Vous êtes ici : Accueil | Thèmes WordPress | Themeforest et le raz-de-marée des thèmes WordPress bling-bling

Themeforest et le raz-de-marée des thèmes WordPress bling-bling

theme-wordpress-bling-bling

Pour vous faire découvrir Themeforest et vous aider à y trouver un bon thème, je vous invite à consulter mon dernier guide.

Lire le guide complet sur Themeforest

Je ne sais pas si vous le savez, mais sur Facebook, il existe un groupe dédié à WordPress nommé WP Academy.

Les membres y parlent de WordPress bien entendu, mais cela permet surtout d’échanger en tant que créateurs de sites, développeurs, formateurs et utilisateurs.

Mi-septembre, Marie-Hélène pestait contre Themeforest, voici ce qu’elle disait:

Marie-Hélène du groupe WP Academy

J’espère que Marie-Hélène a retrouvé ses yeux entre-temps mais ce qu’elle souligne est malheureusement vrai. Ces derniers mois, les thèmes sur Themeforest font tous dans la surenchère.

C’est à celui qui aura le plus de sliders, d’en-têtes (headers), de parallaxe, d’animations ou de shortcodes…

3 exemples concrets pour comprendre

Pour vous donner une idée de quoi on parle, jetez un oeil aux thèmes suivants et regardez ce qu’ils proposent :

Doors

Doors

 

Cilo

Theme WordPress Cilo

 

Shore

Shore

Pour éviter tout malentendu, je trouve ces thèmes très beaux. MAIS je trouve aussi qu’ils en font trop.

Pourquoi en mettre toujours plus ?

On peut expliquer ce phénomène de plusieurs manières.

La première explication serait en quelque sorte la nature de l’homme moderne qui est de toujours vouloir plus. Plus d’amis, plus d’argent, plus de voitures, plus de bijoux, plus de reconnaissance, plus de gadgets, bref plus de tout.

On part un peu dans la sociologie mais je pense qu’il y a un peu de ça dans cette affaire. En mettant un maximum de choses dans un thème WordPress, on est le meilleur, on est celui qui en impose.

S’il y avait un jour des apéros entre auteurs de Themeforest, on y entendrait sûrement cela :

Hey, as-tu vu tout ce que fait mon thème ?

La seconde explication est parce que ça marche !

Et bien oui, ces thèmes blindés d’options attirent les foules. Ils se vendent comme des petits pains donc les auteurs continuent à produire des thèmes WordPress similaires.

À titre d’exemple, le thème Avada s’est vendu à plus de 1000 exemplaires au cours de la semaine passée. Pas mal, non ?

Avada

Après cela, la question que je me pose est :

Tous les clients arrivent-ils à obtenir un rendu similaire à la démonstration ET adapté à leur projet ?

Je ne pense pas me tromper en disant que non car toutes les options proposées par ce genre de thème apportent plus de confusion qu’autre chose.

Pour illustrer cela, je peux vous parler du thème de WP Marmite. Il provient d’OboxThemes mais leurs thèmes WordPress sont aussi en vente sur Themeforest.

Flatpack, pour ne pas le nommer, permet de modifier toutes les couleurs du thème. La couleur de l’arrière-plan, du texte, des titres, des liens, des hovers sur les liens (le survol), des métadonnées…

Bref, si vous ne savez pas ce que vous faites, vous avez de grandes chances que votre site contracte le syndrome du sapin de Noël.

Il y d’autres exemples mais revenons au groupe WP Academy. Comme vous avez pu le lire, ce sujet ne me laisse pas indifférent. C’est dans cette optique que j’ai proposé aux membres du groupe de me donner leur avis sur la question.

 

Apprenez à personnaliser n'importe quel thème WordPress

Que vous partiez de zéro ou avec quelques notions, ce livre vous aidera à créer des sites qui ne se limitent plus aux options des thèmes.

Voir le sommaire

2 témoignages de créateurs de sites avec WordPress

Commençons par Marie-Hélène Di Benedetto, l’instigatrice de ce questionnement :

Marie Hélène Di Benedetto

En fait, j’étais sur Themeforest à la recherche d’un thème pour mon site (business). Je ne suis pas graphiste, j’apprécie beaucoup de trouver des créations professionnelles sur ce site à des prix plutôt démocratiques.

J’ai par contre dû faire un constat : un tout petit nombre de tendances en matière de design ont vraiment pris toute la place, et bien qu’il y ait des milliers de thèmes disponibles, il y a en fait peu de choix.

Je n’avais pas cette impression il y a encore un an. Mais je constate que nous sommes envahis de thèmes de type « one page parallax », qui plus est contenant généralement un slider (revolution, si possible, on sait tous quels problèmes de sécurité cela a récemment causé).

Le tout donne, selon moi, une impression de trop. On ne sait pas où regarder, et je pense que le design du site prend complètement le dessus sur le message que le site est censé relayer.

Un site est un outil de marketing, il ne faut pas l’oublier. Oui, je veux qu’il soit beau. Mais pas qu’il hurle « regardez-moi moi moi » au détriment de mon contenu!

Voici un exemple qui, ironiquement, répond au doux nom de « Simplicity ». Vous pouvez ouvrir 150 autres thèmes « agence », ce sont tous les mêmes, il n’y a que les polices et les couleurs qui changent.

Les rares thèmes qui essayent de sortir de cette pensée unique se sentent obligés de faire dans la surenchère du bling-bling, comme celui-ci.

Bref on accumule, à mon avis, les erreurs en terme d’usabilité pour les utilisateurs.

Une autre chose qui m’ennuie c’est que la majorité de ces sites business sont construits autour d’un seul modèle de business: l’agence (ils sont déclinés en : graphiste, développeur, photographe mais ça s’arrête là).

Toutes les pages d’accueil s’articulent autour des mêmes éléments : une « boîte à outils », un portfolio, une présentation d’équipe, une liste de références.

Alors quoi, si je ne suis pas dans la communication visuelle, WordPress et ThemeForest n’auraient plus rien à me proposer pour mon site?

Je pense que c’est s’aliéner une ÉNORME partie du business à une époque où il est quand même établi que toute entreprise devrait avoir un site de présentation.

La seconde personne à vouloir parler du sujet est Maxime Bernard-Jacquet. Pour vous faire une confidence, je savais que ce sujet ne prendrait pas trop de temps pour le faire réagir. Maxime est un peu nerveux parfois :). Voici son avis sur la question :

Maxime Bernard-JacquetCher lecteurs de WP Marmite, je vais vous parler d’un lieu merveilleux où tout brille de mille feux, bouge, clignote, où tout est aguicheur, à la limite tapageur, un lieu où l’on perd un max d’argent. Je ne parle pas de Las Vegas non, je parle bel et bien de ThemeForest.

La remarque de Marie-Hélène Di Benedetto sur WP Academy résonne en moi comme un glas. Elle a raison : « Est-ce que l’on peut encore trouver des thèmes simples, pas bling-bling sur Themeforest ? ».

Je pense que oui, si on s’équipe d’une pelle et que l’on creuse dans les profondeurs. Mais sous les feux des projecteurs, c’est à coup de thèmes hyper-customisables et de fonctionnalités hyper-gadgets que l’on est accueilli. Sliders, parallaxe, one page, animations, photos en pleine page, accumulations de layers et autres navigations originales…

Pour preuve, le jeune Jacky veut la même chose sur sa 106 tuning. C’est mauvais signe.

Que s’est-il donc passé ?

Les développeurs de thèmes, avides d’offrir les thèmes les plus prestigieux, ont poussé le bouchon quelque peu trop loin. Soyons francs avec nous-mêmes. Les dernières études montrent que les sliders ont un taux de conversion catastrophique. Le parallaxe, pour être fluide, doit être affiché sur un PC de la Nasa.

Parlons des performances d’ailleurs. Aujourd’hui, un des aspects forts d’un bon référencement, en plus d’un site vivant (= qui se voit doté régulièrement de contenu neuf et de qualité) est d’avoir un site qui se charge rapidement, donc optimisé.

J’ai fait plus de cauchemars en décortiquant le code de certains thèmes que devant Paranormal Activity. Pour faire simple, c’est Fukushima dans toute sa splendeur.

La sécurité en pâtit aussi : on parle de piratages en dizaines de millions. Tout ça à cause de plugins. Parfois, comme MailPoet, c’est la faute à pas de chance. D’autres fois, comme la faille de revolution Slider, c’est une double erreur digne d’un débutant de 13 ans en PHP qui en est la cause.

Parlons d’ergonomie. S’il y a bien un sujet qui me chauffe vite, c’est l’expérience utilisateur. Où sont les designeurs d’expérience quand ils créent leurs thèmes, avec des panneaux d’options plus longs que la piste d’atterrissage de Fast & Furious 6 ?

Les développeurs de thèmes premium soumettent leur propre logique, souvent en ignorant les principes de WordPress, et on sombre dans une jungle de complexité épouvantable.

Pourquoi dans Salient proposer de personnaliser la typo pour 15 éléments différents, et ne pas proposer de personnaliser l’interligne ? Proposer 3 typos maximum aurait largement simplifié les choses. Ce n’est là qu’un simple exemple, j’en aurais pour un e-book complet pour lister toutes les horreurs que j’ai pu y voir.

Résultat : mauvaise réputation pour WordPress (bien qu’elle soit indirecte), sécurité en baisse, ergonomie en baisse, complexité en hausse, mauvaise vision de WordPress diffusée aux non techniciens. Il faut redresser le tir les enfants.

Autant vous dire que Maxime n’a pas la langue dans sa poche. ^^

Bon, je vous vois venir. Avec cet article qui attaque pas mal les thèmes présents sur Themeforest, vous allez me demander où trouver des thèmes ?

Et bien comme Maxime l’a fait remarquer, il y a toujours des thèmes WordPress intéressants sur Themeforest mais il faut chercher. J’ai récemment travaillé à la conception de deux sites et j’ai utilisé des thèmes provenant de Codestag (aff) et ThemeBeans (aff).

Le design est propre sans faire dans la surenchère. Pour utiliser leurs thèmes, je peux vous dire que les prises de tête sont limitées par rapport aux thèmes bling-bling (c’est d’ailleurs pour cela que je vous les recommande avec un lien affilié ;)).

Notez qu’ils restent tout de même en anglais et vous allez devoir les traduire en français pour satisfaire vos visiteurs.

Je vous parlerai de ces auteurs (et d’autres) plus en détails dans de futurs articles.

En tout cas, vous êtes prévenus. N’achetez un thème bling-bling que si vous savez ce que vous faites, ne vous laissez pas avoir par l’apparence du site de démonstration 😉

Pour l’image de l’article, j’aurais bien mis un homme politique mais finalement j’ai opté pour cette voiture sur Flickr.

Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la newsletter

Recevez gratuitement les prochains articles et accédez à des ressources exclusives. Plus de 10000 personnes l'ont fait, pourquoi pas vous ?

C'est parti, je m'inscris !

52 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Bonjour,
    Je confirme à 4000% !
    C’est beau sur le site de démo, on achète, et puis quand on veut s’y mettre, bigre ya même pas une page prête à être modifiée comme sur le site de démo. Et effectivement des tonnes de fonctionnalités à la noix qu’un utilisateur basique ne sait pas vraiment manipuler. Re-d’accord avec les rapidités de chargement sur des ordi de 4-5 ans, c’est pourtant pas le bout du monde de vouloir un site simple et efficace, mais un peu moderne et beau 🙂

    Répondre
    • Avec la valeur de ton pourcentage, je sens que j’ai touché un sujet sensible ^^

      Merci de ton témoignage en tout cas 🙂
      Alex

  2. C’est vrai qu’il faut passer pas mal de temps sur themeforest pour trouver la chaussure à son pied. Au final perso je choisi toujours les thèmes les moins récents. Car au final, les nouveaux proposent tous les mêmes fonctionnalités dont on utilise que le quart. Mais bien utilisé ces thèmes peuvent rendre des sites magnifiques, il faut savoir utiliser les animations avec modération.

    Répondre
    • Bonjour Marie-Laure,
      Intéressant comme positionnement. Même si un site n’est pas vraiment « dans le coup », l’important est qu’il remplisse au mieux sa mission 🙂
      Bon point pour les animations, il ne faut effectivement pas en abuser sous peine d’étourdir ses visiteurs.

      A bientôt
      Alex

  3. C’est vrai que sur themeforest ils adorent en faire toujours plus, quitte à tous se repomper les uns sur les autres (les plagiats sont parfois indécents et il n’y a visiblement pas de controle).

    Mais le pire, c’est que l’immense majorité de ces themes sont le travail d’intégrateurs, incapables de produire du code propre et encore moins cohérent à l’architecture de wordpress.
    Au final, si on connait bien wordpress, on met autant de temps a corriger leurs conneries qu’a coder un thème en partant de rien…

    (Pardon j’ai lu en diagonal, mon commentaire rejoint M. Bernard-Jacquet)

    Répondre
  4. Salut, excellent cet article !

    Je me faisais la réflexion il y a quelques temps quand j’ai voulu trouver un thème pour mon blog. Compliqué de trouver des trucs simples…

    C’est vrai que j’ai pas mal bavé sur certains thèmes « agences » mais il y avait tellement peu de démonstration, surtout au niveau du back office, que j’ai choisi de ne pas aller dans cette direction.

    Et finalement, je suis tombé sur le thème Divi 2.0 de chez Elegant Thèmes et je dois avouer que j’ai été séduit par les démos…

    Je ne sais pas si c’est le cas sur les thèmes de chez Themes Forest mais sur Divi, il y a la possibilité de gérer sa mise en page en faisant de simple « Glisser » sur des blocs comprenant certains modules…
    Un exemple de la façon dont je l’ai adapté à mon blog
    Franchement, c’est le top !

    Mais il faut avouer que cet avantage a aussi son lot d’inconvénients. Tu disais que les développeurs de thèmes ne les conçoivent pas selon la logique « WordPress », et bien même un novice comme moi s’en rend compte !

    On dirait qu’ils ne savent pas allier les pages et les articles, ce qui peu être pénalisant pour le référencement. Pour structurer son contenu avec un mix de « pages » et « articles » je me retrouve souvent à devoir créer deux pages différentes pour un même but… (Sans parler du risque de duplicate content)

    Malgré ces petits soucis, c’est quand même un sacré avantage de pouvoir s’offrir, pour une cinquantaine d’euros, un site internet sublime si l’on y passe un peu de temps (et quelques crises de nerf) !

    Certains préférant perdre 3 mois pour tenter d’optimiser au mieux leur site plutôt que de payer 1500€ pour un thème fait maison (pas toujours adapté non plus).

    En tout cas, je reste convaincu qu’il vaut mieux commencer par un thème premium (bling bling ou pas) pour mieux appréhender les besoins, voire les avantages et les faiblesses puis créé par la suite un thème maison qui respectera un cahier des charges amélioré au fil du temps!

    Répondre
  5. Bonjour Alex,

    A vrai dire, j’en viens même à déconseiller les thèmes payants dans certains cas, pour les grands débutants par exemple.

    Dernièrement, j’avais une stagiaire qui ne s’en sortait pas avec un thème de Elegant Thème (pourtant moins compliqués que ceux de Thème Forest). Je lui ai fait une démo comparative avec un thème gratuit, et après avoir compris les avantages, elle l’a adopté !

    Less is more comme on dit ! Inutile de faire dans la surenchère si vous débutez.

    J’ai même passé 2 jours à aider à domicile une personne qui ne s’en sortait pas avec son thème payant, alors qu’elle avait déjà une base WordPress. Mais là, elle essayait un thème compatible e-commerce, ce qui rajoute une difficulté de plus (mais obligatoire, les thèmes simples ne sont généralement pas compatibles avec les modules d’ecommerce).

    Bref, ça en jette, mais c’est souvent le début des problèmes, alors choisissez bien votre thème en fonction de votre niveau (ou faites-vous aider) !

    Répondre
  6. Justement j’en parlais avec la communauté de blogueuses récemment, avec qui je travaille beaucoup.
    En tant que développeuse et blogueuses, elles voient en moi une interlocutrice plus adaptée à leurs besoins que les devs, dont elles ont l’impression qu’ils parlent un autre langage que le leur…

    Bref, pour en revenir aux thèmes WP, beaucoup me disaient qu’elles n’arrivaient pas à se projeter, que les thèmes sur themeforest ne ressemblent pas du tout à un blog donc elles ne trouvent rien qui leur corresponde. Elles n’arrivent plus à trouver de thème avec une grosse bannière en haut, structure à laquelle beaucoup sont encore très attachées.

    Pour ce qui est des options, le thèmes Hazel qu’une cliente a récemment choisi nous a fait nous arracher les cheveux. Trop d’options tue les options, il faut chercher trois heures pour trouver où changer une couleur. C’est bien joli de proposer de pouvoir tout personnaliser, mais au final on ne personnalise rien du tout car c’est trop compliqué.

    Je le vois pendant mes formations wordpress : les filles ont choisi un thème, l’installent sur leur blog, et là : grosse déception. Ca ne ressemble pas du tout à leur blog ni à la preview qu’elles avaient vu sur themeforest, générant un gros découragement…

    Effectivement je pense qu’on arrive à la phase « trop », j’espère que les développeurs de thèmes vont vite en tirer des leçons et revenir à la raison (et à l’originalité un peu aussi). En tout cas je valide tout à fait tout ce que vous dites tous les trois dans l’article !!

    Répondre
  7. Hey ! Vous me laissez perplexe, j’ai acheté un thème chez eux hier soir, que je compte bien peaufiner aujourd’hui. J’espère que je n’aurais pas trop de mal à m’y mettre, car le thème que j’ai choisi correspond à ce que j’aimerais faire : un site vitrine-protfolio. Il s’agit du thème Pixia.

    Répondre
  8. Ah! Enfin un article qui me fait plaisir à lire. En effet, à mes débuts j’étais subjuguée par les thèmes premiums et leur multitudes de possibilités. Avec tout ce choix sur themeforest et tous les effets qu’on trouve sur les thèmes qui y sont proposés je me disais « que du bonheur! ». Et bien non. Un an plus tard et puisque le code m’a appelé de sa douce poésie, je suis de plus en plus réticente aux thèmes qu’on trouve sur ce type de site. Trop d’option tue l’option. On pense faire un site spectaculaire mais on en vient parfois à accorder trop d’importance à des éléments qui deviennent au final des gadgets. Il faut penser son site en amont et se demander quel est le message qu’on souhaite faire passer et comment le faire passer. De quoi a t-on vraiment besoin sur son site? D’un message clair écrit en toutes lettres sur la homepage ou d’un slider 3D avec des effets de transitions sur lesquels on ne s’attarde pas forcément parce qu’on est venu sur le site pour chercher une info précise…
    En outre j’ai remarqué que sur les thèmes premium de ce type les gens utilisent peut être 20% des fonctionnalités proposées au final.
    Je suis donc de plus en plus réticente vis à vis de ces thèmes blindés d’options. Après je ne dis pas que tous sont à bannir. Certains sont très bien faits et « bien dosés » et peuvent convenir à plusieurs projets. Il faut juste bien avoir pensé la chose avant de se précipiter sur un thème trop « bling bling » 😉

    Répondre
  9. Cela fait plusieurs jours que je cherche un thème. Je suis débutante et en lisant ce blog, j’apprends énormément de choses. Mais j’avoue que j’ai une tête comme un pot de fer avec tous ces thèmes et toutes ces options qui font rêver. Je suis contente de lire aujourd’hui cet article sur les thèmes bling bling , le danger des sliders… J’aimerais trouver un thème facile d’emploi, traduisible en français, je suis bien sur tentée par étendard mais le monde de l’informatique est en Anglais aussi je risque d’être en décalage en avançant dans le temps. J’entend beaucoup parler du manque de sécurité sur wordpress, qu’en est il pour etendard ?

    Répondre
  10. Tout à fait d’accord!
    j’ai debuté dans wordpress avec themeforest, sans savoir coder, j’ai même travaillé presque 2 ans pour une agence a ne faire que ça, configurer du themeforest, j’en ai donc fait des douzaines! et c’est la loterie, on ne sais jamais dans quoi on va tomber.
    heureusement le code m’a sauvé, j’utilise underscores ou genesis pour créer mes themes from scratch. (et j’adore ça:-))
    La meilleure solution c’est genesis je pense: de beaux themes simples (il y a aussi https://zigzagpress.com qui font de beaux child themes genesis), et une meme base saine pour tous, le framework genesis, pas mal de plugins qui facilitent les choses, extender, ou dynamik website builder, et au passage on peux en profiter pour apprendre a coder 🙂

    je sais que woothemes est bien aussi (mais je n’aime pas trop leur design)

    niveau themes bling bling, le seul qui peut etre pas mal je pense c’est le X car permet de faire des choses trés differentes…(c’est limite un framework)

    Et effectivement je trouve les themes gratuits actuels de plus en plus beaux, meme si je ne m’en suis jamais servi pour l’instant

    Répondre
  11. @Alexadark héhé! je n’ai pas voulu faire de la pub pour Genesis mais je suis en plein dedans et oui comme toi, non seulement ça m’a bien appris à coder et surtout je n’ai plus envie d’aller voir ailleurs. Bon sauf par curiosité pour me tenir au courant des dernières tendances. 😉

    Répondre
    • @Chris , si tu veux encore progresser en code wordpress et que tu aimes développer des themes je te conseille d’essayer underscores, j’ai trouvé un super tuto ici qui m’a permis de m’y mettre, et aussitôt de developer des sites pour mes clients tout en apprenant beaucoup
      http://buildwpyourself.com/topic/how-to-build-a-wordpress-theme/

    • Super! Merci Alexadark. Je vais voir ça de suite. Je connais une fille qui utilise également Themehybrid. Je n’ai pas encore cherché à me renseigner mais il semblerait que c’est pas mal. En tout cas elle fait des sites sympas et ce framework est gratuit. Je crois que c’est payant seulement si on veut accéder au forum.

  12. @Chrys, oui hybrid je sais que c’est bien aussi, c’est ça c’est le forum qui est payant
    underscores c’est quasiment comme faire un theme en html, et on apprends a bien utiliser les fn wordpress
    contacte moi via twitter @alexadark, je t’enverrais mon mail en mp

    Répondre
  13. Je vois une autre explication à la prolifération de ce genre de thème. Je te dis peut-être une connerie mais il me semble que ce sont les équipes de themeforest qui fixe les prix de vente des thèmes.
    Prix fixé en fonction de ce qu’apporte le thème.
    Dès lors ça devient logique, si la mayonnaise prend : thème chargé en fonction ( surtout avec des bundles de plugins ) = thème recherché par les visiteurs ( faut en avoir pour son argent ) = thème cher ( bah oui tout ça se paye ) = theme populaire (si le thème se vend bien, il apparait en top ) = de bons revenus pour envato et le créateur du thème

    Répondre
    • Salut Samuel,
      À confirmer pour les tarifs, j’ai récemment remarqué que les prix sont plus variés qu’auparavant donc les auteurs ont peut-être la main. A voir donc.

  14. Bonjour à tous, ne critiquez pas trop ce genre de thème pour ne pas faire trop peur à ceux qui en ont achetés. Il est vrai que le rendu n’est pas proche de celui qui est présenté. Mais c’est comme tout, il faut un peu mettre du sien pour le voir à son image. Je ne suis pas encore familiarisé avec le code, mais merci pour les informations Alexadark qui me seront d’aides précieuses.

    Répondre
    • Bonjour Lionel,
      Il y a de bon thèmes sur Themeforest mais certains thème en font beaucoup trop. Il s’agit de cette seconde catégorie que nous cherchons à dénoncer 🙂

      Il faut donc bien étudier avant de se décider d’acheter.

  15. Nerveux ? Moi ! Nerveux ! Comment ça ? 😀

    Répondre
    • Presque pas 🙂

  16. La frustration est d’autant plus grande avec les thèmes premium que l’utilisateur final (le client) n’arrive pas à faire ce qu’il veut (malgré la promesse des 800 options), n’arrive pas à comprendre la logique de l’interface du thème (pas la même que la logique de WP) et galère avec toutes les options possibles.
    Quand, par dessus le tout, il faut faire des mises à jour de thème tous les x mois parce qu’il y a des améliorations et des mises à jour de sécurité qui casse un fonctionnement déjà en place, c’est le pompon.

    Répondre
  17. Oui je suis entièrement d’accord avec l’idée principale de cette article.

    Depuis plusieurs mois, j’ai l’impression que l’offre d’Envato s’enrichit mais j’ai paradoxalement plus de mal à trouver mon bonheur. Les thèmes sont très compliqués, stéréotypés et certains mal documentés.

    J’ai l’habitude de travailler sur des thèmes enfants mais je me suis arraché mes cheveux sur mes deniers projets.

    Je crois qu’il est important de bien vérifier le ratio commentaires / achat avant d’acheter. C’est souvent un révélateur pertinent.

    Répondre
    • Merci pour ton témoignage Marc 🙂

  18. Alex, j’ai pensé à toi en installant le thème Omm pour une cliente : zéro option de thème. Rien du tout, pas même un lien rajouté dans le menu…

    Pour le configurer, seules modifications possibles : la page « personnaliser » avec le panneau à gauche pour changer le logo et les liens sociaux, et définir si on veut les articles complets ou seulement l’extrait sur la page blog.
    Fin des options.

    Ah, les extrêmes…. 😉

    (Mais ce thème est magnifique ceci dit !)
    (Et au moins j’ai pu installer un site sans y passer la nuit !)

    Répondre
  19. Je crois que la cible de ces thèmes ce ne sont pas les développeurs mais le client final ou les agences, souvent peu éclairés ou peu soucieux des aspects techniques, ils n’attendent finalement souvent qu’une simple présence en ligne et un site à moindre coût. Le client est rassuré à l’idée d’avoir le même site que tout le monde gavé d’options juste parce qu’il voit ça partout ailleurs.

    Le problème c’est que finalement il n’y a plus que les designers et développeurs qui ont envie de prendre du plaisir à réaliser un beau projet intéressant, client & agences pensent qu’un site WP ça coûte 50$, le prix du thème, et 1/2 journée de boulot d’un stagiaire pour reproduire la démo et changer les couleurs.

    Mais la demande sur ces thèmes « premium » est de plus en plus forte et finalement le boulot va surtout consister à choisir le thème, l’optimiser et l’alléger de ses options inutiles.

    Répondre
    • Tu résumes très bien la situation Thomas 🙂

  20. Les demos des thèmes sur Theme Forest sont blindées en effet, mais personne ne vous oblige d’utiliser tous les sliders et autres effets.
    Si Theme Forest ne vous conviens pas développez vos thèmes personnalisées de A à Z !
    Le probleme c’est que beaucoup de gens se disent développeurs web mais en réalité ils savent tout simplement installer un thème et vendre de la fumé…

    Répondre
    • Tu as raison sur le dernier point Siki, cependant si tout le monde n’est pas capable de coder son propre thème, il ne faut pas utiliser pour autant des usines à gaz de Themeforest ^^
      C’est jsutement le problème que j’essaie de régler avec Thèmes de France 😉

  21. Un faux débat selon moi, thème Premium usine à gaz ou pas c’est au webdesigner de choisir… et pas que pour lui mais aussi pour son client, le futur utilisateur du site (un page builder bien conçu ça aide au taf). Si la sécurité reste un critère important, des thèmes simples utilisant un .js pourri ne manquent pas et personne s’en occupe puisqu’ils sont souvent gratuits.
    A l’inverse les thème Premium très vendus ont un support digne de ce nom et les mises à jours sont régulières… donc pas de panique.
    Pour les slider en home il faut avoir un peu de bon sens et un marketing aiguisé, 5 slides bourrés d’infos et d’effets ne servent effectivement à rien… alors qu’un petit teaser bien fait accroche le visiteur sans problème, là aussi ce n’est pas l’outil qu’il faut critiquer mais bien celui qui s’en sert (et souvent très mal).
    Marie-Hélène Di Benedetto pose le problème à l’envers et semble ne pas bien saisir la démarche d’un vrai webdesigner : mettre en adéquation un outil et une démarche de communication, la valeur ajoutée à la démarche c’est bien le talent du créateur du site pas les technos utilisées, et encore moins savoir si ça en fait trop ou pas assez, le concepteur décide, l’utilisateur utilise… point barre.

    Répondre
  22. je suis cliente chez thèmes forest depuis plusieurs années….mais même en choisissant des thèmes customisables, il y a parfois des gros inconvénients…par exemple, ne pas pouvouvoir linker la dernière photo, ou un album…Les liens ne fonctionnent que sur les pages!!!! J’ai interpellé l’équipe qui a créé le thème pour savoir s’ils envisageaient de résoudre le problème, la réponse a été négative!!! Pourtant, ça me semble une fonction incontournable!!!!

    Répondre
    • Bonjour Sylvie,
      Je ne suis pas certain de comprendre ce que vous voulez faire mais il est possible de créer des liens dans n’importe quel type de publication.
      Bonne continuation
      Alex

  23. Bonjour,
    Non, ce n’est pas toujours possible, cela dépend de la façon dont le thème est fait: je ne peux que faire un lien vers une page, pas vers une photo…..
    d’autre part, ce n’est peut-être pas le lieu, mais quelle est la différence entre une galerie et un Portfolio? de nombreux thèmes proposent les 2…… Quel avantage del’un par rapport à l’autre?
    merci pour vos éclairages!

    Répondre
    • C’est similaire sur bien des points mais le Portfolio et plus complet dans :
      – le contenu associé à l’élément du Portfolio (texte + image + vidéo…)
      – la présentation des éléments (par catégories ou non)
      – les mots-clés associés aux éléments du Portfolio

      Une galerie, en général, ne s’occupe que d’afficher des images ou vidéo avec ou sans légende (+ texte additionnel parfois).

      Ceci dit, il y a plein d’extensions qui proposent plus ou moins de choses sous ces 2 termes.

  24. merci pour l’explication! bonne continuation!

    Répondre
  25. Entièrement d’accord avec cet article. Je passe des heures sur ThemeForest, et ne trouve rien… Des délires de graphistes, mais nulle part un produit à la fois élégant et fonctionnel.

    Finalement, j’utilise un excellent thème gratuit, Highwind de James Koster. Léger, et surtout, simple (juste une couleur à paramétrer).

    Répondre
  26. Pour ma part, je suis tombé amoureux d’un thème il y a de cela plus d’un an et je ne le quitte plus … Il s’agit d’ENFOLD que j’ai pris sur themeforest. Je suis codeur à l’origine, mais moins je passe de temps à coder, mieux je me porte… Et avec leur outil de génération de page, mon travail wordpress se limite a déplacer des boites et des contenus auxquels j’ajoute des effets. Alors oui, c’est la folie du blingbling, mais je pense que les gens visent avant tout la simplicité, afin de ne pas passer leurs vies à corriger des parenthèses, et obtenir un résultat rapidement. Pour la part je me plains encore du manque de certaines fonctionnalités, mais elles viennent avec le temps, et franchement à chaque fois que je place un enfold chez un client, je vois son regard s’éclairer quand il me dit « c’est si simple que ça? ». Parce que oui, wordpress par défaut ca demande quand meme du travail, et avec certains thèmes (dont ENFOLD) ce temps diminue drastiquement.

    Répondre
    • Merci pour ton retour Alexandre 🙂

    • Entièrement d’accord avec toi sur le thème Premium Enfold, très versatile et ergonomique en général. Il pêche un peu dans le choix des modules du page builder (quand on voit Visual Composer ça fait baver). C’est le thème que je place le plus, actuellement je teste une dizaine de thèmes Premiums pour avoir un bon aperçu des capacités des thèmes présents dans le haut du panier de ThemeForest.

  27. J’ai pensé pareil lorsque j’ai chercher des thèmes sur ce site.

    Tous les thème se ressemblent et sont tous énormes, pour les besoins plus simple, on ne trouve presque rien, voire rien.

    De plus, ces thèmes proposent tous des affichages avec des images de très bonnes qualités sauf qu’on a pas toujours ça sur les sites que l’on développe.

    Répondre
    • Oui, le plus dur est de projeter son contenu dans les démos :/

  28. C’est fou de vouloir toujours revaloriser un métier au détriment d’un autre et vice-versa . N’est-il pas plus simple de mentionner que ça ne me convient pas à la personne en elle-même …. En ce qui me concerne tout à son importance, développement, contenu et le design. C’est un travail qui regroupe plusieurs compétences et surtout un travail d’équipe. Des personnes qui collaborent pour la satisfaction du client.

    Si nécessaire prendre un theme gratuit qui sont en général d »une simplicité même ou un thème par défaut. Il me semble qu’il a assez de choix selon ses exigences.

    Répondre
  29. Salut Alex,

    Je pense que tu ne me contrediras pas si j’avance l’idée de choisir son thème comme on organise un business sur le web, c’est-à-dire qu’on spécialise.
    En effet, de même qu’il vaut mieux faire un site par activité ou thématique, mieux vaut choisir le thème qui colle le plus aux besoins réels du site qu’on veut équiper.

    Amicalement,

    Bruno

    Répondre
  30. Bonjour !
    Je trouve que depuis l’avènement du responsive toutes les themes se ressemblent plus ou moins , il y avait tellement plus de créativité avant c’est bien dommage . Un theme comme Unite est très beau , malheureusement non responsive .Vu que les thèmes sont plus ou moins pareils , les auteurs essaient de faire la différence par les options .J’ai choisi LiquidFolio – il est très original , responsive , un peu coloré par touches mais pas trop et sidebar à gauche . Et beaucoup d’options et de possibilités ( voir trop : qui veut changer la couleur de fond de chaque article , sérieusement ?) .Même en étant à mon 5eme site , j’ai passé beaucoup de temps à le comprendre .
    Je viens de recommander WordPress à un collegue , pas facile de lui expliquer les bases , je vous l’ai envoyé par ici 😉

    Répondre
    • Bonjour Chriss,

      Il existe encore des thèmes originaux à mon sens, par contre il est plus difficile de les trouver car ils sont noyés dans la masse.
      L’eldorado des thèmes WordPress à des inconvénients…

  31. Bonjour,

    Très honnêtement je comprends votre ressenti vis à vis de Themeforest. Lorsque j’ai besoin d’un thème, je préfère encore le développer moi-même ou partir d’une base plus simple que tous ces thèmes à paillettes aux fonctionnalités multiples et souvent inutiles.

    Mais en ce qui concerne Avada, je ne suis pas d’accord. Ce thème est admirable de fonctionnalités, lesquelles peuvent toutes être activées ou désactivées au besoin. Certes, il faut un minimum de compétences sur WordPress pour utiliser Avada, mais j’ai conçu de superbes sites avec ce framework et, surtout, tous différents les uns des autres. Avada est doté d’une interface très intuitive, le site n’est pas trop gourmand en ressources, le thème déjà optimisé pour le SEO et, point non négligeable, traduit à 100% dans plus d’une vingtaine de langues (theme + administration) ! Sans compter l’équipe de support du thème, très réactive et avec laquelle j’ai entretenu des rapports extrêmement cordiaux 😉

    En somme, je le recommande sans hésitation, C’est un peu l’exception qui confirme la règle, à condition de bien maîtriser toutes les subtilités de WordPress.

    Répondre
    • Merci pour ton retour Citron Bleu 🙂

  32. Personnellement, quand je cherche un thème, je privilégie toujours l’efficacité aux options. Quelle est la demande ? Quelle réponse j’apporte à cette demande ?
    Les thèmes blindées d’options, de shortcodes… au final, je m’en détourne.

    Répondre
    • Vous avez tout à fait raison de procéder ainsi Jérôme 🙂

  33. Salut Alex

    L’article date un peu mais je me permets de le commenter quand même 😉

    Je suis utilisateur de ThemeForest depuis un certain temps maintenant (juillet 2010 pour être précis), après avoir été abonné à Woothemes pendant deux ans.

    Je dirais que la principale problématique n’est pas de trouver le bon thème d’un point de vue esthétique, mais de trouver le bon thème d’un point de vue technique, car très souvent les « jolis thèmes » parfois très bien adaptés à son usage (ou « quasi » bien adaptés) sont une misère pour les tuner convenablement, tant l’accessibilité à leur code est merdique.

    D’ailleurs si j’ai quitté Woothemes à l’époque, c’est d’abord parce que leur Framework rendait les thèmes difficiles à tuner dès qu’on sortait des choses classiques (nb : ce n’est probablement plus le cas aujourd’hui…)

    Du coup après quelques mois de flottement et d’essais, j’ai affiné mes recherches et aujourd’hui, je n’utilise plus que les thèmes de certains producteurs, dont j’ai appris à connaître le framework (en l’occurrence Kriesi, pour le principal).

    Ainsi plus de surprises : je suis en terrain connu, et j’ai même une version « tunée » par mes soins du thème que j’utilise le plus souvent, prête à l’emploi !

    Ah sinon, des templates gratuits que j’aime beaucoup, et que j’utilise régulièrement sur les petits sites : ceux de siteorigin, ainsi que leur incontournable plugin « Page Builder » 😉

    Répondre
    • Merci pour ton retour Cédric 🙂

      Je te conseille de jeter un oeil à Underscores qui est une bonne base pour se lancer. Après, il n’y a pas d’options comme dans Enfold, c’est vraiment pour partir d’une base propre. Sinon dans le même genre qu’Enfold, tu as Total de chez WP Explorer et Salient sur Themeforest.

      Concernant les constructeurs, celui de SiteOrigin est bien mais pour avoir testé récemment BeaverBuilder, je te le conseille. Visual Composer est également sympa. L’inconvénient est qu’il laisse un code cracra lorsqu’on le désactive…

      A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Marmite ne peut malheureusement pas fournir de support. Merci d'en tenir compte dans votre commentaire 😉

Si vous ne lui en voulez pas, donnez-lui un j'aime sur Facebook :



113 Shares
Share31
Tweet75
Share7