.

Maintenant que vous en savez plus sur le WP Tech, voici ce que vous auriez pu y voir.


Note : Si l’aspect technique de cet événement vous impressionne, sachez que comme à mon habitude, j’ai vulgarisé les sujets au maximum pour les mettre à la portée du plus grand nombre.

Vous n’avez donc plus d’excuses pour lire cet article en intégralité (vous aurez même l’occasion de me voir avec un drôle de couvre-chef 😉 ).

WP Tech 2014 – La matinée

Lancement WP Tech 2014
Daniel Roch dans les starting-blocks

La journée a commencé à 8h dans les locaux de l’Epitech de Nantes avec un petit déjeuner pour prendre des forces. Des viennoiseries et du jus de fruit étaient à la disposition des participants. Cela a permis de revoir les copains et de faire de nouvelles connaissances.

Passons ensuite aux choses sérieuses avec les conférences de la matinée.

9h00 – Maxime Bernard-Jacquet : Un processus d’agence survitaminé et complètement optimisé

Le WP Tech a débuté avec l’intervention de Maxime Bernard-Jacquet tout droit venu de Grenoble pour partager les méthodes de travail qu’il utilise au sein de son agence web.

Maxime Bernard-Jacquet

Maxime a notamment présenté l’outil WP-CLI afin d’automatiser l’installation de WordPress en ligne de commande (et donc gagner beaucoup de temps lorsque l’on doit faire cela régulièrement).

Sa présentation a également abordé l’utilisation du versionnage via Git afin de pouvoir sereinement travailler en équipe sur des projets. Le versionnage permet de sauvegarder toutes les modifications et de revenir en arrière à tout moment pour procéder à une restauration (comme dans un jeu vidéo en fait).

Plusieurs thèmes starter ont été présentés pour pouvoir lancer des projets rapidement sans réinventer la roue (d’ailleurs, surveillez Thèmes de France car un thème de ce genre va bientôt faire son apparition).

Je vous invite à parcourir la présentation de Maxime pour avoir plus de détails sur l’optimisation de vos projets liés à WordPress :

Suivez Maxime Bernard-Jaquet sur Twitter

9h50 – Rémy Perona : Découverte de l’API Customizer

La seconde conférence de ce WP Tech était dédiée à ce que l’on appelle l’API Customizer. Nous avons pu apprendre comment permettre aux utilisateurs de personnaliser l’apparence de WordPress avec quelques lignes de code.

Concrètement, si vous vous rendez dans Apparence > Personnaliser vous verrez si votre thème tire plus ou moins parti de cette API.

D’ailleurs, petite parenthèse sur les APIs. Pour éviter le jargon, une API est ce que l’on appelle en bon français une interface de programmation (enfin IDP ça sonne moins bien).

Une API fournit au développeur des outils pour l’aider à accomplir des choses précises. En l’occurence, ici il s’agit de donner la possibilité de personnaliser l’apparence de son site via une page de l’administration.

Voici la présentation de Rémy :

Suivez Remy Perona sur Twitter

11h10 – Tony Archambeau : Comprendre et optimiser la base de données de WordPress

Après une petite pause, nous avons repris les hostilités avec l’intervention de Tony Archambeau sur l’optimisation de la base de données de WordPress.

Tony nous a expliqué comment se structure la BDD (base de données) de WordPress et comment étaient stockées les informations (vos pages, vos articles et vos options sont stockées dans la base).

Il a notamment recommandé quelques plugins pour optimiser les bases de données. On peut citer :

Excepté le premier plugin, il n’est pas conseillé d’utiliser les autres plugins si vous ne savez pas ce que vous faites (où alors sur un site qui ne risque rien).

Pour en savoir plus, jetez un oeil à la présentation de Tony :

Suivez Tony Archambeau sur Twitter

12h00 – Julien Maury : WordPress et les API externes

La dernière présentation de la matinée a été celle de Julien Maury sur les API externes. Par API externe (ou API HTTP), il faut comprendre qu’il s’agit de la capacité d’un plugin (ou d’un thème) d’aller chercher ou transmettre des informations à un autre site.

Par exemple, les thèmes de Thèmes de France se servent de l’API HTTP de WordPress pour vérifier que la clé de licence est bien valide. Si c’est le cas, l’utilisateur peut recevoir les mises à jour.

Un autre exemple : un plugin de sauvegarde peut communiquer avec le service Dropbox pour lui envoyer les fichiers de votre site à intervalle régulier.

Julien est ce que l’on appelle un développeur back-end, c’est à dire un développeur qui se travaille sur le développement de nouvelles fonctionnalités plutôt que de l’apparence (dans ce second cas, on parle de développeur front-end). Il a profité de sa conférence pour annoncer son embauche chez BeAPI, une agence spécialisée dans la création de sites WordPress.

Pour savoir comment cette API fonctionne, parcourez la présentation de Julien :

L'API HTTP par Julien Maury

Suivez Julien Maury sur Twitter

Passons à table !

Non, ce n’est pas une référence au podcast qui sort tous les 15 jours sur la Marmite ! Après toutes ces conférences, il fallait bien reprendre des forces car l’après-midi s’annonçait prometteur.

Cette nouvelle pause a été l’occasion de rencontrer de nouvelles têtes, des lecteurs du blogs et des personnes intéressées par Thèmes de France. Nous avons mangé des sandwichs et des cookies provenant de SubWay (autant vous dire que tout est parti très vite !) :

WP Tech - Repas du midi

WP Tech 2014 – L’après-midi

Après le repas, nous sommes revenus à des choses sérieuses avec l’ami Julio Potier, notre expert sécurité WordPress national.

14h – Julio Potier : Comment se charge WP ? Le loading du core

Comme a son habitude, Julio a présenté un sujet très technique avec subtil mélange d’humour et de sérieux. Pour entrer dans les détails le core de WordPress (et non le corps) est l’ensemble des fonctionnalités qui permettent de faire fonctionner WordPress.

Julio Potier au WP Tech

Saviez-vous qu’il était possible d’utiliser WordPress sans se servir des thèmes ? Ou encore de désactiver d’autres fonctionnalités non indispensables ? Il est même possible de se servir de WordPress en tant qu’application web.

Suivez Julio Potier sur Twitter

14h30 – Benjamin Denis : Simplifier l’administration de WordPress

Lorsque l’on crée des sites internet pour des clients, ils n’ont pas forcément besoin d’avoir accès à toute l’administration. Le but est bien sûr de leur fournir un site administrable, mais retirer des choses inutiles permet de faciliter la gestion du site.

C’est dans cette optique que Benjamin Denis, auteur du plugin WP Cloudy et frère jumeau d’Aurélien Denis alias WP Channel, a donné quelques ficelles pour simplifier l’administration mais aussi optimiser le branding du client (personnalisation de la page de connexion etc.) et celui du créateur du site (ajout d’un widget sur le tableau de bord avec vos coordonnées etc.).

Suivez Benjamin Denis sur Twitter

15h20 – Emilie Lebrun : La production multi-support de sites WordPress

Nous avons déjà abordé la question sur le blog et vous le savez certainement très bien : on peut accéder à internet à partir de dizaines d’appareils différents. Ordinateurs de bureau, ordinateurs portables, tablettes tactiles, téléphones, consoles de jeux etc. On pourra bientôt y accéder avec son frigo !

Le problème qui se pose est : comment faire en sorte que son site internet s’affiche correctement pour tous ces supports. Emilie Lebrun de l’agenge Whodunit nous explique tout dans cette présentation. Attention, contrairement à ce que vous pourriez penser, le design responsive n’est pas la seule solution.

Suivez Emilie Lebrun sur Twitter

Nouvelle pause puis on enchaine avec les ateliers

Cette nouvelle salve de conférences s’est conclue par une pause goûter dans laquelle nous avons pu déguster de délicieux macarons. L’équipe du WP Tech était vraiment aux petits soins pour nous. Ça s’est ressenti tout au long de la journée.

Je profite de cette pause pour vous présenter la mascotte de Thèmes de France :

Pas mal non ?

Bon en tout cas, je vous confirme que le ridicule ne tue pas ! Une bonne dose d’auto-dérision, ça ne fait pas de mal 🙂

Allez, on repart pour la dernière ligne droite avec les ateliers.

Plusieurs ateliers avaient lieu en même temps, je n’ai donc pas pu assister à tous mais voici tout de même les différentes interventions qui ont eu lieu.

16h40 – Atelier 1 – Rémi Corson : Ouvrir vos plugins aux autres développeurs

Rémi Corson est un développeur de plugins WordPress et travaille actuellement chez WooThemes. Vous pouvez faire sa connaissance dans le premier épisode du podcast si vous voulez =)

Dans cet atelier, Remi a montré comment faire en sorte que d’autres développeurs puissent créer d’autres choses en se basant sur vos plugins ou thèmes. Il a notamment mis en avant les cas de WooThemes et du plugin Easy Digital Downloads.

Lors de la partie dédiée au questions, quelqu’un a soulevé le fait que de vendre quelque chose auquel un grand nombre de personnes à contribué n’était pas très éthique (si tu te reconnais, dis-moi qui tu es pour que j’insère ton nom :)).

Même si à première vue, cela pourrait être vrai, généralement les personnes qui contribuent à un projet le font de bon coeur car ils y trouvent un intérêt. De plus, j’ai soulevé le fait que si la personne ou entreprise qui vend le produit assure le support, il est normal qu’elle soit rétribuée. Qu’en pensez-vous ?

Voici les diapos de la présentation de Rémi :

Suivez Remi Corson sur Twitter

16h40 – Atelier 1 – Gaël Poupard : Les thèmes enfants : Au delà de la bonne pratique

J’aurai bien aimé suivre cet atelier mais il fallait bien faire un choix. Je ne peux donc pas vous en dire plus (si vous avez assisté à cet atelier, dites ce que vous en avez pensé et je intégrerai cela à l’article).

En attendant, voici la présentation de Gaël :

Atelier Thèmes enfants Gaël Poupard

Suivez Gaël Poupard sur Twitter

16h40 – Atelier 1 – Amaury Balmer : Mise en place d’un cache serveur

Même chose pour l’atelier d’Amaury Balmer de l’agence BeAPI citée précédemment, je n’ai pas pu y assister. Si vous avez assisté à cet atelier, n’hésitez pas à me faire un retour et je le publierai.

Want to go further with WordPress?

Join 40k+ subscribers to get in-depth WordPress tutorials
and honest reviews (without jargon).

By subscribing to the newsletter, you consent to WPMarmite, in its capacity as data controller, collecting your data in order to send you communications electronically. You may unsubscribe at any time. To exercise your right of access, correction or deletion, please see our Privacy Policy.

Envie d'aller plus loin avec WordPress ?

Rejoignez les 40000 abonnés de WPMarmite et continuez de vous former dans la bonne humeur (et sans jargon).

En vous inscrivant à la newsletter, vous consentez à ce que WPMarmite, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de vous envoyer des communications par voie électronique. Vous pourrez vous désabonner à tout moment. Pour faire valoir votre droit d’accès, de rectification ou d’effacement, consultez notre politique de confidentialité.