Batman contre Superman. Danaerys Targaryen contre John Snow. MacDonald’s contre Burger King.

Il est des combats mythiques, millénaires, où chaque équipe trouve toujours un argument à avancer à l’autre pour tenter d’avoir le dernier mot.

Le débat “Wix ou WordPress” fait partie de ces affrontements historiques, qui semblent ne jamais prendre fin, au fur et à mesure que les deux plateformes évoluent et développent de nouvelles fonctionnalités.

C’est pourquoi WPMarmite a trouvé intéressant de s’attaquer de près au sujet, en adoptant un point de vue objectif.

L’idée : se mettre dans les baskets de celui qui veut créer un site web, quel qu’il soit, et comparer ce que les deux CMS ont sous le capot.

Accrochez-vous, ça va chauffer.

Qui de Wix ou WordPress gagnera ce battle des CMS ?

Cet article contient des liens affiliés. Cela signifie que WPMarmite touchera une commission si vous décidez d’acheter certaines des solutions présentées via ces liens. Cela ne vous coûtera pas plus cher et nous permettra de récompenser le travail de recherche et de rédaction des auteurs du blog.

Initialement publié en novembre 2018, cet article a été mis à jour en janvier 2021.

Besoin d’un hébergeur pour votre site ?

Faites comme WPMarmite, choisissez o2switch. Non seulement les performances sont au rendez-vous mais le support est exceptionnel.

Présentation de Wix et WordPress

WordPress, le numéro 1 incontestable sur le marché

Wix ou WordPress : aperçu de la page d'accueil de la plateforme WordPress.org.

Lancé en 2003, WordPress se définit comme un “logiciel open source permettant de créer facilement un beau site web, blog ou application”.

Dans le jargon, on parle aussi de CMS pour le définir. CMS est l’acronyme de Content Management System (Système de Gestion de Contenu). Schématiquement, ce type de logiciel permet de concevoir des sites dynamiques sans posséder de connaissances techniques.

Au moment d’écrire ces lignes, WordPress est utilisé par près de 40% des sites web mondiaux. Sur le marché des CMS, sa domination est écrasante.

Il possède 64,1% de parts de marché, ce qui le positionne à des années-lumière devant ses concurrents.

Shopify est son premier poursuivant (5,2% de parts de marché), alors que Wix se retrouve en 6e position (2,4% de parts de marché).

Au total, plus de 28 millions de sites tourneraient sous WordPress, sur la planète. 

Gratuit et modulable à souhait, WordPress est une solution de choix aussi bien pour “des blogs personnels”, que pour des “plus gros sites d’actualités en ligne, comme l’indique le site officiel WordPress.org.

Notez bien que dans cet article, nous allons comparer Wix et la plateforme wordpress.org, et non le service wordpress.com qui propose d’héberger votre site, et s’apparente ainsi un peu plus à Wix.

Wix, un challenger lancé sur la plage

Wix vs WordPress : page d'accueil du site Wix.com

Wix existe depuis 2006 et pour lui, tout a commencé sur une… plage. Ses 3 fondateurs étaient en train de créer le site de leur future start-up sur le sable, lorsqu’ils ont pris conscience de la difficulté de la tâche, “sans connaissance en programmation et en design”, tel que le détaille la page A Propos du site officiel de Wix.

En réponse à ce problème, Wix voit le jour. Selon les derniers chiffres communiqués par la plateforme, l’outil est utilisé par plus de 180 millions d’utilisateurs dans 190 pays à travers le monde.

Comme WordPress.org, Wix est gratuit, mais jusqu’à un certain point (on y reviendra plus tard).

Techniquement, Wix.com est une plateforme de développement web basée sur le cloud. On parle aussi de service SaaS pour la qualifier.

SaaS signifie Software as a Service (logiciel en tant que service). Ce type d’outil est uniquement accessible en ligne, depuis un site web dédié sur lequel l’utilisateur se connecte.
En d’autres termes, seule une connexion internet est nécessaire pour utiliser Wix.

Comme avec WordPress.org, Wix permet de concevoir n’importe quel type de site web “professionnel” : site vitrine, blog, boutique ecommerce etc. Il s’adresse aussi bien “aux débutants qu’aux experts”.

En termes de parts de marché, Wix est très loin de son concurrent WordPress. Il n’est utilisé “que” sur 1,5% des sites web à travers le monde

Autre différence avec WordPress : Wix n’est pas open source (vous n’avez pas accès à son code source pour le modifier).

Quelle différence d’installation entre Wix et WordPress ?

Après ce premier topo de présentation Wix vs WordPress, je vous propose de plonger dans le grand bain sans plus attendre.

Commençons par nous mettre dans la peau de celui qui se lance ex nihilo dans la conception de son site web. Comment se déroulent l’installation d’un site Wix et d’un site WordPress?

Pour Wix, c’est simple : vous entrez une adresse email et un mot de passe, choisissez un nom de domaine… et voilà ! Tout se passe en quelques clics et sur une seule et même plateforme.

Wix s’occupe de tout le reste, à savoir l’hébergement de votre site web, ainsi que ses mises à jour au fil du temps.

Avec Wix, tout est fait, en somme, pour que la plateforme soit la plus simple à utiliser pour les grands débutants.

La plateforme vous guide dès le départ dans la conception de votre site web, en vous posant une séries de questions sur vos objectifs de création.

Créez-vous un site pour une entreprise, une boutique en ligne, un blog ? Quel est votre niveau en termes de webdesign ?

Wix ou WordPress : le processus d'inscription sur Wix.

À l’issue de cette procédure, Wix vous propose deux options :

  • Le laisser vous créer un site selon les réponses que vous fournirez aux questions qui vous seront posées. Pour cela, l’outil va utiliser un processus d’intelligence artificielle appelé Wix ADI (Artificial Design Intelligence). Ce dernier se chargera de mettre sur pied votre site web personnalisé, avec du texte et des images sur-mesure.
  • Créer vous-même votre site en choisissant un modèle (appelé template)parmi ceux proposés par Wix.

Vous découvrirez des designs adaptés à votre objectif : des templates de blog si vous avez indiqué vouloir bloguer, des templates de boutiques si vous souhaitez créer une boutique…

La dernière et seule étape à franchir, avant de vous lancer dans la personnalisation du design, consiste à connecter un nom de domaine, acheté en-dehors de la plateforme, à votre tout nouveau site Wix.

Une étape cruciale si vous souhaitez avoir un site sans le préfixe wix.com à la fin de votre nom de domaine… et une étape payante, comme nous vous le décrirons à la fin de cet article.

Nom de domaine de Wix

Simple comme bonjour, n’est-ce pas ?

À côté de cette simplicité d’installation, celle de WordPress peut sembler plus complexe, moins spontanée.

En effet, depuis wordpress.org, il va vous falloir prendre en charge, en dehors de WordPress :

Ainsi, vous pouvez par la suite connecter tout ceci à votre site WordPress.

Si cette installation peut sembler en apparence un peu plus compliquée, ce n’est pourtant pas tant le cas que cela. Certains hébergeurs proposent même de vous faire une installation rapide de WordPress, en prenant en charge tous ces éléments cruciaux.

C’est ce que l’on appelle l’installation automatique, dite en un clic.

Installer WordPress manuellement prend quelques minutes de plus. Vous devez : 

  • Télécharger WordPress.org.
  • Créer une base de données chez votre hébergeur.
  • Envoyer les fichiers sur votre serveur d’hébergement grâce à ce que l’on appelle un client FTP. Il s’agit d’un logiciel qui fonctionne sur votre ordinateur personnel et qui permet de transférer des fichiers vers votre serveur ou de les récupérer à partir de celui-ci (comme FileZilla ou Cyberduck, par exemple).
  • Exécuter un assistant d’installation.

Mais promis, pas besoin d’avoir fait Polytechnique pour autant pour s’en sortir ! Surtout si vous vous référez au guide complet que WPMarmite vous a concocté à ce sujet.

Wix ou WordPress : qui gagne ici ?
Un grand débutant qui ne souhaite pas du tout s’intéresser au back-office de son site préfèrera Wix, qui lui conviendra parfaitement.

Mais soyons honnêtes : si vous souhaitez créer un site professionnel, qui vous durera un petit bout de temps, tout porte à croire que vous désirez tout de même mettre les mains dedans, pour le personnaliser et l’optimiser au fil de votre expérience online.

Tout va donc dépendre de l’usage que vous souhaitez faire de votre site web.

Mais notez bien une chose cruciale : si Wix prend tout en charge en termes d’hébergement et de serveur, c’est parce que la plateforme reste à tout moment propriétaire de votre site web.

Contrairement à un site WordPress, vous n’aurez jamais la main sur vos données sur Wix. Par exemple, si vous souhaitez passer de Wix à un autre CMS un jour, l’affaire sera assez compliquée, car tout est fait pour que vous restiez sur cette plateforme.

Wix le précise lui-même dans son Centre d’Assistance : “il est impossible d’exporter ou d’intégrer des fichiers, des pages ou des sites créés avec l’Éditeur Wix vers un hébergeur externe.”

Voilà une vraie problématique pour qui veut être totalement indépendant dans la gestion de son site.

Quelle maniabilité pour Wix et pour WordPress ?

Vous avez installé votre site Wix ou WordPress. Bien. Comparons désormais la prise en main de ces deux plateformes de création de site web.

D’un côté, nous avons l’outil très intuitif qu’est Wix.

Tout s’y déroule en glisser-déposer (drag and drop) dans l’éditeur : vous voyez sur votre écran les changements de structure et de design que vous mettez en place, et pouvez les ajuster de manière tout à fait visuelle.

L'éditeur de Wix dispose de deux barres latérales

Pour schématiser, le CMS vous donne accès à deux barres latérales (voir ci-dessus). Celle sur la gauche propose d’agir sur des paramètres généraux tels que : 

  • Les menus et les pages.
  • L’arrière-plan
  • Les couleurs
  • Les images
  • Les modules (texte, image, bouton, galerie d’image etc.)

On peut constater qu’il est simple de naviguer et de choisir les éléments à ajouter à sa page.

Chacun de ces modules peut ensuite être personnalisé en cliquant dessus : couleur, forme, effets au passage de la souris, texte, alignement…

Une fois votre œil familiarisé à l’interface, vous pouvez aisément construire une page en quelques minutes.

Un aperçu des paramètres sur l'éditeur de Wix
Voici à quoi ressemble l’interface pour modifier le design d’un bloc Titre sur Wix : on se croirait presque dans Word ou Google Docs

Pour ajouter d’autres pages à votre site Wix, c’est pareil : il vous suffit de sélectionner le menu dédié, en haut à gauche de l’éditeur, pour tout gérer dans une seule et même fenêtre.

Procédure d'ajout d'une page sur Wix
La fenêtre pour gérer vos différentes pages dans Wix se trouve directement dans l’éditeur visuel, et vous passez d’une page à une autre aisément.

Face à ce CMS ultra-maniable, WordPress peut sembler beaucoup plus complexe à prendre en main.

L’interface est moins ergonomique, moins spontanément compréhensible. Par défaut, vous ne pouvez pas créer vos pages en front-end, c’est-à-dire sur l’interface visible par vos visiteurs, comme le propose Wix.

Avec WordPress, tout se passe en back-office, sur votre interface d’administration. Pour autant, l’éditeur de contenus de WordPress, appelé Gutenberg, permet aussi d’avoir un aperçu en temps réel de vos changements. Par exemple, lorsque vous rédigez du texte.

Édition d'une page Gutenberg sur WordPress

Au moment de rédiger la mise à jour de cet article, WordPress ne permettait pas encore de créer des pages avec l’ajout de modules (appelés blocs) en glisser-déposer.

Mais cette fonctionnalité devrait se retrouver dans les tuyaux d’ici peu. Lorsque vous tomberez sur ce guide, cela sera peut-être déjà le cas ;-).

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans la mise en page de leur contenu, à la manière de ce que propose l’éditeur visuel de Wix, WordPress propose une parade très efficace.

Avec le temps, de nombreux plugins se sont développés, pour accompagner ceux qui ne souhaitent pas toucher au code : il s’agit des constructeurs de page, qui eux aussi fonctionnent en glisser-déposer.

Elementor, Beaver Builder, Divi Builder, WP Bakery (ex Visual Composer) : un large choix est disponible, à des prix variables, et surtout pour des prises en main plus ou moins intuitives de votre design de site WordPress.

Découvrez notre comparatif détaillé des 9 meilleurs page builders sur le blog de WPMarmite.

Pour gérer la création de différentes pages sur WordPress, vous ne vivrez pas non plus la même expérience que sur Wix.

Un onglet “Pages” est directement disponible dans l’administration et, après quelques minutes à l’expérimenter, vous ne rencontrerez pas plus de difficulté à gérer la structure de votre site.

Wix ou WordPress : qui gagne ici ?
Encore une fois, Wix a été pensé pour les débutants du web, qui ne souhaitent pas toucher à une ligne de code pour créer leur site web.

Cependant, si vous recherchez une interface WYSIWYG (What You See Is What You Get, donc une interface visuelle pour voir vos changements de design en live) sur WordPress, vous pourrez choisir un constructeur de page payant. Et, en choisissant le bon, vous mimez le principe de glisser-déposer de Wix.

Notons également qu’avec Wix, vous ne pourrez pas personnaliser l’interface de votre administration. Resterons ad vitam aeternam toutes les fonctionnalités et les onglets de votre éditeur basique.

Sur WordPress, vous pouvez choisir de faire apparaître des onglets qui vous sont utiles, et masquer d’autres qui entachent la maniabilité de la plateforme, ou vous sont inutiles.

Toutefois, soyons honnêtes : rares sont les concepteurs de sites qui auront réellement besoin de personnaliser cette interface. Cette différence reste ainsi assez anecdotique, à part pour les aficionados de WordPress.

Formez-vous à Elementor

Apprenez à créer votre site WordPress grâce au constructeur de page le plus populaire du marché.

Elementor icon CTA

Quels types de sites web peut-on créer avec Wix ou avec WordPress ?

Wix comme WordPress affirment qu’il est simple de créer n’importe quel type de site web avec leur interface.

Site-vitrine, blog, boutique e-commerce… tout semble possible, a priori, avec les deux CMS.

Mais qu’en est-il vraiment ?

Créer un site e-commerce sur Wix ou WordPress

La fonctionnalité Wix eCommerce (ou Wix Stores) est accessible à partir de 20€/mois pour son offre d’entrée de gamme appelée Business Basique.

L’offre la plus complète – Business VIP – est quant à elle proposée à 42€/mois (plus d’infos dans la partie sur les tarifs).

Quelle que soit l’offre choisie, vous serez en mesure de vendre des produits physiques ou numériques. 

Comme toujours sur Wix, tout se déroule dans une interface très intuitive, où vous voyez s’afficher le catalogue vos différents produits, et pouvez gérer leur description, leur prix, ou encore leurs images en quelques clics.

Un aperçu de la fonctionnalité Wix e-Commerce
Gérez vos fiches-produits aisément avec Wix

Mais comme vous le savez, tenir une boutique ne tient pas juste à mettre ses produits en vitrine.

Derrière la fonctionnalité Wix e-Commerce, on trouve :

  • Une gestion des stocks assez simpliste : vous pouvez entrer le nombre de produits en stock disponibles, ou encore tagguer vos produits avec un code spécifique pour gérer votre stock en interne.
  • Une gestion simple des promotions : il vous suffit de cocher une case “Soldé” et d’indiquer la réduction qui opère. Vous pouvez aussi gérer des coupons de réduction, ou encore la livraison gratuite.
  • Différents systèmes de paiement : vous pouvez proposer le paiement par carte de crédit, par PayPal ou par chèque ou espèces (hors-ligne). D’autres modules de paiement existent dans le Wix App Market si vous souhaitez en proposer d’autres.
  • Un système de livraisons basique, calculé automatiquement en fonction du montant du panier et du poids des produits. Vos clients peuvent se faire livrer à domicile, gratuitement ou non à votre guise, ou aller retirer leur commande en magasin.
  • Une prise en compte de la TVA automatique, pour coller avec la législation.

Tout ceci conviendra très bien à une petite activité e-commerce en ligne, avec un catalogue d’une centaine de produits maximum… au-delà, vous aurez une visibilité compliquée de votre stock.

Du côté de WordPress, on ne peut parler de e-commerce sans aborder le plugin-phare WooCommerce.

C’est le plus populaire sur le répertoire officiel d’extensions. Il cumule plus de 5 millions d’installations actives.

WooCommerce est une extension WordPress pour créer une boutique en ligne.

La bataille Wix vs WooCommerce est donc lancée ;-). Grâce à WooCommerce, vous mettez en place une boutique en ligne gratuitement, de manière assez simple.

Ses fonctionnalités sont plus poussées que Wix e-Commerce, notamment grâce à des plugins complémentaires qui permettent d’être en règle du point de vue, par exemple, de la génération de factures, d’avoirs, de la TVA dans l’Union Européenne pour les produits numériques…

Bref, lorsque l’on se penche un peu dessus, WooCommerce devient un gestionnaire de boutique en ligne adapté à tout type de boutique.

Si vous désirez en savoir plus sur cette extension, je vous renvoie vers la vidéo d’Alex sur le sujet :

Créer un blog sur Wix ou WordPress

Vous avez besoin d’intégrer une fonctionnalité de blogging à votre site ?

Wix s’en charge, de manière encore une fois très intuitive. En ajoutant en un clic à votre site un blog, vous accédez à un éditeur à la fois basique et pratique.

La création d’articles est plutôt intuitive. Par exemple, votre blog s’organise en glisser-déposer, comme tous les autres types de pages. 

Vous pouvez aussi directement écrire en ligne, comme vous le feriez sur un logiciel de traitement de texte. Une barre d’outils, située en bas de page, permet de procéder à des actions classiques : ajout d’images, de vidéos, de code HTML etc.

Wix ou WordPress : édition d'un article sur le blog de Wix.
Une interface de rédaction d’articles de blog très épurée sur Wix

Une barre latérale sur la gauche vous aidera à aller plus loin dans le paramétrage. Il est possible de définir une date de publication, une image de couverture, ou encore de gérer vos différentes catégories aisément.

Sans oublier quelques réglages sur des balises SEO fondamentales (title, meta-description, slug d’URL).

Enfin, depuis le gestionnaire d’applications Wix, vous pouvez rajouter d’autres options plus poussées, telles que des opt-in pour s’inscrire à votre blog, ou encore une fonctionnalité forum.

Du côté de WordPress, on est sur un CMS conçu originellement comme une plateforme de blogging.

Autant vous dire que WordPress est donc taillé sur-mesure pour qui veut un blog !

Les articles sont séparés des autres types de pages dans un onglet dédié de l’administration, et il est très aisé de créer ses posts, de les organiser en différentes catégories, et d’en gérer la publication.

Grâce à l’éditeur de contenus de WordPress, vous pouvez même organiser visuellement vos articles en différents blocs (le nom donné à des conteneurs de contenus), tout comme c’est le cas sur vos autres pages. De quoi concurrencer Wix et son WYSIWYG, qui attire tant de débutants…

Et franchement, il y a de quoi faire. Par défaut, WordPress propose de nombreux blocs dédiés spécifiquement au blogging, afin d’ajouter en un clic :

  • Des titres
  • Du texte
  • Des citations
  • Des images
  • Des listes à puces
  • Des fichiers
  • Des vidéos
  • Des boutons etc.
Wix vs WordPress : utilisation de Gutenberg sur WordPress
Aperçu de certains blocs proposés par défaut par WordPress

Pour les plus gourmands d’entre-vous, il est même possible de disposer de blocs supplémentaires encore plus spécifiques, en activant une ou plusieurs extensions dédiées.

On vous en présente dix incontournables dans cet article, si ça vous tente.

À noter également que, si vous déléguez la rédaction de vos articles à d’autres personnes, le système de gestion des rôles sur WordPress est particulièrement intéressant.

Vous pouvez choisir de leur donner accès uniquement à la partie blogging de votre site, sans risquer qu’ils touchent aux autres pages ou à vos paramètres WordPress. Un gros plus, pour qui veut mettre en place une machine à produire du contenu !

Sur Wix, les choses ont évolué depuis la rédaction de la première version de cet article. Il est maintenant possible pour le gestionnaire du site – ce qui n’était pas le cas auparavant -, d’accorder différentes autorisations aux personnes de son choix.

Dans le cas du blogging, vous pouvez inviter des personnes par email afin qu’elles deviennent : 

  • Responsable du blog : ce dernier aura les pleins pouvoirs pour gérer votre blog de A à Z.
  • Rédacteur sur le blog : dans ce cas, elles pourront uniquement écrire des articles (sans gérer les catégories etc.). 
Rôles du blog sous Wix

Créer un site de réservation en ligne sur Wix ou WordPress

Créer un site de réservation en ligne, pour un hôtel ou des cours de sport par exemple ?

Facile, avec la fonctionnalité Wix Bookings.

Gratuite (elle était auparavant facturée à partir de 19,90€ par mois), cette fonctionnalité vous donne la possibilité de gérer vos réservations en trois coups de cuillère à pot.

Elle vous permettra aussi d’accepter les paiements en ligne (avec un forfait Premium Entreprise), ou encore le paramétrage d’emails de rappel.

On ne rentrera pas dans le détail, mais une simple illustration de l’interface de cette application Wix fait comprendre la facilité à gérer cela :

La fonctionnalité Wix bookings permet de gérer des réservations

Avec WordPress, vous pourrez également procéder à l’organisation de vos réservations en ligne. Des plugins combinés à WooCommerce, comme WooCommerce Bookings (aff), ou The Events Calendar, vous aident à gérer tout ceci de main de maître.

Wix ou WordPress : qui gagne ici ?
Depuis l’interface de Wix, et avec un compte Premium, vous pouvez avoir accès à des fonctionnalités qui vous aideront à créer tous ces types de sites web. Sur WordPress, des plugins tiers vous permettent d’atteindre grosso modo les mêmes résultats.

Tandis que les blogs sont gratuits sur Wix comme sur WordPress, il vous faudra, quelle que soit la plateforme choisie, mettre la main au portefeuille pour lancer votre boutique ou votre site de réservation.

Sous forme de paiement unique, ou de renouvellement annuel, vous payez pour développer votre business de vente en ligne… Normal, si vous voulez mon avis : après tout, vous allez bien générer du chiffre d’affaires !

Pour un novice, tout ceci restera majoritairement plus simple à concevoir sous Wix.

Sur Wix ou sur WordPress, il vous faudra mettre la main au portefeuille pour créer un site qui vous génèrera du chiffre d'affaires

Wix vs WordPress : quelles fonctionnalités de design et de personnalisation pour ces deux CMS ?

Vous savez désormais que, quel que soit votre projet, Wix comme WordPress peuvent vous aider à le réaliser.

Mais quand on pense à créer un site web, on pense bien au-delà de ses fonctionnalités… et souvent, la question du design va se poser.

Parlons-en un peu, notamment en observant la personnalisation à l’œuvre sur chacun des CMS.

Sur Wix, il existe plus de 500 templates gratuits (modèles de sites) conçus par des designers. Il est précisé que ces modèles sont conçus pour la navigation mobile. 

Dans le jargon, on parle de responsive. Cela signifie qu’ils restent lisibles sur n’importe quel type d’écran. J’ai eu quelques doutes en les voyant pour la première fois.

D’ailleurs, si vous rétrécissez la fenêtre de votre navigateur sur la page d’accueil de Wix, vous constaterez que l’affichage n’est pas vraiment optimal au fur et à mesure que vous réduisez la taille de l’écran…

Pour être certain de la compatibilité mobile de ces templates, j’ai utilisé le Test d’optimisation mobile de Google, qui s’est avéré concluant. Pas de souci de responsive à déclarer (c’est aussi le cas pour l’immense majorité des templates disponibles sur WordPress).

Quelques templates proposés sur Wix

A part ça ? Tous ces templates sont classés en différentes catégories, que vous pouvez sélectionner à même la plateforme.

Ils ont aussi en commun un design minimaliste et épuré. Un rapide coup d’œil à plusieurs d’entre-eux permet également de constater qu’ils se ressemblent beaucoup, en termes de conception globale.

Hormis les couleurs et la niche à laquelle ils se rapportent, difficile de les différencier. Par conséquent, il y a des chances que votre site ait du mal à se démarquer des autres, si vous ne bricolez pas un minimum dessus.

De base, les templates sont relativement statiques. Si vous cherchez à en mettre plein la vue à vos visiteurs avec des effets avancés au survol de la souris, par exemple, vous resterez sur votre faim avec Wix.

Bien sûr, ces modèles peuvent être affinés à votre guise et permettent de personnaliser le design de votre site.

C’est également là que le bât blesse : sur Wix, vous resterez restreint par les paramètres de personnalisation imaginés par les développeurs du CMS, ou par les applications validées par la plateforme elle-même.

Certes, vous pouvez rentrer dans une granularité de personnalisation intéressante… mais jamais plus que WordPress qui, lui, ne pose aucune restriction à la personnalisation.

Expliquons-nous donc.

Sur WordPress, des milliers de thèmes – l’équivalent des templates sur Wix – sont disponibles. Vous en trouverez d’abord plus de 8 000 gratuitement sur le répertoire officiel de thèmes.

Le répertoire officiel de thèmes WordPress

Mais ce n’est pas tout ! Des sites tiers proposent aussi leurs propres thèmes, qu’ils soient gratuits ou payants.

Pour le côté payant, il existe même des places de marché spécialisées. La plus connue d’entre-elles s’appelle ThemeForest.

Elle recense des milliers de thèmes conçus par des développeurs tiers. Vous y trouverez les thèmes payants les plus vendus sur WordPress, tels qu’Avada, Enfold ou le thème X.

Vous le voyez, il existe sur WordPress un choix extensif de thèmes à télécharger. Certains sont payants, d’autres gratuits, et leur qualité varie en fonction de la manière dont ils ont été développés.

Cependant, en suivant quelques règles de vérification basiques, on se retrouve globalement avec beaucoup plus de choix que sur Wix.

Certes, il vous faudra passer plus d’étapes sur un site WordPress pour atteindre votre design idéal, à savoir d’abord choisir un thème, puis partir sur une personnalisation via les options, puis avec un constructeur de pages (et éventuellement par le code).

Mais avec WordPress, vos possibilités de personnalisation n’ont de limite que votre imagination !

En tant que plateforme open-source, WordPress permet à la fois d’installer des plugins tiers pour atteindre le design souhaité, mais aussi de mettre les mains dans le code pour mettre en place un niveau de détail inaccessible sur Wix.

Contrairement à WordPress, il est impossible d’accéder au code HTML de votre site Wix, ni de le modifier. Par contre, vous pouvez par exemple ajouter du code depuis votre éditeur à l’aide de la plateforme maison Velo by Wix. Cet usage se destine avant tout aux utilisateurs confirmés possédant un minimum de connaissances en développement web.

Wix ou WordPress : qui gagne ici ?
En termes de diversité, WordPress l’emporte haut-la-main. En termes de qualité, on peut chipoter un peu, et dire que Wix, qui gère lui-même ses templates et plugins, vous assure un design réellement adapté au CMS. De l’autre côté, les thèmes et plugins WordPress sont parfois codés de manière erratique, ou vont rencontrer des problèmes d’incompatibilité qui vont nuire au design et à la performance de votre site.

En somme, il sera plus simple et plus intuitif de démarrer le design de votre site sous Wix que sous WordPress.

Mais cela ne peut masquer le fait que, si vous souhaitez entrer dans l’ultra-personnalisation de votre template de base, WordPress est le seul des deux à pouvoir faire votre bonheur.

Et ce, même si cela demande des compétences en développement (notamment en CSS), que certains débutants mettront du temps à acquérir.

Apprenez le CSS une bonne fois pour toutes

Créez des sites au rendu impeccable sans y passer des heures avec CSS Express.

Qui gagne entre Wix ou WordPress en termes de design et de personnalisation ?

Et en termes de fonctionnalités supplémentaires ?

Quand on se lance dans la conception d’un site web, on imagine tout de suite ce qui va y apparaître : formulaires de téléchargement ou de contact, appels à l’action, partages sociaux…

Où allez-vous pouvoir trouver ces fonctionnalités personnalisées sur Wix ou WordPress ?

Commençons par Wix, où vous trouverez tout d’abord, intégrées de facto à la plateforme, des fonctionnalités assez basiques. En cliquant “Ajouter” dans la barre latérale, vous les trouverez classées en différentes catégories, avec plus ou moins de clarté.

Les fonctionnalités proposées par Wix directement sur son éditeur.

Mais soyons clairs : vous n’irez pas très loin avec ces quelques éléments-ci.

Pour aller chercher des éléments plus avancés, comme des formulaires de paiement ou d’opt-in, des pop-up, des tableaux de prix, des encarts de témoignages clients, et j’en passe et des meilleurs… rendez-vous dans le Wix App Market.

C’est dans cet App Market que vous trouverez des fonctionnalités diverses et variées, certaines gratuites, d’autres en Premium payant.

Sur WordPress, vous l’aurez compris jusqu’alors : tout se passe au niveau des plugins.

L’offre d’extensions WordPress est absolument pléthorique.

Le répertoire officiel en propose déjà plus de 58 000 gratuitement :

Un aperçu du répertoire officiel d'extensions WordPress

Comme pour les thèmes, des sites et boutiques tiers vendent aussi leurs plugins. Sans oublier des plateformes premium spécialisées, comme CodeCanyon.

Ce très large panel engendre également un point d’attention : il faut bien savoir faire le tri parmi ces plugins qui, bien marketés, sont tous plus alléchants les uns que les autres.

Chacun de ces plugins répondent réellement à un besoin particulier, et vous aurez bien souvent le choix entre différentes extensions pour la même fonctionnalité. De quoi choisir celle adaptée à votre site ou à votre enjeu en particulier.

Wix ou WordPress : qui gagne ici ?
Ne tournons pas autour du pot : WordPress gagne ici haut-la-main. Le nombre de fonctionnalités avancées est vraiment beaucoup plus intéressant que sur Wix.

Gare, cependant, à vous lancer avec les bonnes extensions, au risque de vous ruiner dans l’acquisition de plugins qui ne vous conviendront au final pas.

Ça tombe bien : Thibaut vous listait les 25 meilleurs plugins WordPress dans cet article, et Alex s’efforce régulièrement de vous en présenter d’autres dans la série YouTube Bonjour Plugin. Allez y faire votre marché, c’est fait pour ça !

Comment gère-t-on son SEO sous Wix et sous WordPress ?

Un beau site web, c’est bien… mais encore faut-il que vos cibles le trouvent sur le web ! Et pour ça, rien de mieux qu’un bon référencement naturel sur les moteurs de recherche. Que choisir de ce point de vue : Wix ou WordPress ?

Très longtemps décrié comme un CMS dont les sites avaient du mal à se référencer, Wix a bien évolué en termes de SEO (Search Engine Optimization, Optimisation pour les moteurs de recherche) :

  • Tous les templates sont conçus en HTML5, ce qui en fait des pages bien lisibles pour les moteurs de recherche.
  • Il est aisé de gérer son SEO on-page, avec un accès simple aux balises titre, <hn> et méta description, et à la gestion des textes alternatifs des images.

On constate aussi avec plaisir qu’il embarque plusieurs fonctionnalités bien senties pour faciliter la compréhension de vos contenus par les moteurs de recherche : 

  • Wix crée et met à jour votre sitemap.
  • L’outil génère automatiquement un fichier Robots.txt.
  • Vous pouvez activer une option pour générer des données structurées afin de permettre “aux moteurs de recherche de comprendre quel contenu peut s’afficher en résultat enrichi” (rich snippet).

De plus, Wix propose une option gratuite nommée Wix SEO Wiz. Kézako ?

Wix SEO Wiz est un guide interactif qui vous aide à cibler les actions de SEO à mener pour bien référencer chacune de vos pages sur les moteurs de recherche.

Vous commencez par répondre à quelques questions concernant votre site et sa localisation. Puis vous entrez les mots-clés sur lesquels vous souhaitez référencer votre page web.

Par la suite, un plan SEO tout prêt vous est délivré, incluant des checklists des éléments à mettre en place, des connexions à vos comptes réseaux sociaux ou à la Google Search Console, en passant par l’optimisation de vos contenus.

Wix SEO Wiz vous aide à créer un plan de référencement

Wix SEO Wiz vous permet aussi de suivre les résultats de ces efforts SEO.

WordPress, de son côté, est aussi reconnu pour être naturellement optimisé pour le référencement naturel.

Nativement, il permet par exemple de configurer vos permaliens (la structure de vos URLS, soit les adresses de vos pages web), tout en restant très maniable du point de vue du SEO on-page (l’optimisation du référencement sur vos pages).

Vous disposerez d’un accès aisé aux différentes balises à optimiser (images, textes alternatifs, balises <hn>).

Par contre, pour profiter d’options essentielles – dont certaines sont déjà embarquées chez Wix -, vous devrez utiliser une extension tierce qui vous aidera à gérer votre référencement naturel.

Il en existe plusieurs sur le marché comme SEOPress, Rank Math ou Yoast SEO. Cette dernière est la plus célèbre.  

Son système de feux tricolores vous guide très finement dans l’optimisation de vos pages autour de mots-clés relatifs à votre business.

Wix ou WordPress : qui gagne ici ?
Surprise : aujourd’hui, les deux CMS se retrouvent ex-aequo du point de vue du SEO.

Si Wix est plus complet nativement – il permet par exemple de modifier vos balises title et meta-description pour chaque page de contenu, ce qui est impossible avec WordPress sans une extension dédiée -, vous parviendrez à un niveau de réglages égal sur WordPress en utilisant une extension SEO.

Mais ne vous faites pas d’idées : quelle que soit la plateforme que vous choisirez, il vous faudra déployer des efforts conséquents pour atteindre des résultats de référencement satisfaisants.

Créer du contenu de qualité, penser aux attentes de vos clients, optimiser chaque page très finement etc.

Comment s’assurer de la sécurité de son site sur WordPress ou Wix ?

Votre site web est un temple sacré. Pas question d’y laisser traîner des failles de sécurité, qui pourraient être investies par des personnes malveillantes qui le mettraient en péril.

Alors, qui fait le meilleur garde du corps, entre Wix et WordPress ?

Sur Wix, dès lors que vous créez votre site web, tout est compris dedans en termes de sécurité.

Les mises à jour sont directement faites par les gestionnaires de la plateforme, et toutes les options de sécurité également.

Vous avez par exemple peut-être remarqué que tous les sites Wix disposent d’un certificat SSL attestant que la connexion est chiffrée et sécurisée par le protocole HTTPS.

Sur votre navigateur web, cela se matérialise par la présence d’un petit cadenas, comme ci-dessous :

Wix intègre le protocole HTTPS sur ses templates.

Tout cela est plutôt rassurant pour un novice qui n’y connaît pas grand-chose en sécurisation de site web.

Au contraire, sur WordPress, la sécurité est votre affaire :

  • Vous devez prendre en charge vous-même les mises à jour. Cela vous permet d’éviter d’y laisser des failles de sécurité plus ou moins graves apparaître.
  • Il est nécessaire de sauvegarder régulièrement votre site, aussi bien ses fichiers que sa base de données. Pour cela, vous pouvez vous référer à notre test des meilleurs plugins de sauvegarde.
  • On vous suggère fortement d’activer un certificat SSL. Découvrez la marche à suivre dans cette ressource.
  • Il est recommandé d’installer des plugins dédiés pour éviter tout problème. iThemes Security est par exemple une excellente extension, qui se charge de tout ce qui est crucial pour votre site.

Et pour aller encore plus loin et transformer votre site en forteresse difficilement prenable – aucun site n’est infaillible -, abreuvez-vous des conseils avisés prodigués par Alex et Julio dans la série de vidéos Le Point Sécu, sur la chaîne YouTube de WPMarmite :

Wix ou WordPress : qui gagne ici ?
Wix est parfait pour un novice qui souhaite déléguer tous ces aspects sécuritaires, sans se poser de question.
Toutefois, ceux qui sont plus sensibilisés à l’importance de la sécurité d’un site web préfèreront sans doute prendre les choses en main eux-mêmes, en choisissant WordPress.
Tout est finalement une question de confiance sur ce point-ci… et d’aucuns affirmeront que l’on est jamais mieux servi que par soi-même.

Quid de l’aide et du support sur les deux plateformes ?

Projetons-nous dans l’avenir. Imaginons que vous êtes en train de créer votre site web. Vous vous en sortez bien, vous êtes plutôt fier de vous. Quand soudain, vous voilà face à un blocage. Vous n’arrivez pas à mettre en place une fonctionnalité, vous êtes perdu sur le CMS…

Que faire ? Qui contacter pour vous aider ?

Sur Wix, vous disposez déjà d’un Centre d’Assistance qui recense de nombreux articles et tutoriels pour vous aider à vous dépatouiller d’une situation compromise.

Un formulaire interactif vous proposera des suggestions de contenus au moment de taper votre recherche, pour vous diriger vers la ressource adéquate. 

De très nombreux domaines sont traités : prise en main, référencement, gestion de compte, outils marketing, ecommerce etc.

Le Centre d'assistance de Wix

Ensuite, dès lors que vous souscrivez à un forfait Premium, vous aurez accès à un support 24h24, 7 jours 7 jours, avec des spécialistes de la plateforme (par email ou par téléphone).

Si vous séchez toujours, sachez que vous pouvez trouver des conseils précieux sur le blog de Wix, qu’ils soient généralistes ou applicables directement à votre site (ex : Comment préparer son site internet pour les fêtes ?).

Enfin, en ultime recours, vous pouvez toujours faire appel à un freelance ou à une agence web référencée sur la place de marché Wix Marketplace.

Sur WordPress, au risque de vous faire un peu angoisser, il n’existe pas d’assistance directe à l’utilisateur.

Pourtant, loin de moi l’idée de vous faire croire que vous vous retrouverez seul à pleurer l’absence de support.

En tant que premier CMS utilisé au monde, WordPress rassemble aux quatre coins de la toile des aficionados et autres experts, dans une communauté très active et encline à vous prodiguer les meilleurs conseils.

Il faudra vous débrouiller tout seul, c’est vrai. Mais vous trouverez souvent les réponses à vos questions, quelle que soit la problématique rencontrée, à divers endroits sur internet :

  • le forum officiel WordPress.
  • le site officiel de la communauté francophone.
  • des ressources en ligne spécialisées comme WPMarmite.
  • le Slack de la communauté francophone.
  • des groupes spécialisés sur les réseaux sociaux.
  • le Codex (la documentation officielle de WordPress) etc.
  • des événements dédiés comme un meetup ou un WordCamp (un événement consacré à WordPress organisé par la communauté locale des utilisateurs).

S’il n’y a pas d’assistance directe concernant le logiciel WordPress en lui-même, c’est en revanche le cas pour l’immense majorité des thèmes et extensions premium que vous pourrez vous procurer.

En cas de pépin, vous bénéficierez d’un accompagnement (on dit support, en anglais) des développeurs du dit thème ou plugin, mais uniquement par email.

Wix ou WordPress : qui gagne ici ?
Encore une fois, les novices apprécieront de pouvoir contacter le support à tout moment. Mais, au fond, la communauté WordPress est tellement développée que, si vous avez le temps, vous trouverez vous-même les réponses à vos questions sur ce CMS.

En somme, le principe de l’open source fonctionne également sur ce point de comparaison-là : les connaissances sur WordPress sont largement partagées sur le web, pour vous aider à en tirer le meilleur pour votre projet.

Le support sur Wix est 24h/24, 7j/7... sur WordPress, vous avez une communauté à disposition sur le web pour vous aider

Le Ptit Bouillon, votre antisèche sur l’actu WordPress

Recevez gratuitement les dernières infos de l’écosystème WordPress tous les 15 jours et créez de meilleurs sites.

Quelles différences de prix entre les deux solutions ?

On en arrive à un point déterminant pour bon nombre de créateurs de sites web : ça coûte combien, tout ça ?

Pour profiter de Wix gratuit, vous devrez d’abord faire des concessions. Qui dit gratuit, dit publicités un peu partout sur votre site.

Assez gênant si vous désirez proposer une vitrine professionnelle à vos visiteurs, vous en conviendrez. 

Pour ne plus être pollué par des encarts pub ingérables, vous devrez vous offrir un forfait premium (on exclut ici l’option “Connexion domaine” à 5,50€/mois) . 

Dans ce cas, Wix scinde ses offres en deux parties : 

  • L’une est consacrée aux sites vitrine.
  • L’autre aux sites souhaitant mettre en place des transactions en ligne, comprenez majoritairement du ecommerce.

Commençons par le volet sites internet qui ne nécessitent pas la mise en place de transactions en ligne.

Wix propose un panel d’abonnements différents, allant de 10,50€/mois à 29€/mois (hors offres promotionnelles éventuelles).

Les offres Premium de Wix

Les différences entre ces offres vont dépendre de plusieurs critères :

  • La performance de votre site, liée à la bande passante qui lui sera accordée ;
  • Le stockage des médias que vous pourrez faire sur le CMS ;
  • Des fonctionnalités supplémentaires au niveau de la vidéo, des annonces publicitaires Google (référencement payant), ou encore la création d’un logo professionnel.

Passons maintenant aux offres proposées pour les sites souhaitant mettre en place des transactions en ligne. Trois forfaits vous sont proposés, allant de 20€/mois (Business Basique) à 42€/mois (Business VIP).

Les forfaits Entreprise proposés par Wix

Forcément, plus le forfait est élevé, plus vous disposez d’options de personnalisation. Vérifiez bien tous ces points si vous êtes intéressé.

Lorsque vous sélectionnez un forfait, Wix vous propose aussi de régler annuellement ou pour 2 ans, en plus de l’option mensuelle. C’est plus avantageux si vous vous engagez à long terme. Par exemple, le forfait Basique est facturé 14,50€/mois, contre 9,50€/mois si vous vous engagez sur 24 mois.

WordPress est gratuit à l’inscription, mais attention ! Vous devrez prendre en charge de nombreux coûts, et notamment :

  • L’hébergement et le nom de domaine de votre site. Comptez en moyenne de 50€ à 80€/an en moyenne pour ces deux éléments ;
  • Ses plugins et fonctionnalités. La facture va dépendre du nombre de plugins premium que vous allez utiliser. On trouve des plugins à moins de 10 euros, d’autres sont vendus des centaines d’euros ;
  • Le design, via les thèmes que vous payerez éventuellement. Pour info, un thème premium est vendu en moyenne 50€ sur la plateforme ThemeForest ;
  • La maintenance du site, qui a a minima un coût en termes de temps si vous vous en chargez vous-même.

La note peut vite devenir salée si on ne sait pas par où aller, et qu’on télécharge des plugins et des thèmes en veux-tu, en-voilà.

N’hésitez donc pas à bien vous renseigner en amont, à tester les versions gratuites des extensions, et à échanger avec des experts de la communauté.

Wix ou WordPress : qui gagne ici ?
Compliqué à dire, car tout dépend de votre projet de site web !

Avec Wix, vous payez un forfait mensuel à vie, tandis qu’avec WordPress, vous aurez certains frais mensualisés (hébergement, maintenance, certains plugins premium…) et d’autres frais en one-shot (certains thèmes et certaines extensions).

Si le prix est le seul critère déterminant pour faire votre choix, essayez de bien dimensionner votre projet en amont, pour estimer ce que tout ceci pourrait vous coûter sur le long terme.

Conclusion : Wix ou WordPress, que choisir ?

Vous l’avez vu : sur de nombreux points, Wix et WordPress se ressemblent et ont les mêmes bénéfices. Sur d’autres, l’un ou l’autre va plus convenir à votre projet.

La réponse à cette question fatidique va donc éminemment dépendre de votre profil, et de ce que vous souhaitez atteindre comme site web final.

Si vous êtes novice et ne souhaitez pas du tout mettre les mains dans le code ou dans l’ultra-personnalisation, Wix peut vous suffire. Ça peut être le cas pour un blog ou une entreprise qui n’a pas d’ambition de croissance énorme.

Si toutefois vous souhaitez entrer dans une personnalisation plus avancée, mettre les mains dans le cambouis pour gérer les moindres paramètres de votre site, ou payer quelqu’un pour le faire à votre place, pas de doute : choisissez WordPress, qui vous permet de gérer finement tout ce qui a attrait à votre site.

Le plus important reste de savoir repérer ce qui fera de votre site un bon site, pour vos objectifs comme pour vos visiteurs… pour ensuite choisir le CMS adapté, et l’utiliser à bon escient.

Dans l’équipe de WPMarmite, nous sommes sans doute un peu de parti pris, WordPress étant notre dada depuis des années déjà.

Mais je voulais tout de même partager avec vous une discussion qui a eu lieu entre nous, et qui nous a fait sourire. Lors de la première mouture de cet article, nous avions découvert que le blog de Wix… tournait sur WordPress.

Aux dernières nouvelles, le blog de Wix tournait... sous WordPress
Une capture-écran du code-source du blog Wix qui a fait doucement sourire l’équipe de la Marmite…

Entre-temps, Wix a changé son fusil d’épaule, mais ça nous avait bien fait marrer.

Faites-vous partie de notre indécrottable #TeamWordPress ? Ou bien êtes-vous un fanatique de Wix, expert de ses moindres spécificités ?

Expliquez-nous en commentaire votre préférence : on adore lire votre prose ! 🙂