Publié par Julien (Équipe WPMarmite) le 20 août 2019 • 6 Commentaires

Le terme dropshipping ne vous dit rien? 

C’est pourtant l’une des techniques de vente les plus en vogue ces dernières années et l’un des sujets les plus évoqués sur les groupes facebook de e-commerce.

Nous allons donc voir ensemble en quoi cela consiste et comment mettre en place ce système de vente sur votre site WordPress.


Allez, c’est parti !

Qu’est-ce que le dropshipping?

Le dropshipping – qui signifie en français “livraison directe” – consiste en la vente de produits que vous ne possédez pas.

Vous n’avez pas de stocks, même pas le moindre stylo à vendre.

C’est un système qui repose sur trois acteurs différents:

  • Le vendeur: c’est donc vous via votre site web
  • L’acheteur: le visiteur qui passe commande sur votre site
  • Le fournisseur: celui qui possède et expédie les produits.

Vous devez vous dire que je suis fou.
Qui vendrait des produits qu’il n’a pas? 

Ce serait s’exposer à un tas de problèmes et de mécontentement de vos clients.

Pas tout à fait.
C’est en fait très simple.

Le principe du dropshipping est donc le suivant :

  1. Vous agrégez des produits provenant de services externes, comme Amazon, Aliexpress, Etsy ou encore Ebay que vous mettez en vente sur votre propre site. Vous n’avez donc aucun de ces produits en stock.
  2. Le visiteur, qui arrive sur votre site, passe commande de l’un de ces produits.
  3. Vous passez la commande auprès du fournisseur, qui se chargera lui-même d’expédier le produit directement chez le client.

Vous vous affranchissez donc de tout le côté logistique de la vente, et encaissez une commission sur un produit que vous n’avez jamais vu.

Intéressant, non?
La encore, pas tout à fait.
Malheureusement, si tout était si facile, tout le monde le ferait (et réussirait).

Sachez que pour vous lancer dans une telle aventure, il vous faudra au minimum avoir le statut de micro-entreprise, et vous organiser sur pas mal de points importants que nous allons voir.

Les avantages du dropshipping

Si le dropshipping a le vent en poupe, c’est qu’il y a quand même des côtés positifs intéressants.

L’investissement

Le stock d’une boutique peut vite représenter un budget conséquent lorsque l’on investit pour se lancer.
En effet, habituellement, vous devez avoir en votre possession au moins 2 ou 3 exemplaires de chaque produit en boutique à envoyer à vos clients en cas de commande.
Imaginez la frustration de ceux-ci lorsqu’ils apprennent que le produit qu’ils cherchaient enfin est en rupture de stock.

Eh bien avec le dropshipping, ce problème ne vous concerne plus.

Vous n’avez aucun stock et vous n’expédiez absolument rien à vos clients.
Ce système de vente réduit donc au maximum les coûts engendrés au commencement de votre activité. Vous n’avez au final besoin que d’un site e-commerce.

Le catalogue de produits

Ce premier avantage nous amène de suite au deuxième qui en découle: le catalogue des produits.

Puisque vous n’avez pas de stocks et que vous n’avez pas vous-même les produits, vous pouvez proposer un nombre de produits aussi varié que vous voulez. 

Rien ne vous empêche de vendre à la fois des enceintes bluetooth et des jouets pour animaux.
Vous n’avez donc aucune limite (en réalité ce n’est pas tout à fait vrai mais je vous en reparle un peu plus loin).

La logistique

Je vous le rappelle encore, mais le principe du dropshipping est de n’avoir aucun stock ni produits.

Vous vous affranchissez donc de toute la partie de livraison et d’expédition qui sera entièrement gérée par le fournisseur lui-même.

Vous gagnez énormément en temps, en coût et en organisation.

Comme vous pouvez le voir, ce système paraît plutôt alléchant.
Il y a cependant des inconvénients à prendre en compte avant de se lancer.

Les inconvénients du dropshipping

Vous n’êtes pas le seul à y avoir pensé

Lancer un business facilement attire du monde, beaucoup de monde.

La concurrence dans le dropshipping est féroce car quasiment n’importe qui peut s’y essayer.
Il va donc falloir vous démarquer et jouer des coudes pour sortir du lot.

Essayez de nicher votre activité au maximum pour investir des domaines où vous avez une chance d’être un site de référence.

Prenez exemple sur l’aventure de Neil Patel et son challenge des 100 000$/ mois en ne vendant qu’un seul produit en dropshipping.

Les marges peuvent être faibles

La concurrence étant importante, vous allez devoir vous aligner sur les prix des autres boutiques en ligne si vous vendez des produits similaires.

Votre marge par produit risque donc de ne pas être mirobolante et seule la vente d’un volume important vous permettra de vous en sortir convenablement.

De plus, vous allez devoir investir dans la publicité sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux pour vous faire connaître.

Pour comprendre un peu mieux comment fixer vos prix et dégager une marge correcte, vous pouvez parcourir l’article d’AliDropship sur le sujet.

La livraison

Le dropshipping vous permet de vous affranchir de tout le côté logistique et organisationnel, et c’est à la fois un avantage et un inconvénient.

En effet, vous n’êtes du coup pas maître des délais de livraison, ni de la personnalisation de vos colis.

Vous pouvez donc oublier les goodies dans les cartons ou le petit flyer de remerciement.

Les produits

Autre avantage pouvant devenir un inconvénient: la possibilité de vendre quasiment n’importe quel produit.

La plupart du temps, vous n’aurez jamais eu celui-ci en votre possession et ne pourrez donc pas vraiment être garant de sa qualité.
Essayez donc, dans la mesure du possible, de commander quelques produits test avant de les mettre en vente sur votre boutique pour ne pas impacter d’une part vos clients, et d’autre part votre réputation.

Deuxième point: je vous ai dit qu’il était possible de vendre des milliers de produits en quelques clics. C’est vrai, mais cela comporte quelques limitations.
Par exemple, vous n’avez pas le droit de vendre un produit de marque sans posséder la licence pour le faire.
Vous ne pouvez donc pas vendre de vêtements Nike ou des jouets Playmobil sans rien demander à personne.

Le service client

Vous risquez d’avoir beaucoup de support client à gérer concernant les délais de livraison, les questions sur les produits, ou encore les retours de ceux-ci. 

Pensez à prévoir du temps pour vous en occuper afin d’éviter de décevoir vos visiteurs et de ternir votre réputation. 

La législation

Vous avez l’obligation de déclarer vos impôts à la douane et de régler la TVA des produits importés, sous peine de vous faire confisquer vos produits ou de devoir régler des amendes salées après coup.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la douane.

Maintenant que vous êtes bien au courant des bénéfices et limitations du dropshipping, nous allons voir …

Les meilleurs plugins WordPress de dropshipping

Il existe de nombreuses extensions dédiées au dropshipping sur WordPress pour vous faciliter la vie.

Voici celles qui ont retenu mon attention de par leur simplicité et leurs fonctionnalités:

AliDropShip Woo

Sûrement l’une des extensions les plus poussées de cette sélection, mais aussi l’une des plus chères.

Elle est vendue au prix de 89$ en paiement unique.

Elle vous permet de rechercher depuis l’admin de WordPress des produits sur AliExpress pour les mettre en vente sur votre boutique WooCommerce pour que vos clients les commandent en un clic.

Les informations des produits mis en vente sont mis à jour automatiquement si le fournisseur les édite sur AliExpress, et des fourchettes de prix de revente vous sont proposées à titre indicatif.

Vous pouvez par ailleurs éditer les images ou informations vous-même si vous le souhaitez.

AliDropShip envoie également automatiquement des emails de notifications à vos clients concernant l’évolution de leur commande. C’est un point plutôt pratique et utile.

Il est également possible d’importer les avis clients d’AliExpress, je vous le déconseille cependant car ils ne seront d’une part pas en français, et d’autre part pas uniques.

Comme son nom l’indique, ce plugin ne fonctionne qu’avec AliExpress.

En savoir plus

Spreadr WooCommerce Plugin

Spreadr WooCommerce est dédié aux produits Amazon et  fonctionne un peu différemment dans le sens où vous ne fixez pas leur prix.

Vous pouvez les chercher et les importer dans votre boutique WooCommerce de la même manière qu’avec AliDropShip Woo, cependant une fois la commande passée par le visiteur, c’est Amazon qui prend en charge le reste du processus.

Vous aurez besoin d’un compte Amazon Affiliates et c’est par ce biais que vous toucherez des commissions sur chaque commande passée sur votre site. 

Spreadr WooCommerce est un plugin à abonnement mensuel à partir de 6$/mois. Le prix dépend ensuite du nombre de produits à importer et à synchroniser avec Amazon.

En savoir plus

WooShark Dropshipping

WooShark est une extension WordPress couplée à une extension Google Chrome.

Elle vous permet d’importer des produits depuis Amazon, Etsy, Ebay ou encore AliExpress en un clic depuis la page du produit vers la boutique WooCommerce.

Elle propose des fonctionnalités similaires à AliDropShip Woo, comme l’édition des images, des descriptions ou prix des produits, et propose une importation totale de toutes les variations des produits (couleurs, tailles, etc.).

Elle est vendue 19,99€/an ou 33,99€ en licence à vie.

En savoir plus

WooCommerce Dropshipping

Cette extension officielle vendue par WooCommerce est un peu différente des précédentes.

Ici, elle ne vous permet pas d’importer des produits en masse depuis une boutique et fonctionne uniquement si vous travaillez en direct avec des fournisseurs.

Ça ne marche donc pas avec des produits importés depuis Amazon ou AliExpress.

WooCommerce Dropshipping permet d’envoyer un email de notification à ces derniers contenant le détail de la commande qu’ils doivent envoyer à vos clients, ainsi que la facture de votre boutique.

Ainsi, le processus est complètement transparent pour vos visiteurs et la facture comporte uniquement le nom de votre boutique.

WooCommerce Dropshipping est vendu à partir de 49$

En savoir plus

DropShip.me

DropShip.me fonctionne avec AliExpress et vous permet d’importer tous les produits que vous souhaitez rapidement en quelques clics.

Ses principaux atouts sont ses filtres de recherches de produits très poussés qui vous permettront de sélectionner les produits les plus vendus, les mieux notés, avec le plus d’avis positifs. Son système d’édition des fiches produits permet de le différencier un peu plus de la concurrence.

Il est disponible gratuitement jusqu’à 50 produits importés si vous souhaitez l’essayer, et le prix dépend ensuite du nombre de produits que vous voulez agréger à votre boutique.

En savoir plus

Conclusion

Vous en savez maintenant un peu plus sur ce qu’est le dropshipping et la manière de le mettre en place sur vos sites WordPress.

Cela peut être intéressant pour dégager des bénéfices à moindres coûts mais il vous faudra tout de même rester vigilant et en règle avec la législation.

Gardez tout de même en tête que beaucoup s’y essayent… Et que peu réussissent. Ce n’est malheureusement pas l’Eldorado que peuvent vous vendre de nombreuses formations en ligne ou guides payants.

Ce système se met en place très simplement et rapidement mais pensez à contrôler régulièrement les produits que vous vendez et à bien assurer le suivi de vos fournisseurs.

Comptez-vous vous essayer au dropshipping ?
Utilisez-vous d’autres extensions que celles présentées ici ?

Dites nous tout en commentaire.