Vous êtes ici : Accueil | Pourquoi vous devez utiliser un THÈME ENFANT 👶 (et comment le créer)

Vidéo : Pourquoi vous devez utiliser un THÈME ENFANT 👶 (et comment le créer)



Bonjour et bienvenue dans cette vidéo, dans laquelle on va voir pourquoi il faut absolument créer un thème enfant pour son site WordPress et comment le créer.

Allez c’est parti !

Alors, si vous commencez à manipuler un petit peu plus WordPress, il se peut que vous ayez entendu parler de ce qu’on appelle les thèmes enfants.

Un thème enfant qu’est ce que c’est et à quoi ça sert exactement ?

Ce qu’il ne faut pas faire

Avant de vous répondre précisément, je vais vous raconter une petite histoire. J’ai un ami qui s’appelle Harold qui aujourd’hui gère le site Positivr.fr – vous connaissez peut-être.

Cet ami possédait auparavant une agence web, il faisait des sites pour des clients comme vous pouvez le faire en tant que freelance ou en tant qu’agence ou alors peut-être que vous gérez votre propre site et que vous ne comptez en faire pour d’autres personnes.

Enfin bref.

Toujours est-il qu’il créait des sites pour des clients et il avait l’habitude d’utiliser soit des thèmes gratuits, soit des thèmes premium pour pouvoir réaliser ces sites-là.

Le problème c’est qu’il avait l’habitude de modifier directement le code de ses thèmes. Il apportait des modifications, il changeait différentes choses, il changeait peut-être des choses qu’il n’était pas possible de faire via les options de ses thèmes.

Il avait quelques connaissances en code, en CSS, en PHP et il pouvait faire un certain nombre de modifications, sauf qu’il faisait ses modifications dans les thèmes qu’il avait installés pour ces sites, le problème c’est qu’il ne pouvait plus les mettre à jour.

En effet, si on fait une mise à jour d’un thème qu’on a modifié, et bien toutes les mises à jour disparaissent, du coup c’est là qu’un thème enfant est très intéressant.

Donc, étant donné qu’il ne voulait pas perdre ses modifications, il s’est dit bon, et bien je ne vais pas faire mes mises à jour.

Pfff les pompiers…

Et comme Harold ne voulait pas perdre toutes ses modifications, il s’est dit, bon, et bien je ne vais pas faire mes mises à jour.

Jusqu’au jour où il s’est fait pirater son site parce que tout simplement il y a eu une faille de sécurité qui n’a pas pu être corrigée étant donné qu’il n’a pas pu mettre à jour son thème et voilà, il a eu un beau piratage et ça lui a pris 2 à 3 jours pour remettre tout ça en place.

Ce qu’il faut faire

Ce n’est jamais une expérience agréable, j’espère que vous ne l’avez pas encore connue, mais en tout cas voilà, tout ça pour dire qu’il est important de modifier un thème WordPress grâce à un thème enfant, parce que ça permet d’appliquer des modifications sereinement.

Du coup on peut toujours mettre à jour le thème principal, c’est à dire le thème parent pour pouvoir bénéficier des derniers correctifs de sécurité.

Maintenant la question à se poser c’est : est-ce que vous avez vraiment besoin d’un thème enfant ?

Il se peut peut être que vous n’ayez pas de compétences en code et que vous ne vouliez tout simplement pas personnaliser l’apparence de votre site, peut être que les options de votre thème vous suffisent amplement et donc là c’est légitime de se poser la question  : est-ce que j’en ai vraiment besoin ?

La réponse est OUI.

Tout simplement parce que si vous ne le faites pas et que vous le faites plus tard, il se peut que vous perdiez un certain nombre de réglages une fois que vous activerez ce thème enfant sur votre site.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que quand votre thème enregistre des réglages dans la base de données, il associe justement son nom à ces réglages-là.

Par exemple on a le thème Sydney, qu’on a pu voir dans le gros tutoriel d’installation de WordPress qui est présent sur cette chaîne.

Le thème Sydney a un certain nombre de réglages, mais si on met un thème enfant à ce thème Sydney, les réglages ne seront plus associés au thème Sydney, mais au thème Sydney enfant…

Je ne sais pas si vous me suivez.

Mais du coup, lorsque le thème Sydney enfant sera activé, et bien WordPress ne pourra pas faire l’association avec les réglages précédents.

Voilà pourquoi c’est important d’installer un thème enfant dès le début, même si vous ne comptez pas faire des modifications dans le code tout de suite.

Là j’ai parlé de Sydney, mais c’est la même chose avec DIVI.

Même si DIVI propose beaucoup, beaucoup d’options, c’est quand même important de pouvoir mettre le thème enfant parce que dès fois on peut avoir envie de mettre, par exemple nous on l’a fait sur WPChef, on utilise DIVI.

On peut avoir besoin de modèles de pages particuliers, de modifications CSS particulières qu’on n’a pas envie de mettre forcément dans le thème par ce que gérer du CSS personnalisé dans un champ texte ce n’est pas terrible, il vaut mieux faire ça via un éditeur de code on s’y retrouve beaucoup mieux.

Donc voilà c’est vraiment très important de faire ça.

Pour vous donner encore un autre exemple sur la Marmite, j’utilise un thème enfant qui est assez fournir, j’ai de nombreux modèles de pages, par exemple pour le glossaire, pour les snippets, pour… quoi d’autre encore… j’ai des modèles de pages sans menu pour les pages de remerciement.

Il y a vraiment pas mal de choses qu’on peut faire dans le thème enfant et donc voilà c’est vraiment indispensable.

En résumé, un thème enfant ça permet de faire des modifications sur notre site sans altérer le thème principal, c’est-à-dire le thème parent.

Et donc on pourra bénéficier de toutes les mises à jour et correctifs fournis par l’auteur du thème.

Alors, maintenant que je vous ai convaincus, enfin j’espère, vous allez me dire « OK tout ça c’est super, mais comment on fait pour créer ce fameux thème enfant ? »

Comment le faire

Alors c’est vrai qu’on peut le créer manuellement il faut prendre ses petits doigts, il faut créer un thème enfant en créer un fichier CSS, en créant un fichier function.php, etc. Mais ça peut être une manipulation qui est assez compliquée.

Du coup, ce que j’ai à vous proposer, c’est un générateur de thème enfant que je vous propose sur la Marmite. Vous pouvez le voir maintenant, je partage mon écran. Voilà à quoi ça ressemble.

C’est tout simple en fait, vous avez juste à saisir l’URL de votre site WordPress et ça va vous générer un thème enfant que vous n’aurez plus qu’à installer sur votre site, c’est aussi simple que ça.

C’est vrai qu’il existe déjà des générateurs de thèmes enfants, mais plutôt que de vous conseiller des choses que je trouvais assez complexes, j’ai essayé plutôt de simplifier les choses au maximum.

C’est-à-dire que l’on met juste l’URL de son site et c’est parti, on a notre thème enfant au format zip qu’on n’a plus qu’à envoyer sur notre site WordPress.

Alors, si vous le voulez bien, je vais vous montrer comment ça fonctionne.

Pour le test j’ai créé un site de test qui s’appelle test.wpmarmite.com je vais copier l’URL et donc, comme vous pouvez le voir, c’est un thème assez basique, je l’ai installé à partir du répertoire officiel de WordPress, c’est un thème gratuit qui s’appelle Blask et donc je ne connaissais pas, je l’ai trouvé sympa, mais bon, comme il n’y a rien, il n’y a aucun contenu sur le site, on ne peut pas voir grand-chose, mais bon, ce n’est pas ce qui nous intéresse ici.

Donc, je retourne sur le générateur de thème enfant de la Marmite et tout ce que j’ai à faire c’est de coller l’URL du site et cliquer sur le bouton « générer le thème enfant »

générer un thème enfant facilement avec la marmite

Allez c’est parti.

Donc voilà ça prend vraiment une seconde ou deux et voilà c’est bon, notre thème enfant est prêt et on va pouvoir commencer à le personnaliser.

Tout ce qu’il y a à faire après, c’est de cliquer sur « télécharger le thème enfant », c’est parti, on enregistre ça sur le bureau, voilà.

Et après, de mon côté je vais l’envoyer sur mon site de test, je clique apparence => thème et après je clique sur ajouter, après on met un thème en ligne, tout ce qu’il y a de plus simple.

« Mettre un thème en ligne », je clique ici, il y a Blask, enfin Blask enfant, je clique sur choisir, j’installe et voilà c’est installé, on active et c’est tout bon, j’ai mon thème enfant donc en fait rien ne change du tout sur l’apparence ici, mais là je vais pouvoir commencer à le personnaliser, donc le CSS, le PHP, etc.

Pour revenir à notre générateur de thème enfant, vous pouvez voir que c’est très très simple à mettre en place, vous mettez une URL et c’est parti et comme vous pouvez le voir, vous pouvez générer un autre thème enfant et si jamais votre site n’est pas en ligne, que vous travaillez en local par exemple, vous pouvez juste cliquer sur ce lien « votre site n’est pas encore en ligne », vous cliquez ici, tout ce que vous aurez à faire, c’est de saisir le nom du dossier du thème parent.

Alors qu’est- ce que j’entends par là ?

Tout simplement, là on a vu qu’il y avait le thème Blask donc là on a le thème enfant qui vient d’être créé par le générateur, mais admettons que l’on veuille créer un thème enfant pour le thème Syndney et bien, on a juste à copier le nom du dossier et on le met ici voilà !

Même si votre thème n’est pas en ligne, on pourra quand même générer un thème enfant et voilà c’est parti, ça fonctionnera comme il faut.

Ce que l’on peut voir aussi, c’est que je vous ai préparé une vidéo complémentaire pour apprendre à utiliser un thème enfant, comment ça fonctionne, etc. Comment ajouter du code CSS, comment ajouter de nouveaux modèles de pages, je vous explique tout dans cette vidéo.

Tout ce que vous avez à faire c’est de cliquer sur le bouton « recevoir la vidéo », indiquer votre email et je vous l’enverrai.

Voilà, merci d’avoir suivi cette vidéo, j’espère que vous en savez désormais un petit peu plus sur les thèmes enfant et puis voilà, je vous invite à utiliser le générateur de thème enfant de la Marmite si vous en avez besoin, ça ne mange pas de pain !

Une fois que c’est fait, vous pouvez toujours travailler dessus, même si vous ne comptez par faire toute de suite une personnalisation très avancée de votre site.

Merci d’avoir suivi cette vidéo, surtout n’oubliez pas de vous abonner à la chaîne YouTube de la Marmite et n’oubliez pas le petit pouce bleu pour m’encourager à continuer également.

Sur ce je vous souhaite une bonne continuation avec votre thème enfant et à très bientôt.

Ciao !



Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la newsletter

Recevez gratuitement les prochains articles et accédez à des ressources exclusives. Plus de 10000 personnes l'ont fait, pourquoi pas vous ?

C'est parti, je m'inscris !

b7303e6092b4c33a6e9b3e5fbdca7d23*****
Partagez
Tweetez
Partagez