Vous êtes ici : Accueil | Thèmes WordPress | Avada mérite-t-il sa position de best-seller sur ThemeForest ?

Avada mérite-t-il sa position de best-seller sur ThemeForest ?

0-test-avada

Si vous avez l’habitude de lire mes articles sur WPMarmite, vous devez savoir que j’ai un thème de prédilection : Divi. Je n’utilise plus que lui, comme je vous le disais dans l’article que je lui ai consacré, et du coup je passe peut-être à côté d’autres pépites.

C’est pourquoi je vais tester tous les thèmes premium les plus vendus sur ThemeForest cet été. Un à un, je vais les installer et les triturer pour voir jusqu’où on peut aller.

Je finirai ensuite par un « battle » pour vous dire quels sont les meilleurs thèmes du marché. Et qui sait ? Peut-être que j’en viendrai à moins utiliser Divi ensuite ?

Réponse à la fin de l’été !

Cet article contient des liens d’affiliation. C’est à dire que la Marmite récupèrera une commission si vous décidez d’acheter les solutions présentées, et cela ne vous coûtera pas plus cher. Cela ne vient pas non plus orienter notre jugement : vous le verrez clairement en lisant la suite.


Le premier article de cette série sera consacré à Avada, le thème premium le plus vendu sur ThemeForest. Et quand on dit « le plus vendu », ce n’est pas pour rien : plus de 230 000 licences ont été utilisées au moment de la publication de cet article.

Aperçu d'Avada

Le deuxième thème du podium, X, ne s’est vendu « qu’à » 110 000 exemplaires en comparaison. Soit deux fois moins (mais en plus court laps de temps). Donc autant vous dire qu’Avada est réellement un thème à succès, utilisé sur de nombreux sites.

La raison de cette avance peut s’expliquer par le fait que c’est le thème sorti le plus tôt de cette sélection. En effet, c’est le 16 août 2012 que la version 1.0 a vu le jour.

On pourrait penser que le design serait démodé depuis le temps mais les développeurs ont su s’adapter pour coller aux tendances et continuer à plaire.

Ce succès est-il mérité ? Est-ce encore un bon choix ? Ce sont les questions auxquelles je tiens à répondre dans cet article !

Un look démodé… seulement sur la première démo !

Démo historique d'Avada

Lorsque j’ai utilisé Avada pour la première fois, en janvier 2013, c’était le thème le plus abouti du marché. Et le look était vraiment génial pour des sites vitrines.

Mais voilà, les tendances ont évolué et je pense que la démo de base va maintenant attirer ceux qui ne veulent pas de design innovant. Et il y en a ! Beaucoup de thèmes proposent des démos ultra-modernes qui ne conviennent pas à tout le monde.

Nous ne sommes pas tous des startups !

C’est pourquoi cette démo existe encore et continue d’attirer des clients. Mais il ne fallait pas s’arrêter là, sinon le thème serait tombé dans les oubliettes de la forêt aux thèmes.

C’est pourquoi il y a maintenant 18 démos et on peut dire qu’elles viennent relever le niveau !

Démo Photography Avada

La démo « Photography »

Démo Landing Product d'Avada

La démo « Landing Product »

Il faut dire que la stratégie est intelligente et beaucoup de créateurs de thèmes l’ont compris : en multipliant les démos, on arrive à plaire à tous les secteurs d’activité.

C’est pourquoi vous verrez des mises en scène pour un site de club de gym, d’hôtel, de cabinet d’avocat ou encore d’église (mais très moderne, l’église !).

Et si vous souhaitez voir des cas réels, le site WinningWP a rencensé les 25 meilleures réalisations.

Ont-elles été réalisées par des webdesigners aguerris ou les propriétaires des sites ?
Ça, c’est une autre histoire.

Quelles sont les promesses d’Avada ?

La mission du thème est de « permettre à quiconque de faire son site sans avoir à toucher au code, grâce à ses options intuitives » (on en parlera un peu plus tard).

Il permet également d’installer les démos en un clic afin d’avoir une bonne base de départ. Ainsi il n’y a plus qu’à comprendre comment ont été construites les pages, puis de les modifier à notre goût.

Pas besoin de coder avec Avada

Pour ce faire, il embarque le Fusion Builder, un constructeur de page « maison ». J’y reviens en détail en fin de l’article.

Revolution Slider et LayerSlider sont également inclus pour que l’on puisse facilement créer des diaporamas. Ils viennent se rajouter à deux autres solutions disponibles : Fusion Slider (maison) et Elastic Slider. Autant dire que si vous aimez les diaporamas, vous serez servi !

Il est également compatible avec les extensions les plus courantes du marché  WooCommerce, WPML, Polylang, bbPress, Contact Form 7, Gravity Forms, The Events Calendar… Ce qui permet d’étendre ses fonctionnalités tout en s’assurant que l’intégration sera optimale.

Et côté documentation vous ne serez pas déçu. Ils mettent la barre très haut avec une énorme page web pour répondre à toutes les questions possibles et imaginables.

Pour finir, je n’ai pas eu à tester le support, mais les retours élogieux que j’ai pu trouver en ligne semblent tous indiquer qu’il est rapide et de qualité.

La première prise en main est agréable

Dès l’installation, vous serez invité à entrer vos clés ThemeForest afin de recevoir les mises à jour du thème. On vous propose également de vous créer un compte sur leur support afin de pouvoir accéder à toutes leurs ressources et surtout, pouvoir déposer des tickets.

Peu après, vous pourrez utiliser l’Avada Patcher qui permet d’installer des mises à jour mineures une par une. C’est un système vraiment intéressant si l’on attend la résolution d’un bug : les développeurs n’ont pas besoin de proposer une nouvelle version du thème, il n’y a qu’à installer le patch souhaité.

Le Avada Patcher

On peut ensuite installer n’importe quelle démo ou partir d’une page blanche. De mon côté, j’ai d’abord fait le choix de partir de zéro. Plus tard j’ai décidé d’installer une démo et tous mes réglages précédents ont été écrasés. Donc si vous veniez à vouloir faire de même, sauvegardez d’abord votre configuration !

L'installation des démos Avada

Pour finir, avant de s’attaquer à la configuration du thème, il ne reste plus qu’à activer les extensions incluses. C’est ainsi qu’il faut activer « Fusion Core » pour qu’Avada prenne tout son intérêt : c’est en réalité le page builder. Et sans lui, adieu les mises en page évoluées !

On nous propose également d’activer les extensions de diaporama (Revolution Slider et LayerSlider), WooCommerce, bbPress, The Events Calendar et Contact Form 7. Cependant ce n’est pas obligatoire, surtout si vous n’en avez pas besoin !

L'installation des extensions Avada

Et si vous avez attentivement regardé les captures d’écran précédentes, vous avez peut-être remarqué quelque chose : tout est en anglais, ou presque ! En effet, les traductions françaises sont bien maigres. Et en plus, il faut les copier manuellement dans le thème.

Pourquoi ne pas les inclure dans l’archive du thème et les mettre à jour à chaque nouvelle version, même mineure ?

Là, je ne comprends pas.

Et une fois que tout est bien activé, on peut s’attaquer aux « Options du thème ».

La personnalisation du thème est un calvaire

Et là quelle déception… L’outil de personnalisation de WordPress n’est absolument pas utilisé, il faut régler les différents paramètres à l’aveugle en sauvegardant puis rechargeant une page pour voir les effets de nos actions.

On est en 2016 tout de même ! Cette pratique ne serait donc pas généralisée ?

On arrive donc dans un menu composé de multiples éléments et sous-éléments avec des listes interminables de réglages, partiellement traduits bien sûr.

Les options du thème Avada

Et lorsque je vous disais que la mission du thème était de ne pas avoir à utiliser de CSS, c’est mission réussie ! Ils ont quasiment intégré tous les réglages possibles dans leur interface.

Résultat des courses ? La personnalisation est vraiment laborieuse. À vouloir permettre à tout le monde de faire « tel petit réglage », on se retrouve avec une interface sacrément lourde.

Du coup si vous comptez faire votre premier site avec Avada, vous allez y passer de nombreuses heures. Vous y perdrez quelques cheveux et vous serez frustré : vous finirez avec un site qui ressemble à celui des autres utilisateurs du thème.

Soit parce que vous aurez chargé une démo, soit parce que vous n’aurez pas réussi à modifier les options comme vous le souhaitiez.

Par contre les webdesigners et intégrateurs qui souhaitent beaucoup de contrôle seront ravis. Dès lors qu’ils auront pris leurs marques, ils pourront modifier un grand nombre de choses sans entrer dans le code.

Mais alors ? Avada est-il intéressant pour les débutants ?

Je ne pense pas.

Sauf que ça ne s’arrête pas à la personnalisation du thème.

Le builder n’est pas des plus pratiques (mais ça va changer)

Lorsque l’on choisit un thème, c’est d’abord pour son design et ensuite pour son page builder. En effet, on a envie de pouvoir reproduire les mises en forme des démos puis de faire des pages comme on l’entend.

Eh bien là encore, le Fusion Builder ne fait pas partie des meilleurs du marché. Son interface est plutôt vieillotte, peu précise et c’est à se demander si les créateurs du thème l’utilisent eux-même !

Aperçu du page builder d'Avada

Je suis dur mais heureusement c’est un point qui va s’améliorer avec la sortie d’Avada 5.0. En effet, ils reprennent entièrement le constructeur de pages pour le mettre au niveau des autres solutions du marché.

Mais clairement, au moment de ce test, il fait partie des mauvais élèves. Pourtant en soi il est franchement bien loti : il permet de faire jusqu’à 6 colonnes et 46 modules sont disponibles.

Mais l’ergonomie n’est pas au rendez-vous et l’expérience de personnalisation est identique aux options du thème : laborieuse !

De plus, s’il y a bien quelque chose que je déteste dans les constructeurs de page, c’est quand il faut rajouter des marges ou des séparateurs dans tous les sens pour arriver au design qu’on a en tête.

Là, il est très dur d’arriver à un webdesign correctement proportionné sauf si on vient régler chaque module et chaque section les uns après les autres, pour y appliquer des réglages de marges externes/internes identiques.

Alors, faut-il encore utiliser Avada ?

Franchement, je dirais qu’Avada ne s’adresse pas à tout le monde. Si vous avez déjà passé un temps fou à le maîtriser et que vous avez vos repères, tant mieux. Si vous connaissez tout des polices, des hauteurs en pixel et des marges mais que vous ne voulez absolument pas le faire en CSS, ce sera pour vous.

Mais pour tous ceux qui voudraient y faire leur premier site ou commencer à le prendre en main, je pense que ce n’est pas une bonne idée. Il est clairement en retard par rapport à ce que d’autres proposent et sa version 5.0 va seulement le mettre au niveau du marché… quand les autres continuent d’évoluer.

Le thème est très complet. Trop même.

À tel point qu’on ne tire aucun plaisir à l’utiliser et à naviguer parmi ces dizaines de sous-menus.

Le thème coûte 59$ (avec 6 mois de support), ce qui est la norme pour ThemeForest. Mais je trouve que c’est cher payé par rapport à ce que l’on peut attendre d’un thème WordPress en 2016.

Découvrez Avada sur ThemeForest

Je mets la barre haut, j’attends beaucoup des thèmes suivants et j’espère qu’ils seront aussi prometteurs que leurs discours de vente le laissent entendre !

À la semaine prochaine pour le test complet d’Enfold !

Envie de recevoir les prochains tests de Nicolas ?

Comme plus de 11000 personnes, inscrivez-vous à la newsletter de la Marmite pour être tenu au courant.

C'est vrai que c'est pas mal. Allez je m'inscris !

54 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Bonjour

    J’ai un client qui veut utiliser Avada et cet article tombe à point.
    Excellent travail de recherche et de présentation. Un bel article que je recommande vivement.

    Répondre
  2. Bonjour,

    Complètement d’accord, j’ai acheté Avada en pensant que ça allait être facile pour moi de construire mon blog …. mais alors, à s’arracher les cheveux, comme vous le précisez, j’ai du me rediriger vers un thème proposé et le résultat ne me plait pas vraiment .. j’hésite à acheter autre chose et à me « relancer » dans tout ça … pour des novices, ce n’est pas évident et faire faire un blog par un prestataire , pas au début pour ma part. Encore merci pour ce super article et franchement ça me rassure, ayant eu un blog précédent et ayant pu le modifier avec les CSS, je trouve que ce n’est pas plus facile !

    Répondre
  3. Merci Nicolas pour ce test !
    J’ai quelques fois entendu parler de ce thème sans jamais avoir eu l’occasion de l’utiliser. Au moins, maintenant, je sais à quoi m’en tenir 😉
    Je vais lire ton article sur Divi, du coup…

    Répondre
  4. C’est marrant, je fais exactement l’expérience inverse : habituée à Avada, je test Divi, ce qui me permet de comprendre certaines de tes remarques :

    – « s’il y a bien quelque chose que je déteste dans les constructeurs de page, c’est quand il faut rajouter des marges ou des séparateurs dans tous les sens pour arriver au design qu’on a en tête. »
    C’est une chose qui m’énerve et que je ne maîtrise pas encore sur Divi (je suis sur 2 sites en dev, donc pas encore finalisés) : il ajoute des marges sur toutes mes lignes, et elles ne correspondent jamais à ce que je souhaite, tandis qu’avec Avada, je peux tout caler au pixel prés en quelques secondes 🙂

    – « L’outil de personnalisation de WordPress n’est absolument pas utilisé, il faut régler les différents paramètres à l’aveugle en sauvegardant puis rechargeant une page pour voir les effets de nos actions. »
    Franchement, sur Divi, je n’aime pas du tout devoir sortir des paramètres du template pour aller sur la personnalisation de WP, car WP c’est WP, et les paramètres du template, ils doivent être à leur place 🙂 C’est une question d’habitude 🙂

    En tous cas, je suis d’accord sur les conclusions de ton analyse (très utile et bien construite) : Avada est parfait pour les intégrateurs qui ne souhaitent pas mettre le nez dans le CSS et qui ont une vision très précise de ce qu’ils souhaitent, mais on peut se perdre dans tous les paramétrages, et pas adaptés aux débutants.

    Quand à Divi, vu tout ce qu’on en dit de bien, je me suis donnée 3 mois pour le tester et décider si je prends une offre premium, quitte à me remettre au CSS (ce que j’avais oublié à force d’utiliser des templates), ce qui me fera le plus grand bien 🙂

    Bonne journée 🙂

    Répondre
  5. hello
    je ne serais pas aussi sévère
    je ne connais que AVADA et ENFOLD que j’utilise pour des sites pro, et avada permet sans conteste de faire des choses sympa assez rapidement. ceci étant je ne connais pas les autres que tu vas nous faire découvrir, ce que j’attends avec impatience.

    par contre il est vrai que les réglages que tu trouves un peu laborieux (et tout réglage l’est forcément), sont pour moi pas assez subtils. on se heurte forcément avec ces mécaniques à des limitations car tous les aspects et détails ne sont pas accessibles par ce système de réglage. il faut donc passer par du css pour corriger les derniers détails ou dysfonctionnements qui pourraient apparaitre. et là, il faut s’y connaitre car ces sites sont vraiment multi multi paramètres, et le css est trés lourd.
    n’y connaissant rien ou presque, je dois passer par le forum pour avoir des solutions.

    Répondre
  6. Bonjour Nicolas,
    Et que penses-tu du Thème The 7 (https://themeforest.net/item/the7-responsive-multipurpose-wordpress-theme/5556590) ?
    Sa dernière version est totalement francisée et il intègre le page builder « Visual Composer » avec de nombreuses fonctionnalités ainsi que « slider revolution » et « layer slider »

    Cordialement
    Patrick

    Répondre
    • Le test de The7 arrivera plus tard dans l’été, il fait partie des 10 thèmes qui seront étudiés !

  7. J’utilise depuis plus de 2 ans le thème BE qui est très régulièrement mis à jour et avec un support très réactif.
    Largement en dessous des ventes des thèmes que vous énoncez, et pourtant super pratique je trouve.

    Répondre
    • BeTheme sera lui aussi testé dans les semaines à venir !

  8. Excellent… Impatiente de voir ce que les experts en pense !!!

    Répondre
  9. Bonjour

    Je n’ai utilisé AVADA que pour réaliser le site de l’agence et je le trouve très complet, mais c’est une usine à gaz.
    On peut faire vraiment ce que l’on veut mais la prise en main est longue et laborieuse et j’ai fini par rajouter ma propre feuille de style CSS pour aller plus vite.
    J’ai même eu un bug dans le footer que j’ai fini par régler moi-même.
    Ce n’est pas un template pour débutant et c’est lourd mais on peut faire ce que l’on veut avec.
    Je ne connais pas Divi et je suis donc intéresser de tester.

    Merci pour tes articles

    Répondre
  10. J’utilise ce thème et je l’aime bien. En ouvrant cet article, je pensais bien déposer ici un commentaire pour défendre Avada, sauf que ces critiques sont justifiées.

    J’irais même encore plus loin.

    Tu l’as bien dit. Les Theme Options sont hyper denses. Ça reste un avantage (à la base), même si ça rend effectivement la prise en main laborieuse, très laborieuse.

    Au bout de quelques semaines d’utilisation, on commence à trouver quelques marques, et encore. Heureusement qu’ils ont inclus un module de recherche dans leurs options 😀

    Sauf que cet avantage ne va pas au bout des choses. Même si on passe de longues minutes à chercher où se modifie une couleur, une taille de police, ou une marge intérieure et qu’on résiste en ne dégainant pas le CSS, il y a quand même très souvent la nécessité d’en écrire, du CSS.

    Je viens de vérifier, dans le site Avada sur lequel je bosse, j’ai plus de 1700 lignes de code CSS ! What the… ?

    Rien que le styling des balises <a> est complètement foireux : pas de gestion du soulignement oui/non, très peu d’option pour personnaliser les couleurs des liens, aux différents emplacements du site, et de ce fait, on se retrouve parfois avec des liens trop clairs ou trop foncés à certains endroits, comme sur les shortcodes boutons, avec de mauvais contrastes ou des couleurs qui vibrent. Et le CSS qu’on utilise pour fixer ça fait souvent déconner des éléments un peu partout ensuite.

    Outre son grand nombre de démos assez sympas, ce que j’aime avec Avada, c’est la possibilité en bas de chaque page de personnaliser individuellement pas mal de choses : affichage du titre oui/non, affichage d’une sidebar dédiée, affichage ou non du fil d’Ariane…, ce genre de choses, et puis ses modèles de page. Mais bon. Tous ces défauts…

    Vivement la v 5.0 !

    En tout cas, belle idée d’action, ces tests publiés chaque semaine. Par contre, j’ai bien peur que les retours sur Enfold soient quasi les mêmes que ceux d’Avada, mis à part que celui-là est un peu plus léger (ce qui est très appréciable pour bien des projets) et que la mise en œuvre est plus rapide avec lui, surtout pour un site un peu plus simple à la base. 🙂 C’est un autre thème que j’affectionne, mais je serais peut-être encore du même avis que ce prochain test. Qui sait ? 😉

    Répondre
    • je crois que tu as parfaitement résumé la situation: du bon mais peut mieux faire.

    • Tu le sens bien arriver en effet !

      En comparant Enfold juste après Avada, on a vraiment une impression de légèreté 🙂

  11. Bonjour

    Merci de partager votre avis sur Avada.

    Moi, j’ai découvert WordPress il y a moins d’un an et j’ai essayé les thèmes WP qui se révélaient insatisfaisants car n’offrant pas beaucoup de possibilités de personnalisation, puisque je ne m’y connais pas du tout en CSS.

    il y a 3 mois j’ai découvert Avada, et mes premiers pas on été concluant, surtout avec le Page builder qui permet de modifier la construction des pages. Le paramétrage également ne me parait aussi fastidieux, au contraire il offre plusieurs possibilités. Par contre la limite, c’est la présentation du menu. Avec le succès d’Avada, on risque d’avoir des millions de sites qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Je pense à cet égard qu’Avada devraient proposer plus de personnalisation pour le menu.

    Enfin, c’est peut être parce que je n’ai pas essayé d’autres Page builder que je pense que Avada est aussi facile. J’attends la fin des tests pour essayer d’autres.

    Merci encore pour cet article.

    Répondre
  12. Hello,

    Génial cette série à venir !!

    Pas grand choses à redire, mais je trouve intéressant d’avoir partagé la même expérience. Voilà la mienne en quelques lignes. En 2013 quand je cherchais à créer mon blog.ce de voyage un peu personnalisé, j’ai trouvé génial le design d’avada. Du coup je l’ai acheté.
    J’étais débutant mais disons un peu dégourdi avec l’informatique, et bien… J’en ai bien bavé (que d’heures passées sur « margins », « paddings », je me rappele que le site plantait complètement car j’avais oublié les unités px dans les réglages…)!
    Heureusement WPMarmite m’a bien aidé.

    Début 2016, je me suis fait hacké mon site :(:( l’ayant laissé aussi un peu tombé, je l’ai repris à 0 début juin. Pas prêt à payer un nouveau design, j’ai continué sur avada, et là j’ai trouvé les demos géniales !
    Si on ne veut pas être trop original, c’est très pratique de partir des demos et personnaliser les pages.

    L’avantage de la popularité du site est le très grand nombre de posts dans le forum. J’y ai toujours trouvé ma réponse, pourvu d’utiliser les bons mots clefs anglais dans sa recherche. Gros bémol, je trouve le forum peu pratique, les posts & réponses n’étant pas groupés, pas facile de naviguer rapidement d’un poste à l’autre. je confirme qu’ils sont aussi très rapides à répondre (moins de 24h).

    La promesse « ne pas coder » n’est pas totalement vrai dès qu’on souhaite bcp personnaliser son Blog. Il faut souvent utiliser des lignes de codes dispo sur le forum dans l’option: « CSS personnalisation ».

    Dernier point, il n’y a pas de plugin de gestion de galeries. Bien qu’il y ait une option « light box  » sur les images. Je ne sais pas si les autres thèmes incluent une meilleure gestion des galeries photos, mais je trouve ce point plutôt négatif pour un blog de voyage. Il y a pas mal d’autres plugins de diaporamas mais plutôt avancé par rapport à mon besoin.

    Voilà, quelques lignes sur mon expérience..
    J’ai hâte de voir les autres tests, j’aurai au moins une bonne idée des autres thèmes dispo.

    Merci pour cette série de test.

    Patrick

    Répondre
  13. Super article, je pensais également utiliser Avada dans un nouveau projet WordPress… Avant d’aller trop vite, je vais prendre le temps de regarder d’autres thèmes avec certes moins de custom mais plus simples à prendre à main.

    Répondre
  14. Bonjour

    Cet article bien fait, tombe à pique car j’étais sur le point de sélection des thèmes pour faire mon premier site web avec wordpress.org .

    J’ai déjà fait un site/blog avec wordpress.com. Cette fois –ci, je change pour avoir un site avec nom de domaine et un thème qui pourrait me permettre de faire une présentation suivante (pages, plugins) :

    – 1/ accueil (Présenter ma future entreprise dédiée uniquement sur un service et un produit)
    – 2/ à Propos (qui, pourquoi, comment…)
    – 3/ Petites annonces gratuites et payantes (France, inscription en ligne ou par mes soins)
    – 4/ E-commerce (inscription et gestion par les clients après mon approbation)
    – 5/ Page d’inscription
    – 6/ Blog (faire beaucoup de contenus , longue traîne, minimum 400 mots, h1, h2 …)
    – 7/ Vidéos (chaîne Youtube)

    Questions : Y a-t-il un thème WordPress qui pourrait correspondre à ce que je veux faire et important, je maîtrise pas la langue de shakespeare, donc un thème en Français ou le plus traduit.

    Merci à toutes et à tous pour vos conseils …

    Cordialement, et encore bravo Alex ( dans ta Marmite, la nourriture est très bonne)

    Bernard

    Répondre
    • Bonjour Bernard,

      Il n’y a pas de réponse universelle à votre recherche de thème, le mieux que vous puissiez faire c’est de vous imprégner des bonnes méthodologies. Justement, Alex a publié un guide à ce sujet et j’ai moi-même fait une conférence.

      Et puis chaque semaine de cet été vous pourrez voir le test d’un nouveau thème !

  15. Merci de votre réactivité , je vais lire puis regarder la conférence.

    Je reste ouvert à toutes réactions et preneur de bons conseils.

    @ ++

    Bernard

    Répondre
  16. Salut Nicolas,
    Je suis un lecteur assidu de la Marmite, même si je n’interviens jamais.
    J’aurais juste aimé lire une partie sur la technique: vitesse du site avec ce thème, qualité du code…
    Tous les thèmes multipurpose me semblent lents. J’utilise beaucoup Divi, et un test comparatif des vitesses de chargement de tous ces thèmes avec le même hébergement auraient été un point intéressant à avoir (il existe des tests de ce type mais je n’ai pas forcément la même confiance dans les rédacteurs).

    Répondre
    • Bonjour Xavier,

      Je ne pourrai pas juger de la qualité du code d’un thème. Mais crois-moi, je garde quelques informations pour le battle final, sinon je n’aurais plus rien à dire au moment de comparer tous les thèmes !

  17. Bravo pour cet article. Cette série d’été sur les meilleurs thèmes WP de ThemeForest m’enchante. J’ai hâte de lire vos articles.

    J’utilise moi-même The7 depuis plusieurs années. J’ai un projet un cours avec Newspaper et un autre avec Extra (la version Thème Magazine de Divi). J’avais découvert Divi grâce à votre article. J’espère que vous ne laisserez pas de côté les thèmes magazine dans votre série de cet été.

    Par ailleurs, je participe à un projet en cours de développement qui, pour l’instant, se fait avec Avada. Après avoir travaillé longtemps avec The7 et Visual Composer (le célèbre builder intégré dans The7), j’avoue avoir été très désorientée par Avada. J’ai fini par abandonner et j’ai redémarré mes essais pour ce projet sous The7. En lisant votre article, je comprends pourquoi j’ai trouvé ce thème pas facile à comprendre et je vois que je ne suis pas la seule.

    Bon courage. Je souhaite tout le succès qu’elle mérite à votre série d’articles estivale.
    Lilas

    Répondre
    • Bonjour,

      Je vais laisser les thèmes magazines de côté, au contraire.

      Mais au début de l’automne je reviendrai pour parler d’Extra et proposer l’Extra-Kit !

    • Bonjour,

      Il se peut que je couvre le sujet des thèmes magazine dans le futur mais il n’y a rien d’officiel pour l’instant. N’hésitez pas à m’envoyer un email pour me parler des critères qui vous tiennent à coeur.

      Au plaisir
      Alex

  18. Un des éléments très appréciables dAvada, c’est les mises à jour du thème en un clic, et ses mises à jour très régulière. Quand je regarde ce que les thèmes offrent, jamais il est noté que les mises à jour se feront en un clic. Quelques uns l’offrent mais c’est au fil du temps qu’on apprend si la mise à jour du thème sera simple ou non. Est ce le cas le divi également?

    Répondre
    • Mais cet article n’est pas une comparaison d’Avada à Divi… Vous aurez toutes les réponses dans les semaines à venir !

      Quoi qu’il en soit, l’Avada Patcher est une très bonne idée !

  19. Bonjour Nicolas, bonjour Alex,

    Encore un excellent article. J’ai craqué pour DIVI et je l’ai acheté gràce à votre réduction.
    Toutefois, je pense qu’il n’est pas idéal pour les débutants. Il est un peu compliqué à prendre en main et on se perd vite dans les options proposées (il y en a trop). Je créé un nouveau site pour quitter une plateforme qui ne me satisfait pas.
    Elégant thème prépare le DIVI 3 et ils proposent de nouveaux exemples de pages à télécharger en plugins et à ajouter à la bibliothèque DIVI. Cela ne simplifie pas la vie des débutants. Quand le DIVI 3 sera prêt, l’utilisation, je pense sera simplifiée.
    Qu’en pensez-vous, Nicolas et Alex ?

    Répondre
    • Ah ça, je l’avais dit dans mon article sur Divi : la prise en main initiale n’est pas facile ! Mais Avada est encore plus compliqué à utiliser.

      Par contre, la mise à jour de Divi 3.0 n’apportera pas un nombre moins important d’options. Il facilitera la création des pages mais derrière cela restera tout aussi complexe !

  20. Bonjour,

    Merci pour cet article qui me servira lorsqu’une cliente me parlera d’Avada.. 🙂
    Il m’arrive encore d’en faire (des sites) et j’avoue être une inconditionnelle d’X.
    Grâce à leur constructeur de pages « Cornerstone » et un petit tuto vidéo rapide, c’est un jeu d’enfant pour mes clientes débutantes de reprendre le bébé par la suite.

    Je ne peux que le recommander.

    Répondre
    • C’est effectivement un des thèmes les plus prometteurs de la sélection. Verdict dans 2 semaines !

  21. Merci pour ce beau projets d’articles thème wordpress. J’en suis d’autant plus contente que j’avais fait part, dans les choix lors de notre inscription à la newsletter, de ma préférence pour un sujet thème. Comme quoi Wp Marmite est à l’écoute de ses lecteurs 🙂
    Un grand merci déjà.

    Qui plus est, c’est exactement ce genre de retours dont nous, néophytes, avons besoin. J’avoue avoir un peu peiné avec Divi (mais ne pas l’avoir regretté, même si sur quelques points je suis déçue). Du coup savoir où on va mettre les pieds pour tester d’autres thèmes est plus qu’intéressant.

    Répondre
  22. Bonjour,

    Super idée cette série ! Tout comme toi je n’utilise plus que Divi mais je me demande toujours si c’est une bonne chose, j’ai parfois envie de tenter l’expérience avec d’autres thèmes, mais par peur d’être déçue et du fait que je connais très bien Divi, je n’ai pas franchi le pas. Surtout que jusqu’à maintenant il m’a permis de faire tout ce que je voulais. Mais j’en ressens parfois les limites donc… hâte de lire tous ces avis et je me laisserai peut-être ainsi tentée par d’autres thèmes !

    Merci beaucoup de nous faire gagner du temps en faisant tous ces tests pour nous 🙂

    Note : comme l’a dit Xavier, c’est un peu dommage de ne pas savoir ce qu’il en est du code et pour les performances j’ai cru comprendre que tu nous réservais ça pour la fin, je vais suivre tout ça de près.

    Répondre
  23. Bonjour Nicolas,

    1 – Merci !
    2 – Encore un super article passionnant.
    3 – hâte de voir la suite … des 10
    4 – mais 😉

    Tout le monde parle d’Avada, de BeTheme, The7, Divi ou encore Enfold .. quel sont des génériques répandus sur la blogosphère ; je veux dire qu’il n’est pas rare de trouver un article (certes pas, si complet !) mais existant.
    J’utilise moi-même très souvent certains d’entre eux pour mes sites clients ; parfois par facilité (quoique !) ou prix/budget client.

    Depuis peu justement j’ai élargi mon champ d’action à un tout nouveau! celui de MassiveDynamic (https://themeforest.net/item/massive-dynamic-business-wordpress-theme/13739153) proche des 10 premiers récurrent inratable et irrattrapable de notoriété car classée depuis de longues années … classé 14ème.

    Personne n’en parle plus que cela et pourtant ! peut-être à tort
    J’ai été curieux au début, surpris ensuite et conquis par la simplicité et le concept ! j’ai testé mes addons, plugins, mu-plugin et autres dessus et souvent il s’avère qu’il s’intègre sans bugs ! ce qui n’est parfois pas le cas chez les plus grands sans aménagement !

    Alors, curieux seras-tu peut-être aussi comme moi, certes, il ne fait pas tout et encore beaucoup à améliorer et à optimiser pour le rendre parfait, mais je trouve que cela permet de développer certains petit projet que je n’aurais pas pris pour des clients qui n’ont pas fortune.

    et merci pour ton article « comment déplacer un site WordPress manuellement (et sans risque) » car il m’a permis de me sortir d’une belle impasse … dernièrement / Search-Replace-DB m’a beaucoup aidé là ou j’étais planté avec une solution dont je vais taire le nom pour ne pas leur faire encore plus de mauvaise pub qu’ils ne se font déjà en ce moment tout seul avec leurs bugs à répétition …

    Répondre
    • Merci de ton commentaire LENE,

      Je vois que MassiveDynamic est quand même tout jeune, puisqu’il est sorti en avril. Il a fait une belle percée pour être à la 14ème position, face à d’autres thèmes bien plus vieux.

      Qui sait ? Si je rajoute d’autres thèmes à mon comparatif à l’avenir, peut-être aura-t-il sa place ?

  24. Bonjour,

    Vous n’avez pas parlé de son temps de chargement sur Google page speed – 98%. Il y a beaucoup de sites parmi les tops n’arrive pas à 80%. Oui, la configuration est longue, mais on la fait une fois. Pour ma part, j’ai testé Avada il y a 2 ans, et pour une débutante comme moi c’était, comme vous l’avez évoqué, trop compliqué. Finalement j’ai choisi Kleo, qui est plus simple, utilise Visual Composer, 98% temps de chargement – j’ai l’impression c’est Avada copié/repensé, même par son design initial.

    Répondre
    • Bonjour Mat,

      À moins que vous n’ayez un protocole ultra-rigoureux et que vous regardiez les bonnes données, ce score de 98% ne veut absolument rien dire. Et c’est pour cela que je développerai ces notions lors du dernier article de la série, lorsqu’il faudra départager tous les thèmes présentés.

  25. J’avais acheté Avada il y a un an pour créer mon site. Il faut préciser que je ne connais rien au développement informatique. Donc il me fallait quelque chose de relativement intuitif. Lorsque je l’ai installé, j’ai juste eu le vertige devant l’usine à gaz. Pas pour moi ! J’ ai acheté un autre thème. De plus, il faut préciser qu’il est assez lourd par rapport aux autres premium, une vingtaine de Mo.

    Répondre
    • Merci de votre retour Évelyne,

      Pour ce qui est du poids du thème, cela n’a aucune importance. Ce sont d’ailleurs les démos et les extensions inclues qui alourdissent le thème à hauteur de 78%. Le plus important, c’est que cela n’influe pas sur les temps de chargement.

  26. J’ai utilisé ce thème pour l’un de mes commerciaux qui voulait créer son propre site… un calvaire ! Je n’ai absolument rien compris et il a fini sur un thème gratuit qui faisait bien l’affaire !

    Pour ma part je suis fan de Divi et Extra, je pense avoir trouvé le thème idéal pour mes besoins actuels.

    Répondre
  27. Bonjour Nicolas,

    je partage ton avis. Avada est à mon sens une hérésie ! Tout ce qu’il ne faut pas faire avec un thème est présent à l’intérieur. Ce thème dispose de plus d’options que WordPress lui-même, c’est dire !

    Autre point noir : le fait d’incorporer des extensions dont certaines sont redondantes comme Revolution Slider / Layer Slider n’est pas sans poser des soucis de sécurité. Bien souvent, les mises à jour ne sont pas correctement effectuées ou signalées à l’utilisateur. Il en résulte de nombreux sites hackés car utilisant le même produit avec les mêmes failles.

    Enfin et je m’arrêterai là, ces thèmes comme de nombreux premium sont lourds en matière de performances. Nombre de requêtes élevées, temps de chargement à rallonge et poids de page conséquent en sont leurs marques de fabrique.

    Pour moi, Avada est un produit conçu pour faire croire aux utilisateurs de WordPress qu’ils pourront tout faire avec pour quelques dizaines d’euro. C’est un non sens qui joue en défaveur de l’image de notre CMS favori.

    C’est notamment pour cela que nous avons voulu proposer un thème premium qui prend le contrepied de tout ces travers avec WP Alacarte. Une version gratuite de notre thème ONE sortira bientôt. 😉

    Répondre
  28. Vous z’êtes un peu sévère à mon gout. non sans raison. oui le thème est certainement trés lourd avec un impact en terme de vitesse quoi que on peut arriver à un bon score sur gt metrix avec un peu de pugnacité, si on rajoute un pluggin de formulaire un peu sophistiqué comme qform, on en remet une très bonne couche aussi.
    alors pour des codeurs émérites c’est surement une hérésie, mais pour le quidam qui veut juste un site un peu correct, je trouve la formule convaincante tout en restant aux aguets pour trouver mieux.

    Répondre
  29. Bonjour,
    merci pour cet (excellent) article.
    Histoire de voir à quoi ressemble le produit final, est ce qu’il serait possible d’ajouter un lien vers un site qui utilise ce thème. Celui d’un copain par exemple à qui ça ferait de la pub ?
    Même proposition pour les autres thèmes testés à venir.
    Merci

    Répondre
    • Bonjour André,

      Il y a déjà un lien qui vous amène vers 25 sites qui utilisent ce thème, au sein de l’article. Si ça ne vous suffit pas, je ne vois pas comment je pourrais faire mieux !

  30. Bonjour, j’utilise avada actuellement pour un projet que je mets en place… Le one page qu’il intègre est vraiment très bien épuré côté design… Pour ce qui est des fpnctoons on en a une multitude au point dlen perdre notre lucidité… Mais faut quand même faire des efforts de reflexion pour parvenir a bout de ce thème tout de même…. Bien conçu dans l’ensemble mais pas facile a prendre en main en tt cas

    Répondre
  31. Bonjour Nicolas,
    Merci pour cet article qui tombe au bon moment pour mon projet de rénovation de site utilisant DIVI :

    Parce que j’ai dit à l’un de mes partenaires que je bloquai sur DIVI+Polylang, il m’a dit avoir renoncé à DIVI lors de la traduction de son site pour passer sur AVADA, mieux interfacé selon lui : qu’en penses-tu ?.

    Si tu contredis, je tacherai de persévérer (comme je l’ai fait jusqu’à présent) pour surmonter l’obstacle et rester sur DIVI

    Répondre
    • Bonjour Paul,

      N’ayant ni testé Divi ou Avada avec Polylang, je ne peux pas te dire ce qu’il en est réellement. D’ailleurs je suis finalement plus à l’aise avec WPML, as-tu lu mon article sur le multilinguisme ?

      Ensuite entre les deux thèmes, ce n’est pas du tout la même chose. Je dirais qu’Avada cible des personnes qui sont techniquement plus à l’aise.

      Donc si ton partenaire a un meilleur niveau, il est possible qu’il préfère Avada. Mais est-ce que ce sera adapté à ton niveau ? Là est la question.

  32. Bonjour, maintenant je connais bien Avada, je l’ai acheté en 2014.
    Pour moi le principal avantage de ce thème est qu’il est régulièrement mis à jour et régulièrement enrichi.

    Le principal défaut est la traduction incomplète. Du coup on est obligé de modifier les fichiers PHP à la main.

    Répondre
    • Merci pour votre retour Stéphane !

  33. Bonjour!

    Merci pour cet article, très intéressant! D’un point de vue francophone, ça change vraiment les perspectives parce que tout se retrouve en anglais par défaut.

    J’étais justement en train de me battre avec la traduction d’Avada en français. J’ai installé le plugin « Loco Translate » et mes fichiers de traductions ne synchronisent pas, pourtant on voit bien que la traduction y est.

    Faut-il vraiment copier/coller tout ce texte manuellement? Je pensais également qu’Avada serait plus simple qu’il ne l’est vraiment, ce qui n’est pas du tout le cas.

    Merci!

    Répondre
    • Bonjour Catherine,

      Nous n’assurons pas le support des thèmes à la place des développeurs. Le problème peut venir d’Avada ou de Loco Translate, je n’en sais rien. Rapprochez-vous d’eux, ils auront de bien meilleures réponses que moi 🙂

      Et si vous recherchez des thèmes plus simples sur ThemeForest, allez donc consulter le comparatif que j’ai effectué dernièrement !

  34. Bonjour!

    Je sais que vous ne faites pas de support, en fait ma question était: pour obtenir votre Theme Options en fran¸çais, avez-vous dû recopier tous les « strings » de façon manuelle?

    Ça m’apparaît beaucoup de travail alors qu’Avada pourrait l’inclure!

    Merci bien (:

    Répondre
    • Bonjour Catherine,

      Les traductions que vous voyez sur mes captures d’écran étaient sur la version 4, elles étaient incluses. Avec le changement de version, toute l’interface est passée en anglais.

  35. Bonjour à toutes et tous
    La revue de ce qui se cache « derrière le rideau » était une excellente idée.
    Concernant ce thème, j’adhère complétement à votre conclusion :
    « c’est cher payé par rapport à ce que l’on peut attendre d’un thème WordPress en 2016 »
    Retour d’expérience :
    A) La tentation est grande à l’installation de valider de suite le thème et de charger un/des modèle(s) pour voir ce que cela donne. ! Halte là ! Il faut prendre le temps de « prendre en main » la bête sous peine d’avoir à tout « écraser » et à tout ré-installer pour repartir sur un base de donnée bien propre.
    B) Je demandais récemment un thème enfant d’Avada à un prestataire potentiel pour un client. Sa moue m’a inquiété.
    Je suis donc allé tester la création de child-theme sur Avada 5 (en premium avec licence validée).
    Qu’elle galère !
    Je n’ose même pas y penser pour le néophyte. La documentation en ligne + vidéos – pourtant assez complète (In ingliche auffe curse) – ne lui permettra pas de s’en sortir sans l’aide d’un pro.
    Du coup, ….. cela à un coût.
    Comme commente Évelyne (8 juillet 2016) : « j’ai juste eu le vertige devant l’usine à gaz »
    C) Par contre, chapeau pour l’opération de migration de la version 4 à la 5 !
    Presque rien à faire si ce n’est que de suivre pas à pas la documentation sur le sujet.

    [email protected]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Marmite ne peut malheureusement pas fournir de support. Merci d'en tenir compte dans votre commentaire 😉

Si vous ne lui en voulez pas, donnez-lui un j'aime sur Facebook :



89 Shares
Share31
Tweet42
Share16