Publié par le 14 janvier 2013 • 46 Commentaires

Attention, le blog a changé de thème depuis la publication de cet article (il a même changé de nom ^^). De plus, le marché des thèmes a bien évolué, les retours sur Thesis ne sont probablement plus pertinents.

Ne trouvez-vous pas que WP Themes Pro a changé depuis quelques semaines ?

Et bien, pour tout vous dire j’ai passé le blog sous Thesis, un framework WordPress assez connu.

Pour rappel, un framework est une sorte de « super thème » doté d’un grand nombre de fonctionnalités. Ce framework va servir à construire un thème dérivé (ou thème enfant) plus facilement qu’en partant d’une feuille blanche.

Je vous avait parlé de ce projet fin 2012 et c’est désormais chose faite. Vous devez vous demander…

Pourquoi WP Themes Pro est-il passé sous Thesis ?

Depuis sa création en février 2011, WP Themes Pro utilisait le thème premium Exiria trouvé sur Themeforest.

Je lui ai apporté pas mal de modifications pour l’adapter à ce que je voulais faire. Au début, j’ai transformé la page d’accueil, puis je suis passé au format blog, j’ai changé la police des titres… Bref, je vais vous épargner la liste des modifications que j’ai pu apporter au thème original.

Tout cela pour vous dire qu’avec le temps, mon vieux Exiria était devenu assez lourd et pas mal de code ne servait à rien.

Exiria - Themeforest

Par exemple, via l’administration on pouvait choisir entre 3 scripts pour redimensionner les images à la une. Cela n’avait pas d’intérêt car le les envoie directement à la bonne taille.

Cela ne veut pas dire qu’Exiria était un mauvais thème. Tous les thèmes premium sont comme cela.

Dans le but d’offrir un maximum de possibilités, ils ont beaucoup d’options et elles ne sont pas toutes utilisées. C’est quelque chose avec lequel il faut composer lorsque l’on veut minimiser le coût de mise en place d’un site.

Malgré tout, les thèmes WordPress premium font gagner un temps précieux, c’est incontestable.

Après en avoir beaucoup entendu parlé, j’ai décidé d’acheter Thesis (aff) pour voir ce qu’il avait dans le ventre.

WP Themes Pro utilise maintenant Thesis depuis fin décembre et je vous livre dans cet article ce que j’en pense. Commençons par les…

Avantages de Thesis

Les modèles de page

Ce qui est génial avec Thesis, c’est que l’on peut créer la structure de vos modèles de pages (page d’accueil, page des articles, page par défaut, des catégories etc) grâce à de simples glisser/déposer. On peut aussi créer ses propres modèles de page.

Thesis - Admin HTML

En ajoutant et déplaçant des boîtes (boxes), on peut organiser les éléments de sa page (header, contenu, sidebar, footer etc) très simplement. En fait, ces boxes correspondent aux balises div.

Il est aussi possible de rajouter des boxes spéciales pour insérer du contenu (menus, widgets, article, fil de commentaires, formulaires de commentaire, HTML personnalisé ou encore le résultat d’une requête WP_Query).

Thesis - Ajouter une box

Certaines de ces boxes, comme les boxes articles comportent d’autres boxes qu’on arrange en glisser/déposer.

Thesis - Autres Boxes

Comme on peut le voir au dessus, pour la box article il y a plusieurs boxes pour afficher l’auteur, la date, l’extrait, le nombre de commentaires… Enfin tous les éléments qu’il est possible de retrouver dans un article 🙂

Sauvegarde des skins

Thesis permet de faire des sauvegardes de ses skins. C’est très pratique car on n’est pas à l’abri de modifier quelque chose qui plante tout le design.

Il m’est arrivé quelques mésaventures en intégrant le thème et j’ai perdu quelques heures de travail… C’est un peu comme le rapport qu’on rédige sur Word sans enregistrer. Dès qu’un petit problème arrive, on perd son travail.

Thesis - Admin Manager

Si vous achetez Thesis (aff), faites des sauvegardes régulièrement 🙂

Optimisation du SEO

Thesis a été développé en gardant le SEO en ligne de mire. Il est possible de choisir le titre et la description de la page d’accueil ainsi que sur tous les articles et pages de votre site.

Thesis - Homepage SEO

Thesis intègre les microformats de schema.org. Ce nouveau standard a été adopté conjointement par tous les grands moteurs de recherche.

Ce qui est bien c’est que vous n’aurez pas à vous soucier du code pour cela. Il en est de même pour signaler à Google que l’on est l’auteur de l’article. Il suffit de coller sont identifiant Google + et Thesis se charge du reste !

Je conserve tout de même le plugin WordPress SEO. Il est doté de fonctionnalités que Thesis ne propose pas (encore). On peut citer l’insertion des données OpenGraph de Facebook, les métadonnées Twitter et la gestion des sitemaps.

Optimisation de la section HEAD

Note : La section HEAD est une partie des pages web qui regroupes différentes balises HTML (chargement des fichiers CSS, métadonnées etc)

Dans beaucoup de thèmes, la section HEAD est souvent truffée d’appels à plusieurs scripts et fichiers CSS, ce qui ralenti la vitesse de chargement du site.

Non seulement Thesis s’occupe de rassembler tout le code CSS dans un seul fichier, mais il permet de gérer finement ce que contiendra la section HEAD. Voyez plutôt :

Thesis - Section Head

Quelques trucs sympas

  • On peut voir « en live » ce que donnent les modifications des modèles de pages et du code CSS
  • Thesis s’occupe d’inclure le code de suivi Google Analytics (ou autre) au bon endroit (juste avant la balise </body>)
  • Il est désormais possible d’attribuer un template (modèle de page) à un article.
  • La page 404 est gérable comme n’importe quelle autre page
  • Le forum est réactif, on n’est pas tout seul mais il faut parler anglais

La cerise sur le gâteau

Ce point est un peu technique mais je le trouve formidable !

Lorsque je vous ai parlé des boxes pour construire les différents modèles de page, j’ai volontairement omis de vous parler d’une de leurs fonctionnalités.

En fait, il est possible d’actionner plusieurs hooks WordPress pour chaque box (chaque balise div) pour appeler ses propres fonctions PHP. Chaque box est dotée de 4 hooks (avant, au début, à la fin et après).

Il est donc possible d’afficher ce que l’on veut (à condition de connaître un peu de PHP). Vous trouverez plus d’infos sur les hooks de Thesis ici.

Passons maintenant aux…

Inconvénients de Thesis

Oui il y en a, Thesis n’est pas parfait. D’ailleurs, qu’est ce qu’un thème parfait ?

Bref, je tiens à ce que vous en sachiez un maximum sur Thesis de façon à ce que vous l’achetiez (ou non) en connaissance de cause.

La prise en main est difficile

Même si la création des modèles de page est assez instinctive, on ne saisit pas tout de suite comment passer d’un modèle de page à un autre (je vous montre comment faire dans la vidéo juste en dessous).

Le plus grand reproche que je peux faire à Thesis est sa gestion du CSS. Il faut passer un peu de temps à cliquer un peu partout pour comprendre le fonctionnement.

Thesis - Admin CSS

Vous devez avoir des notions de programmation

Même si Thesis évite d’aller bidouiller dans les fichiers PHP et CSS, cela n'empêche pas d’avoir de bonnes bases en HTML/CSS (et PHP si vous voulez pousser la personnalisation).

Pour revenir au CSS, sur la page de vente il est stipulé que vous n’éditerez pas de fichiers CSS. C’est vrai, les options permettent d’insérer diverses valeurs, ce qui génèrera du code CSS.

Thesis - Package

Il faudra toutefois ajouter un peu de code pour optimiser l’apparence de votre skin. Ce n’est donc pas directement dans les fichiers CSS que l’on insère du code mais via l’interface. Enfin bref, il faut connaître le CSS.

Thesis - Insertion CSS

C’est encore plus vrai pour les hooks dont je vous ai parlé auparavant. Il faudra aller dans un éditeur de code pour modifier le fichier custom.php (fichier qui contient les fonctions à appeler dans Thesis).

Alors certes, il est possible de trouver sur internet ce qu’ils appellent des packages, c’est à dire un ensemble de styles CSS prêts à l'emploi. Cependant l’offre n’est pas formidable pour le moment (janvier 2013) et ce n’est pas toujours gratuit.

Idem pour les fonctionnalités, certains sites proposent des boxes dotées de fonctionnalités spécifiques. Là encore, ce n’est pas très fourni et c’est souvent payant (ce qui est relativement normal car cela fait un mois que Thesis 2 est sorti (décembre 2012)).

Si comme moi vous êtes pointilleux, sachez que vous serez obligé d’aller dans le code pour obtenir le rendu désiré.

Autre chose, qui n’est pas vraiment un inconvénient mais plutôt une fonctionnalité. Il s’agit des variables. Vous pouvez définir des valeurs correspondant à un code CSS précis (un code couleur, un alignement, des valeur de margin, de padding etc).

Thesis - Admin Variables

De cette facon, en mettant à jour une variable, cela se répercute partout où on l’a insérée. Cela peut être très pratique pour changer les couleurs momentanément (pour un évènement par exemple).

Pour WP Themes Pro, je ne m’en suis pas tellement servi, mais je le ferai à l’avenir si je devais intégrer un nouveau skin sur Thesis.

Quelques trucs chiants

  • Lorsque l’on modifie/supprime une box au sein d’un modèle de page, les boxes portant le même nom dans les autres modèles seront modifiés/supprimés (veillez bien à créer de nouvelles boxes avec des noms différents si vous voulez un autre style).
  • L’interface pour créer ses modèles de pages et générer son CSS est parfois un peu longue à la détente
  • L’offre de skins, packages et boxes est limitée (au moment où j’écris ces lignes, c’est à dire janvier 2013), on doit se contenter de ce que Thesis propose par défaut

Venez, je vous fais visiter !

Devriez-vous utiliser Thesis ?

Il n’y a pas de doute, Thesis (aff) est un outil très puissant. Toutefois, il n’est clairement pas à la portée de débutants. Thesis est à réserver aux personnes ayant de bonnes connaissances en HTML, CSS et PHP.

Depuis que j’utilise WordPress, j’ai pu me servir d’un bon nombre de thèmes et Thesis est foncièrement différent. Il vous servira à générer des pages rapidement avec un code optimisé pour les moteurs de recherche.

L’idée des skins, boxes et packages est sympa. Les développeurs vont pouvoir créer et distribuer leurs modules Thesis (gratuitement ou non).

Cela devrait faire naître un éco-système parallèle aux thèmes et aux plugins WordPress. Certains proposent déjà quelques modules, on peut citer :

Note : Attention à bien prendre des modules estampillés « Thesis 2 » !

Combien ça coute ?

Plusieurs options sont proposées, personnellement j’ai choisi l’offre à 87$ (66€ en janvier 2013) par contre je ne bénéficierai que de 12 mois de mises à jour et de fonctionnalités en moins.

Concrètement, la seconde offre permet d’avoir 2 skins supplémentaires tandis que l’offre la plus onéreuse (197$ soit 150€ en janvier 2013) donne accès aux mises à jour à vie et à 2 boxes spéciales (qui ne sont pas encore disponibles).

Bien entendu, l’accès au forum de support est illimité pour toutes les offres et une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours est en place.

Si vous pensez être en mesure de domptez la bête et que vous avez aimé mon article, je vous encourage à passer par mon lien affilié pour acheter Thesis 🙂

Quelques conseils pour les acheteurs

Vous venez d’acheter Thesis et vous êtes prêt à vous lancer dans l’intégration de votre skin. Je vous recommande de lire ce qui va suivre avant de vous lancer :

  • Commencez avec le thème Thesis blank (vide) plutôt que le Thesis Classic, vous éviterez d’avoir du code inutile (j’ai dû en supprimer pas mal)
  • Sauvegardez régulièrement votre skin !
  • Si vous êtes vraiment coincé, publiez un commentaire et j’essaierai de vous donner un coup main 🙂

Comme vous avez pu le comprendre, Thesis (aff) est un framework à ne pas mettre entre toutes les mains. Je suis ravi de l’utiliser sur WP Themes Pro et je le recommande uniquement à ceux qui ont de l’expérience en programmation (ou de l’argent pour engager un développeur).

Si vous avez des questions concernant Thesis, posez-les en commentaire. Je me ferai un plaisir d’y répondre 😉

Passez une agréable journée

Alex