Publié par le mars 4, 2019 • 81 Commentaires

Après 3 années de fiers et loyaux services, il est temps de dire au revoir à l’ancien thème WordPress de WPMarmite.

Le précédent design me plaisait beaucoup à l’époque, mais il était temps de tout reprendre à zéro pour que cela puisse mieux répondre à vos attentes (parce qu’au fond, c’est à ça que sert ce blog !).

Comme pour les précédentes refontes, je prends le temps de revenir sur ce qui a mené au lancement du chantier de cette v5.

v5 ? Eh oui, WPMarmite en est déjà à sa 5ème version… D’ailleurs, ce changement de look coïncide avec les 8 ans du blog. Ça ne nous rajeunit pas, tout ça !

Allez, tout de suite, je vous propose de jeter un oeil au sommaire.

I – WPMarmite, de 2011 à aujourd’hui

Si vous êtes nostalgique (ou curieux), voici les différentes étapes par lesquelles est passée WPMarmite depuis son arrivée sur Internet.

1 – Lancement du site en 2011

Le site WP Marmite à son lancement en 2011

À l’époque, il s’agissait plus d’un site qui recensait des thèmes WordPress. Des gratuits, des premium, ainsi que des articles qui n’avaient rien à voir avec ce que la Marmite publie aujourd’hui (eh oui, quand on débute on n’est jamais très bon, ça vient avec le temps).

L’idée était de présenter ce qu’il se faisait de mieux, parce que j’avais eu un mal de chien à trouver de bons thèmes pour mes projets.

L’objectif était de gagner de l’argent grâce à l’affiliation et la vente de mes services en tant que freelance (en création de sites et en traduction de thèmes).

Vous aurez remarqué que le nom n’avait rien à voir avec aujourd’hui ^^

Je dois vous avouer que c’était assez amateur. Il faut bien se lancer un jour, n’est-ce pas ?

2 – 2013 : Sortie de la v2

Le site WP marmite lors du lancement de la V2

En 2013, on peut dire que je suis vraiment passé au format blog.

On y retrouvait des interviews, des tutos et c’est à ce moment-là que j’ai rédigé mon premier ebook pour aider les lecteurs à trouver le thème WordPress idéal (et à s’abonner à la newsletter :P).

Le nom a changé (car il ne faut jamais utiliser WordPress dans un nom de domaine), et le logo a pris de la couleur. Cela dit, le site restait encore centré sur les thèmes WordPress.

Au niveau du thème, je suis passé à Thesis en reprenant le style de mon thème d’origine : Exiria, acheté sur Themeforest (plus disponible aujourd’hui).

J’en dis un peu plus sur la v2 dans cet article

3 – Mai 2014 : v3 et arrivée de WPMarmite

Page d'accueil de la V3 de WP Marmite

Assez rapidement, je me suis rendu compte que me cantonner aux thèmes WordPress n’était pas suffisant.

Je voulais proposer davantage de contenus aux lecteurs.

En m’engageant sur cette voie, il fallait tout changer. Le nom, le logo, et la ligne éditoriale.

Après avoir feuilleté un dictionnaire pendant une bonne heure pour trouver ce que je pourrais ajouter après le préfixe WP, je me suis arrêté sur WP Marmite.

Le nom était rigolo, sympathique, et il y avait pas mal de possibilités en termes de branding (on a pas mal échangé là dessus avec Nicolas à l’époque).

Grâce à Guillaume, le logo de WPMarmite est né (mais il ne ressemblait pas totalement à celui que vous connaissez).

Rendez-vous ici pour avoir plus de détails sur la v3

4 – Fin 2015 : v4 et modernisation de WPMarmite

V4 et modernisation de WP Marmite

Là, j’ai dit au revoir à mon en-tête bien flashy pour passer sur quelque chose de plus sobre.

Au départ, j’ai voulu partir sur un thème sur-mesure. Mais je ne suis pas super doué en webdesign, et je n’avais pas beaucoup de temps…

La solution du thème premium était évidente. Je me suis orienté vers Ampersand d’ArrayThemes (boutique rachetée depuis par StudioPress).

J’ai passé pas mal de temps à relooker mon thème pour obtenir un rendu qui corresponde à mes attentes. J’étais plutôt content de moi.

Pour en savoir plus sur la v4, lisez cet article

II – Pourquoi une v5 en 2019 pour WPMarmite ?

Comme je le disais dans l’intro, cela faisait 3 ans que la v4 était en service. Depuis, pas mal d’eau a coulé sous les ponts, et surtout, pas mal de contenus ont été publiés !

Vous le savez, mon objectif est de vous aider à tirer le meilleur de WordPress.

Ce qui signifie que les contenus de WPMarmite doivent vous aider à créer, personnaliser et promouvoir les sites que vous créez.

Depuis, vous avez désormais accès :

Sans oublier WPChef, le site de e-learning lancé avec Nicolas Richer et Maxime Bernard-Jacquet pour devenir autonome avec WordPress (et bientôt WooCommerce en 2020).

Mine de rien, en écrivant, je me dis que je n’ai pas chômé pendant tout ce temps !

La constitution de l’équipe de WPMarmite a beaucoup aidé à produire ces contenus. Sans elle, la Marmite ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui.

Le problème, c’est que j’ai eu de plus en plus de mal à mettre en avant ces différentes nouveautés.

J’ai dû faire des optimisations par-ci. Personnaliser le code par-là. J’ai aussi créé de nouvelles bannières :

Bannières du site WP Marmite

Quand on les regarde, on se dit tout de suite : “Alex, mon ami, t’es pas webdesigner…”

Et encore, je ne vous montre ni les pages de présentation des formations, ni les anciennes miniatures des articles !

C’était toujours la course. Il fallait jongler avec 36 choses à la fois. Je n’avais pas le temps de me poser pour faire des trucs bien ficelés.

Mais bon, même si ça manquait de cohérence, ce n’était pas bien grave. Ça faisait le boulot.

C’est le principe du 80/20, également appelé loi de Pareto. Il faut que ça avance.

Vous étiez content, pas vrai ?

Malgré tout, la v4 a fait son temps. Une v5 était nécessaire pour :

  • promouvoir tous les contenus et formations du blog ;
  • uniformiser et dynamiser le design (tout en simplifiant le code);
  • préparer l’avenir (notamment l’internationalisation) ;

III – Initiation de la refonte du blog

Pour cette 5ème version, il était impossible que je reparte sur la personnalisation d’un thème premium.

Que l’on soit bien d’accord, je ne fais pas partie de ceux qui crachent sur les thèmes payants. C’est comme tout, il y a du bon et du moins bon.

Jusqu’à présent c’était très bien, mais pour les besoins actuels de WPMarmite, il fallait passer à du sur-mesure.

Avec un webdesigner (un vrai) et un développeur dans l’équipe, il y avait de quoi faire.

J’ai donc planché sur les objectifs de cette refonte (comme indiqué dans cet article) pour mettre des mots sur ce qui n’allait pas, afin que Brad puisse trouver des pistes pour corriger tout ça.

1 – La conception des maquettes

Après avoir bien discuté de ce qu’il fallait faire, Brad s’est lancé pour concevoir une solution qui puisse donner un coup de jeune, tout en renforçant l’identité de WPMarmite.

Une des caractéristiques de cette v5 est la présence de courbes pour séparer la plupart des sections du site.

On les remarque facilement au niveau de l’en-tête, mais elles sont présentes partout.

On a aussi voulu renforcer la preuve sociale en affichant les médias où WPMarmite a été citée.

Sur la page d’accueil, on a fait le maximum pour diriger les visiteurs vers les principales thématiques du blog, mais aussi vers la chaîne Youtube, les formations et les ressources WordPress indispensables.

Enfin, le pied de page se compose de deux parties :

  • Un appel à l’action pour inciter à s’inscrire à la newsletter, visionner une vidéo sur Youtube ou autre. On l’a même rendu administrable pour proposer le bon appel à l’action aux bonnes personnes.
  • Un ensemble de liens pertinents pour accéder aux contenus du site. Ça permet de retrouver tout ce que la Marmite propose en un clin d’oeil.

Pour revenir aux maquettes, voici celles de la page d’accueil pour cette v5. Regardez comment les éléments ont évolué au fil des itérations :

Pour être franc, on n’a pas encore terminé de faire toutes les optimisations.

Il reste pas mal de petites choses à ajouter ici et là (notamment au niveau des interactions) car je ne suis pas encore pleinement satisfait (mais ça va venir 😉 ).

2 – 5 sites qui ont influencé cette v5

Maintenant que vous avez le résultat sous les yeux, laissez-moi vous partager les 5 sites qui nous ont inspiré pour la réalisation de cette 5ème version de WPMarmite.

Quand on se lance dans une refonte, je vous conseille de regarder ce qu’il se fait ailleurs, de prendre les bonnes choses, et de les réinventer pour créer votre propre identité graphique.

En clair, faites votre propre popote (sans copier-coller, cela va de soi).

Pour tout vous dire, nous nous sommes inspirés d’un plus grand nombre de sites, mais voici ceux qui nous ont le plus marqué, et en quoi ils nous ont plu :

  1. Smart Passive Income : Le blog de Pat Flynn m’a beaucoup aidé lorsque je me suis lancé sur le web. Aujourd’hui, il y a une tonne de contenu sur son site et j’apprécie la façon dont c’est présenté sur sa page d’accueil. La barre d’en-tête qui apparaît au défilement doit aussi vous dire quelque chose.
  2. DesignModo : Là aussi, une barre d’en-tête s’affiche au défilement des articles. En complément, une super animation permet de masquer le titre et l’image à la une (ça fait partie des choses qu’il faut qu’on rajoute).
  3. Numerama : Leur côté “application” nous a bien plu, tout comme le passage d’une structure avec colonne latérale (pour le contenu), à une structure en pleine largeur (pour les contenus relatifs).
  4. Backlinko : Ce que j’aime chez Brian, c’est son côté obsédé de la conversion. Tout ce qui n’est pas nécessaire saute obligatoirement et la newsletter est mise systématiquement en avant.
  5. Copyblogger : L’agencement des articles sur les grands écrans nous a bien plu. On n’est pas sur une seule colonne mais la vue avec sidebar ne ressemble à aucune autre avec son décalage vers la droite. C’est vraiment très plaisant à parcourir et je voulais le même confort de lecture pour les visiteurs de WPMarmite.

À présent, arrêtons de parler design pour parler technique.

3  – L’arborescence devait impérativement être mise à jour

Fin 2018, je me suis posé pour optimiser l’arborescence du blog. Il fallait absolument supprimer des catégories et étiquettes inutiles.

Au fil du temps, j’ai fait de mon mieux pour organiser le contenu du blog mais rien de transcendant. Résultat des courses, pas mal de taxonomies ne comportaient que 2 ou 3 articles…

On pourrait se dire que ce n’est pas bien grave, mais il faut bien comprendre que chaque catégorie et chaque étiquette correspond à une page sur le site !

Et si ces pages sont pauvres en contenus, une partie du site sera considérée comme pauvre en contenu par Google. Or, ce n’est pas du tout le but.

Il fallait donc faire l’inventaire de ce que chaque taxonomie proposait, et décider de la garder, de l’optimiser, ou de la supprimer.

J’ai fait le point en utilisant un tableur Google, voyez plutôt :

Plan de redirection WP Marmite

Du côté des catégories, les interviews sont restées les interviews, mais l’inspiration fait désormais partie des conseils WordPress et les études de cas ont disparu (je n’en avais rédigé que 2 ou 3, ah ah).

Côté étiquettes, ce fut le grand ménage. Vous remarquerez l’introduction de la notion de “hub”. Ce qui correspond à de grands pôles thématiques (Webmarketing, Référencement, Sécurité et E-Commerce).

Je ne m’interdis pas d’en créer d’autres à l’avenir, mais chaque chose en son temps. On va déjà les remplir, et on verra quoi faire ensuite.

Petit conseil : Si vous vous lancez dans une telle réorganisation, ne renommez pas vos taxonomies comme ça ! Il faut bien prendre soin de faire des redirections des anciennes URL vers les nouvelles.

Dans le cas contraire, cela impactera votre référencement et surtout les visiteurs qui voudront y accéder et qui tomberont sur une belle page 404.

D’autre part, je suis content d’avoir pu faire cela en amont de la refonte pour ne pas trop chambouler Google.

Au moins, il a bien compris que l’arborescence n’est plus la même. Maintenant, il va pouvoir prendre en compte le changement de structure au niveau du code.

J’aurais certainement pu le faire en même temps que la mise en ligne de la v5, mais j’ai préféré prendre les devants. J’ai déjà vécu une mauvaise expérience de refonte, je ne veux pas recommencer.

En fait, j’ai l’impression que cette optimisation lui a même plu car j’ai constaté une hausse du trafic depuis janvier. Est-ce que cela est dû à ça ? Je ne sais pas.

IV – Fêtons l’arrivée de la v5 (et les 8 ans du blog) avec un concours !

Après avoir lu plus de 2000 mots, vous savez tout (ou presque) sur cette refonte. J’espère que vous allez prendre plaisir à naviguer sur cette nouvelle version.

Comme je vous l’ai dit dans l’intro, WPMarmite fête ses 8 ans.

Officiellement, c’est le 19 février mais on a eu un peu de retard sur la mise en ligne de cette refonte.

En tout cas, quelle évolution depuis toutes ces années. Franchement, je suis content du parcours mais il y a encore tant à faire !

D’ailleurs, j’en profite pour remercier tous les visiteurs, abonnés et clients. Car sans vous, rien de tout cela n’aurait été possible.

Si la Marmite vous a aidé un jour, vous pouvez lui renvoyer l’ascenseur en passant par ses liens affiliés et/ou en se formant sur le Chaudron.

Allez, parlons peu parlons bien. Pour fêter cet anniversaire et ce nouveau design, je vous propose de participer à un concours pour gagner pas mal de lots. Les voici :

  • WPChef : 3 formules Solo et 2 Pro pour vous former à WordPress (valeur 2625€);
  • Le Chaudron (site de formation de WPMarmite) :
    • 3 formations Enfin visible grâce au référencement (valeur 585€) ;
    • 3 Formations CSS Express Complètes (valeur 891€) ;
    • 3 abonnements d’un an au Bouillon, la newsletter premium de WPMarmite (valeur 267€) ;
    • 1 accès au groupe Facebook Les Chaudronniers (valeur 490€) ;
  • Elegant School : 3 formations Divi (valeur 585€) ;
  • o2switch : 5 hébergements d’un an (valeur 360€) ;
  • WP Rocket : 3 licences 1 site (valeur 147$) ;
  • Imagify : 3 x 3Go de crédits de compression d’image (valeur 60$) ;
  • WeGlot : 3 Plans business pendant 1 (valeur 576€) ;
  • Polylang : 3 licence pro (valeur 297€) ;
  • Maintenance WP :
    • 2 x 1 an de maintenance Pro (valeur 580€)
    • 1 an de maintenance Business (valeur 490€)
    • 1 an de maintenance Business Pro (valeur 990€)
  • SEOPress : 3 licences d’un an (valeur 103€) ;
  • 3 Livres Optimiser son référencement WordPress de Daniel Roch ;
  • WPTrads : 8 traductions au choix pour un nombre de sites illimités ;
  • Divi Community : 5 licences Divi Visual Footer et Dark Divi ;

Au total, 52 lots sont mis en jeu réprésentent une valeur de plus de 8000€ ! Pas mal pour les 8 ans 🙂

Le concours est à présent terminé, tous les gagnants ont été contacté, merci pour votre participation et vos messages 🙏

Malgré tout, cela ne vous empêche pas de :

  • Vous abonner à WPMarmite sur Instagram, Youtube, Facebook et Twitter ;
  • Créez une publication sur le réseau social de votre choix et faites découvrir WPMarmite à vos abonnés avec le hashtag #wpmarmite (expliquez comment le site vous a aidé ou un article qui vous a plu par exemple) ;

Sur ce, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne continuation ! (et encore merci de suivre WPMarmite).