Publié par Hanna Grochocinska le 26 novembre 2019 • 25 Commentaires

Si le référencement naturel vous fait penser immédiatement à un langage provenant d’une autre galaxie, sachez qu’il existe des outils qui vous permettent d’en assurer les bases sans en être un expert aguerri.  

comprendre le référencement naturel
Quand vous essayez de comprendre les règles du SEO

Vous savez certainement à quel point cela peut être frustrant de passer des mois à construire un beau site WordPress, mais qui attire peu de visiteurs après son lancement… 

Il est clair que de ne pas travailler son référencement, c’est passer à côté d’une grosse part de trafic venant des moteurs de recherche. Personne n’aime les efforts vains, n’est-ce pas ?

Vous avez sans doute entendu parler de Yoast SEO et il se peut que vous l’utilisiez déjà. Mais il existe aussi des alternatives intéressantes qui valent le détour.

Rank Math, le plugin qui vient chasser directement sur les terres de Yoast et commence à bien faire parler de lui, est bourré de fonctionnalités gratuites qu’on ne voit nulle part ailleurs. 

Ses créateurs ont pour l’ambition de le présenter comme une alternative à d’autres plugins d’aide au référencement naturel, avec un modèle “tout gratuit” pour les utilisateurs débutants et une version premium payante (à venir) pour les utilisateurs avancés. 

Rank Math : petit mais puissant 

Outre sa gratuité, ses créateurs ont fait un effort considérable en termes d’expérience utilisateur pour en faire un outil à la fois ludique, simple d’utilisation et très complet en termes de fonctionnalités. 

Rank Math est distribué via MyThemeShop, soit une plateforme solide avec plus de 60000 utilisateurs, 87 thèmes et 22 plugins de qualité. 

Avec plus de 100 000 installations actives, il reçoit une excellente évaluation de la part des utilisateurs et il est noté avec 5 étoiles. 

Construit sur un modèle freemium, Rank Math cible deux types d’utilisateurs :

  • Les débutants qui créent leur premier site pour sa version gratuite ;
  • Utilisateurs expérimentés pour sa version premium payante (en cours de développement). 

Les créateurs de Rank Math ont confirmé à WPMarmite que toutes les fonctionnalités qui sont actuellement gratuites resteront libres d’utilisation, alors que les fonctionnalités avancées à venir feront partie de la version payante. 

Des fonctionnalités à profusion

Le champ de fonctionnalités de Rank Math, 100% gratuit (pour le moment), est tout bonnement impressionnant alors que généralement ces fonctionnalités sont payantes chez la concurrence :

  • Audit SEO express : vous pouvez voir en un coup d’œil votre score d’optimisation et les points à améliorer ;
  • Possibilité de connecter Google Search Console et voir ses données depuis l’interface du plugin ;
  • Suivi des erreurs 404 ;
  • Génération de rich snippets ;
  • Link counter pour comptabiliser les liens sortants et entrants (les fameux backlinks) ;
  • Optimisation du référencement local ;
  • Redirections faciles pour éviter les erreurs de lien (301 et 302) ;
  • Gestion des sitemaps ;
  • Possibilité d’afficher fièrement votre score SEO sur les pages de votre site (bon ça, il faut le dire, ce n’est pas vraiment utile).

A noter : il est possible d’importer les données de Yoast (les créateurs de Rank Math ont vraiment tout prévu ou presque !).

Le plugin est organisé en modules accessibles à partir de votre tableau de bord. Les modules sont des options que vous pouvez activer ou non, selon la nature de votre site. 

Si par exemple vous avez un blog, inutile d’activer l’option WooCommerce. Pareil si vous utilisez déjà le plugin Redirection, il ne sera pas utile d’activer cette option. 

Tableau de bord Rank Math

Ces modules nécessitent d’être activés pour pouvoir les utiliser pleinement depuis votre administration.

À noter que cette gestion en modules permet d’avoir des fonctionnalités à la carte, adaptées à la nature de votre site web, et ne pas vous encombrer des dizaines d’options non pertinentes. 

Voyons maintenant comment installer le plugin pas à pas. 

Comment installer Rank Math pas à pas ?

Étape 1 – Lancez le gestionnaire d’installation

L’aventure avec le plugin commence plutôt pas mal. L’installation se passe tout en douceur, à l’aide d’un didacticiel très clair.

Le didacticiel RankMath, pour bien commencer l'installation

Cependant, sachez que la version actuelle du plugin n’est pas encore traduite en français.   

Étape 2 – Importez les données SEO existantes

Rank Math détecte automatiquement quelles extensions de référencement vous utilisez actuellement. Vous avez donc la possibilité d’importer :

  • Les réglages pour avoir une configuration équivalente ;
  • Les métadonnées des publications (articles, pages et autres types de contenus) ;
  • Les métadonnées des taxonomies (catégories et étiquettes) ;
  • Les métadonnées des auteurs.

Attention, ne supprimez pas Yoast avant d’installer Rank Math, sinon la récupération de données ne sera pas possible. Suite à l’import, il sera d’ailleurs désactivé automatiquement.

Importation SEO dans Rank Math

Étape 3 – Renseignez les informations sur votre site web

Vous avez le choix entre 6 éléments : blog personnel, site d’informations, portfolio, site de petite entreprise, site d’e-commerce, autre site personnel ou autre site professionnel. 

Il est conseillé de coller au plus près à l’une de ces 6 catégories pour pouvoir ensuite choisir les options qui s’y rattachent. Par exemple, des options complémentaires sont prévues pour les sites e-commerce. 

Étape 4 – Connectez Google Search Console 

Comment connecter Google Search Console à Rank Math

C’est l’une des options phares du plugin, à savoir pouvoir lire les données de Google Search Console directement à partir de votre administration WordPress. Ca serait dommage de s’en priver !

Pour la connecter, commencer par obtenir le code d’autorisation de Google Search Console. 

Une fenêtre s’ouvrira où apparaîtra votre compte Google : 

1/ Cliquez sur votre compte,  

Comment connecter le compte Google à Rank Math

2/ Autorisez la connexion : 

Comment connecter Rank Math à Google Search Console

3/ Copiez le code d’autorisation : 

Comment connecter Rank Marh à Google Search Console

Étape 5 – Connectez les sitemaps 

Un sitemap est un fichier qui liste tous les contenus de votre site pour que Google l’indexe au mieux. À noter que Yoast le génère sans que vous vous en rendiez compte. 

Comment connecter les sitemaps à Rank Math

Les types de publication à indexer sont cochés par défaut. Décochez éventuellement les types de contenus qui n’ont pas à être indexés. 

Choisissez bien les types de contenu pertinents pour votre site qui doivent être indexés.

Étape 6 – Optimisez les options SEO

Cette partie vous permettra de gagner beaucoup de temps. Elle permet notamment d’attribuer la balise “nofollow” aux liens sortants (qui indique aux moteurs de recherche de ne pas explorer ce lien) ou encore d’ouvrir les liens externes dans un nouvel onglet. 

Comment optimiser les options SEO dans Rank Math

Si le jargon vous fait peur, laissez les options proposées par défaut 😉

Regardons les différentes options :

  • Noindex Empty Category and Tag Archives  évite de faire indexer les pages de taxonomies sans article : Mettez sur “on”.
  • Nofollow Image File Links indique au moteur de recherche de ne pas suivre les liens pointant sur des images : Mettez sur “on”.
  • Nofollow External Links indique aux moteurs de recherche de ne pas suivre les liens sortants présents dans vos contenus : Mettez sur “off”.
  • Open External Links In New Tab/Window vous permet de décider si vous souhaitez d’ouvrir les liens vers d’autres sites dans une nouvelle fenêtre.  : Mettez sur “off” pour vous laisser le choix lors de la rédaction de vos contenus.
  • Strip Category Base permet de raccourcir les URL des pages de catégories en enlevant le mot-clé “/category/” : À vous de voir si vous souhaitez retirer le mot-clé category (sur WPMarmite, nous l’avons fait).

Cliquez sur “Sauvegarder et continuer”.

Si vous avez besoin de modifier l’une des options, vous pourrez y accéder à partir du tableau de bord pour l’activer ou la désactiver. 

Voilà, à présent, la configuration initiale de Rank Math est terminée. 

Sachez qu’il vous est possible d’activer de nombreuses fonctionnalités complémentaires selon la nature de votre site à partir du tableau de bord. 

On ne va pas pouvoir toutes les aborder en détail sinon vous risquez de passer la nuit à lire cet article 😉

Voyons maintenant comment utiliser l’extension sur les pages de votre site. 

Comment utiliser Rank Math sur une page web ? 

Sur chaque page de votre site web, vous pouvez accéder à l’interface du plugin sous l’éditeur visuel. 

Elle vous permet l’édition de métadonnées (méta titre et méta description) pour les moteurs de recherche.

L’éditeur de snippet vous permet aussi de modifier directement l’URL de votre page. 

Vous pouvez aussi y éditer l’aperçu de votre page sur Facebook et Twitter dans l’onglet “Social” : 

Comment éditer l'apparence de la page sur les réseaux sociaux avec Rank Math

Pour la suite, l’interface ressemble à celle de Yoast. Je la trouve néanmoins plus chaleureuse et plus détaillée. 

Vous choisissez donc le mot-clé principal sur lequel vous souhaitez vous positionner, puis Rank Math passe votre contenu à la moulinette et vous donne votre score avec les points à améliorer

Comme pour Yoast SEO, il n’est pas indispensable d’obtenir un score de 100 pour obtenir de bons résultats en termes d’optimisation. 

Gardez à l’esprit qu’il n’est pas utile non plus d’interpréter ces conseils à la lettre, comme par exemple le plugin de sommaire, qui n’est pas toujours indispensable.

Et globalement, pensez d’abord à rendre vos contenus intéressants pour vos lecteurs avant de vous intéresser aux robots de Google.

Test d’utilisation et avis

Le défi du challenger Rank Math était certainement de faire nettement mieux que Yoast et de provoquer un effet « waouh » pour se démarquer clairement de son concurrent. 

Pour un utilisateur qui a déjà quelques bases en référencement naturel, ce plugin offre une expérience intéressante en termes d’ergonomie et de personnalisation.

Cependant, la multitude d’options et de réglages peut être un frein pour un utilisateur débutant : là où Yoast SEO prenait des décisions à votre place sans utiliser le jargon, Rank Math nécessite davantage de connaissances. 

Cependant, il existe tout de même un bémol : toute l’interface du plugin est en Anglais.  

Rank Math réussit malgré tout un joli coup de force :

  • 100% gratuit (néanmoins les créateurs du plugin ont annoncé l’arrivée imminente d’une version pro payante; pour le moment, nous ne savons pas quelles seront ses fonctionnalités) ;
  • Installation de base rapide et facile, guidée pas à pas  ; l’optimisation de réglages se fait à partir du tableau de bord ;
  • Interface utilisateur très claire et ergonomique ;
  • Un package de fonctionnalités impressionnant

Si vous êtes habitué(e) à utiliser Yoast, vous ne serez pas perdu(e) en passant à Rank Math et son utilisation vous paraîtra sans doute plus fluide. 

Reste à savoir si on peut attendre de meilleurs résultats en termes de positionnement qu’avec Yoast SEO. 

D’après mon expérience, en ayant déjà quelques bases en référencement naturel, il est difficile de compter sur un seul outil ou plugin pour pouvoir se positionner en première page de Google. 

À ce jour, ni Yoast, ni Rank Math ne prennent en charge la totalité des paramètres qui comptent pour les algorithmes de Google (comme par exemple la taille des images, la vitesse de chargement de la page ou encore la qualité de liens entrants). 

Hélas, l’outil magique pour arriver en première position n’existe toujours pas, car le référencement naturel mobilise des connaissances transversales. 

En conclusion, si vous êtes déjà un utilisateur satisfait de Yoast, passer à Rank Math ne révolutionnera probablement pas votre positionnement dans les résultats de recherche.

En revanche, si vous construisez un nouveau site sous WordPress et vous êtes à l’aise avec un outil en Anglais, tester Rank Math est une alternative intéressante. 

Mais comme tout bon apprenti référenceur, ne vous reposez pas sur un seul outil et complétez-le avec d’autres outils d’optimisation de contenu, comme Yooda Insights par exemple. 

Avez-vous testé Rank Math ? 

Nous serons ravis de lire vos impressions en commentaire !