Par Romain Caniot le 27 juin 2016 • 89 commentaires

Si vous êtes amené à gérer plusieurs sites WordPress, vous savez que cela prend un certain temps à administrer. Temps que l’on pourrait utiliser autrement mais il faut bien y passer pour que tout soit en ordre.

Heureusement, il existe des moyens de gagner du temps. L’un d’entre eux se nomme MainWP. Pour vous en parler, j’accueille aujourd’hui le webdesigner et intégrateur Romain Caniot.

Pour la petite histoire, je suis récemment tombé sur son blog et vu la qualité de ses articles, je lui ai immédiatement proposé d’intervenir sur la Marmite. Romain, la parole est à toi !

Il y a deux ans, j’ai eu la responsabilité de devoir gérer un parc de douze sites WordPress sous forme d’un contrat de maintenance. Cette maintenance spécifiait plusieurs tâches : mises à jour (extensions, thème et coeur de WordPress), sauvegardes régulières et enfin surveiller la disponibilité en temps réel de chacun d’entre eux.

Vous le savez, le gros du travail se situe sur les mises à jour. Elles sont particulièrement récurrentes sous WordPress et vous vous soumettez à des failles de sécurité si elles ne sont pas faites régulièrement.

Pour être honnête avec vous, j’ai tenté les mises à jour des extensions une à une sur l’ensemble des douze sites. Résultat : ça pique un peu…

Le point positif c’est que j’ai pu mesurer le gain de temps que je pouvais acquérir en automatisant toutes ces tâches.

Il a donc fallu partir en quête d’un outil m’offrant d’une part la vue sur les mises à jour disponibles et d’autre part, la capacité à mettre à jour facilement l’ensemble des sites à partir de cette vue.

MainWP s’est donc naturellement présentée à ma porte. Sa capacité à mettre à jour les extensions et les thèmes WordPress en un clic s’est vite révélée être la partie visible de l’iceberg.

En réalité, c’est tout un système de gestion de sites que nous propose cette extension.

Développeur, blogueur, responsable de site, référenceur ou encore passionné, je vous garantie que vous allez gagner du temps dans la gestion de vos sites.

L'extension Mainwp

MainWP c’est quoi ?

MainWP est une extension gratuite et open source capable de gérer l’ensemble de vos sites WordPress. Une fois installée, un tableau de bord récapitule l’état de vos sites.

Les possibilités sont grandes à partir de là : mise à jour des extensions, thèmes et du coeur de WordPress, balayage de sécurité, rapport de référencement, sauvegardes, gestion des articles/commentaires/utilisateurs.

Un clic et vous mettez à jour l’ensemble de vos sites WordPress. Un clic et vous installez votre extension préférée sur tous vos sites. Un clic et vous ajoutez, supprimez ou modifiez le rôle de tous vos utilisateurs.

Vous le voyez ce gain de temps ?

MainWP est auto-hébergé, c’est à dire qu’il fonctionne uniquement sur une installation WordPress.

L’intérêt majeur c’est qu’avec ce système vous conservez vos données privées au chaud.

Il n’y a pas de limites en terme de nombre de sites, MainWP vous offre le droit d’en gérer autant que vous voulez.

MainWP fonctionne grâce à ces deux extensions gratuites  :

  • MainWP Dashboard permet d’installer le système de gestion de site et le tableau de bord ;
  • MainWP Child s’installe sur tous les sites WordPress que vous souhaitez gérer depuis MainWP, elle permet de relier vos sites enfants (les « child sites ») à votre tableau de bord (le site parent).

Extensions de base MainWP

MainWP Dashboard est un socle de base pour une maintenance générique. Un lot d’extensions gratuites et payantes utiles accompagnent ce socle pour une maintenance plus spécifique. Je reviendrais dessus un peu plus loin dans l’article.

Tableau de bord MainWP

Tableau de bord MainWP

Les fonctionnalités de base de MainWP

En installant simplement MainWP Dashboard et les extensions gratuites, vous avez accès à :

  • Mise à jour en un clic du coeur, extensions et thèmes WordPress ;
  • Multiples sauvegardes planifiées sur différents dépôts (via les extensions UpdraftPlus, BlogVault, etc.) ;
  • Balayage de sécurité (via Sucuri) ;
  • Gestion des utilisateurs (ajout, droit, mot de passe) ;
  • Gestion des d’articles et pages (publication, mise à jour, édition) ;
  • Gestions des extensions (ajout, désactivation) ;
  • Paramètres des mises à jour automatiques (automatique et ignoré) ;
  • Monitoring de vos sites (via Uptime Robot) ;
  • Notifications par email lors des sauvegardes, mises à jour et indisponibilités de vos sites ;
  • Sécurisation de votre tableau de bord ;
  • Contrôle des extensions abandonnées.

Le petit + : si une extension ou un thème ne présente pas une mise à jour depuis un certain temps, MainWP crée un statut « peut-être abandonné » pour attirer votre attention sur la probable nécessité de changer de plugin.

Comment paramètrer MainWP pour gérer ses sites WordPress

Configuration requise

MainWP requiert une configuration de base pour le bon fonctionnement du système :

  • WordPress 3.6 ou supérieur ;
  • Version Php 5.3 ou supérieur ;
  • MySQL 5.0 ou supérieur ;
  • cURL activé.

Voir toutes les configuration requises

Contactez votre hébergeur si vous avez des doutes sur les capacités du serveur qui accueillera l’extension MainWP.

Retrouvez également la liste des hébergeurs compatibles (sachez qu’elle n’est pas exhaustive, il y a de fortes chances pour que cela fonctionne chez la plupart des hébergeurs).

Installation de MainWP

Pour commencer, je pars d’un environnement propre et dédié au plugin.

Faites une nouvelle installation WordPress sur votre hébergeur préféré. Je vous conseille chaudement un serveur type VPS ou dédié pour une utilisation optimale. (Vous avez aussi la possibilité d’installer MainWP en local).

Dans cette nouvelle installation, pas d’article, pas de page, je mets le site en mode maintenance (page blanche).

Cette installation me sert exclusivement à accueillir mon tableau de bord MainWP.

Je le sécurise, c’est fondamental (jetez un oeil à ce tuto sur le fichier .htaccess pour en savoir plus).

J’utilise également Authy pour ajouter une double authentification sur mes logins.

Depuis votre nouvelle installation, rendez vous dans Extensions > Ajouter. Téléchargez MainWP Dashboard puis activez l’extension. Surprise, vous avez un assistant d’installation plutôt clair. Champagne !

Installateur Mainwp

Aide à l’installation MainWP

Suivez les étapes de vérifications et paramétrages. Ici pas de réglages particuliers pour faire fonctionner le système, c’est selon vos sensibilités.

En revanche, il est important de créer un compte chez MainWP pour pouvoir télécharger les extensions gratuites (les petits malins).

Un compte Uptime robot est également bon à avoir pour surveiller la disponibilité de vos sites (là c’est vous le petit malin). L’installation vous proposera la création de ces différents comptes.

Paramétrage de MainWP

Votre socle est installé, configurons le à présent.

Allez dans MainWP > Paramètres > Options globales. Paramétrez l’ensemble de cet onglet selon vos préférences.

Je vous conseille de masquer l’extension MainWP Child, d’optimiser pour l’hébergement mutualisé si vous êtes sur ce type d’hébergement et enfin d’exiger une sauvegarde avant la mise à jour de vos sites.

Options de mises à jour

Faites un tour sur Options avancées si vous avez des besoins particuliers liés à des paramètres IP et au nombre de requêtes simultanées. Dans le cas contraire, laissez les réglages par défaut.

Dans Option du tableau de bord, je masque le pied de page MainWP qui ne m’apporte pas grand-chose, j’utilise le favicon site client et désactive les conseils et boutons de partage.

Options du tableau de bord

Pour finir, je nettoie le tableau de bord WordPress par défaut. Allez dans Outils MainWP puis cochez les articles, médias, pages et commentaires. Enlevez ceux qui vous semblent nécessaires.

Comment ajouter un site WordPress à votre tableau de bord MainWP

D’accord, maintenant ajoutons un de vos sites WordPress dit « child site » à votre tableau de bord. Il est temps de contrôler le monde du bout des doigts.

Le principe est simple :

  1. Se rendre sur l’admin d’un des sites WordPress que vous souhaitez gérer ;
  2. Dans Extensions > Ajouter et recherchez « MainWP child » (cette extension va servir de passerelle entre ce site et votre tableau de bord MainWP) ;
  3. Activez l’extension puis Réglages > MainWP child et activez l’ID unique de sécurité. Copiez l’ID puis sauvegardez les changements ;
  4. Retourner sur votre tableau de bord MainWP > Sites > Ajouter nouveau ;
  5. Rentrez le nom du site, URL, identifiant administrateur (celui qui a encore « admin », je le brûle) puis dans les options avancées, insérez l’ID unique de sécurité que vous avez copiée précédemment puis validez ;

Répétez ce processus pour chaque site que vous souhaitez gérer.

Je vous conseille de créer des groupes lors de l’ajout de vos sites. Vous pourrez facilement vous y retrouver lorsque vous aurez plus d’une dizaine de sites à gérer.

Paramétrer les mises à jour automatiques

Extensions et Thèmes

Gagnez du temps et paramétrez les mises à jour automatiques des extensions et thèmes qui ne représentent pas un risque de casser votre site.

Dans Paramètres > Option globales, allez dans les options de mises à jour et sélectionner Install Trusted Update. Cette option donne les droits à MainWP de mettre à jour automatiquement les extensions que vous jugez fiables.

Maintenant, allez dans MainWP > Extensions (ou Thèmes) > Mise à jour automatiques, sélectionnez l’ensemble des extensions/thèmes qui vous semblent sans risque pour des mises à jour automatiques.

Dans Choisir une action situé en haut du tableau, sélectionnez Premium.

Cette action passera vos extensions/thèmes sélectionnés en « Trusted » et par conséquent en mise à jour automatiques.

Astuce : je passe l’ensemble des extensions liées à la sécurité, au SEO et à l’analytics en « Trusted ».

Autoriser les mises à jour automatiques

Coeur de WordPress

Je déconseille vivement la mise à jour automatique du moteur WordPress pour la simple et bonne raison que le risque est trop grand pour la bonne tenue de vos sites.

Néanmoins pour le faire, rendez-vous sur MainWP > Sites. Cliquez sur « éditer » présent en dessous de chaque site. Vous êtes sur les Options générales, passez les mises à jour automatiques du Core sur Oui.

Je vous invite à consulter les autres réglages présents sur cette page, certains pourraient peut-être vous intéressez. Pour ma part, je mets tout sur Non.

Mises à jour automatiques du core WordPress

Programmer des sauvegardes

Vous avez plusieurs solutions pour le faire. Le système de base MainWP le propose mais j’ai déjà rencontré quelques difficultés avec. Je suggère d’utiliser UpdraftPlus que j’affectionne pour sa stabilité et sa simplicité.

Programmer des sauvegardes automatiques avec UpdraftPlus requiert deux étapes importantes :

1. Installer l’extension UpdraftPlus par MainWP sur votre Tableau de bord MainWP. Il faut aller récupérer cette extension sur la boutique MainWP.

2. Installer l’extension UpdraftPlus sur votre site à administrer (le child).

Installation de l’extension

1. Installer l’extension UpdraftPlus par MainWP sur votre Tableau de bord MainWP
  1. Allez dans MainWP > Extension MainWP ;
  2. En haut de la page (étape 1) rentrez vos identifiants et mot de passe MainWP puis sauvegardez. (pas de compte ? Enregistrez-vous sur cette page) ;
  3. Dans l’étape 2, cliquez sur Afficher les extensions achetées > MainWP UpdraftPlus ;
  4. Vous êtes redirigé sur la page d’achat de l’extension, cliquez sur Order this Extension for Free ;
  5. Votre article est ajouté, cliquez sur Process to Checkout puis Place order pour valider ;
  6. Revenez sur MainWP > Extension MainWP > Afficher les extensions achetées ;
  7. Cochez la case correspondant à UpdraftPlus puis en bas, cliquez sur installer les extensions sélectionnés ;
  8. Faites défiler la page, dans la section Gestions extension puis cliquez sur Ajouter dans le menu MainWP.
L'extension UpdraftPlus par Mainwp

L’extension UpdraftPlus par MainWP

Un nouvel onglet UpdraftPlus vient d’apparaître dans le menu MainWP

Astuce : répétez ce processus pour toutes les autres extensions que vous souhaitez ajouter.

2. Installer l’extension UpdraftPlus sur votre « child site »
  1. Allez dans MainWP > Extensions > Installer ;
  2. Cherchez puis sélectionnez l’extension en ajoutant UpdraftPlus dans la barre de recherche ;
  3. Sélectionnez le « child site » sur lequel vous souhaitez installer UpdraftPlus ;
  4. Cochez la case Activer l’extension après l’installation ;
  5. Cliquez sur Installation complète.

Si vous avez bien suivi toutes ces étapes, MainWP s’occupe d’installer tranquillement l’extension sur le site sélectionné.

Programmer les sauvegardes UpdraftPlus

Le plus simple commence ici, rendez-vous MainWP > UpdraftPlus puis cliquez sur l’onglet paramètres. Ici, vous avez accès aux réglages relatifs à l’extensions.

Programmez les sauvegardes de vos fichiers et de la base de donnée. Ces réglages dépendent de la teneur du site et de vos choix personnels. Une sauvegarde régulière de votre base de donnée est tout de même recommandée.

Réglage d'UpdraftPlus pour sauvegardes automatiques

Activez le rapport par email lorsque les sauvegardes sont effectuées et enfin sélectionnez le dépôt (Google drive, Amazon S3, email, etc.) dans le lequel vous souhaitez envoyer vos sauvegardes.

Si vous n’en choisissez aucun, MainWP enverra ces sauvegardes sur votre serveur. C’est bien évidemment totalement déconseillé pour des raisons de sécurité (si votre site est piraté, vos sauvegardes seront compromises).

Si vous n’avez pas d’autres besoins spécifiques, vous pouvez laisser les réglages par défaut.

Surveiller vos sites avec Uptime Robot

Vous devez être tenu au courant si jamais vos sites tombent en carafe, dans une offre de maintenance c’est indispensable.

MainWP vous offre une superbe intégration d’un monitoring via UptimeRobot depuis votre tableau de bord. De là, vous avez la vue en temps réel de la disponibilité de vos sites WordPress.

Attention : l’utilisation de cet outil requiert un compte sur uptimerobot.com.

  • Rendez vous sur MainWP > Advanced UptimeRobot.
  • Rentrez la clé API qui correspond à votre compte (sur uptimerobot.com > my settings > main API keys).

Cliquez sur le bouton « Add Monitor » puis rentrez les réglages suivant :

  • Monitor Type : HTTP(s) ou Keyword
  • Friendly Name : un nom sympa pour reconnaître le site en question
  • URL (or IP) : l’adresse URL de votre site
  • Monitoring interval : 5 (dans la version gratuite c’est le minimum)
  • Select contacts to Notify : sélectionnez l’adresse email sur laquelle recevoir les notifications en cas d’indisponibilité de votre site.
Tableau UptimeRobot sur Mainwp

Tableau UptimeRobot sur MainWP

Cliquez sur Create Monitor pour valider et répétez ces actions pour chaque site que vous souhaitez surveiller. Du tableau de bord Advanced UptimeRobot, vous pourrez consulter les statistiques, mettre en pause et éditer tous vos sites.

Si un downtime est détecté, vous êtes immédiatement prévenu par email. Je regrette simplement dans cette intégration l’absence des raisons du downtime.

Prenez le temps de découvrir cet outil puissant.

Astuce : depuis votre tableau de bord MainWP, activez la vue d’UptimeRobot dans Options d’écran.

Contrôler le monde

Une fois tous vos sites ajoutés, rendez-vous sur MainWP > Tableau de bord. D’ici vous êtes Dieu (au moins).

Dans l’onglet Etat actuel, vous avez accès aux mises à jour disponibles réparties dans différentes catégories. Vous pouvez cliquer par exemple sur le lien mise à jour WordPress disponible pour avoir un aperçu détaillé des mises à jour disponibles pour chacun de vos sites.

Vous retrouverez également dans le tableau de bord les informations liées à vos contenus, référencement, sécurité, uptime ainsi qu’à l’aide qui est très bien faite.

Le tableau de bord MainWP

Félicitation ! Votre socle de maintenance générique est maintenant opérationnel. Vous pouvez modifier, surveiller, sécuriser et sauvegarder l’ensemble de vos sites WordPress.

Boostez votre maintenance avec les extensions payantes MainWP

Des extensions qui vous veulent du bien

MainWP dispose d’extensions payantes permettant d’aller plus loin dans la maintenance.

L’avantage avec le système de paiement de MainWP, c’est que vous avez la possibilités de choisir à la carte les extensions qui vous semble utiles. Pour ma part, j’en utilise une dizaine :

  • File Uploader remplace FTP ou encore ou encore le file uploader de cPanel, j’upload entre autres mes css par ce biais.
  • Broken Link Checker m’offre une vue sur les liens cassés de mes sites clients.
  • Bulk setting Manager me donne plus de droits dans les paramètres WorPress. Je peux aisément avoir accès aux réglages de base comme les permaliens ou encore la taille des miniatures.
  • Branding est très puissante. Cette extension me permet de personnaliser l’extension MainWP child du site client. C’est le principe de la marque blanche : je remplace toute l’identité visuelle de MainWP par la mienne. Je peux aussi personnaliser l’admin et le login et agir sur les informations visibles par mon client (widgets, meta box, etc.)
  • Clone me permet de répliquer un child site rapidement.
  • Favorites sauvegarde mes extensions préférées et offre un gain de temps conséquent lors de l’installation d’un nouveau site.
  • Client report est indispensable dans une offre de maintenance professionnelle. Cette extension de la mort m’offre la possibilité de créer des rapports de maintenance personnalisable prêt à être envoyer aux clients (ex : Extensions activés/désactivés, sauvegardes réalisées, médias uploadés, scan de sécurité, monitoring, google analytics, etc.) Un exemple de rapport vous parlera sans doute mieux
  • Maintenance nettoie gentiment les révisions d’articles, brouillons, spams, optimise la base de données et vous averti des erreurs 404.
  • WordPress SEO offre l’intégration des fonctionnalités de l’extension Yoast SEO.
  • iThemes Security offre également l’intégration des fonctionnalités de la célèbre extension.
  • Google Analytics me donne la vision et les informations sur le trafic de mes sites clients.
  • Page Speed intègre l’extension Google Pagespeed Insights for WordPress et me donne la vue sur les temps d’accès de mes sites. Je peux aussi être prévenu en cas de baisse de performance.

Voir toutes les extensions

Des extensions qui vous veulent du bien mais qui ont un prix

Il y a 4 systèmes d’achats sur MainWP :

  1. A la carte : vous choisissez vos extensions. En moyenne ça vous coûtera 39$ par extension (ce prix comporte les mises à jour et le support pendant un an)
  2. Paiement mensuel : 29,99$/mois. Vous avez accès à toutes les extensions, mise à jour et support. Vous pouvez stopper quand vous voulez. Solution coûteuse à long terme mais intéressante pour s’y essayer.
  3. Paiement annuel : 199$/an. Vous avez accès à toutes les extensions, mises à jour et support. Intéressant à moyen terme. Vous offre une souplesse financière supplémentaire.
  4. Paiement « Lifetime » : 399$. Accès à tous les avantages. Très intéressant à long terme.

Voir les tarifs

Conclusion : prêt à contrôler le monde ?

MainWP est certainement une des meilleures acquisitions d’extension que j’ai fait jusque là.

Il existe bien sûr des concurrents comme ManageWP ou InfiniteWP qui s’en sortent très bien et proposent des interfaces et des systèmes économiques intéressants. Retrouvez un petit comparatif des alternatives à MainWP sur leur site.

En revanche, les fonctionnalités restent sensiblement les mêmes. Seul le prix pourra faire pencher la balance. Ou encore cette question d’auto-hébergé ou non.

Pour ma part, je reste sur les avantages qu’offre MainWP et plus particulièrement dans sa version free.

Gratuitement et simplement, je peux commencer à mettre en place un système me permettant de fournir une maintenance efficace à un nombre de sites illimités. Si c’est pas un cadeau !

C’est à vous maintenant de prendre en main l’ensemble de vos sites. Gagnez du temps, automatisez un maximum vos tâches régulières. Des gens bien ont eu la bonne idée de fabriquer des outils vous permettant de le faire. Et MainWP en fait partie !

Alors, seriez-vous prêt à utiliser MainWP pour gérer l’ensemble de vos sites ? Dites-moi tout dans les commentaires 🙂